• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK ITALIE (5 SUR 13)
Paris, le 2 mai 2016

Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

La cinquième épreuve du World SBK 2016 s'est disputée ce week-end à Imola, en Italie. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses italiennes.

Imprimer

Déclarations de la seconde manche WSBK

 Davies et Rea - WSBK Italie (5 sur 13) Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Chaz Davies, 1er :
"Ce week-end a vraiment été incroyable, du début à la fin ! Les dernières mises à jour apportées par Ducati pour la Panigale R à Aragon nous ont permis de nous battre pour la victoire à chaque course. Remporter une victoire ici à Imola, la cour de Ducati, est spécial, et réaliser le doublé est incroyable ! Aujourd'hui les conditions étaient différentes mais nous avons été en mesure de creuser un écart dès les tout premiers tours. J'ai fait quelques erreurs dans le 9ème tour qui m'ont fait perdre une seconde, mais m'ont aussi aidé à rester concentré jusqu'au drapeau à damier. Nous nous dirigeons vers Sepang (le 15 mai, NDLR) avec confiance, car nous avons un package plus compétitif que l'an dernier alors que nous étions repartis de Malaisie avec une deuxième place et une victoire. Notre objectif est de conserver cet élan et de réduire encore l'écart au championnat".

 Rea - WSBK Italie (5 sur 13) Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Jonathan Rea, 2ème :
"Chaz a bouclé un très bon premier tour et m'a un peu démoralisé, mais j'ai ensuite senti que je roulais dans le même rythme, peut-être encore un peu plus vite. Puis je me suis fait une énorme chaleur à la sortie de la dernière chicane. J'ai roulé sur l'Astroturf (la pelouse synthétique, NDLR) qui était encore humide de la pluie de la nuit dernière. Quelques tours plus tard, ma moto a coupé sur la ligne droite alors que j'étais cinquième, gaz grand ouverts... J'ai perdu deux ou trois secondes en un seul tour ! Le moteur est reparti, mais il m'a fallu quelques virages pour me détendre à nouveau. Il semble que lorsque nous ne pouvons pas gagner, nous terminons deuxièmes. C'est ce que nous avons fait à Imola. Trois gars se détachent maintenant au sommet du championnat. On a tous nos journées, et celle-là n'était pas la nôtre".

 Rea 2ème, Davies 1er et Sykes 3ème - WSBK Italie (5 sur 13) Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Tom Sykes, 3ème :
"Nous avons fait quelques progrès par rapport à hier, mais nous avons souffert d'avoir perdu près d'une heure d'essais vendredi. Je me sentais un peu plus à l'aise avec la moto aujourd'hui, mais je ne pouvais pas faire de bons chronos avec une moto devant moi. Je tombais de nouveau dans les 1'48 alors que sur une piste dégagée, je pouvais descendre dans les 1'47. Même dans le dernier tour, j'ai tourné en 1'47.7 en faisant une erreur à la sortie du double gauche final. Il y a donc des aspects positifs à retenir de ce week-end. On ne se satisfait jamais d'une troisième place, mais il faut aussi être réaliste et parfois s'en contenter. Même quand nous avons des soucis, nous sommes sur le podium".

 Giugliano - WSBK Italie (5 sur 13) Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Davide Giugliano, 4ème :
"Aujourd'hui nous avons fait de nouveaux progrès en termes de réglage et j'aurais probablement pu me battre pour le podium car mon rythme était similaire à celui de Sykes, mais j'ai eu du mal à faire monter en température mon pneu arrière. Par rapport aux deux dernières épreuves (en Espagne et aux Pays-Bas, NDLR), ce rendez-vous a été certainement positif, avec deux Tops 5 qui dopent ma confiance et me remettent sur le droit chemin. Je veux remercier les nombreux fans de Ducati qui se sont montrés incroyablement chaleureux malgré nos récentes difficultés. Sepang (le 15 mai, NDLR) sera une autre bataille difficile, à la fois en raison du climat et du tracé, mais nous ne lâcherons rien !"

 Camier, Lowes et Torres - WSBK Italie (5 sur 13) Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Leon Camier, 5ème :
"Pour être honnête, je suis vraiment très heureux ! Le départ n'a pas été terrible, je me suis retrouvé derrière les BMW et d'autres pilotes et ça a été très difficile de doubler. Donc dès que j'avais une ouverture, je me lançais. Malheureusement, Giugliano était trop loin de moi. Je suis très heureux du feeling avec la moto et des changements effectués entre la première et la seconde course. Un grand merci à tout le monde dans l'équipe pour leur travail impressionnant !"

 Lowes, Camier, Torres, Van den Mark, Forés, Baiocco, Abraham et Schmitter - WSBK Italie (5 sur 13) Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Alex Lowes, 6ème :
"La journée s'est clairement mieux déroulée qu'hier ! Nous avons effectué quelques changements sur la moto cette nuit, ils m'ont offert une meilleure sensation et cela m'a aidé à signer mon meilleur chrono du week-end après 11 tours de course. J'ai eu un peu de mal à être régulier vers la fin, mais nous avons beaucoup appris et fait du bon boulot. Nous avons fait quelques bons progrès par rapport à nos concurrents et notre prochain objectif sera d'entamer les week-ends en étant un peu plus compétitifs. La moto est encore nouvelle et nous apprenons au fur et à mesure que nous avançons, mais je pense qu'un bon nombre de choses accomplies ici seront pertinentes sur d'autres pistes. Nous espérons que nous pourrons être un peu plus compétitif dès le vendredi matin".

 Guintoli - WSBK Italie (5 sur 13) Déclarations des pilotes World Superbike à Imola

Sylvain Guintoli... spectateur :
"La situation est bien évidemment décevante. Le point positif, c'est que ça aurait pu être bien pire parce que l'impact a vraiment été énorme. À cet égard, les blessures ne sont pas si importantes par rapport à l'accident, mais nous devons comprendre pourquoi c'est arrivé afin que nous puissions aller de l'avant et nous concentrer sur l'avenir. Ma cheville est cassée et je suis très endolori parce que je suis tombé fort, mais malgré ça je me sens tout à fait bien. Mes côtes me font souffrir mais nous devons maintenant attendre de voir comment je récupère et voir dans quelques jours si nous pouvons partir en Malaisie"...

.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !