• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SBK ANGLETERRE
Paris, le 4 août 2008

Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Ce week-end à Brands Hatch se tenait l'épreuve anglaise du Mondial Superbike. Une édition 2008 qui restera gravée dans les mémoires : en catégorie SBK grâce à un nouveau doublé, mais en Supersport à cause du tragique accident de Craig Jones...

Imprimer

Déclarée "Wet", l'épreuve de Superpole permet aux 16 meilleurs pilotes des séances qualificatives d'effectuer 12 tours au lieu d'un seul par temps sec. Seulement, l'averse anglaise du samedi après-midi a laissé place à une belle éclaircie : du coup, les pilotes de Superbike ont pu chausser à la fin de cette Superpole un peu spéciale des pneus slicks... et signer d'excellents temps !

Ainsi, Troy Bayliss (Ducati Xerox) a pu battre son propre record en bouclant un tour de piste en 1'25.656. Il est suivi sur la première ligne par Noriyuki Haga (Yamaha Italia), Ryuichi Kiyonari (Honda Ten Kate) et Jakub Smrz, décidément très rapide en qualif' au guidon de sa Ducati privée préparée par le team Guandalini.

Ryuichi Kiyonari, Troy Bayliss et Noriyuki Haga - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Sur la deuxième ligne se trouvent Troy Corser (Yamaha Italia), le wild card Tom Sykes (Suzuki Rizla) et les deux Max : Biaggi (Ducati Go Eleven) et Neukirchner (Suzuki Alstare). Au troisième rang se hissent les deux autres Suzuki Alstare de Kagayama et Nieto, la Honda Ten Kate de Carlos Checa et la seconde Ducati officielle, celle de Fabrizio.

À noter que Ruban Xaus (Ducati Go Eleven) restera cloué au lit avec une méchante fièvre. Côté français, Sébastien Gimbert s'élancera de la huitième place et son coéquipier du GMT94, David Checa, de la 20ème. Quant à Régis Laconi, il occupera la deuxième place sur la grille... Le Ninja n°55 va avoir du boulot !

En Supersport, la pole position est signée Matthieu Lagrive ! Aux commandes de sa Honda Intermoto Czech, le n°14 tricolore a réalisé un temps canon de 1'28.003. Reste à savoir si dans le paquet, Matthieu pourra tenir la dragée haute aux autres Honda et Yamaha officielles...

Jonathan Rea (Honda Ten Kate), Craig Jones (Honda Parkalgar) et Broc Parkes (Yamaha World SSP) complètent la première ligne devant Karl Harris - remplaçant de Fabien Foret sur la seconde R6 officielle -, Joshua Brookes, Robbin Harms (tous deux sur Honda Stiggy) et Barry Veneman (Suzuki Hoegee).

Première course Superbike

Troy Bayliss prend le meilleur départ devant Noriyuki Haga, Tom Sykes, Troy Corser - qui double l’anglais dès le deuxième virage -, Max Biaggi - qui double l’anglais dans le troisième virage -, Yukio Kagayama, Ryuichi Kiyonari et Fonsi Nieto.

En tête, Bayliss tente de creuser l’écart dès le premier tour mais son compatriote Corser ne compte pas laisser filer la Ducati n°21 aussi facilement ! Le Croco double donc son coéquipier Haga et ne tarde pas à rejoindre les pots de la 1098...

Haga, Biaggi, Sykes, Kagayama, Kiyonari, etc. - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

A la fin du premier tour, les deux Troy possèdent une petite seconde d’avance sur Haga, Biaggi, Sykes, Kagayama et Kiyonari. Suivent alors Nieto, Checa, Neukirchner, Smrz, Fabrizio, Lavilla, Sofuoglu et Muggeridge. Dès le deuxième tour, Kiyonari est revenu sous les pots de Kagayama tandis que Biaggi a perdu trois places.

C’est au premier freinage du troisième tour que Kiyonari plonge sa CBR n°23 sous la Suzuki n°34 de Kagayama. Le pilote Honda vise désormais la Suz’ n°66 de Sykes, qui ne parvient pas à trouver la faille sur Haga... Devant, Bayliss et Corser roulent en solo.

Kiyonari, Corser, Sykes, Kagayama, Biaggi et Nieto - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Dans le peloton, la bagarre ne manque pas : Smrz se bat contre Fabrizio et Muggeridge contre Rolfo tandis que le groupe de chasse mené par Haga remonte doucement mais sûrement sur la Yam’ n°11... Alors que Haga fait mine d’attaquer Corser, Kiyonari remonte dangereusement sur Sykes.

La deuxième tentative de Nitro Nori est payante : le japonais dépasse son collègue australien juste avant de boucler le cinquième tour. Quant à Kiyonari, c’est en entamant la sixième boucle qu’il double Tom Sykes, rééditant sa superbe attaque au freinage sur l’angle en bout de ligne - pas si - droite.

Dès le virage baptisé Surtees, Ryuichi hisse virtuellement sa Honda sur la troisième marche du podium derrière Bayliss et Haga, devant Corser désormais menacé par Sykes, Kagayama... et Biaggi qui double le japonais juste avant de débuter le septème tour !

Troy Corser, Tom Sykes et Max Biaggi - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Les trois hommes de tête se tiennent dans la même seconde : on s’attend à une superbe lutte... lorsque subitement, Noriyuki Haga perd l’avant de sa Yamaha dans Surtees et laisse Kiyonari seul avec Bayliss !

En attendant que le n°23 rejoigne le n°21, l’attention se porte sur leurs trois poursuivant situés à quelques longueurs seulement : incapable de dépasser Corser, Sykes ne peut empêcher le retour de Biaggi. Kagayama a été doublé par Nieto qui roule en solitaire et doit maintenant contenir Checa.

Au neuvième passage dans Druids, Sykes - le local de l’étape - arrive enfin à glisser sa GSX-R à l'intérieur de la R1 de Corser ! Biaggi quant à lui ne met pas neuf tours à doubler Corser : la Ducati n°3 passe en quatrième position deux virages plus tard !

Mais dès le tour suivant, Sykes est contraint d’abandonner sa première course en Mondial Superbike alors qu’il occupait la troisième place !

Ryuichi Kiyonari et Troy Bayliss - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Max Biaggi s’empare donc de la troisième marche du podium virtuel devant Corser et Nieto, logé à l’aspi du n°11. Les coéquipiers du japonais se disputent la septième place : Neukirchner passe d’ailleurs devant Kagayama mais pour l’allemand, deuxième du championnat, la seule cible qui vaille se nomme Bayliss...

Le Bayliss en question a d’ailleurs fort à faire avec Kiyonari. S’il n’est pas un adversaire dangereux au championnat, Ryuichi est un sacré client en ce qui concerne la victoire à Brands Hatch ! Troy continue donc d’attaquer tant qu’il peut.

À la sortie de Druids, Kiyonari se déporte curieusement à l’extérieur... pour mieux fondre sous la Ducati officielle dans le double gauche Graham Hill Bend ! Mais le pilote Honda, un brin généreux sur la poignée de gaz, doit laisser repasser Bayliss. Le double champion du monde est prévenu !

Troy Bayliss et Ryuichi Kiyonari - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Dans le tour suivant, Troy veille à bien fermer la porte aux abords du double gauche ! Et par la suite, l’australien peaufine ses trajectoires et n’offre que très peu d’occasions au nippon de pointer le bout de son Pirelli devant celui de la 1098...

À sept tours du drapeau à damiers toutefois, la CBR n°23 surprend de nouveau la 1098 n°21 dans Graham Hill Bend : Ryuichi ne fait pas d’erreur à la réaccélération, mais Troy et son bicylindre reprennent tout de même le commandement !

Discrètement, alors que la bagarre fait rage pour la première place, Max Biaggi seul en troisième position poursuit sa remontée... Et dans le 21ème tour, l’Empereur romain ne compte plus que deux secondes de retard sur le duo de tête...

Troy Bayliss, Ryuichi Kiyonari et Max Biaggi - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

À quatre tours de la fin, Kiyonari se montre plus agressif : le japonais freine plus tard que Bayliss mais ce dernier freine plus fort, ce qui lui permet de conserver les commandes de la course. À la sortie de Hawthorn, le n°21 se retourne... pour s’apercevoir que la Honda n°23 est littéralement collée à sa roue !

Et dès le freinage suivant, Ryuichi Kiyonari passe en tête ! Troy Bayliss ne se déconcentre pas et poursuit le nippon. Mais derrière, Max Biaggi remonte toujours : à trois tours de la fin, la Ducati privée du team Go Eleven n’est qu’à 1,5 seconde de la Ducati officielle.

Ryuichi Kiyonari et Troy Bayliss - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Dans le quatrième tour, l’italien revient très fort sur l’australien et le japonais. Si bien qu’en entretenant jusqu’au bout son sprint final, Max pourrait bien remporter la course ! Mais passer un double champion du monde puis un double champion d’Angleterre sur le circuit ramassé de Brands Hatch est difficile...

Finalement, après un dernier tour phénoménal, Ryuichi remporte sa première victoire : "j'étais très nerveux dans les tout derniers tours", avoue le double champion d'Angleterre qui prend brillamment le relais de James Toseland, double vainqueur à Brands Hatch l'an dernier au guidon d'une CBR Ten Kate également !

Ryuichi Kiyonari premier, Troy Bayliss deuxième et Max Biaggi troisième - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Le n°23 devance Troy Bayliss et Max Biaggi, qui effectuent tous deux une bonne opération au championnat : le premier porte son avance à 90 points face à Max Neukirchner qui ne termine "que" septième, tandis que le second se sépare de ses "frères ennemis" Fabrizio et Xaus...

"Je suis vraiment satisfait de mon résultat en première manche, qui me permet de terminer sur le podium pour la troisième fois consécutive", souligne le célébrissime n°3. Rendez-vous en seconde manche pour un quatrième podium d'affilée ? Et pour un doublé de Kiyonari ?

Course Supersport

John Rea bondit de sa deuxième place sur la grille pour prendre la tête dès les premiers mètres tandis que la CBR n°14 de Matthieu Lagrive elle, rebondit sur sa roue avant. Un brin généreux sur le levier, Matthieu passe le premier virage en cinquième position derrière Rea, Parkes, Harms et Brookes.

Talonné par Harris - le remplaçant de Fabien Foret -, Lagrive pousse sa CBR dans ses derniers retranchements... A tel point qu'elle lui fait vite comprendre qu'elle ne peut pas suivre le rythme : une petite ruade à la remise des gaz et Matthieu doit laisser passer la seconde Yam' officielle, puis la Honda d'Andrew Pitt...

Rea, Harms, Pitt, Parkes, Harris, Jones, etc. - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Au début du deuxième tour, Lagrive perd une nouvelle place au bénéfice du britannique Craig Jones. Aux avant-postes, Rea conserve la tête mais c'est désormais Harms qui occupe la deuxième position devant les deux R6 officielles.

Lors des deux tours suivants, les Yamaha sont soumises à rude épreuve : Pitt double Harris puis Parkes, tandis que Jones dépasse Harris mais butte sur Parkes ! De son côté, Matthieu Lagrive bataille ferme mais ne parvient pas à suivre le rythme imprimé en ce début de course.

Parkes, Jones, Harris et Brookes - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Au cinquième passage dans Paddock Hill - le virage en bout de ligne droite -, les trois pilotes Honda de tête sont au coude à coude. Finalement, Johnny Rea garde les commandes mais Pitt s'impose face à Harms. Mais le danois n'a pas dit son dernier mot et dès le freinage suivant, il récupère son dû !

Dans ce cinquième tour, Craig Jones parvient enfin à se débarrasser de Parkes et se hisse sous les pots de ses petits camarades de la marque ailée... Rea est toujours solidement campé en tête de la course devant Harms et Pitt lorsque, toujours dans ce cinquième tour, le jeune irlandais lève la main gauche !

Rea, Pitt, Harms, Parkes et Jones - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

La pluie qui menace depuis ce matin tomberait-elle sur le circuit ? Les commissaires ne sont pas de cet avis et ne sortent pas les drapeaux rouges. Rea ne se déconcentre pas et boucle ce cinquième tour toujours en tête... Néanmoins, dans Druids, Robbin Harms passe à l'attaque et double Jonathan !

Derrière le quatuor de CBR, les R6 sont désormais menacées par la Honda de Brookes... et par celle de Lagrive ! Le français ne tarde d'ailleurs pas à passer Brookes puis Harris et se retrouve, au début du huitième tour, en sixième position à quelques longueurs seulement de Parkes.

Harms, Rea, Jones et Pitt - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Devant, Robbin Harms s'accorde une légère avance alors que la pluie fait son apparition. Craig Jones monte pour l'instant sur la troisième marche du podium, mais vise incontestablement plus haut. C'est alors que Matthieu Lagrive chute : le n°14 relève sa machine tombée dans les graviers et repart, mais "sa" course est terminée pour lui...

Dans le neuvième tour, au niveau de Surtees, Rea et Jones s'échangent leur place deux fois de suite et de nouveau, Jonathan lève la main gauche ! Souhaite-t-il s'excuser auprès de Craig - pourtant, la bagarre entre les deux hommes est propre - ou veut-il pousser les commissaires à stopper la course à cause de la pluie ?

À la sortie de Surtees, on ne trouve plus que trois Honda en tête de la course : Harms est tombé, perdant l'avant en pleine courbe ! Quelques instants plus tard, les drapeaux rouges sont agités : la course est interrompue dans ce neuvième tour, après la chute d'une autre pilote dans le même virage que Harms...

"C'est la deuxième course de suite où j'arrive à établir une belle performance sur la piste mais je ne marque aucun point... C'est très frustrant et décevant", note Robbin Harms, privé de deuxième manche pour une sombre histoire de raccourci lors de son retour aux stands...

Second départ. Une fois l'averse passée, la course est relancée sur une piste redevenue complètement sèche. L'ordre de la grille est établi d'après le classement à l'issue de la huitième boucle, soit Rea en pole devant Jones (à 0,141 sec), Pitt (0,379), Parkes (1,981), Brookes (2,068), Veneman (2,678), Harris (3,754) et Rocolli (à 8,296 sec). Rappelons que le résultat final tiendra compte des écarts observés à la fin de la "première course".

Matthieu Lagrive ayant franchi la ligne d'arrivée dans le huitième tour malgré sa chute, notre unique représentant repart donc de la 31ème place et compte un retard de 40 secondes sur le leader de la course. Rentrer dans les points sera donc déjà bien !

Jones, Rea, Pitt, Parkes, etc. - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

L'ordre de la grille est respecté dans le premier virage : Rea mène devant Jones, Pitt et Parkes. Une belle bataille s'instaure entre Jones et Pitt, mais l'anglais se débarrasse de l'australien avant d'entamer la deuxième boucle. Dans Surtees, la Honda noire et blanche vire même en tête de la course.

Quelques virages plus tard cependant, Johnny reprend le commandement... À chaque passage devant les stands, les deux britanniques sont carénages contre carénages. Les deux australiens ne peuvent se mêler à la bagarre et derrière eux, un troisième anglais pointe le bout du carénage de sa R6 : Harris est cinquième.

La lutte entre les deux jeunes hommes de tête se poursuit de plus belle : Jones réalise le meilleur temps de la course, mais Rea reste dans ses roues... arrière et avant ! Au début du sixième tour, la Honda n°65 semble prendre le large mais la n°18 la recolle sur la fin du parcours...

Jonathan rea, Craig Jones et Andrew Pitt - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Les trois Honda de tête sont décidément inséparables, tout comme les deux Yamaha qui les suivent à quelques longueurs... Jusqu'à ce que Harris parte à la faute : au beau milieu de Surtees, la Yamaha n°5 se couche sur son flanc gauche et glisse hors de la piste. Karl se relève immédiatement et envoie même valser de dépit un bout de son gant déchiré... "Tout va bien", donc !

La course se poursuit et Brookes hérite d'une lointaine cinquième place. Devant, Rea et Jones ont calmé le jeu et ne se doublent plus. Pitt reste à l'aspi et Parkes n'est qu'à quelques longueurs, prêt à bondir sur le podium au moindre écart d'un de ses adversaires...

Mais au moment de boucler le neuvième tour, alors que les motos sont "pleine charge" à la sortie de la dernière courbe nommée Clarck, la CBR n°18 de Jones part en glisse de l'arrière... Expert dans cet exercice, Craig tente de contrôler la dérive mais sa Honda se retrouve très vite dans une situation irréversible...

Jones sait qu'il ne faut pas couper les gaz et sa CBR s'incline inexorablement sur son flanc droit. Il chute au ralenti, mais il est violemment heurté par la moto de Pitt alors logé dans sa roue... Le pilote britannique perd connaissance et tel un pantin, termine dangereusement sa glisse sur le circuit...

Craig Jones - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Les drapeaux rouges sont instantanément sortis et la course définitivement stoppée : l'inquiétude gagne le team Parkalgar et l'ensemble du public... On apprendra malheureusement le décès du pilote ce matin (lire Moto-Net.Com du 4 août 2008)...

Jonathan Rea est donc déclaré vainqueur de la course devant Craig Jones - qui lutte alors entre la vie et la mort - et Andrew Pitt, tandis que Broc Parkes termine quatrième devant Joshua Brookes et Barry Veneman. "C'est moche de gagner une course alors que mon ami Craig Jones se blesse", déclare immédiatement Rea après la course...

Au championnat, Andrew Pitt (149 points) reste donc en tête, mais son jeune coéquipier Jonathan Rea (117) saute de la cinquième à la deuxième place grâce à sa deuxième victoire consécutive ! Broc Parkes conserve sa troisième place avec 113 points au compteur juste devant Joshua Brookes et ses 112 points.

Au classement provisoire des constructeurs, Honda poursuit son échappée : la marque ailée totalise 215 points (sur 220 maxi !) contre 151 pour Yamaha, 58 pour Triumph, 57 pour Suzuki et 40 pour Kawasaki.

Seconde course Superbike

Pour la deuxième fois, Bayliss conserve son avantage en arrivant au bout de la ligne droite. Mais cette fois, il est talonné par Haga ! Corser se glisse à l’extérieur de Kiyonari et prend la troisième place devant le japonais et le jeune "wild card" Sykes.

Dès le deuxième virage, Corser tente de faire l’extérieur à Haga : l’australien se cale sur la gauche de son coéquipier dans Druids et profite du gauche suivant pour s’emparer de la deuxième position ! Dans Druids toujours, Kagayama voit ses espoirs tomber dans le bac à graviers...

"J'ai été heurté par Tom Sykes dès le premier tour en rentrant dans Druids", explique le n°34 : "sa moto a pris mon levier de frein, ça a bloqué ma direction et j'ai dû tirer tout droit dans les graviers... où je suis tombé !". Reparti lointain dernier, le japonais tiendra à finir la course pour ses fans anglais. Belle attitude !

Derrière, Biaggi lutte dans le peloton pour rejoindre les avant-postes. À la fin du premier tour, l’italien est septième derrière Nieto et devant Neukirchner. Devant, un quatuor s’est formé mais Tom Sykes, de nouveau premier homme Suzuki, n’a pas dit son dernier mot...

C’est alors que Max Biaggi, mieux parti qu’en première manche, décide de se compliquer la tâche : il sort de la piste au niveau de Graham Hill Bend, remonte très haut dans l’herbe et retrouve la piste de longues secondes plus tard. "Quand je suis reparti j'étais avant-dernier, mais j'ai effectué une belle remontée qui s'est achevée à la deuxième place", relativise Max...

Bayliss est toujours en tête et derrière lui, Corser malmène sa R1 devant Haga, Kiyonari et Sykes. En glisse de l’arrière au freinage, flamme léchant le bout des pots puis roue arrière sortant momentanément dans la terre à l’accélération, le vieux croco et sa Yamaha n°11 assurent le spectacle !

Mais dans le troisième tour, Noriyuki calme les ardeurs de son coéquipier Troy en le battant au freinage de Surtees ! Très vite, le n°41 quitte le n°11 pour rejoindre les pots de la n°21... Mais le n°23, vainqueur de la première manche, est tapi en quatrième position !

C’est au cinquième passage devant les stands que Kiyonari se décale et parvient à faire le freinage à Corser ! Derrière, Sykes observe et apprend. Puis on trouve Nieto et Neukirchner tandis que Carlos Checa est huitième devant Lanzi et Muggeridge.

Bayliss, Haga, Kiyonari, Corser, Sykes, etc. - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Au freinage de Druids, Corser récupère sa troisième place, mais Kiyonari la lui reprend dans Surtees... Pour ne plus la perdre ! Devant, Haga ne quitte pas Bayliss d’une semelle. Dans le sixième tour, le japonais parvient même à passer devant l’australien, le temps d’un freinage et d’une courbe seulement...

Plus loin, la lutte pour la sixième place entre Nieto et Neukirchner est tout aussi animée. Mais lorsque Haga prend les rênes de la course en dépassant Bayliss dans la simili ligne droite, le public n’a d’yeux que pour les hommes de tête !

"Pour la seconde manche, j'ai juste changé mon pneu arrière et j'ai obtenu un bon feeling", expliquera simplement le n°41, confirmant l'importance du choix des pneumatiques ce week-end...

Puis Kiyonari saute sur la deuxième place quelques secondes après que Haga a chipé la première à Bayliss ! Au début du septième tour, Noriyuki et Ryuichi mènent devant les deux Troy et Tom (Sykes), qui reste à quelques longueurs seulement de l’élite mondiale.

Dans Druids, Corser s’offre une belle frayeur en venant heurter la roue arrière de son compatriote ! Cette touchette permet aux deux nippons de s’éloigner et à l’anglais de se rapprocher des deux australiens, heureusement toujours en course.

Après avoir montré le bout de son carénage au bout de la ligne droite - vraiment droite, celle-ci - de Pilgrims Drop, Kiyonari s’empare de la tête de la course en passant pour la neuvième fois devant les stands. Mais à la fin de ce tour, le pilote Honda manque de perdre l’avant de sa CBR et doit laisser passer le pilote Yamaha qui bénéficie d’une R1 plus stable.

Toujours troisième, Bayliss peine à faire la jonction avec les deux 4-cylindres de têtes. Derrière lui, deux autres 4-pattes le suivent de près : ceux de Corser et Sykes ! "Dans les derniers tours de la première manche, la gomme arrière était mal en point et c'est pour ça que nous avons choisi de changer de pneu pour la seconde manche. Malheureusement, c'était un mauvais calcul et je n'ai rien pu faire passé les premiers tours", regrettera le n°21...

Kiyonari, Haga, Bayliss, Corser et Sykes - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Dans le onzième tour, Kiyonari profite d’une excellente sortie de Surtees pour doubler Haga dans la descente de Pilgrims Drop. Les deux japonais effectuent alors deux tours plus propres et s’éloignent de Bayliss, Corser et Sykes. À deux secondes de ce groupe de chasse se trouve Neukirchner, lui-même deux secondes devant le peloton composé de Fabrizio, Checa, Nieto, Lanzi et Muggeridge.

Dans les tours suivants, Ryuichi et Nori continuent leurs sans fautes et collent pratiquement une seconde au tour à leurs concurrents directs. À dix tours de la fin, les deux japonais ont un peu plus de 3,5 secondes d’avance sur Corser et Sykes, qui ont tous deux doublé Bayliss !

Dans le tour suivant, Max Neukirchner dépasse à son tour Troy Bayliss : pour la première fois depuis cinq manches, le jeune allemand est en mesure de reprendre des points au leader du championnat !

Tandis que la Honda n°23 décroche discrètement la Yamaha n°41, la Yam’ n°11 s’éloigne de la Suz’ n°66 de Sykes. Le pilote wild card est menacé par une autre GSX-R : celle de Neukirchner, qui cherche désormais à mettre le plus de pilotes possibles entre lui et Bayliss !

À sept tours de la fin, Neukirchner gagne de nouveaux points en doublant Sykes. "La première course n'a pas été fameuse car nous avons utilisé une gomme trop tendre qui glissait beaucoup et manquait de grip", signale le n°76, bien plus à l'aise avec son pneu plus dur en seconde manche.

Au contraire, Bayliss perd quelques points le tour suivant à cause de son propre coéquipier Fabrizio ! La Ducati n°21 n’est plus capable de suivre le rythme des meilleurs et la fin de la course sera dure pour Troy...

Michel Fabrizio et Troy Bayliss - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

En tête, Kiyonari continue de dominer Haga mais Nitro Nori reste dans l’aspi de Ryuichi... À quatre tours de l'arrivée, rien n’est encore joué et seul Corser semble assuré de monter sur la troisième marche du podium.

À l’instar de la première manche, la seconde se conclut par un superbe sprint final que Kiyonari remporte aisément ! Derrière, Corser signe un nouveau podium au guidon de sa Yamaha et devra encore patienter pour gravir la plus haute marche...

"L'équipe a travaillé très dur pour me proposer une super moto lors des deux manches et finalement nous avons une victoire - enfin deux ! - à célébrer"", se réjouit Ryuichi, qui remporte donc ses trois dernières courses disputées au guidon de la toute nouvelle CBR, en comptant sa victoire aux 8 Heures de Suzuka !

Ryuichi Kiyonari et Noriyuki Haga - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Auteur d’une belle fin de course - c’est sa spécialité -, Fabrizio termine cinquième derrière Nieto. Premier Ducati, il reprend des points à Max Biaggi dans la lutte pour la "meilleure deuxième Ducati" derrière l’intouchable Bayliss... qui termine toutefois cette course à une décevante onzième place, juste devant l’Empereur romain.

"Je suis tout de même heureux d'être monté sur le podium en première manche et ces 20 points m'ont permis d'accroître mon avance, même si ce n'est que de quelques points", remarque Bayliss : "la course de ce matin était superbe, toutes mes félicitations à Kiyo qui a été fantastique aujourd'hui !"

Après avoir porté son avance au championnat à 90 points suite à la première manche, Troy Bayliss compte donc 82 points de plus que son rival Max Neukirchner. Dix points derrière l'allemand, Troy Corser assoit sa troisième place avec 242 points au compteur, tandis que son coéquipier Noriyuki Haga menace de plus en plus la cinquième position de Carlos Checa (230 points contre 233).

Fonsi Nieto (183 points) se maintient à la sixième place du classement provisoire devant Max Biaggi (166) qui voit fondre sur lui Ryuichi Kiyonari (165) !

Ryuichi Kiyonari premier, Noriyuki Haga deuxième et Troy Corser troisième - Mondial Superbike Angleterre 2008 : Dimanche marquant à Brands-Hatch...

Pour la deuxième fois de suite, l'équipe française de Christophe Guyot repart sans inscrire de points... Mais "le bilan n’est pas catastrophique pour autant", rassure-t-on sur le site officiel du GMT 94 : "nous avons trouvé une solution intéressante au niveau du moteur et en termes de performances, nous sommes à 34 secondes du vainqueur après 25 tours. Le Mondial Superbike est très relevé cette année et nous allons dans le bon sens". La revanche à Donington Park ?

Côté constructeurs, Ducati mène toujours la danse avec 403 points devant Yamaha (345) et Suzuki (303). Honda se rapproche de Suzuki grâce à son nouveau doublé (297), contrairement à Kawasaki qui inscrit son troisième résultat blanc consécutif...

Le mois d'août est synonyme de vacances pour tous les pilotes : le prochain rendez-vous du Mondial Superbike est programmé les 5, 6 et 7 septembre prochains, sur la piste de Donington Park pour l'épreuve "européenne" du championnat. Soyez connectés, car "The Show Must Go On" !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Encore un super week end de Superbike, la 1ére manche était magnifique ! Domage qu'a la 2éme Max s'est un peu loupé mais il est toujours dans le coup ! Le week end est malheureusement loin d'être parfait avec la mort de Jones...Mauvaise chute qui rappel que la moto ce n'est pas de la rigolade...Condoléances à toutes sa famille et ses proches !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 5 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 6 commentaires
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
Motards : la Barbe de la discorde...

Alors que la barbe ne semble plus de mise chez les motards de la Préfecture de police de Paris, le délégué interministériel à la sécurité routière met fin à ses fonctions... Coïncidence ?
Sécurité routière 7 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Prix du design 2020 pour la Ténéré 700 et le Yamaha Next Field 01

Yamaha vient de remporter le trophée du meilleur design "If Award" pour la Ténéré 700 et le concept Next Field 01. C'est la septième année consécutive que le constructeur japonais reçoit cette distinction de l'International Forum Design. Explications.
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 5 commentaires
Le marché moto et scooter roule sur l'or en janvier 2020

C'est un début d'année certifié 24 carats que s'offre le marché français du motocycle en janvier 2020 : les ventes de motos et scooters de plus de 50 cc ont bondi de +24% par rapport à un mois de janvier 2019 déjà en hausse ! Moto-Net.Com dresse le premier bilan des immatriculations mensuelles.
Harley-Davidson passe la Road Glide en CVO et célèbre les 30 ans du Fat Boy

L'originale Road Glide rejoint en 2020 l'Electra, la Street Glide et le trois-roues Tri Glide chez les Custom Vehicle Operations (CVO) Harley-Davidson. Le constructeur américain lance aussi une série limitée de Fat Boy pour les 30 ans du "gros garçon" ! Présentations.
Motos 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...