• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SELF CONTROL
Paris, le 19 mai 2008

Di Meglio : le championnat est encore long !

Di Meglio : le championnat est encore long !

Propulsé leader du championnat du monde de vitesse en 125 grâce à sa victoire historique hier au Mans, Mike di Meglio nous a littéralement éblouis. L'émotion passée, le pilote français revient sur sa deuxième victoire en GP et sur ses objectifs...

Imprimer

Le n°63 toulousain a su faire vibrer le Mans - et la France entière - en remportant le Grand Prix 125, hier après-midi sur le circuit Bugatti. Aux commandes de sa Derbi privée, Mike di Meglio a su se jouer de la météo capricieuse tout en dominant une concurrence pourtant ardue !

Car Mike le concède volontiers : "au début c'était très dur, car mon moteur ne marchait pas bien. Je n'arrivais pas à prendre l'aspiration et j'ai dû prendre beaucoup de risques pour rester avec les pilotes de tête", explique-t-il après la course.

Mike Di Meglio : le championnat est encore long !

Puis, lorsque la pluie fait son apparition aux alentours du 12ème tour (lire notre Tour par tour Moto-Net.Com du 19 mai 2008), le pilote du Team AJO Motorsport comprend que la course se jouera en deux manches et qu'il lui faut figurer en bonne place pour le second départ...

Mike réjouit Derbi

La victoire de Mike di Meglio aux commandes de la Derbi GPR n°63 ravive chez la marque espagnole de puissants souvenirs, comme celui d'Angel Nieto qui pilotait il y a 40 ans la "Derbi GP"...

"En 85 ans d’histoire depuis sa création en 1922, Derbi a gagné 18 titres mondiaux avec ses "Balas Rojas", surnom inspiré par l’apparence de ses motos, véritables engins de course", rappelle aujourd'hui le constructeur.

"Parmi les pilotes Derbi devenus de véritables légendes, on compte Ángel Nieto, Aspar, Champi Herreros et plein d’autres... Tous ont contribué à faire de Derbi une marque mythique qui a remporté de nombreux titres en Europe, en Amérique du Sud et au Tourist Trophy de l’Ile de Man en 1968", poursuit l'espagnol. Gageons que Mike contribuera à l'écriture d'une autre belle page de l'histoire de Derbi !

"Quand j'ai vu quelques gouttes tomber, j'ai fait mon maximum pour ne pas être trop loin sur la grille pour la nouvelle course : je savais que sous la pluie, ce n'était pas aussi important que la moto marche bien", note Mike.

Malgré les pneus froids - "ça glissait beaucoup dans certains virages", souligne le nouveau leader du championnat -, Di Meglio reste au contact des meilleurs. Et alors que la pluie s'intensifie, ses Dunlop enfin chauds lui confèrent la confiance suffisante pour s'emparer magistralement de la tête de "sa" - notre ! - course nationale !

Redoutant la chute, "car cela aurait été ridicule de chuter dans les derniers tours", le vainqueur de la coupe Conti de 2001 surveille du coin de l'oeil sur les écrans géants son rival direct, Bradley Smith. "Je voyais aussi le public crier et ça m'a poussé mais j'ai essayé de rester concentré pour ne pas m'exciter !", relate le pilote tricolore.

Angel Nieto en 1968 - Mike Di Meglio : le championnat est encore long !

Puis c'est la victoire, historique puisque c'est la première d'un français sur ses terres depuis le triplé de Selini, Tournadre et Baldé - respectivement en 125, 250 et 350cc - en 1982 à Nogaro. Une édition mémorable, mais boycottée par les ténors du Continental Circus...

Mike Di Meglio : le championnat est encore long !

Cette fois, c'est en présence de tous les cadors de la 125cc que le petit français a fait retentir la Marseillaise au Mans : un bonheur plus appréciable encore que lors de sa toute première victoire au niveau international, en Turquie en 2005 (lire Moto-Net.Com du 24 octobre 2005)...

"Je l'apprécie beaucoup plus, car en Turquie j'avais une autre mentalité. Je me disais "c'est le travail qui paye". Maintenant, je savoure le moment présent. Je me sens mieux dans mon équipe, j'ai un nouveau manageur et tout un entourage qui font que je me sens mieux", assure le nouveau leader du championnat du monde 125 !

Mike Di Meglio : le championnat est encore long !

Reste que le plus dur est à venir : confirmer cet excellent début de saison lors des prochaines courses : six en l'espace de huit semaines ! Et comme le souligne notre star du week-end - n'en déplaise à Indiana Jones et le festival de Cannes - : "le championnat est encore long ! Corsi était en tête il y a deux courses et il a perdu des points en Chine", rappelle Mike, qui garde la tête sur les épaules.

"Il faut continuer comme depuis le début de saison, sans pression. On a aussi du travail sur le sec, car si on a fait deux podiums sous la pluie, on a eu à chaque fois des problèmes sur piste sèche", révèle même le toulousain qui devra répondre présent au Mugello dans quinze jours, sur les terres de Corsi et de son Aprilia...

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

Leader mondial des motos de moyenne cylindrée (entre 250 et 750 cc), Royal Enfield a - provisoirement - stoppé son monocylindre 500 mais compte sur la mise à jour de son bicylindre 650 (Euro5) pour perpétuer son succès. Ses Interceptor 650 et Continental GT 650 bénéficient en outre de cinq nouveaux coloris chacun.
Marc Marquez de retour pour le Grand Prix MotoGP du Portugal 2021

Enfin rétabli des suites de son opération, le pilote vedette du clan Honda fera son retour au GP du Portugal cette semaine après avoir raté les deux premières courses du championnat du monde actuellement mené par les deux pilotes français Johann Zarco et Fabio Quartararo.
GP du Portugal 4 commentaires
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en mars 2021

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en mars 2021. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques et les 100 meilleures ventes de motos et scooters en France par modèles.
Mars 1 commentaire
Nouvelle KTM 1290 Super Duke RR : 500 exemplaires à 24 899 euros !

KTM lance une version aussi bestiale qu'exclusive de son maxi-roadster : la 1290 Super Duke RR, qui annonce un rapport poids-puissance de 1 : 1 grâce à son poids abaissé de 9 kg. 500 exemplaires seulement seront distribués en Europe, au prix "monstrueux" de 24 899 euros ! Présentation.
Essai Harley-Davidson Sport Glide 2021 : cruiser ou bagger, pourquoi choisir ?

Grâce à sa tête de fourche et ses valises démontables en un tournemain, la Sport Glide concentre une polyvalence aussi appréciable qu'appréciée : cette moto "deux-en-un" est la meilleure vente de Harley-Davidson en France ! MNC a brièvement testé cette référence de la gamme Softail, par ailleurs accessible aux permis A2. Essai.
Custom 1 commentaire
Essai vidéo Harley-Davidson Street Bob 114

La Harley-Davidson Street Bob reçoit pour 2021 la version "114" (1868 cc) du gros twin Milwaukee-Eight, avec à la clé un gain significatif de performances. MNC est passé à son - grand ! - guidon sur les routes de Camargue : essai vidéo complet.
Essai vidéo Harley-Davidson Sport Glide 2021

Pourquoi la Sport Glide est-elle devenue la meilleure vente de motos de Harley-Davidson en France ? Réponses dans notre essai vidéo sur les routes de Camargue, en complément de notre test complet à lire sur MNC ! 

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto du Japon 3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 10 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 31 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence

Courses reportées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...