• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris - Le Havre, le 17 mai 2018

Duel BMW K1600GTL Vs Honda GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

Duel BMW K1600GTL Vs Honda GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

Oubliez le commandant Stubing et son Love Boat. Embarquez plutôt avec Moto-Net.Com pour une croisière tantôt amusante, tantôt saignante, sur les deux seules motos de grand tourisme à moteur six-cylindres : la BMW K1600GTL et la Honda GoldWing Touring 2018. À l'abordage !

Imprimer

K1600GTL Vs GoldWing - page 1 : Deux paquebots dans une mare

Six-cylindres. Qu'elle soit en V, en ligne ou à plat, cette motorisation évoque l'agrément, la puissance, le couple... En moto plus encore qu'en voiture, elle jouit d'une image extrêmement valorisante, luxueuse même, puisque très rare sur le marché du deux-roues : seulement trois motos de série disposent actuellement de moteurs à six pistons...

Écartons d'entrée de jeu la Horex VR6, cette extraordinaire machine qui tente contre vents et marées de voguer en solitaire sur le vaste segment des roadsters. Retenons en revanche et à nouveau les deux vaisseaux "admirables" des gammes BMW et Honda : la K 1600 GTL et la GoldWing 1800, qui naviguent sur la petite mare des "Ultra-GT".

Duel K1600GTL Vs GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu croiser à bord de ces deux motos "auto-routières". C'était il y a sept ans déjà, et pour mémoire, le duel avait viré en faveur du flat-six japonais.

Cette année, MNC organise une nouvelle confrontation entre ces deux mêmes adversaires. Enfin, entre leurs deux dernières versions ! Or, assez curieusement, ce n'est pas le "challenger" qui a été copieusement revu afin de ravir au "defender" la Coupe de l'America la meilleure moto ultra-routière...

La BMW n'a en effet que modérément évolué depuis sa sortie en 2011 : l'an passé, les ingénieurs allemands se sont contentés d'améliorer sa - déjà excellente - protection via de nouveaux flancs de carénages et des déflecteurs plus grands. Les rétroviseurs et les espaces de rangements ont aussi augmenté en taille.

Duel K1600GTL Vs GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

Pièce maîtresse de la K 1600 GTL - et de ses "petites" soeurs GT et Bagger -, le six-cylindres en ligne de 1649 cc, 160 ch et 175 Nm a reçu une nouvelle cartographie d'injection, un filtre à charbon ainsi qu'un système d'échappement et de catalyseur redessiné afin de respecter les nouvelles normes antipollution en vigueur (Euro4).

La politique commerciale de BMW en revanche reste inchangée : comme en voiture, la marque bavaroise communique sur un tarif plancher, le redoutable "à partir de" invariablement suivi d'un astérisque renvoyant à un prix bien différent... et souvent astronomique !

Duel K1600GTL Vs GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

Proposée à partir de 25 650 euros donc, la K 1600 GTL que nous confie BMW Motorrad France est équipée du pack Confort à 1510 euros (alarme, feux additionnels LED, Keyless Ride, Shifter Pro et verrouillage centralisé) et du pack Sécurité à 1020 euros (feu diurne, démarrage en côte, phares de virages adaptatifs et capteur de pression des pneus).

"Notre" BMW dispose également en option du système d'appel d'urgence facturé 315 € et de la marche arrière que le client doit payer - à reculons ?! - 990 euros. En tout, la "K-seize" que le Journal moto du Net compare à la nouvelle GoldWing Touring comprend pas moins de... 18 options !

Aussi, la "douloureuse" atteint finalement 29 845 euros, soit pas loin de 4200 euros de plus que le tarif annoncé. Et encore, notre "top" modèle est peint en blanc : comptez 160 euros supplémentaires si vous préférez le gris "Thunder", 700 euros pour l'édition Elegance Ebony, voire 1735 euros pour les deux versions Special "Blue" ou "Sparkling" !

Duel K1600GTL Vs GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

Dans sa dotation d'origine tout de même, la K 1600 GTL reçoit des valises et un top-case (amovibles !), un antipatinage et un ABS renseignés par un capteur d'angle, des suspensions électroniques indépendantes des trois modes moteur, un pare-brise toujours électrique, des selles et poignées chauffantes, une installation audio et un régulateur de vitesse.

"Voir grand", invitent les Allemands sur le site officiel BMW Motorrad en introduction d'un argumentaire de vente dithyrambique, "natürlich" : "toujours tout droit. Sans s'arrêter. Glissez vers l'horizon avec style et élégance sur cette moto touring luxueuse et performante. La moto routière BMW K 1600 GTL représente l'apogée de la haute qualité et du confort, avec son moteur six cylindres légendaire"...

Légende, mythe et réalités...

En face, les Japonais n'hésitent pas à élever leur GoldWing au rang de mythe : "en plus d'une réduction importante du poids, le modèle mythique de Honda se caractérise par quatre modes de conduite, la technologie DCT (ou boîte mécanique, NDLR), l'accélérateur à commande électronique et toute une gamme de fonctionnalités innovantes et connectées, qui confirment sa domination en termes de confort et d'agrément dans tous les environnements".

Alors qui croire ? Moto-Net.Com, bien évidemment ! Pour le Journal moto du Net, la GoldWing détenait jusqu'à aujourd'hui la palme d'or dans la catégorie "ultra-GT". Mais le match doit être rejoué en raison de la sortie - très attendue ! - de cette nouvelle version de la GL1800...

Duel K1600GTL Vs GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

Testée en tout début d'année par MNC, la GoldWing 2018 marque un virement de bord soudain dans la dynastie entamée en 1975 par la GL1000 au 4-cylindres à plat, passée en 1988 au noble six-cylindres via la GL1500, et sanctifiée en 2001 grâce à la monumentale GL1800 (mise à jour en 2012).

Les plus folles rumeurs ont circulé au sujet de la relève de la bonne mais vieille Gold : motorisation hybride 4-cylindres et électrique, adoption d'une troisième roue - on en trouve chez certains préparateurs ! -, installation d'une ceinture de sécurité en complément de l'airbag, plaquage or et ailes escamotables pour s'envoler (nan, on plaisante) ?

Duel K1600GTL Vs GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

Finalement, Honda a conservé le flat-six mais l'a profondément reconfiguré afin de gagner conjointement en compacité et en punch. Le blason ailé lui a logiquement adjoint, au choix, une boîte manuelle six vitesses - contre cinq auparavant - ou sa transmission exclusive à double embrayage DCT. Autre grosse nouveauté : la fourche conventionnelle est remplacée par une paire de triangles surmontés d'un amortisseur. Comme sur la BMW !

De série, la nouvelle GoldWing reçoit aussi des suspensions pilotées électroniquement en fonction du mode de conduite sélectionné, une aide au démarrage en côte, la coupure automatique du moteur à l'arrêt, un régulateur de vitesse, le démarrage sans clé, le verrouillage centralisé, un pare-brise enfin électrique, un indicateur de pression des pneus, un écran couleurs de sept pouces, la navigation par GPS et la connexion Bluetooth...

Duel K1600GTL Vs GoldWing 2018 : la croisière s'affronte...

À l'instar de la "K16", la "GL18" est proposée en trois versions : la GoldWing "tout court" qui correspond à une bagger s'affiche à 25 999 euros, la GoldWing Touring et son top-case ("top-box" chez Honda) dont le tarif grimpe à 32 999 euros et la GoldWing Touring équipée de la transmission DCT (et de l'airbag, automatiquement en France) qui culmine à 35 999 euros.

C'est le modèle intermédiaire que Honda Moto France a bien voulu confier à Moto-Net.Com, et ça tombe bien : les prestations de nos deux motos sont ainsi très proches et l'écart tarifaire est au final relativement limité.... même si l'allemande est 3154 euros moins chère que la japonaise.

D'entrée de jeu et contre toute attente, la BMW marque donc un premier point face à la Honda ! Or Moto-Net.Com et ses chers lecteurs n'en sont qu'au début de leur périple... et de leurs surprises ? Les beaux jours étant enfin de retour, le Journal moto du Net met le cap sur la Normandie. Suivez-nous en page 2 !

Commentaires

Bestof: 
1
La BMW 1600 GTL est à mes yeux et pour l'avoir eu, la meilleure GT du marché. La maintenance annuelle est de 700 €, l'autonomie est de 500 kms en restant dans les vitesses légales. La seule adjonction d'accessoires concerne la protection des mains l'hiver, et de déflecteurs sur les joues latérales (pour un modèle de 2015). A regretter que les commodos ne soient pas rétro éclairés de nuit vu la multitude. Concernant le freinage, on n'utilise que le frein avt, de par son couplage. On joue avec la hauteur de la moto avec les modes de conduite, et la garde au sol est parfaite. Le seul regret, c'est cette sono qui devient inaudible passé 130 km/h pour le conducteur, et le passager lui n'entend strictement rien. La capacité des sacoches permet de partir en vacances à deux pour 1 mois sans problème et faire le tour de l'Europe en confort absolu. La béquille centrale n'est pas un gadget, et est facile à utiliser. La boîte de vitesse est bruyante, mais avec l'habitude et le shifter, on l'oublie très vite. Le fait de pouvoir enlever les sacoches latérales en usage urbain facilite les faufilades en cycle urbain dense. Sur routes montagneuses, elle est agile et grâce à sa souplesse, et son bon étagement de boîte, elle avale toutes les difficultés sans problème et permet d'enfumer un grand nombre de motos... sans efforts. En descente de cols, la poignée de frein a tendance à se ramollir, donc ce signe avant coureur vous guide à ralentir... Dans l'ensemble, cette GT vous permet d'avaler les kilomètres en toute quiétude, et d'arriver frais comme un gardon!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèles
    • BMW : avec 18 options (!)
    • Honda : 100% d'origine
  • Kilométrage au départ
    • BMW : 2513 km
    • Honda : 2250 km
  • Pneus :
    • BMW : Bridgestone BT021
    • Honda : Bridgestone Exedra
  • Parcours : 750 km
  • Routes : routes, autoroute, ville
  • Consos moyennes
    • BMW : 6,4 l/10 km 
    • Honda : 5,8 l/100km 
  • Météo : soleil et averses, températures fraîches à douces
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS BMW K 1600 GTL

 
  • Santé du six-en-ligne
  • Modes ESA/moteur pertinents
  • Valises et top-case grands et amovibles
  • Prix d'appel et full-options
 
 
 

POINTS FAIBLES BMW K 1600 GTL

 
  • Gabarit très imposant
  • Sélection boîte passable
  • Vide-poches petits (smartphone...)
  • Navigateur GPS en option
 
 
 

POINTS FORTS HONDA GOLDWING

 
  • Sonorité et charisme du flat-six
  • Basse , compacte donc facile
  • Dotation ultra-complète
  • Freinage couplé
 
 
 

POINTS FAIBLES HONDA GOLDWING

 
  • Protection et confort en baisse
  • Valises et top-box moins pratiques
  • Tarif élevé
  • Sixième rapport très long
 
 
 

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.