• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI
Mireval (34), le 7 octobre 2013

Essai Dunlop SportSmart 2 : une excellente piste pour la route !

Essai Dunlop SportSmart 2 : une excellente piste pour la route !

Trois ans après sa sortie, la référence sport-route de Dunlop évolue en profondeur et devient SportSmart 2. Plus polyvalent et moins cher, ce nouveau pneu moto a dévoilé de multiples qualités lors d'un essai complet sur route, circuit et piste mouillée.

Imprimer

Meilleur partout, moins bon nulle part !

Placé entre le pneu piste D211GP Racer (et sa récente évolution D212 GP Pro) et le pneu à vocation essentiellement routière Qualifier 2, le SportSmart 2 devient le nouvel étendard du segment "super-sport-route" de la gamme Dunlop.

Comme son apprécié prédécesseur - le SportSmart "tout-court" qui disparaît du catalogue -, le SportSmart 2 s'adresse à des motards à la recherche d'un pneu ayant le répondant nécessaire pour satisfaire leurs "pulsions" sportives, mais dont le spectre d'utilisation est suffisamment large pour couvrir les exigences du quotidien. En clair, un pneu performant sur route quelles que soient les conditions (y compris l'hiver et sur le mouillé), avec lequel il sera possible de limer du slider sur circuit sans se poser de questions lorsque l'occasion se présente.

Développé avec l'idée de conserver les points forts de l'ancienne version (polyvalence, aptitudes sur circuit et kilométrage), le SportSmart 2 a pour objectif de proposer un meilleur compromis "sport-route" en s'améliorant notamment au chapitre du confort, de la stabilité, de la maniabilité et de l'efficacité sur le mouillé. Un peu partout, quoi !

Mais s'il se veut encore plus "fréquentable" au quotidien, le SportSmart 2 reste un pneu au tempérament sportif affirmé : le pneumaticien d'origine britannique (Dunlop appartient au groupe américain Goodyear depuis 1999) l'a par exemple renforcé afin qu'il puisse franchir la symbolique barre des 300 km/h !

De cette manière, ce concurrent des Michelin Pilot Power 3, Pirelli Diablo Rosso 2 et Bridgestone S20 satisferait en toute logique "aux exigences de performances des motos sportives les plus récentes", assure Dunlop.

Mais il optimiserait aussi celles de modèles plus anciens", précise le fabricant pour s'accorder au vieillissement de l'âge moyen des motos qu'il aurait constaté : cette valeur serait désormais "supérieure à 14 ans", soit deux ans de plus "qu'en 2007" selon une étude menée en Allemagne l'année dernière.

Une tendance à la hausse, tout comme l'âge moyen des motards : d'après cette étude citée en exemple par Dunlop, la quantité de motards de "plus de 40 ans" atteindrait aujourd'hui "60%", un chiffre qui aurait presque doublé par rapport "au début des années 2000"...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !