• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#USWORLDSBK
Paris, le 10 juillet 2017

Déclarations des pilotes World Superbike à Laguna Seca

Déclarations des pilotes World Superbike à Laguna Seca

La huitième épreuve du World SBK 2017 s'est disputée ce week-end à Laguna Seca, aux États-Unis. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses américaines.

Imprimer

#USWorldSBK : déclarations de la 1ère manche

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike sur le circuit de Laguna Seca (pour les retardataires, lire WSBK États-Unis (1) : Retour gagnant pour davies puis WSBK États-Unis (2) : Rea sonne le début des vacances... et ses rivaux).

Trouvez ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés samedi durant la première manche, et en page suivante les déclarations de ceux qui ont animé dimanche la seconde course WSBK. Honneur au vainqueur !

Chaz Davies (Ducati n°7), 1er :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Je viens de passer quelques semaines difficiles, cloué au canapé ou au lit de physio. Revenir et gagner à Laguna Seca est donc spécial. Cette victoire signifie beaucoup pour moi, parce que j'ai parlé à mon équipe avant de venir ici et je leur ai dit "si je peux courir, je serai prêt à aller chercher la victoire". Mais, c'est plus facile à dire qu'à faire. La course a été dure : les températures de piste étaient vraiment élevées et le niveau d'adhérence a chuté. Je ne pouvais pas complètement me fier à mon avant, mais j'ai réussi ma propre course. Je m'attendais à ce que Johnny attaque dans les derniers tours, mais ce n'est jamais arrivé et nous avons scellé l'une des victoires les plus mémorables de ma carrière. Nous allons maintenant réfléchir à une stratégie d'attaque en partant de la troisième ligne demain".

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 2ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Je pensais que cette course était pour moi, mais serait ma course, mais personne ne pouvait prendre la victoire à Chaz aujourd'hui. Je me sentais vraiment bien en milieu de course. Chaz pouvait gagner quelques dixièmes sur un tour, j'arrivais à revenir sur lui, et je pensais que cette course était mienne. Mais dans les sept derniers tours, j'ai vraiment eu du mal à entrer dans les virages et le seul endroit où je me faisais vraiment distancer était du dernier virage au premier. Chaz me piquait deux à trois dixièmes lors des sept derniers tours dans cette portion, trop pour que je puisse me refaire. J'ai senti que je tenais bon partout sauf dans cette dernière section. Nous avons augmenté notre avance au championnat mais je dis toujours que j'y pense pas avant les vacances d'été".

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 3ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"J'ai senti mon rythme chuter vers la fin, mais ce n'était que le grip du pneu arrière qui réduisait en entrée de courbe. Cela me déçoit, mais je ne pouvais rien y faire. J'ai fait de mon mieux pendant la course pour ajuster mes entrées de courbe et la stratégie de frein moteur, mais rien ne remplace vraiment le grip. Beaucoup de gens parlent de l'électronique, mais quand il n'y a plus d'adhérence, il n'y a plus d'adhérence ! Nous avons bien progressé par rapport à hier et nous essaierons d'être forts encore demain. Nous avons remporté une nouvelle Superpole aujourd'hui, c'est toujours bon à prendre, mais ce qui m'a plu personnellement, c'est le fait d'avoir nettement amélioré notre configuration de course. Nous devons faire de même pour dimanche".

Marco Melandri (Ducati n°33), 4ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"La course d'aujourd'hui a été un peu décevante parce que nous avions eu un rythme très solide durant les essais, mais nous avons lutté de manière inattendue avec le grip pendant la course elle-même, à l'avant comme à l'arrière. Je ne pouvais pas attaquer au début, et j'espérais m'améliorer à mesure que la course progressait, mais c'est malheureusement l'inverse qui s'est produit. J'ai simplement essayé d'obtenir le meilleur résultat possible aujourd'hui, or nous ne pourrions pas faire mieux que quatrième cette fois. La chaleur a rendu les choses plus difficiles pour tout le monde, mais nous devons comprendre pourquoi elle nous a plus affectée. Débuter de la pole demain est relativement important, mais il faut d'abord résoudre les problèmes que nous avons rencontrés aujourd'hui. Je suis convaincu que nous allons le faire".

Xavi Forés (Ducati n°12), 5ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Les pneus ont plus souffert que prévu, et personne ne pensait que nous aurions ces températures. Je regrette de ne pas avoir pu suivre immédiatement Melandri parce que nous avons eu le même rythme et je pense que j'aurais pu me battre pour la quatrième place. La cinquième reste un résultat positif parce que nous ramenons des points importants pour le championnat. Demain toutefois, j'espère pouvoir rester plus près du premier groupe en améliorant les réglages de la moto et en attaquant fort dès le début".

Leon Camier (MV Agusta n°2), 6ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Je suis véritablement satisfait de ce résultat aujourd'hui. Au cours de ces deux jours, nous avons apporté de petits changements et, malgré les conditions chaudes de la course, le réglage de la moto aujourd'hui a très bien fonctionné. Je pense que nous avons appris quelques trucs sur d'autres options à prendre avec le pneu avant, ce qui est très positif. Pendant la deuxième moitié de la course, j'ai essayé de revenir sur Forés mais j'ai perdu l'avant à quelques reprises et j'ai préféré assurer ma place".

Jordi Torres (BMW n°81), 7ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Nous savons que c'est un tracé difficile et que nous devons travailler dur parce que notre moto n'est pas la plus douce à piloter. Nous cherchons donc une configuration adaptée à la piste et, bien que nous n'y soyons pas encore arrivé, nous avons des idées pour demain. Nous allons continuer à affiner tout cela. Nous ne sommes pas si loin que cela, mais il nous manque encore quelques dixièmes pour être compétitif en course. Cependant, je me sens tout à fait confiant, et je pense que nous pourrons nous améliorer encore demain..."

Michael van den Mark (Yamaha n°60), 8ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"J'ai pris un bon départ de la 13ème place sur la grille, mais Camier a écarté alors que j'étais sur son extérieur : j'ai donc perdu un certain nombre de places dans le deuxième virage. À partir de là, j'ai lutté pour faire tourner la moto, j'ai attaqué très fort et j'ai trouvé la limite : pour assurer, je devais rouler bien plus lentement que ce matin. Je n'étais pas satisfait de ce rythme mais vers la fin, je me suis remonté sur le groupe devant moi et j'ai réussi à dépasser deux d'entre eux. Je pense que la huitième place était le maximum possible aujourd'hui. Nous devons trouver quelque chose pour nous permettre de nous rapprocher des avant-postes demain. Pour le moment, l'écart avec le vainqueur sur cette piste est trop élevé. Ce sera bon de partir de la deuxième ligne demain, en compagnie de gars rapides. J'espère que nous pourrons progresser en seconde manche, être beaucoup plus rapide".

Jake Gagne (Honda n°45), 15ème :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"C'était une bonne course et je suis vraiment content. Le plus important, c'est que nous avons bouclé les 25 tours et nous avons appris beaucoup sur le comportement de la moto sur l'ensemble de la course. J'ai beaucoup appris également des pilotes avec lesquels je pilotais. Terminer ma première course en World Superbike dans les points est un rêve qui devient réalité. Je peux donc dire que j'ai passé une bonne journée. C'est une bonne base pour demain: nous essaierons d'apporter des améliorations, j'ai des gens vraiment géniaux avec qui travailler, alors je vais essayer d'être un peu plus rapide demain".

Eugene Laverty (Aprilia n°50), chute :

#RiminiWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Misano

"Nous étions dans le Top 5 tout le week-end, et c'était vraiment sympa de confirmer en Superpole aujourd'hui avec notre meilleur qualification, en cinquième position. Notre rythme était celui espéré et attendu, juste derrière les habituels quatre premiers. En course malheureusement, j'ai pris un bon départ mais les motos de tête se sont échappées. J'avais vraiment un mauvais ressenti au niveau de l'avant, avec trop peu de grip. J'ai essayé de m'accrocher, avant d'abandonner à mi-course. C'était très frustrant car la moto a très bien marché tout le week-end, et soudainement mal en course. Pirelli va examiner cela, car le pneu n'avait pas l'air normal, il était peut-être défectueux. Je ne veux pas trop tenter le diable avant la seconde manche car nous aurions du bien courir aujourd'hui. Espérons que nous pourrons apprendre ce qui a provoqué la chute aujourd'hui : si c'était un problème de pneu, alors nous saurons que la moto est bien. Le pneu arrière tenait bon, ce qui n'était pas le cas avant. Il y a donc de bons points à retenir aujourd'hui".

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !