• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK PAYS-BAS (3 SUR 13)
Paris, le 28 avril 2014

Déclarations et analyse du Superbike à Assen

Déclarations et analyse du Superbike à Assen

La troisième épreuve du World SBK 2014 s'est disputée hier à Assen, aux Pays-Bas. Pour compléter nos comptes rendus en direct, voici les déclarations des pilotes Superbike ainsi que l'analyse Moto-Net.Com des deux courses néerlandaises.

Imprimer

Déclarations des pilotes Superbike aux Pays-Bas

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre hier, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit d'Assen (pour les retardataires, lire WSBK Pays-Bas (1) : Guintoli remporte la première manche, WSSP Pays-Bas : Van den Mark obtient sa première victoire puis WSBK Pays-Bas (2) : Rea supplante, Guintoli se plante).

Voici les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche... Honneurs aux deux vainqueurs !

Sykes 2ème, Guintoli 1er et Rea 3ème - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Sylvain Guintoli, 1er puis 9ème :
"C'est vraiment dommage pour la seconde manche... Malgré un départ loin d'être parfait, je reprenais du terrain sans aucune difficulté. La glissade dans le second tour n'avait rien à voir avec une quelconque erreur spécifique. Sur une piste humide, il suffit simplement de pas grand chose. Malgré le coup dans mon dos et des dommages sur le repose-pied et le guidon, j'ai tourné rapidement et cela me met vraiment en colère parce qu'il est clair que j'aurais aussi pu gagner la deuxième course".

Guintoli, Rea, Sykes, Baz, Melandri, Guigliano, etc. - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

"D'un autre côté, en première manche j'ai pris quelques risques dans les premiers tours pour essayer de creuser l'écart : une stratégie dangereuse, mais qui a fonctionné au final. Avant que la course ne soit arrêtée, je gardais un oeil sur le retour de Tom Sykes, essayant de gérer mon avance. Je dois remercier toute l'équipe et les gars ici chez Aprilia Racing parce qu'ils ont fait un excellent travail aujourd'hui. Ma RSV4 a vraiment bien fonctionné malgré les températures basses. Cela démontre simplement que les efforts de chacun ont payé".

Lowes 2ème, Rea 1er et Giugliano 3ème - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Jonathan Rea, 3ème puis 1er :
"Ce week-end a été très bon car nous sommes montés sur le podium à deux reprises. En toute honnêteté, notre rythme sur le sec n'était pas mauvais en première manche mais Sylvain a pris un si bon départ que je n'ai pas réussi à le suivre. Lorsque Tom m'a doublé, j'ai fait une grosse erreur mais après, mon rythme était à peut-prêt semblable au leur jusqu'à la fin ".

Rea, Sykes, Elias, etc. - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

"Nous étions très excités pour la deuxième manche et on se demandait si nous pouvions nous mêler à eux sur le sec, mais il a plu très fortement pendant la pause. Après quelques reports, nous sommes partis pour une course de dix tours et la gagner était vraiment spécial. C'est une victoire sur le mouillé à Assen, mais je n'arrêtais pas d'avoir des flashbacks de Magny-Cours en 2012 lorsque j'avais chuté alors que j'avais 10 secondes d'avance. Pour les derniers tours, j'ai essayé d'être intelligent. Ces tours ont été longs car j'avais un peu d'avance. Je tiens à remercier toute l'équipe. Cette victoire est pour tous ces gars qui ont travaillé sans relâche tout au long de l'hiver et depuis le début de la saison pour que la CBR soit aussi bonne que possible. C'est génial de pouvoir les récompenser et les motiver pour la suite de la saison".

Sykes, Rea et Baz - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Tom Sykes, 2ème puis 4ème :
"Sylvain Guintoli imprimait vraiment un bon rythme au début de la première course et j'ai essayé de le suivre. Je suis passé sur une zone humide sur les freins et l'arrière a commencé à partir... J'ai dû sortir de la piste et je me suis donné beaucoup de boulot. La Ninja ZX-10R fonctionnait bien et je sais que j'aurais pu me rapprocher de Sylvain. Le doubler en revanche aurait été une autre affaire ! Je suis assez content d'avoir fini deuxième de cette course".

 WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

"La seconde épreuve a eu lieu dans des conditions très glissantes et nous avions fait une petite modification sur le réglage de la ZX-10R. Ce n'était sans doute pas pour le mieux... Le bon point est que nous étions plus proches que d'habitude et je suis sûr que nous aurions été encore plus près grâce à ce que nous avons appris de cette course. Je suis donc satisfait, les pilotes les plus proches de moi au championnat ont fait une mauvaise course et cette quatrième place n'était donc pas un mauvais résultat".

Lowes, Sykes et Melandri - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Alex Lowes, 9ème puis 2ème :
"C'est fantastique, cette deuxième course a été superbe pour moi et c'est vraiment bon pour l'équipe de me voir enfin accéder au podium ! La course s'est déroulée sur piste humide et ce n'est jamais aussi bon que de monter sur le podium sur le sec, mais je suis très heureux et j'espère que cela représente le lancement de notre saison, après toutes mes blessures. Le début de l'année a été très difficile pour moi et maintenant que j'ai obtenu quelques gros points et un podium, je suis impatient d'améliorer la moto et de m'améliorer moi-même... Et de voir si nous pouvons être un peu plus près des avant-postes sur le sec !".

Davide Giugliano - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Davide Giugliano, chute puis 3ème :
"Cette journée a été très difficile... J'aurais pu faire quelque chose de très bien sur le sec, nous avions été rapides tout le week-end, mais malheureusement je suis tombé et je me suis fait un peu mal. Puis la pluie a conditionné la deuxième course. Il était dur de maintenir sa concentration après tout ce qui c'était passé et le retard cumulé, mais finalement tout s'est bien déroulé. Nous avions besoin d'un podium, c'était important pour l'équipe, pour les sponsors, pour les fans : c'est bon pour le moral ! Maintenant nous nous dirigeons vers Imola, l'un de mes circuits préférés, où je pense que nous pouvons réaliser de belles choses".

Baz, Rea et Sykes - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Loris Baz, 4ème puis 7ème :
"Je n'étais pas bien au début de la première course et j'ai failli chuter dans le tour de formation. Il y avait un virage qui était mouillé et j'ai manqué de peu de chuter (Fabien Foret, lui, n'a pas eu la chance de rattraper sa Ninja, NDLR). Après ça, j'étais un peu inquiet sur cette section mais j'essayais de suivre le rythme. C'était difficile au début. Je pense que j'aurais sûrement pu finir troisième. Dans les derniers tours, j'attendais de pouvoir doubler Jonathan Rea mais les drapeaux rouges sont sortis"...

Baz, Laverty, Bos, Canepa, etc. - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

"Nous n'avions pas assez de grip au début de la seconde course. Ça allait un peu mieux sur la seconde partie de la course, mais le grip à l'arrière restait faible et c'était très dur. Ce week-end a été difficile, surtout après avoir remporté la Superpole, mais nous avons pris quelques points et évité de perdre trop de terrain sur les premiers pilotes au championnat".

Melandri, Elias, Davies, Laverty, Lowes et Haslam - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Toni Elias, 5ème puis chute :
NC

Rea, Sykes, Melandri, Baz et Elias - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Marco Melandri, 6ème (x 2) :
Sans commentaire.

Canepa et Camier - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Niccolo Canepa (Evo), 10ème (x 2) :
"Je suis vraiment heureux de la manière dont s'est déroulée cette journée. Elle a été très difficile bien sûr, mais nous avons réussi à terminer premier des pilotes Evo dans les deux courses, ce qui signifie que nous accédons à la première place du classement général. En première manche, je me suis battu avec des pilotes de Superbike, mais nous avions déjà démontré que nous pouvions être rapides sur le sec lors des séances d'essai. La deuxième course a cependant été très difficile, parce que je n'avais jamais conduit la moto sous la pluie et j'ai dû être très prudent. J'ai trouvé un bon rythme en essayant de ne pas commettre d'erreurs, et je ramène à la maison une nouvelle victoire dans la catégorie Evo. Un grand merci à mes mécaniciens pour leur travail acharné !"

Iddon, Camier, Badovini et Scassa - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Ayrton Badovini (Evo), 11ème puis chute :
"Je suis assez content de ma première course. Au début, j'ai décidé d'économiser mes pneus et j'ai commencé à attaquer plus fort vers la mi-course. Au fur et à mesure que la course avançait, je me rapprochais de Nicolo, le premier pilote de la catégorie Evo. Ma BB3 fonctionnait mieux qu'hier et ma stratégie fonctionnait bien, mais la course a été interrompue un drapeau rouge alors qu'il restait cinq tours à parcourir, et j'ai fini derrière Nicolo".

"Je ne sais vraiment pas ce qui s'est passé en deuxième manche. La piste était trempée, mais je roule généralement bien dans ces conditions. J'étais le plus rapide ou le deuxième plus rapide sur le mouillé au warm-up ce matin, donc j'étais assez impatient de rouler sous la pluie... J'étais sur la moto et l'instant d'après, j'étais par terre ! Heureusement, la moto n'a pas été gravement endommagée et je n'ai pas subi de blessures non plus".

Ayrton Badovini - WSBK Pays-Bas (3 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Assen

Et place maintenant à notre analyse MNC du Mondial Superbike à Assen !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !