• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK PORTUGAL (8 SUR 13)
Paris, le 7 juillet 2014

Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

La huitième épreuve du World SBK 2014 s'est disputée hier à Portimao, au Portugal. Pour compléter nos comptes rendus en direct, voici les déclarations des pilotes Superbike ainsi que l'analyse Moto-Net.Com des deux courses portugaises.

Imprimer

Déclarations des pilotes Superbike au Portugal

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre hier, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit de Portimao (pour les retardataires, lire WSBK Portugal (1) : Sykes gagne devant Guintoli et Baz, WSSP Portugal: Van den Mark file vers le titre puis WSBK Portugal (2) : Rea et les Ducati dansent sous la pluie).

Voici les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche... Honneurs aux vainqueurs !

Tom Sykes - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Tom Sykes, 1er puis 8ème :
"J'aime gagner des courses, or en ce moment le ressenti que j'ai sur la Ninja ZX-10R m'en donne l'occasion. J'ai pris un mauvais départ en première manche mais les courses sont longues ici, assez longues pour apporter quelques corrections. Je suis content parce que nous avions une bonne avance, puis la pluie est apparue. Lorsque vous menez au championnat et que vous êtes en tête de la course, vous ne voulez rien faire d'idiot... Mais il était très difficile d'évaluer les niveaux d'adhérence, car il pleuvait très fort sur certaines portions du circuit et moins sur d'autres. L'équipe m'a donné de bonnes infos via le panneau et le nuage a heureusement disparu alors qu'il restait un bon nombre de tours à parcourir, ce qui m'a permis de creuser à nouveau l'écart"

"Nous avons connu quelques problèmes dans les conditions détrempées de la deuxième course, mais je ne peux pas être déçu car nous avons montré un grand potentiel. Nous devons parfois composer avec ces drôles de courses. J'avais beaucoup trop à perdre aujourd'hui. D'autres pilotes ont fait des erreurs, j'ai donc augmenté mon avance au championnat".

Giugliano2ème, Rea 1er et Davies 3ème - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Jonathan Rea, 5ème puis 1er :
"J'étais vraiment déçu après la première course parce que nous avions un bon rythme pendant le warm-up ce matin... Je ne suis pas certain que le problème venait du pneu, mais nous n'avons rien touché sur la moto. Quand j'ai entendu la pluie tomber sur le toit de mon camping-car alors que je regardais le Tour de France avant la deuxième course, j'ai commencé à me sentir plus léger et à chanter en m'équipant ! Je savais que c'était ma chance !"

Jonathan Rea - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

"J'ai essayé de faire ma propre course devant, mais j'ai vu sur mon panneau que les Aprilia tournaient mieux que moi au cap de la mi-course. La piste a commencé à sécher légèrement et nous souffrions vraiment en sortie de virage. Même si les conditions ont considérablement nivelé la course pour tous les pilotes, une victoire est toujours bonne à prendre. Je préfère en obtenir sur le sec et nous ne pouvons pas trop nous enthousiasmer car c'est une victoire sur le mouillé, mais nous prenons tout ce qui vient. Ces 25 points sont autant pour moi que pour l'équipe. Ils travaillent tellement, tellement dur pour placer notre matériel aux avant-postes. Ils 'mont confié une CBR très docile et agréable à rouler aujourd'hui, je suis vraiment heureux pour eux".

Sylvain Guintoli - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Sylvain Guintoli, 2ème puis 7ème :
"J'ai essayé de profiter des premières gouttes de pluie en première manche. Je me sentais bien et j'avais un bon rythme. Lorsque les conditions sont revenues à la normale, l'écart avec Sykes était trop grand et j'ai dû me contenter de la deuxième place. Pendant la deuxième course, Marco et moi étions nettement plus rapides que nos rivaux, mais malheureusement Rea a freiné très tôt dans le virage 5 et j'ai essayé de passer à l'intérieur. Marco se trouvait à l'extérieur quand une bosse m'a fait perdre l'avant et nous a sorti tous les deux. Je suis vraiment désolé pour lui et pour l'équipe. Un bon résultat était à notre portée. C'était un simple incident de course. Dans ces conditions, il est malheureusement facile de faire une erreur".

Davide Giugliano - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Davide Giugliano, 7ème puis 2ème :
"Je suis vraiment satisfait. La première course m'avait donné confiance, je savais que je pouvais faire une solide deuxième course : dans le top 5 au moins, même sur le sec. Après quelques problèmes au warm-up ce matin, nous avons trouvé pendant la première course ce qu'il fallait faire pour la seconde course. Et bien que celle-ci se soit déroulée sur le mouillé, ça a marché. Vous devez toujours être prudent sur le mouillé bien sûr, alors j'y suis allé mollo dans les premiers tours. C'était difficile car la visibilité n'était pas super. J'ai ensuite commencé à entrer dans le rythme et à doubler une paire de pilotes. Dans les derniers tours j'ai calmé un peu le jeu, car je ne voulais pas commettre d'erreurs. Je suis vraiment heureux d'avoir terminé deuxième, et aussi très heureux pour Ducati, mes techniciens ici sur la piste, mais tout ceux qui travaillent également à Borgo Panigale : merci à tous !".

Guintoli 2ème, Sykes 1er et Baz 3ème - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Loris Baz, 3ème puis 6ème :
"J'ai vu la pluie arriver en première manche et je ne savais pas combien elle était forte : j'ai donc limité mes prises de risques jusqu'à ce que la pluie disparaisse. Je suis vraiment heureux parce que je luttais pour être dans le top 8 sur pneus de course hier. Mais nous avons trouvé de bonnes choses pendant le warm-up ce matin : bravo à l'équipe donc".

Baz, Giugliano, Haslam, Barrier et Lowes - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

"Nous avons eu du mal à trouver de bons réglages sur le "vrai" mouillé pour la seconde course, mais nous avons fait des progrès dans ce domaine récemment. Au début, je manquais de ressenti et j'avais des soucis de visibilité, donc j'ai attendu un peu. Je suis assez content car j'ai trouvé un bon rythme. Nous avons fait de beaux progrès sous la pluie ici et nous n'avons presque rien perdu au classement provisoire : je suis seulement à cinq points de la deuxième place".

Chaz Davies - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Chaz Davies, chute puis 3ème :
"Monter sur le podium sur le mouillé signifie vraiment beaucoup pour moi, car je ne l'avais jamais fait avant, pas plus en Superbike qu'en Supersport. Le fait que Davide soit là marque un résultat important pour Ducati aujourd'hui. La première course n'a pas été facile, je n'avais pas l'impression que la moto était tout à fait bien. Les choses ont commencé à s'améliorer cependant, et à devenir intéressantes quand l'incident avec Leon (Haslam, NDLR) a eu lieu. Il s'agissait simplement d'un incident de course : j'étais un peu plus large que d'habitude, il a vu un espace et a plongé dedans..."

Davies et Lowes - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

"Nous avions prévu de faire des changements pour la deuxième course si elle s'était déroulée sur le sec, mais au final ils nous ont servi sur le mouillé. Le début de course s'est bien passé, j'ai lutté un peu puis je me suis mis dans le rythme. Après la chute des Aprilia, j'ai plongé ma tête derrière la bulle et j'ai visé le podium. J'ai vraiment apprécié le dernier tour, même si j'étais vraiment à la limite : il se trouve que c'est le meilleur chrono de la course. Nous nous dirigeons maintenant vers Laguna Seca de très bonne humeur".

Lowes et Barrier - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Alex Lowes, 6ème puis 4ème :
"Étant donné ma chute en qualifications hier et ma onzième place sur la grille, je suis très heureux de mes deux solides Top 6. Sans une petite erreur en seconde manche, j'aurais pu être sur le podium mais je suis heureux de terminer quatrième. Nous en avons appris un peu plus sur la GSX-R aujourd'hui. Nous savons maintenant où nous devons encore nous améliorer et quels sont les points forts : ça nous aidera à aller de l'avant. Je veux vraiment dire merci à toute l'équipe, ils étaient dans le garage jusqu'à 01h30 la nuit dernière, réparant la moto abimée suite à ma chute d'hier : il aurait vraiment été agréable de les récompenser avec un podium, je suis désolé pour ça. J'ai hâte d'être à Laguna : c'est une autre nouvelle piste, mais elle est petite et sinueuse, ce qui devrait bien nous convenir".

Melandri et Guintoli - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Marco Melandri, 4ème puis chute :
"C'est vraiment dommage... Après avoir loupé de peu le podium en première course, j'avais le rythme qu'il fallait pour me racheter en seconde manche. Malheureusement, elle n'aurait pas pu se dérouler moins bien, ce qui me désole car j'aurais pu effecteur une très belle remontée. C'était une occasion manquée, mais c'est aussi la confirmation que mon équipe et moi continuons à travailler et à viser haut. Nous aurons l'occasion de nous rattraper lors des prochaines épreuves".

Haslam et Giugliano - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Leon Haslam, 11ème puis 5ème :
"Ce week-end a été frustrant parce que nous avons fait quelques progrès, mais nous n'avons pas pu les traduire en termes de résultats aujourd'hui. J'ai eu un problème avec le pneu de qualification en Superpole et je suis parti neuvième sur la grille, ce qui n'était pas idéal. J'allais plutôt bien en première manche mais Chaz (Davies, NDLR) a coupé la trajectoire en revenant de sa sortie de piste au virage n°5 et c'en était fini de ma course. Sur le mouillé, je sentais que je pouvais me battre pour un podium à la mi-course, mais ça ne l'a pas fait. Je pense que la cinquième place n'est pas une juste récompense pour les efforts que nous avons produits ici".

Sylvain Barrier - WSBK Portugal (8 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Portimao

Sylvain Barrier, 10ème puis 11ème :
"J'ai longtemps lutté contre Salom en première manche et il m'a finalement devancé de quelques millièmes de seconde. Il a profité d'un peu plus de grip à l'arrière dans le dernier virage et m'a doublé. La deuxième course était ma première sortie sur le mouillé avec la BMW S1000RR en configuration Evo. C'est pour cette raison que mon équipe m'avait dit de considérer cette deuxième manche comme une sorte de formation. Mais je me suis vite trouvé très bien et puis, après quelques tours, j'ai eu un bon feeling. Au final, je suis arrivé premier des pilotes Evo. Ce week-end a été superbe, je me suis amusé et j'ai eu d'excellents résultats grâce à mon équipe qui a fait un travail remarquable, comme toujours".

Et place maintenant à notre analyse MNC du Mondial Superbike à Portimao !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !