• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 28 mai 2014

Duel Xciting 400 ABS Vs MBK Evolis 400 ABS : à couteauX tirés !

Duel Xciting 400 ABS Vs MBK Evolis 400 ABS : à couteauX tirés !

Lancés au printemps 2013, les Yamaha X-Max et Kymco Xciting 400 se tirent la bourre sur le segment des scooters GT de moyenne cylindrée. Cette année, la bataille s'intensifie avec l'arrivée du jumeau MBK Evolis 400 et l'ABS... MNC les compare pour vous !

Imprimer

Tendance sportive

Dotés d'un design sportif et moderne, les scooters Evolis 400 (le pendant MBK du Yamaha X-Max 400) et Kymco Xciting 400 s'inspirent esthétiquement du célèbre Tmax. Plus légitime à cet exercice, l'Evolis 400 se contente pourtant d'évoquer sa parenté avec son illustre "cousin" : il adopte une ligne plus consensuelle, moins typée sport, mais aussi plus rassurante et moins ostentatoire.

En face, le scooter taïwanais se pose moins de questions et adopte un look très semblable à celui du Tmax, avec une face avant affûtée à phare double optique et une partie arrière remontante, encadrée de larges poignées de maintien. Le bloc optique arrière en biseau et ses longs marchepieds conducteur - permettant une conduite "pieds en avant" - entretiennent aussi la ressemblance avec le maxi-scoot' Yamaha.

Mais les similitudes s'arrêtent là : le scooter Kymco s'équipe par exemple de série d'un petit pare-brise court fumé et de rétroviseurs fixés au guidon plutôt qu'au carénage. Comme le modèle dont il s'inspire et son cadet, l'Xciting 2014 est équipé d'une grande roue de 15 pouces à l'avant et de 14 pouces à l'arrière. L'Evolis / Xmax reçoit quant à lui des roues de 15 pouces à l'avant et 13 à l'arrière, ce dont il profite pour proposer plus de place dans son coffre.

Découvert et testé par MNC l'été dernier (lire notre Essai de l'Xciting 400), le Kymco s'avère toujours aussi bien équipé en 2014, et même plus puisqu'il s'adjoint désormais (en option) les services d'un ABS.

Comme sur le précédent millésime, le niveau de finition est globalement satisfaisant mais plusieurs éléments devraient être mieux intégrés et d'apparence moins désuètes : le tableau de bord fait plutôt basique malgré son cadran digital - peu lisible au soleil -, tandis que la commande d'allumage manuelle des feux renvoie à une époque révolue. On apprécie toutefois ses doubles disques de frein à pétales d'un diamètre généreux (280 mm) à l'avant, pincés par de sportifs étriers radiaux.

A noter aussi la présence d'un frein de parking, de deux béquilles, de feux de positions et clignotants à LED, de leviers de frein réglables en écartement, de repose-pieds passager rétractables, d'un anneau accroche-sac et d'un contacteur Neiman avec occulteur de serrure antieffraction.

Un vide-poche muni d'une prise 12 volts est placé sur la gauche du tablier, sous la trappe d'accès au bocal de liquide de refroidissement (dont le niveau est directement visible via une découpe prévue à cet effet).

Côté coffre, l'Xciting 400 fait moins bien que son rival en n'acceptant de loger qu'un casque intégral, alors que deux entrent dans la soute du MBK / Yamaha. L'ouverture s'effectue directement depuis le Neiman, moteur éteint ou allumé, et le coffre est éclairé.

Le scooter "franco-japonais" (le X-Max 400 et sa version MBK Evolis 400 sont fabriqués en France dans l'usine MBK / Yamaha de Saint-Quentin, dans l'Aisne) affiche une qualité de finition supérieure. Tout est parfaitement ajusté et intégré : câbles, tuyaux et autres fils électriques sont bien mieux dissimulés.

Son instrumentation de bord est par ailleurs nettement plus valorisante, avec un compteur et un compte-tours encadrant un cadran digital lisible et bien achalandé. L'Evolis 400 dispose en outre d'un système anti-démarrage par clé codée, absent sur son rival taïwanais.

Son pare-brise plus haut, associé à des déflecteurs d'air intégrés au carénage au niveau des poignées, induit une protection meilleure que celle proposée par le Xciting 400.

Enfin, l'Evolis / X-Max 400 bénéficie également de deux vide-poches, dont un fermant à clé. Petit bémol pratique : cet espace peut recevoir une prise 12V mais uniquement en option... Autres motifs de déception face au Kymco : les leviers du MBK ne sont pas réglables et il ne dispose pas d'anneau accroche-sac.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • KYMCO XCITING 400 ABS
    • Modèle d'origine
    • Pneus : Maxxis
    • Conso moy. : 5,1 l/100 km
    • Problèmes rencontrés : RAS
  • YAMAHA X-MAX 400 ABS
    • Modèle d'origine
    • 1401 km au départ
    • Pneus : Michelin City Grip
    • Conso moy. : 4,9 l/100 km
    • Problèmes rencontrés : RAS
  • Parcours : 180 km
  • Routes : ville, départementales et voies rapides
  • Météo : humide

POINTS FORTS KYMCO XCITING 400 ABS

  • Léger et vif en ville
  • Très performant sur route
  • Look sportif et original
  • Freinage incisif
  • Tarif contenu

POINTS FAIBLES KYMCO XCITING 400 ABS

  • Suspensions fermes
  • Largeur de la selle à l'entrejambe
  • Un seul casque dans le coffre
  • Contenance du réservoir d'essence

POINTS FORTS YAMAHA X-MAX 400 ABS

  • Look et finition au top
  • Deux intégraux dans le coffre
  • Freinage efficace

POINTS FAIBLES YAMAHA X-MAX 400 ABS

  • Suspensions fermes
  • Largeur de la selle à l'entrejambe
  • Moteur linéaire
  • Garde au sol
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !