• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#PORTIMAOWORLDSBK 1
Paris, le 17 septembre 2018

Déclarations des pilotes WSBK 2018 à Portimao : première course

Déclarations des pilotes WSBK 2018 à Portimao : première course

La dixième épreuve du WorldSBK 2018 s'est disputée ce week-end à Portimao (Portugal). Afin de compléter nos comptes rendus en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les principales réactions des pilotes Superbike à l'issue des courses portugaises. Voici celles de la première manche... Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses du World Superbike et Supersport 2018 sur le circuit de Portimao. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés samedi durant la première manche Superbike. Honneur au - double - vainqueur !

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 1er :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"Soixante-cinq, c'est un joli nombre de victoires et Portimao est un bel endroit pour atteindre ce total, surtout avec tant de fans d'Irlande du Nord ici. Nous avons été très forts tout le week-end, et j'avais plusieurs stratégies différentes. Je pouvais rouler à mon rythme sur piste dégagée, je ne voulais donc pas me retrouver dans trop de circulation. Vers la mi-course, Marco Melandri a répondu et a maintenu l'écart pendant quelques tours. Je suis alors un peu sorti de ma zone de confort. On peut avoir l'impression que je m'étais échappé, mais c'était difficile. J'ai essayé de me concentrer au maximum sur chaque tour et j'ai fait quelques glisses de l'avant, en le surchargeant un peu trop pour ce genre de températures. À part cela, la moto était sans faille. Même avec le pneu fatigué, j'ai pu rester dans les 1' 42 ou hauts 1' 43. C'était la clé de la course".

Marco Melandri (Ducati n°33), 2ème :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"La deuxième place était le meilleur résultat que nous pouvions obtenir aujourd'hui. Je savais que le rythme de Rea était un peu meilleur, mais j'ai pris un bon départ et je suis resté avec lui pendant quelques tours. Je voulais essayer de le doubler pour casser son rythme, mais je n'ai pas pu. Il était plus rapide dans certaines portions, j'étais plus rapide dans d'autres. Au bout d'un moment cependant, j'ai commencé à beaucoup lutter dans les virages lents. Il m'était impossible de le suivre, mais au moins j'étais déjà loin du groupe de chasse. Demain, nous essaierons d'améliorer la stabilité. Ensuite, nous devrons prendre un bon départ depuis la troisième ligne et faire quelques dépassements rapides. Bref, je m'attends à une autre course amusante".

Michael van der Mark (Yamaha n°60), 3ème :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"Je suis assez content de cette journée. Tout a commencé en Superpole, où nous avons pu améliorer la moto pour finir à seulement 0,2 seconde de la pole position et obtenir une deuxième ligne de grille, en cinquième place. Mais dès le début de la course, j'ai eu un peu de mal à trouver du grip arrière. C'est quelque chose que nous devons examiner ce soir, mais nous pouvons être satisfaits du podium aujourd'hui. Nous devons maintenant travailler dur pour la deuxième course demain, où j'espère pouvoir monter sur le podium encore une fois. Mais en partant de la troisième ligne cette fois".

Chaz Davies (Ducati n°7), 4ème :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"J'ai pris un excellent départ, je me suis même un peu fait avoir ensuite. Il y avait du monde dans le premier virage, donc je suis resté prudent et j'ai conservé l'intérieur, ce qui a payé. Les premiers virages ont été cruciaux, car je suis sorti sixième. J'essayais de m'accrocher avec VD Mark pour rejoindre les avant-postes, mais j'avais un peu de mal à tourner. De plus, dans les cinq derniers tours, j'ai calmé un peu le jeu, physiquement, sachant que je pouvais garder ma position. Dans l'ensemble, je suis vraiment, vraiment heureux. La sensation sur la moto s'améliore après chaque séance. J'espérais un Top 8, donc repartir avec une 4ème place et m'élancer de la pole position demain est bien mieux ".

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 5ème :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"Après avoir manqué deux jours d'essais ici, je ne m'attendais pas à ce que cette épreuve soit facile, et je crois qu'il m'a manqué un peu de jus. J'ai juste un peu souffert avec l'avant. Il m'étais très difficile de gérer la dernière phase du freinage, j'avais beaucoup de mal sur le flanc du pneu. Je pense que cela nous a coûté beaucoup de temps en course. C'est dommage parce que nous avions un meilleur équilibre en FP3 hier, avec les mêmes réglages de moto. Il semble que je n'ai pas profité des conditions plus chaudes. Nous allons maintenant réfléchir à mon problème de freinage sur l'angle, je n'ai vraiment pas eu le meilleur feeling du train avant".

Loris Baz (BMW n°76), 6ème :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"Nous savions que le rythme n'était pas mauvais et qu'il y avait moyen de décrocher un bon résultat. J'ai réalisé un bon départ, j'ai perdu quelques places, mais avec la confusion qu'il y a eu au premier tour, j'ai réussi à combler mon retard. J'ai vite forcé pour doubler Toprak après avoir remarqué que Jordi commençait à creuser à l'écart. Je suis revenu dans son sillage et j'ai rapidement observé qu'il sollicitait beaucoup son pneu arrière. Je me suis donc montré patient, car je savais que j'avais une carte à jouer en fin de course. J'ai finalement réussi à le passer et à signer mon meilleur résultat de l'année. Après plus de deux mois de trêve et compte tenu du fait que nous n'avions pas réalisé d'essais sur ce tracé durant l'été, je suis vraiment ravi ! Je m'élancerai de la troisième place demain. Il sera difficile d'avoir un rythme plus rapide qu'aujourd'hui, mais nous allons tout de même tenter d'apporter quelques ajustements à la moto, notamment au sujet de l'anti-wheelie. Il faudra tirer profit de cette première ligne pour rester aux avant-postes. Essayer d'accrocher une place dans le Top 5 serait vraiment top !"

Jordi Torres (MV Agusta n°81), 7ème :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"Nous avons rencontré plus de problèmes que durant les premières épreuves, à cause des températures plus élevées. J'ai attaqué fort pendant la course, en essayant de limiter au maximum l'usure des pneus, mais je n'ai pas pu obtenir le résultat que j'attendais. Nous retournons travailler sur les données maintenant, et demain nous ferons de notre mieux pour nous rapprocher encore plus du podium".

Toprak Razgatlioglu (Kawasaki n°54), 8ème :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"C'était une course difficile pour tout le monde à cause de la chaleur. J'ai terminé huitième, mais premier pilote indépendant et j'en suis heureux car c'est le mieux que je pouvais faire aujourd'hui. Je me suis senti bien pendant le premier tour, mais dans la seconde moitié de la course, les pneus ont perdu de leur performance et ce n'était pas facile d'éviter les erreurs. Je sais que mes concurrents ont eu les mêmes problèmes, donc j'ai probablement besoin d'apprendre à mieux contrôler la moto dans ces conditions. Les tests étaient utiles mais la course est quelque chose de différent. Il y avait 20 tours à boucler aujourd'hui et il faisait vraiment chaud. Demain, nous essaierons d'obtenir un meilleur résultat".

Eugene Laverty (Aprilia n°50), abandon :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"C'était incroyable de tourner en 1' 40 ici. Je ne pensais pas que c'était possible. Je n'ai pas profité du fait que quelqu'un d'autre fasse une erreur ou d'autres cadeaux, ce qui était bien : je l'ai fait tout seul, en me concentrant sur la piste et en exploitant tout le potentiel de la moto. Nous comprenons vraiment bien cette moto maintenant et j'attends avec impatience les courses de fin de saison. J'ai eu l'impression d'avoir pris un bon départ dans la course, mais Johnny (Rea) et Marco (Melandri) ont été très rapides et ont pris l'avantage. Nous nous sommes retrouvés coincés dans le virage n°1, ce qui a permis à Lorenzo (Savadori, son coéquipier, NDLR) de passer et j'ai eu la malchance d'être le gars que Fores a éliminé. J'étais au mauvais endroit au mauvais moment. C'est un crève-cœur pour les gars d'avoir une Superpole aussi joyeuse, puis une course qui ne dure 3 virages. C'est tout aussi douloureux de prendre le départ de la première course depuis la pole position avec un tel potentiel, puis de prendre le départ de la seconde de la 10ème place, mais cela me motive à tout tenter demain. Je ne vais pas exclure un podium. Je veux prendre un bon départ et si je peux rester avec les gars devant moi pendant les premiers tours, je pense pouvoir m'en sortir et marquer de gros points".

Leon Camier (Honda n°2), abandon :

#PORTIMAOWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Portimao

"J'ai pris un très bon départ et j'ai pu gagner beaucoup de places, mais la collision entre Eugène (Laverty) et Xavi (Forés) dans le virage n°3 m'a obligé à redresser, ce qui m'a fait perdre pas mal de places. Après cela, j'ai pu retrouver un bon rythme et j'ai senti que je pouvais obtenir un bon résultat. Malheureusement, au milieu de la course, j'ai eu un problème avec ma moto : j'ai essayé de continuer pendant quelques tours, mais je n'ai pas pu. Je suis donc rentrer aux stands. L'équipe est en train d'examiner la question. Nous allons nous reconcentrer et réessayer demain en seconde manche".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sur une Ducati officielle, Zarco pourrait "jouer un titre mondial très rapidement"

Interrogé en marge du GP d'Autriche MotoGP, Zarco assure que s'il intégrait le team officiel Ducati à la place de Dovizioso, il pourrait "jouer un titre mondial très rapidement" !
Pilotes et équipes 12 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Autriche MotoGP 2020

La saison MotoGP 2020, écourtée en raison du coronavirus, entame pour sa quatrième course le premier de deux week-ends consécutifs sur le circuit de Spielberg. Horaires et programme du GP d'Autriche 2020.
Un quart d'heure autrichien très privé en FP2

Meilleur chrono ce matin en FP1, KTM se classe deuxième et troisième d'une courte séance FP2 humide cet après-midi grâce aux deux motos privées du team Tech3 (Iker Lecuona et Miguel Oliveira), derrière la Ducati privée de Jack Miller. Débrief et classement combiné inchangé.
GP d'Autriche 1 commentaire
Clash Zarco/Espargaro : On fait la course, pas de la danse !

La polémique enfle après l'accrochage entre Johann Zarco et Pol Espargaro hier au GP de République tchèque : L'espagnol contraint à l'abandon crie à l'injustice tandis que le français troisième rappelle qu'il fait des courses de moto, pas de la danse... Ambiance et point juridique.
GP de République tchèque 71 commentaires
Stéphane Paulus s'attaque à la montée du Beausset... en handbike !

Le pilote moto handisport Stéphane Paulus s'apprête à réaliser un rêve d'enfant : grimper la montée du Beausset depuis le circuit du Castellet au guidon d'un handbike (vélo couché)...
Annulation des 8H de Suzuka 2020, finale du championnat du monde d'endurance moto EWC

La 43ème édition des 8H de Suzuka, emblématique course d'endurance moto, est finalement annulée en raison des restrictions d'accès au Japon liées au coronavirus. Le Bol d'Or, quatrième épreuve de la saison 2019/2020 prévue le 20 septembre au Castellet, deviendrait donc la finale de l'Endurance World Championship (EWC). Explications. 
BMW planche de nouveau sur un scooter à toit électrique

Plusieurs plans de brevet rendus publics indiquent que BMW poursuit activement ses recherches autour d'un successeur électrique à son C1, son audacieux et éphémère scooter 125 cc surmonté d'un toit lancé en 2000... Explications.
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...