• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 11 février 2016

Débridage des motos Euro3 ABS : 100 chevaux dans le brouillard...

Débridage des motos Euro3 ABS : 100 chevaux dans le brouillard...

La plus grande confusion semble régner sur le front du débridage des motos de plus de 100 de chevaux depuis le 1er janvier 2016... Car si la situation est claire pour les motos Euro4 - full power à tous les étages ! - elle est beaucoup plus compliquée pour les motos neuves équipées de l'ABS mais répondant encore aux normes Euro3. Et selon nos…

Imprimer

La plus grande confusion semble régner sur le front du débridage des motos de plus de 100 de chevaux depuis le 1er janvier 2016... Car si la situation est claire pour les motos Euro4 - full power à tous les étages ! - elle est beaucoup plus compliquée pour les motos neuves équipées de l'ABS mais répondant encore aux normes Euro3. Et selon nos informations, même l'intervention simultanée de François Hollande ce soir à 20h sur TF1 et France 2 (oui, "et") ne contiendra pas la moindre petite amorce de solution claire et précise (sur ce sujet précis naturellement, bande de cyniques)...

Le "cri d'alarme" du CNPA

Après la montée au créneau de la Fédération française de motocyclisme (FFM) et la Fédération française des motards en colère (FFMC), le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA Branche 2-roues) lance à son tour un "cri d'alarme" pour "alerter les pouvoirs publics sur les conséquences de son retentissant silence".

"Malgré toute l'implication et la bonne volonté de la filière du deux-roues motorisé qui a participé activement à la sortie de la loi des 100 chevaux en France, le CNPA constate que, malgré ses recommandations, rien n'est fait à ce jour", regrette la Branche 2-roues :  "outre les usagers qui ne peuvent pas bénéficier actuellement de la totalité des gammes de véhicules disponibles de la part des constructeurs répondant à la norme Euro 4, ce sont les réseaux de distribution qui souffrent encore du manque de discernement des politiques. Ainsi, plus d'une centaine de motocycles sont concernés par l'absence de texte (norme Euro 3 dotée de l'ABS)".

"En effet, dans cette période de l'année habituellement plus difficile pour les entreprises, celles-ci sont dans l'incapacité de satisfaire leur clientèle en livrant des véhicules répondant à leurs attentes", dénonce l'organisation professionnelle alors que "pendant ce temps, les charges fixes, les salaires, les impôts ne font pas de pause. Beaucoup d'entreprises ont le couteau sous la gorge et doivent faire face avec des trésoreries souvent tendues. Ces TPE ont le sentiment d'être prises au piège".

"Aujourd'hui, sans texte publié, les motocycles dotés de l'ABS répondant aux normes précédentes ne peuvent bénéficier d'un retour à leur puissance nominale", poursuit le CNPA en soulignant que "cette situation bloque toute une activité : conséquences économiques inacceptables pour les professionnels et risques financiers dramatiques pour leurs entreprises".

Estimant que "ce silence n'a que trop duré, il est temps d'agir", le CNPA ne peut que "se révolter contre le manque d'action des pouvoirs publics et demande à ce que les textes paraissent sans délai".

Alors que la FFMC et la FFM ont déjà sommé Ségolène Royal - qui vient de se faire griller les affaires étrangères par l'ancien prof d'allemand premier ministre Jean-Marc Ayrault et reste donc aux transports - de s'activer un peu du stylo (lire MNC du 9 février 2016), c'est aujourd'hui au tour du CNPA de prendre le clavier pour lancer un touchant "cri d'alarme" (encadré ci-contre).

"Compte tenu de l'avancement de ce dossier"...

De leur côté, les lecteurs de MNC - dont certains ont commandé et payé fin 2015 une moto qu'ils ne peuvent toujours pas immatriculer en full ! - continuent à solliciter les autorités... Mais quelques jours après que M. X a reçu une réponse évoquant un aboutissement du dossier "dans les toutes prochaines semaines", M. Y reçoit une réponse de la Sous-direction "sécurité et émissions des véhicules" parlant d'un "délai de 2 à 3 mois"...

"Le règlement UE 168/2013 du 15 janvier 2013 ne permet plus à un État membre de limiter la puissance des motocyclettes immatriculées sur son territoire", semble presque regretter ce service du ministère des transports : "la France applique cette disposition et les quelques modèles de motocyclettes (oui, "motocyclettes", NDLR) aujourd'hui réceptionnés selon ce règlement (notamment la nouvelle Ducati Multstrada 1200 DVT, NDLR) sont immatriculés en France même si leur puissance est supérieure à 100 ch".

"... il est raisonnable de prévoir un délai de 2 à 3 mois" !

Mais "cela ne concerne pas les motocyclettes neuves ou usagées homologuées selon les directives 92/61/CE ou 2002/24/CE, pour lesquelles la France peut légalement en limiter la puissance", poursuit la Sous-direction "sécurité et émissions des véhicules".

Débridage des motos Euro3 ABS : 100 chevaux dans le brouillard...Rappelons en effet que juridiquement, le gouvernement pourrait tout aussi bien décider de ne jamais appliquer la fin des 100 chevaux aux motos antérieures à Euro4...

"Pour autant et suite à la demande des professionnels et des utilisateurs, les autorités françaises ont travaillé sur un projet de texte qui permettrait de débrider les motocyclettes équipées d'un système ABS et ont engagé la modification du code de la route", concède la Sous-direction en précisant que "compte tenu de l'avancement de ce dossier, il est raisonnable de prévoir un délai de 2 à 3 mois".

Selon les informations recueillies par MNC auprès du ministère de l'intérieur (et non du ministère des transports, où l'on nous a gentiment redirigés vers la Place Beauvau qui chapeaute la sécurité routière depuis 2010), le texte a été présenté fin 2015 au Conseil d'Etat où il est actuellement "en cours d'examen". Le Conseil d'Etat devra se prononcer pour dire si le projet peut être publié en l'état et à quelle date, mais il peut également demander à ce qu'il soit modifié, ou tout simplement l'oublier au fond d'un tiroir...

En clair : rien n'est encore arrêté et il faudra encore patienter quelques jours, quelques semaines, quelques mois, quelques années... Les informations de la CSIAM (lire MNC du 23 décembre 2015 : le rétrofit toujours au point mort), selon lesquelles le projet de texte était déjà au stade de la signature, auraient-elles péché par excès d'optimisme ? A suivre naturellement à pleine puissance sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le Grand Prix de France MotoGP 2021 sans public, nulle part

On savait le Grand Prix de France MotoGP maintenu du 14 au 16 mai 2021 sur le circuit Bugatti au Mans. On sait hélas maintenant qu’il se disputera très certainement à huis-clos, et sans ses originales fan zones (reportées pour 2022 toutefois). La déception est grande pour les fans de Quartararo et Zarco, de plus en plus nombreux !
Horaires du GP du Portugal MotoGP 2021 

Moins de cinq mois après avoir accueilli sa toute première course MotoGP - finale 2020, SVP ! -, le fabuleux circuit de Portimao marque l’arrivée de l’Intercontinental Circus en Europe après les deux "épreuves d’ouverture" 2021 au Qatar. Horaires de ce GP du Portugal 2021 et déclarations en amont.
Dafy lance en Belgique son site d’équipements et accessoires moto

Nos voisins belges n’ont plus à franchir la frontière pour se fournir chez Dafy : le numéro un auto-proclamé de l’équipement et accessoire moto en France vient de lancer un site e-commerce à leur attention. Pour fêter ça, Dafy offre la TVA et livre à domicile gratuitement.
Yamaha dévoile un moteur électrique de 470 ch et un drone hybride

Comment, vous n’étiez pas au courant ? Yamaha est un expert en motorisation électrique : pour vélos, pour scooters et motos (bientôt ?) et pour autos ! Son dernier engin conçu pour équiper des prototypes de hautes performances à quatre roues développe pas moins de 350 kW. La marque d'Iwata bosse aussi sur un drone hybride. Présentation et perspectives...
R&D
Marc Marquez de retour pour le Grand Prix MotoGP du Portugal 2021

Enfin rétabli des suites de son opération, le pilote vedette du clan Honda fera son retour au GP du Portugal cette semaine après avoir raté les deux premières courses du championnat du monde actuellement mené par les deux pilotes français Johann Zarco et Fabio Quartararo.
GP du Portugal 12 commentaires
Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

Leader mondial des motos de moyenne cylindrée (entre 250 et 750 cc), Royal Enfield a - provisoirement - stoppé son monocylindre 500 mais compte sur la mise à jour de son bicylindre 650 (Euro5) pour perpétuer son succès. Ses Interceptor 650 et Continental GT 650 bénéficient en outre de cinq nouveaux coloris chacun.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en mars 2021

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en mars 2021. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques et les 100 meilleures ventes de motos et scooters en France par modèles.
Mars 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...