• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 22 décembre 2011

Engineering and More (Wakan) en liquidation judiciaire

Engineering and More (Wakan) en liquidation judiciaire

La société Engineering and More (E&M), constructeur des motos Wakan, est en liquidation judicaire depuis le 9 mai 2011. Basée à Aniane (34), E&M est une société par actions simplifée au capital de 1,4 million d'euros, fondée en 1999 par Joël Domergue.

Imprimer

La société Engineering and More (E&M), constructeur des motos Wakan, est en liquidation judicaire depuis le 9 mai 2011. Basée à Aniane (34), E&M est une société par actions simplifée au capital de 1,4 million d'euros, fondée en 1999 par Joël Domergue.

Wakan, la "haute couture" de la moto

Créé en 1999 par Joël Domergue, Wakan est un petit constructeur de motos très haut de gamme basé près de Montpellier.

Visant particulièrement le marché américain, cet artisan a développé la Hundred Roadster, une moto aux formes et aux dimensions minimalistes (1380 mm d'empattement, 183 kg à sec) bâtie autour d'un V-twin S&S de 1640 cc boosté par Wakan, puis inséré au chausse-pied dans un châssis poutre en acier.

Développant 120 ch et 165 Nm de couple, la Hundred Roadster offre une finition irréprochable et des périphériques à l'avenant : fourche Ceriani de 46 mm, mono-disque avant avec étrier 6-pistons AJP, etc. Elle se distingue aussi par son boîtier d'admission à double clapet monté sur son faux réservoir barré de blanc, à la manière de la voiture anglo-américaine Shelby AC Cobra.

Réservée à de riches passionnés, elle est vendue au prix de 33 500 € : un montant extrêmement élevé qui explique sa diffusion pour le moins confidentielle.

Elle s'occupe de tout ce qui concerne la production et de la vente des élitistes motos françaises, du dépôt de brevets à l'assemblage en passant par le développement commercial.

Selon les comptes qu'elle a publiés jusqu'en 2009 au Registre du commerce et des sociétés de Montpellier (34), Engineering and More serait dans le rouge depuis plusieurs années : de -129000 € en 2004, les pertes de l'entreprise sont passées à - 233000 € en 2009, accusant en six ans un déficit de près d'un million d'euros.

Dans le rouge depuis plusieurs années

Malgré plusieurs tentatives, Moto-Net.Com n'a pas pu joindre les responsables de Wakan : la ligne téléphonique du siège social semble ne plus être attribuée et nos demandes d'informations par email sont restées sans réponse.

Bien qu'inquiétante, cette situation ne signifie pas forcément que la marque Wakan est condamnée : le constructeur peut notamment être racheté et son activité maintenue (E&M employait quatre salariés en 2009).

Silence radio

Joël Domergue est d'ailleurs bien placé pour le savoir puisque Scorpa, la marque de motos de trial qu'il avait lancée avec Marc Tessier en 1993, a été placée en liquidation judiciaire avant d'être reprise par le Français Sherco en 2009 (lire MNC du 15 juillet 2009 : le constructeur français Scorpa en liquidation judiciaire).

Wakan avait notamment exposé l'un de ses modèles exclusifs sur le stand Motul au Mondial du deux-roues de Paris en 2007, aux côtés de la moto allemande Neander Turbo-D (lire MNC du 7 octobre 2007 : la moto turbo diesel et la franco-américaine se retrouvent au Mondial). Elle avait également présenté ses motos au Paris Tuning Show en 2009 (lire MNC du 20 février 2009 : Wakan sous toutes les coutures).

Souhaitons que le silence radio dans lequel semble s'être muré Wakan depuis plusieurs mois n'augure rien de catastrophique et qu'après Voxan en 2010 (lire notamment MNC du 6 mai 2010 : Voxan disparaît contre 565 000 euros), la scène de la moto française ne soit pas sur le point de perdre l'un de ses si rares acteurs...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 21 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...