• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DARK DOG MOTO TOUR 2006
Paris, le 25 juillet 2006

Editions Spéciales : les recos du Moto Tour 2006

Editions Spéciales : les recos du Moto Tour 2006

Comme l'an dernier, Moto-Net vous permet de découvrir en avant première le détail des spéciales du Moto Tour 2006 : Marc Troussard, l'ex-"King" des rallyes devenu moine de Groland depuis l'arrivée du Chevalier, s'y est collé. C'est parti !

Imprimer

L'ex-"King" des rallyes Marc Troussard, devenu moine de Groland depuis l'arrivée du chevalier et pilote Moto-Net en Championnat de France des rallyes et sur le Dark Dog Moto Tour (DDMT), est parti en reconnaissance pour passer au peigne fin toutes les portions chronométrées (hormis les fameuses "bases chrono" tenues secrètes...) de la quatrième édition du DDMT.

Etat du revêtement, difficultés particulières, impressions générales : Moto-Net vous dit tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les spéciales du Dark Dog Moto Tour 2006 sans jamais oser le demander, grâce au reportage sur le vif de Marcus Himself. Objectif : donner aux concurrents un avant-goût de ce qui les attend, permettre à certains de sélectionner leurs propres reconnaissances et enfin satisfaire la curiosité des spectateurs du Moto Tour, toujours plus nombreux d'année en année.

Alors mettez votre casque, enfilez vos gants (très agréables par 40° à l'ombre!) et suivez le guide : c'est parti !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006 Au départ de Reims, pilotes et spectateurs auront une pensée particulière pour Bruno Bonhuil (lire Moto-Net du 21 novembre 2005 et Moto-Net du 24 novembre 2005). J'espère que tu es en paix et que tu te tires des méga bourres avec tes potes là haut (Rachel, Thierry et les autres...) Vous serez toujours dans nos coeurs !

24 septembre : Reims - Reims, 294 km de liaison
Circuit Carole et spéciale de Jonchery

Circuit Carole

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

L'avantage du Circuit Carole, c'est qu'on peut aller s'y entraîner facilement dans la mesure où l'on habite en région parisienne, la liberté et la gratuité du roulage n'étant pas négligeables !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Un joli circuit pas trop technique avec de gros freinages, de bonnes relances, une super parabolique... J'aime bien ! Le problème pour les concurrents du DDMT, c'est qu'on profite de l'été pour aller y rouler, que ça roule bien vite, qu'il y a un bon grip et que le jour du passage de la course... en général il pleut ! Et Carole sous la pluie c'est Holiday on Ice !

Alors vu que je ne me sens pas assez à mon aise sur circuit pour pouvoir donner des conseils, tout ce que je peux dire c'est que s'il pleut quand on y sera le 24 septembre, il sera plus sage d'essayer de rester sur la moto que d'essayer de mettre du gros gaz : le rallye commence à peine, pas d'affolement !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Jonchery sur Vesle

Pour arriver aux spéciales par le routier du Dark Dog Moto Tour, le Roadmaster Tripy (lecteur de road-book par GPS) facilite amplement les choses : tout (ou presque !) se fait tout seul, un vrai régal ! (lire ci-dessous)

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Première spéciale sur route du parcours, la même qu'en 2004 et 2005 : c'est la spéciale que le zèbre Pierre Mouneu avait scratchée l'an dernier ! Bon, il pleuvait et ça glissait grave, mais sur le sec ça va très vite ! Magnifiques courbes dans les vignes champenoises, un bitume très propre et accrocheur (par temps sec, j'insiste !) Il y aura eu les vendanges fin septembre, souhaitons que ça ne souille pas trop la route mais pour l'instant c'est nickel !

Jonchéry est une spéciale rapide où l'on peut arriver très vite sur les virages. Et grâce à son excellente visibilité, on peut aussi aller très vite en navigant à vue (Ainsi Pierre ne l'avait pas du tout reconnue en 2005, il en avait juste un vague souvenir de 2004). Attention toutefois au changement de direction : il vaut mieux entrer bien large au freinage (en restant à droite) pour couper sur la corde à gauche, ce qui permettra de mieux se placer pour "ouvrir en grand" plus tôt dans le droit suivant... Conclusion: gros gaz si il ne pleut pas et sur la pointe des pieds dans le cas contraire !

25 septembre : Reims - Nevers, 374 km de liaison
Spéciale sur route de Cerisiers et circuit Magny Cours de nuit

Spéciale de Cerisiers

En raison d'un retard de parcours (je n'avais pas prévu le retour des vacanciers) et tenu par un emploi du temps serré, je n'ai pas pu aller voir de mes yeux cette spéciale... Mais on en reparle prochainement !

Magny Cours, la première nocturne

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Magnifique circuit, grandiose, et ça roule vite ! On pourra y mettre nos 100 chevaux respectifs au grand galop !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

26 septembre : Etape marathon Nevers - Castres, 637 km
Circuit de kart et circuit école de Magny Cours

Karting et école !

Là ça roule déjà moins vite, mais qu'est-ce que ça tourne ! Ca va être physique ! Ce mardi matin on va enchaîner coup sur coup le circuit de karting nivernais et le circuit école, certes un peu moins viroleux mais tout aussi physique ! Accélérations, freinages et virages répétés, pas de longue ligne droite pour reprendre ses esprits, ça promet une bonne mise en train pour affronter l'étape de liaison marathon dans la foulée !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

27 septembre : Castres - Castres, 362 km
Spéciale sur le circuit d'Albi, spéciale de jour à Villecomtal et spéciale de nuit à Fialesuch

Circuit d'Albi

Le circuit n'étant toujours pas mon truc, j'ai pris l'avis d'un expert en la matière : le sinistre Chevalier grolandais Serge Nuques himself : "C'est un circuit d'accélérations et de freinages !" résume d'emblée l'ignoble individu, honte de sa famille et de ses proches : "rien de technique, il faut du gros gaz, des chevaux... bon, là on est sensés n'en avoir qu'une centaine chacun mais on pourra les faire causer !"

"Il y a deux grands bouts droits avec des gros freinages. C'est assez bosselé aussi", ajoute le scélérat qui y a marqué des points en Open en début de saison. "De toutes façons y a rien de spécial à connaître pour Albi : du gros gaz, rien que du gros gaz !" Et connaissant l'artiste, en faisant de surcroît référence à ses résultats sur ce circuit en Open de vitesse, soyons sûr que du gaz il va en mettre, et du gros !

Villecomtal : comme au Dourdou !

Cette spéciale n'est autre que celle du rallye du Dourdou, mais pas la même que cette année ! D'une longueur de 2,4 km, elle sera identique à la spéciale empruntée lors des premières éditions du Dourdou, avec un changement de direction à pratiquement 180 degrés quelques centaines de mètres avant l'arrivée ! Gros freinage obligatoire : LE clou du spectacle de cette spéciale !

Départ sur une épingle, double gauche puis grosse accélération "à fond". Suivent des enchaînements de virages au bon grip mais attention dans le premier bout droit, c'est très défoncé ! Les amortisseurs sont très sollicités et ça guidonne facile ! Trois belles courbes sur un plateau (attention au goudron brillant !) puis on s'enroule dans un virage a gauche qui n'en finit plus, un véritable escargot ! Suit une bonne accélération qui donne sur le fameux changement de route en épingle... et en descente ! Une spéciale sans pièges particuliers mais qui mérite d'être bien reconnue. Tous les virages ne s'attaquent pas à la corde... et il sera intéressant de repérer ceux qui doivent se prendre large !

Personnellement je la connais bien, mais je n'y ai jamais fait de temps particulièrement remarquable... Elle est décidément très particulière !

27 septembre (soir) : Castres - Castres de nuit : 41 km
Spéciale routière de Fialesuch

Fialesuch : un nom à sonorité alsacienne... en spéciale de nuit !

Malgré son nom, c'est pourtant bel et bien dans le Tarn que l'on trouve Fialescuh. Et plus précisément sur la D110 en direction de Salvy, à une douzaine de kilomètres de Castres. Du coup, plusieurs potes sont venus me voir passer : Hervé Laur, l'excellent side-cariste du championnat de France des rallyes qui sera mon mécano sur le Moto Tour, Mick Pefaure le champion de France "Sport" en titre, etc. Sympa non ? On en a profité pour faire des photos et passer un bon moment !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Il s'agit d'une spéciale de rallye voiture qui serait tout à fait adaptée à une épreuve moto : très belle, assez technique, des belles enfilades de virages souvent à la sortie large mais parfois serrée. Le bitume n'inspire pas l'adhérence, très lisse avec beaucoup de plaques de goudron brillant. S'il pleut, ça va être coton ! Mais une chose sera sûre : il fera nuit !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Cette spéciale est assez défoncée dans sa première partie, moins dans la deuxième. Attention au premier pif paf après le départ : ça passe fort mais ça saute pas mal !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Après de superbes passages en sous bois, l'arrivée, très belle, est particulièrement rapide à la suite d'une grande courbe en accélération !

Cette spéciale vaut donc le coup d'être reconnue. Dans le cas contraire elle n'est pas particulièrement piégeuse car on voit bien arriver les freinages, mais certains passages peuvent se prendre très vite en les ayant repérés... Je ne l'ai vue que de jour, mais je pense qu'une spéciale de nuit doit aussi être reconnue de jour car on voit certaines choses importantes qui n'apparaissent pas dans l'éclairage ! Une très belle spéciale en tout cas !

28 septembre : Castres - Toulon, 579 km
Spéciale du Col de Murs

Col de Murs : dur dur !

Située sur la D4 entre Venasque et Murs, la spéciale de Murs a déjà été empruntée lors du Moto Tour 2004 (lire Moto-Net du 7 octobre 2004). Légèrement raccourcie cette année, elle sera limitée à 3,3 km.

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Bosselée, virage sur virage : c'est une spéciale très technique où l'on danse le rock avec sa moto ! On trouve quand même quelques petites relances, mais pas mal de pif-paf qui finissent tantôt vite, tantôt en se resserrant ! La spéciale de Murs ne s'improvise pas, elle gagne absolument à être reconnue... Et il y a du boulot !

Le grip est excellent malgré un revêtement en piteux état. En cas de pluie, attention aux plaques de goudron lisse assez nombreuses : mieux vaut faire gaffe où l'on met les roues...

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Conclusion : une spéciale à travailler car il y a moyen de faire de gros écarts de temps ici. Bref, une spéciale de rallye pure et dure !

Nous voici donc à Toulon, étape finale de ce quatrième Moto Tour sur la Côte d'Azur, le repaire des stars... Et bien sûr, il arrive d'en croiser quelques-unes : après une visite chez Sport Motor Bikes, distributeur du fameux "Tripy", pour dire un petit bonjour au sympathique Patrick Bournissien, et en escale au Balladins "Superior" de Toulon, j'ai eu la chance de rencontrer Fred Moreira qui débutait lui aussi ses reconnaissances !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

De même que l'ignoble Chevalier Nuques, Fred est l'un des favoris pour ce Dark Dog Moto Tour. Moto-Net a donc voulu en savoir un peu plus...

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

"Je ne pars pas gagnant, je pars pour gagner !", résume humblement Fred Moreira : "et le principal c'est de se faire plaisir ! L'an dernier, j'ai pris énormément de plaisir à rouler aussi en liaison et je sens que ça va être super ! On roule entre potes, on se retrouve le soir, j'adore cette ambiance !"

Ces jours-ci, Fred roulait sur une 600 CBR "stock", limitation à 100 chevaux oblige (lire Moto-Net du 12 mai 2006) Mais il ne sait toujours pas si ce sera sa monture pour le Dark Dog Moto Tour, car il doit essayer d'autres machines avant de prendre une décision...

"Les spéciales de cette année sont assez techniques. Je regrette quand même le couple d'une 1000, mais avec une 600 plus agile qu'un gros cube ça peut le faire aussi !", estime Fred. "Et puis on verra bien, si je gagne tant mieux et sinon, tant pis !"

29 septembre : Toulon -Toulon Première, 426 km
Rafale de spéciales

La première spéciale du jour se trouve à 3,5 km après le village Valensole. D'une longueur de 2,2km, c'est une jolie spéciale dans le maquis, au revêtement vieillissant mais stable. Quelques bonnes relances et des enchaînements de virages plus ou moins rapides : dans l'ensemble, ça va vite. La faire "à vue" ne fera pas perdre trop de temps, mais il y a quand même à gratter avec une bonne reco ! Légèrement bosselée, elle offre la possibilité de trouver quelques bonnes trajectoires pour y rentrer plus vite ! Quelques gravillons risquent d'apparaître après plusieurs passages, mais le bitume est toutefois d'un très bon grip !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Pour se remettre des éventuelles émotions qu'auront causé la vitesse et les frayeurs qui vont avec, une neutralisation "repas" est prévue à peine 3 km après l'arrivée de cette spéciale, à Allemagne en Provence !

L'emplacement de cette neutralisation est d'ailleurs judicieusement situé sur la place du village, devant le "Gam's bar" où la charmante patronne nous attend... avec le sourire !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Une fois la neutralisation terminée, 300 mètres après : nouveau départ de spéciale ! Celle-ci ressemble un peu à la précédente mais en plus varié sur 2,9 km, plus technique dans l'ensemble avec un bitume un peu plus défoncé... Aux endroits rapide, ça bouge un peu. Elle offre également deux belles grandes épingles à gauche, sur un enrobé tout neuf raccordé à l'ancien revêtement. Une spéciale courte, mais sur laquelle il sera payant d'avoir repéré les enfilades "gros gaz" !

Dans la série "pas de temps à perdre pour reconnaître", le team Bavaria était déjà sur place ! L'occasion de recueillir les premières impressions d'Hervé Ricord, le pilote de la BMW 1200 GS "Bavaria"...

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

"D'après les premières spéciales que j'ai vues, celles d'ici en région PACA, j'ai l'impression que c'est rapide cette année", estime Hervé. "Et sans vouloir polémiquer, je dirais que c'est plus axé sportives... Même s'il y a d'autres spéciales, comme celle du Col de Murs, qui sont bien cabossés. Et puis même ici en fait, tu sais comme moi qu'un mec qui roule bien en mono peut très bien faire un temps... Alors on verra bien ! "

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

30 septembre: Toulon - Toulon Bis, 399 km de jour
Spéciale du Col de Bleyne

Il fait bon traîner en Provence, car les paysages sont incroyablement beaux... Ainsi pour rejoindre le Col de Bleyne, on traverse le Parc naturel du Verdon... Est-ce la peine d'en dire plus ?

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Col de Bleyne

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Ce passage de col du sud alpin a déjà été emprunté pour une spéciale d'un rallye de championnat de France en 1996. Dix ans après, les virages sont les mêmes mais le revêtement a changé ! c'est du neuf, nickel, un billard !

Enchaînements d'épingles ou d'enfilades "gros gaz", à ne surtout pas confondre car... la marche est haute !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006 Deux ou trois grandes accélérations sont particulièrement rapides et méritent d'être connues sur le bout de doigts pour les mettre à profit !

Il y a gros à gagner dans cette spéciale, car avec une bonne reconnaissance il est possible de faire péter un chrono ! Le bitume est super accrocheur et ne pas hésiter peut s'avérer très payant !

Le Mourillon, 28 km et le mythique Mont Faron... de nuit !

Ah, le Mont Faron... La consécration de tout le plaisir des spéciales du Moto Tour ! Que c'est beau !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Mais bon, ça rigole pas : la première partie, après les premiers pif - paf, est assez rapide et enchaîne des "droite, puis droite" ou "droite gauche droite" avant d'arriver à la première d'une série de dix épingles !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Alors... un repère ? Quand on passe devant un fort, une construction historique sur la gauche, c'est juste après que la série commence par une belle et large épingle à gauche... Pour les autres repères, je vous conseille d'aller voir vous-même, à pied bien sûr car c'est en sens interdit ! Bien mémoriser la nature de l'enfilade avant le fort est important car si on connaît, ça décolle sévère et l'atterrissage est intéressant à prévoir !

Le revêtement, bien qu'assez défoncé, est relativement accrocheur. Bizarrement, j'ai même eu l'impression que c'était moins bosselé que l'an dernier... Mais ça doit n'être qu'une impression !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Bref, le Faron est une magnifique spéciale bien technique qu'il est bon de parcourir sans aller à la faute... Les occasions qui poussent à l'erreur sont assez nombreuses, mais même si arrivé en haut on a la sensation d'avoir fini le Moto Tour, patience, il en reste encore une !

1er octobre : bouquet final, 92 km
Spéciale en hommage à Thierry...

Puget-Ville: la spéciale secrète qui ne l'est plus

Le Dark Dog Moto Tour 2006 se terminera par la spéciale "Thierry Rogier" sur la D12, à deux pas de Toulon, car c'est ici qu'il nous à quitté l'an dernier (lire Moto-Net du 16 septembre 2005)... La spéciale "secrète" 2005 est ainsi dorénavant baptisée. Il sera difficile de ne pas penser à Thierry, donc raison de plus pour ne pas "en mettre trop". Il faudra rouler propre et sûr car ça va vite, très vite ! Alors soyons forts, Thierry nous regarde...

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Du beau revêtement, enfilades gaz, virages qui s'ouvrent plus souvent qu'ils ne se referment : ici aussi, une bonne reconnaissance sera utile. Le grip est très bon et beaucoup de repères (balustres, rails simples ou doubles, murets) permettent d'y voir un peu plus clair, mais il faudra avoir l'esprit vif et ne pas se tromper de virage !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Et voilà, nous sommes arrivés au terme de cette nouvelle édition ! Le Dark Dog Moto Tour devrait être un grand cru avec des spéciales magnifiques, variées et nécessitant toutes d'excellentes qualités de pilotage !

Remerciements : un grand merci à l'entreprise de transports "Slatrans" de Saint-Genis-Laval dans le Rhône qui, comme l'an dernier, m'a permis grâce à sa participation d'effectuer ces reconnaissances. Merci également à Patrick et David de Sport Motor Bikes pour leurs conseils et infos sur l'utilisation optimum du Roadmaster Tripy, l'outil indispensable pour un Moto Tour dans les meilleures conditions ! Remerciements également à Sam et Corinne des hôtels Balladins qui étaient véritablement "partout sur mon chemin" ! Et puis surtout, merci au Dark Dog Moto Tour d'exister car c'est vraiment une belle épreuve !

Le Tripy à l'essai

Essai du lecteur de roadbook par GPS Roadmaster Tripy, qui sera vraisemblablement utilisé par de nombreux concurrents cette année.

Disposant du modèle "pro" permettant de transcrire les enregistrements de parcours en road-book traditionnel, j’ai pu transformer l’enregistrement des boucles faites en reconnaissance et me faire mon propre road-book lors du Rallye du Dourdou (lire Moto-Net du 17 juillet 2006) et lors de ces recos.

Un simple branchement du Tripy sur mon ordi portable, deux ou trois manips et les cases de road-book se font - presque ! - toutes seules. L’utilisation est assez simple : il suffit de sélectionner le road-book à utiliser et après quelques minutes durant lesquelles l’engin capte les satellites alentours, il n’y a plus qu’à lire au fil de la route !

Edition Spéciales : les recos du Dark Dog Moto Tour 2006

Plus besoin de tourner un bouton au guidon ou d'actionner un interrupteur entre chaque case : le Tripy se débrouille tout seul ! Même de nuit, le petit éclairage additionnel s’allume tout seul 500 mètres avant un croisement pour indiquer la direction à suivre. La distance décroît en se rapprochant de l’intersection jusqu'à zéro avant d’indiquer le prochain changement de direction, puis la lumière s’éteint quelques centaines de mètres plus loin : c’est super confortable !

En cas d’erreur de parcours, impossible de faire trop de kilomètres au hasard : un signal de demi-tour apparaît rapidement et une flèche indique comment rejoindre le point où l’erreur a été commise.

Un instrument plein de possibilités avec un choix de menu très simple et ergonomique, un écran aux signes très lisibles et des boutons de commandes très accessibles qui permettent de changer de mode facilement. Pour les bases chrono du Moto Tour par exemple, un écran trip master indique également la moyenne horaire ponctuelle qu’il suffit d’adapter en roulant plus ou moins vite...

Pour ceux qui se serviront du Tripy lors du prochain Dark Dog Moto Tour, les problèmes de parcours devraient être facilement résolus ! Mais jusqu’où ira le progrès ?

En attendant, pour ceux qui s'apprêtent à emprunter les traces de Marcus pour faire leurs propres recos, rappelons que l'article 21.1 du règlement du Moto Tour demande aux concurrents de respecter les règles de la circulation et les autres usagers. "N'oubliez pas qu'apprendre une spéciale ne veut pas dire rouler à grande vitesse, mais au contraire. Apprendre une spéciale, c'est retenir chaque virage et portion de route", précise Marc Fontan : "je vous rappelle que les reconnaissances se font sur route ouverte. Pensez aux autres, à vous et à l'image que vous voulez donner de la moto !", conclut le patron de l'épreuve.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Les derniers essais MNC

Duel BMW R nineT Scrambler Vs Triumph T120 Black : t'as le look, bobo !

Dans la moto comme dans bien d'autres domaines, le rétro a actuellement le vent en poupe. Pour ce duel, MNC a donc sélectionné deux nouvelles machines aux looks classiques et classieux : la BMW R nineT Scrambler et la Triumph Bonneville T120 Black !
Essai Harley-Davidson Electra CVO Limited 114 : no limit ! 

Affichée à 29 910 euros, la Harley-Davidson Electra Ultra Limited chapeaute avec panache la gamme de motos routières 2017 du constructeur américain. Mais si votre portefeuille contient 12 000 euros de plus et que votre cœur s'emballe à l'idée d'un moteur encore plus vitaminé que son Twin-Cooled Milwaukee-Eight 107, la CVO Limited et son nouveau big bloc "114" est faite pour vous ! Essai de la plus performante des Electra...
Essai Kawasaki Z1000SX 2017 : une "super bike" pour la route

Kawasaki profite du passage à Euro 4 pour peaufiner sa Z1000SX sur de nombreux plans : mécanique, mais surtout esthétique et électronique ! La moto routière sport-GT arrivera dans les concessions vertes en décembre, mais MNC a déjà pu la tester... Premier essai.
Duel Indian Chieftain Dark Horse Vs Harley-Davidson Road Glide Special 107 : riders on the normes

Harley-Davidson fait coup double en 2017 avec son nouveau moteur Milwaukee-Eight 107 : répondre aux normes Euro4 et à la concurrence, Indian et son Thunder Stroke 111 en tête ! MNC confronte ces deux big twins refroidis par air dans un duel entre la Road Glide Special et la Chieftain Dark Horse. 

Guide pratique Nouveautés moto 2017 : prix, fiches techniques et dates de disponibilité

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Vanguard : nouveau Roadster à l'avant-garde

Un entrepreneur français expatrié aux Etats-Unis, François-Xavier Terny, et un ancien ingénieur de chez Confederate Motorcycles, Edward Jacobs, nourrissent l'ambitieux projet de révolutionner la moto très haut de gamme avec le prototype Roadster, première déclinaison de leur marque Vanguard.
Conférence FFM : tout ce qu'il faut savoir sur les champions 2016 et les perspectives du sport moto en 2017

La Fédération française de motocyclisme (FFM) a tenu hier sa conférence de presse annuelle. L'occasion de dresser son bilan 2016, de fixer ses objectifs 2017 et de récompenser les pilotes et les équipes qui se sont illustrés à l'international. Avec en tête, naturellement, le double champion du monde Moto2 Johann Zarco.
Paris : les recours se multiplient contre la fermeture des voies sur berges

Anne Hidalgo, la maire (PS) de Paris, a séduit une partie de son électorat en promettant de piétonniser la capitale au maximum, au détriment de ceux qui sont obligés d'utiliser un mode de déplacement motorisé. Dernier exemple en date : sa décision d'interdire la circulation sur les voies sur berges, attaquée en justice par près de 200 maires.
Vidéo moto : Tourist Trophy 2017, le combat du siècle

Les journées raccourcissent, les températures chutent, les motards s'engourdissent... mais Moto-Net.Com lutte ! Histoire de réchauffer l'ambiance, voici la bande annonce du prochain Tourist Trophy qui opposera deux grands champions : Hutchinson et Dunlop. Explications !
Comment se casser la clavicule en un clic...

Aujourd'hui, découvrons comment un motard pourtant confirmé se maudit d’être la victime d’un accident stupide qu’il a lui-même provoqué...
Lorenzo ouvre un musée dédié aux champions de moto et de F1

Le champion du monde MotoGP sortant, Jorge Lorenzo, rend hommage aux principaux champions des Grands Prix de moto et Formule 1 dans son propre musée "Wolrd Champions by 99", ouvert au public à Andorre-la-Vieille. Le nouveau pilote Ducati y expose une impressionnante collection d'objets et d'équipements collectionnés au fil des années.
Vidéos motos BMW : meilleurs voeux et meilleur wheelie !

Premier constructeur moto à dégainer sa vidéo spéciale "fêtes de fin d'année", BMW Motorrad met en scène sa S 1000 XR et un pilote suédois, Robert Gull, détenteur du record de vitesse sur la roue arrière et sur glace avec une S 1000 RR...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.