• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 8 février 2013

Duel Z800 Vs Street Triple R : les road-stars de 2013 !

Duel Z800 Vs Street Triple R : les road-stars de 2013 !

Revues en profondeur, tant techniquement qu'esthétiquement, les nouvelles Kawasaki Z800 et Triumph Street Triple R comptent bien mettre le feu aux poudres dans la catégorie des roadsters en 2013. Moto-Net.Com a opposé ces deux boules de nerfs : verdict !

Imprimer

L'arsouille, à trois ou à quatre-pattes !

Première à s'extirper du trafic lorsqu'on essore la poignée droite, la Z800 balance un méchant direct à sa rivale : le "4-pattes" jouit de solides montées en régimes et d'une courbe de couple mieux remplie qu'auparavant. Les motoristes d'Akashi ont indubitablement su exploiter chacun des 58 cc supplémentaires par rapport à la Z750 !

Grâce à ses conduits d'admission plus long (+5 mm), ses corps d'injection plus larges (+2 mm) et ses pistons plus légers (-10%), le bloc de la Kawasaki frappe fort dès les premières graduations de son compte-tours numérique. Entre ce réjouissant supplément de pêche et sa transmission finale plus courte (deux dents de plus que sur la couronne de la Z750), la Z800 pousse impitoyablement la Street Triple R dans les cordes sous 6 000 tr/mn.

A partir de ce régime, les choses se compliquent pour la Verte : l'Anglaise contre-attaque dans un enivrant râle mécanique qui recouvre sans difficulté le feulement métallique de la "Zed". Toute aussi disponible que sa rivale (les deux motos repartent du ralenti en 6ème sans un hoquet), la Triumph n'a pas la même force à mi-régime, mais elle lui oppose des envolées dans les tours époustouflantes !

Moins explosive et pénalisée par son bridage (-7ch) à l'approche des hauts régimes, la Z800 s'essouffle sous la série de crochets assénés par une rivale déchaînée à partir de 9000 tr/mn. Plus vif, le "3-pattes" se rue alors furieusement à l'assaut de sa zone rouge située à 13 000 tr/mn. S'il le faut, il peut même prendre quelques centaines de tours supplémentaires avant le rupteur, histoire de s'éviter un changement de rapport entre deux virages serrés ! Quelle santé !

Copieusement remplie, dotée d'une allonge phénoménale et d'une bande-son à l'avenant, la motorisation britannique n'attire - une fois encore - que des compliments. Et elle sait même se montrer sobre : poursuivie par la pluie au début de cet essai comparatif, la rédaction de MNC a sagement "enroulé" en descendant à 5,3 l/100 km pour la Street Triple R et à 5,8 l/100 km pour la Z800.

Plus costaud en bas, le "4-pattes" Kawasaki en donne lui aussi pour son argent question vigueur, mais ses accélérations sont plus linéaires... et, hélas, ponctuées de vibrations.

Sensibles sous les fesses et les bottes à partir de 6000 tr/mn, ces fourmillements se renforcent 2000 tours plus haut en brouillant l'image renvoyée par ses rétros. Déjà qu'ils se montrent moins efficaces que les miroirs ajustables sur le côté et en hauteur de la Street Triple R...

Quasi exempte de tremblements mécaniques (tout juste quelques frémissements aux poignées à mi régimes), celle-ci offre aussi une boîte de vitesses plus douce (du beurre !) et surtout un meilleur confort de selle : comparé au bout de bois de la "Zed", son assise prend même des allures d'oreiller rembourré avec des plumes d'oie !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Motos d'origine avec 4300 km (Kawasaki) et 1350 km (Triumph) au compteur
  • Parcours : 380 km
  • Routes : ville, départementales et nationales
  • Météo : froide et pluvieuse, (trop) rares éclaircies
  • Pneus : Dunlop D214 Sportmax (Kawa), Pirelli Diablo Rosso Corsa (Triumph)
  • Conso moyenne : 6,3 l/100 km (Kawa), 6,0 l/100 km (Triumph)
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS KAWASAKI Z800

 
  • Présentation et fabrication soignées
  • 4-cylindres coupleux et puissant
  • Homogénéité partie-cycle en nette hausse
 
 
 

POINTS FORTS TRIUMPH STREET TRIPLE R

 
  • Moteur souple, vivant et vif : une réussite !
  • Aspects pratiques nettement améliorés
  • Agilité et freinage diaboliques
 
 
 

POINTS FAIBLES KAWASAKI Z800

 
  • Prise de poids (Z750 +3kg)
  • Prix élevé
  • Aspect pratiques et confort négligés
 
 
 

POINTS FAIBLES TRIUMPH STREET TRIPLE R

 
  • Sifflement moteur sous 4000 tr/mn
  • Absence d'ergot de béquille et warning
  • Pousse-au-crime !
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !