• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#JEREZWORLDSBK
Paris, le 23 octobre 2017

Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

La douzième - et avant-dernière ! - épreuve du World SBK 2017 s'est disputée ce week-end à Jerez, en Espagne. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses espagnoles.

Imprimer

#JerezWorldSBK : déclarations de la 1ère manche

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit de Jerez. Pour les retardataires :

Trouvez ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés samedi durant la première manche, et en page suivante les déclarations de ceux qui ont animé dimanche la seconde course WSBK. Honneur au vainqueur !

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 1er :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"C'est tellement, tellement bon de cocher cette case, une victoire à Jerez. Je voulais vraiment le faire, avant même le problème de Marco. J'ai roulé bien au-delà de ma limite pour essayer de poursuivre Marco. L'écart se réduisait lentement, ne changeait pas sur certains tours, mais dixième par dixième je sentais que ça venait. Au final il a rencontré un problème et je suis vraiment désolé pour lui parce qu'il ne le méritait pas. Nous méritions tous les deux de pouvoir nous battre jusqu'au bout. J'ai essayé de gérer un peu la course au début parce que je n'avais pas fait de longue sortie hier, après ma grosse chute, donc je n'étais pas sûr de ce que notre choix de pneus donnerait. J'ai sans doute laissé filer trop de positions quand Marco est passé, mais au final, nous avons réussi. J'ai tout donné sur cette course. Étant donné la situation au championnat, je me suis lâché - mais c'était plaisant de piloter comme ça".

Chaz Davies (Ducati n°7), 2ème :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Je suis vraiment heureux parce que je pense que nous avons fait une très bonne course après avoir raté une grande partie de la FP2 hier (à cause d'une chute, NDLR). C'était dur parce que nous avons une heure de roulage en moins, et qu'avec la nouvelle surface, il y avait beaucoup à en tirer. J'ai senti que nous apprenions au fur et à mesure de la course. Il m'a fallu quelques tours pour m'adapter, donc globalement je suis content d'avoir pu récupérer quelques points sur Sykes après une longue partie de chat et de souris avec lui. Tout bien considéré, je pense que nous n'aurions pas pu demander plus. Je suis désolé pour Marco, il a vraiment joué de malchance aujourd'hui".

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 3ème :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Nous avions de bons réglages à la fin de la FP2 vendredi et de la FP3 aujourd'hui, sur pneus usés, donc j'étais relativement heureux dans ces conditions chaudes. Le rythme était resté très constant et c'était plutôt bon à la fin. Malheureusement, au début de la course, il y a eu un petit raté, je n'ai pas pu me plonger dans mon rythme habituel et j'ai perdu du temps. Lors des trois premiers tours, j'ai eu un petit problème avec la sélection de vitesses, puis j'ai manqué un rapport en arrivant dans la ligne droite. J'ai perdu quelques positions sur la piste mais je me suis repris et le rythme est devenu acceptable. Chaz a trouvé un peu vitesse par rapport aux essais libres mais à part cela, les quatre ou cinq pilotes de tête avaient des rythmes très similaires. Nous n'avons tout simplement pas été en mesure de combler l'écart qui nous séparaient des gars de devant".

Alex Lowes (Yamaha n°22), 4ème :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Mon départ après le drapeau rouge a été compliqué, Michael m'a passé à l'intérieur du virage n°6, nous avons tous les deux élargi et perdu un peu de temps sur le groupe de tête. Ensuite, j'ai eu du mal à le dépasser, mais une fois fait, mon rythme était plutôt bon. Mais ensuite je n'ai pas réussi à tourner suffisamment vite pour rattraper les leaders. À mi-course, j'ai ressenti une vibration inhabituelle. Je n'ai pas eu la même confiance que pendant la simulation de course que réalisée vendredi. Je suis certain que nous pouvons nous améliorer pour demain. Nous somme déçus de cette quatrième place et de terminer si près du podium : cela illustre tout le chemin parcouru ! J'attends avec impatience la seconde course car je sens que je peux accomplir un meilleur boulot, surtout en partant de la pole. Mais j'ai pris beaucoup de plaisir aujourd'hui, et je suis satisfait par ma course solide !"

Michael van den Mark (Yamaha n°60), 5ème :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Mon premier départ avait été bon, jusqu'à ce que Tom Sykes me touche dans le virage n°2 et m'oblige à élargir. Mais le drapeau rouge est arrivé. J'ai pris un autre bon départ, mais j'ai trouvé les premiers virages un peu difficiles : je tentais alors de me frayer un chemin vers les avant-postes. Pour être honnête, j'ai eu du mal à sentir mon train avant, je n'ai pas cessé de perdre l'avant, ce qui m'a empêché de rester avec Alex et les autres gars. C'était une course vraiment difficile et longue car je ne me sentais pas aussi bien que pendant les essais. Nous devons solutionner cela. En tout cas, nous avons marqué quelques bons points et demain nous partirons de la première ligne. J'espère que je pourrai prendre un autre bon départ et bénéficier d'un meilleur feeling avec l'avant".

Sylvain Guintoli (Kawasaki n°05), 6ème :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Le résultat d'aujourd'hui est vraiment fantastique, il me rend très heureux. Je connais très bien ce circuit car j'y ai déjà roulé plusieurs fois, mais c'est ma première course avec Kawasaki. Déjà hier soir, après seulement deux heures passées sur la moto, mes sentiments étaient positifs et je me sentais à l'aise. Je ne m'attendais pas à être aussi compétitif. Le championnat Superbike est très disputé et j'ai été catapulté dedans sans avoir la chance de tester la nouvelle moto. Nous faisons un excellent travail avec les gars et je me sens vraiment bien. Il reste encore la seconde course, demain : je suis sûr que nous pourrons nous améliorer à nouveau".

Lorenzo Savadori (Aprilia n°32), 7ème :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Les conditions ont un peu changé par rapport aux essais libres hier, et le résultat était différent. La Superpole ne s'est pas si mal passée, une deuxième ligne est bon pour nous. Nous avons plus de rythme en qualification. J'ai eu un peu de mal en course, surtout au début lorsque mes chronos étaient lents. J'ai livré un long combat avec Guintoli, mais j'étais heureux que mon rythme reste assez constant : le tempo avec la moto était globalement meilleur. Ce n'est que sur les deux ou trois derniers tours que j'ai de nouveau lutté, quand le grip a chuté. Nous avons un peu de travail sur ce plan pour demain, et je pense que si nous pouvons effectuer ces changements ce soir et améliorer la moto pour décrocher un bon résultat en seconde manche. Je vais fournir le maximum d'efforts car je sais que la moto est rapide, et que nous avons déjà bien progressé".

Jordi Torres (BMW n°81), 13ème :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Nous n'avons pas été capable de boucler un tour correct en Superpole et ma position sur la grille a conditionné toute ma course. Malheureusement, Raffaele et moi sommes entrés en contact dès le premier tour. Je suis vraiment désolé qu'il soit tombé et qu'il n'ait pas pu repartir. Quand la course a repris, je me suis bien débrouillé et je pensais bénéficier d'un petit plus comparé à ceux qui me devançaient. Mais à partir du quatrième tour, j'ai commencé à avoir des problèmes de sélecteur. La situation s'est progressivement aggravée. C'est devenu difficile à gérer mais j'ai tout fait pour rester debout et terminer la course. J'espère un autre genre de course demain..."

Takumi Takahashi (Honda n°72), chute et 16ème :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Je voudrais tout d'abord présenter mes excuses pour la chute. Heureusement, j'ai pu remonter sur la moto et continuer, mais pour une raison que j'ignore, je n'ai pas réussi à faire fonctionner notre pneu dans ces conditions. Déjà ce matin, j'ai senti que c'était un peu différent. Dans la deuxième partie de la course, j'ai pu tourner dans des 1'42, mais je suis convaincu qu'après avoir étudié les données de la journée, je pourrai être plus rapide demain".

Marco Melandri (Ducati n°33), chute :

#JerezWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

"Aujourd'hui, nous avons probablement réalisé notre meilleure course de l'année, je ne m'étais jamais senti aussi fort. Avec cette piste moins bosselée, nous n'avons pas eu de problèmes de stabilité à l'accélération et nous avons donc pu utiliser des réglages favorisant la vitesse de passage en courbe. J'ai été capable d'attaquer à la limite, mais sans la dépasser. Je ne peux pas dire si nous aurions gagné ou non, parce que ce n'était pas fini, mais nous étions prêts à essayer jusqu'au bout. C'est dommage de laisser filer une si grande chance, mais demain nous ferons de notre mieux pour reprendre ce que nous avons perdu aujourd'hui".

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !