• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO GP 2013 - QATAR (1 SUR 18)
Paris, le 8 avril 2013

Déclarations et analyses du Moto GP au Qatar

Déclarations et analyses du Moto GP au Qatar

Après chaque course Moto GP, retrouvez les déclarations et les résultats des principaux protagonistes de la catégorie reine, ainsi que l'analyse de leurs réussites (et de leurs échecs) par la rédaction de Moto-Net.Com. Débriefing du GP du Qatar 2013.

Imprimer

Grands Prix Moto au Qatar : les faits marquants

Oubliez l'hiver qui tire en longueur, l'économie en berne et les comptes en Suisse : la saison des Grands Prix moto 2013 a débuté ce week-end sur le "lumineux" circuit du Qatar, avec un spectacle à la hauteur des attentes !

En Moto3 tout d'abord, Luis Salom a fait montre de la vitesse et de l'intelligence de course attendues d'un pilote aux commandes de la moto championne du monde en titre (lire notre compte rendu de la course Moto3 à Losail). Seule inquiétude : que les KTM dominent le championnat aussi facilement que cette première course, durant laquelle les Honda et les Mahindra (qui ont troqué leur châssis Engine Engineering et leur moteur Oral pour un package 100% Suter) ont souffert...

En Moto2, Pol Espagaro confirme son statut de favori en remportant la pole (malgré une grosse chute en début de qualifs), puis la course devant Scott Redding (lire notre compte rendu de la course Moto2 à Losail). Malgré la limite de poids minimum désormais en vigueur en Moto2 qui amoindri les atouts naturels de petits pilotes comme lui, "Super Pol" s'est de nouveau montré impressionnant (lire toutes les explications sur le règlement 2013 dans notre Guide MotoGP).

Enfin en MotoGP, les faits marquants sont au nombre de cinq : citons tout d'abord la parfaite entame de Lorenzo qui signe sa deuxième victoire consécutive au Qatar avec un boulevard d'avance sur ses rivaux (lire notre compte rendu de la course Moto GP à Losail).

A l'évidence, le Majorquin mérite parfaitement sa côte de 95% calculée par MNC dans notre guide pratique 2013 (voir nos 24 fiches pilotes MotoGP) !

Deuxième point notable : malgré une première partie de course difficile, son coéquipier Valentino Rossi a lui aussi été au rendez-vous : il a fait taire tous ses contempteurs qui voyaient en lui une veille gloire au talent émoussé par l'âge, l'argent... et deux années sombres chez Ducati !

Puis vient l'exceptionnel Marc Marquez, dont la première course en MotoGP a provoqué son lot d'accélérations du rythme cardiaque ! Non seulement le remplaçant de Casey Stoner est en mesure de titiller les meilleurs - qui en doutait vraiment ? -, mais il s'offre le luxe d'éclipser son expérimenté coéquipier dès l'ouverture : ça va vite virer au vinaigre au sein du HRC !

Quatrième événement : l'absence prévisible de Ducati aux avant-postes. Malgré une belle résistance en début de course, Andrea Dovizioso doit se contenter d'une modeste septième place à 24,355 sec du vainqueur. Les autres pilotes Ducati le suivent à la queue-leu-leu et il n'en s'est même fallu de peu pour que Spies ne termine derrière la CRT d'Espagaro...

Enfin, ce premier Grand Prix confirme que ces CRT ne serviront cette année encore qu'à remplir la grille : même si la bagarre était belle entre ces motos propulsées par des moteurs de série - notamment entre Aleix Espargaro et Randy de Puniet -, ils terminent à respectivement 49,809 sec et 56,495 sec du vainqueur... Autant dire à des années-lumière !

Et que penser de la contreperformance de Lukas Pesek, qui a franchi la ligne plus d'une minute et demie après Lorenzo ? Même s'il s'agissait de la première course en catégorie reine pour le pilote Ioda-Suter, un tel écart traduit à lui seul la trop grande différence entre les prototypes et les CRT (voir toutes les infos techniques sur les MotoGP et les CRT 2013)...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !