• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Val-de-Reuil (27), le 5 octobre 2009

DDMT : Fred Fiorentino (KTM) prend les commandes

DDMT : Fred Fiorentino (KTM) prend les commandes

Le pilote belge Frédéric Fiorentino (KTM 990 n°3) a remporté hier la première étape du Moto Tour, une boucle de 14 km dans Val-de-Rueil (Eure). Il s'impose devant le triple tenant du titre Denis Bouan (Honda CBR1000RR n°1) et l'espagnol Alex Busquets (Suzuki GSX-R n°118).

Imprimer

Le pilote belge Frédéric Fiorentino (KTM 990 n°3) a remporté hier la première étape du Moto Tour, une boucle de 14 km dans Val-de-Rueil (Eure). Il s'impose devant le triple tenant du titre Denis Bouan (Honda CBR1000RR n°1) et l'espagnol Alex Busquets (Suzuki GSX-R n°118).

Les classements

  1. Frédéric Fiorentino (BEL/KTM) en 1:37.21
  2. Denis Bouan (FRA/Honda) à 0.84
  3. Alex Busquets (ESP/ Suzuki) à 5.27
  4. Manoel Delaval (FRA/Buell) à 7.09
  5. Cédric Parmentier (FRA/MV Agusta) à 9.00
  6. Jehan d'Orgeix
  7. Patrick Curtat
  8. Frédéric Lejeune
  9. Arnaud Sajoux
  10. Pascal Ravilly

Tous les classements

Pour tenir le public en haleine le plus longtemps possible, le départ du 7ème Moto Tour a été donné hier dans le sens inverse D’abord les "gentlemen riders", puis les side-cars, les "promo tourisme" (les 125, NDLR), les classiques et enfin les experts dans l’ordre inverse des numéros !

Au menu : une boucle de 14 km dans la ville de Val-de-Reuil et ses environs, avec une moyenne horaire à respecter de seulement 30 km/h au lieu des 60 habituels. Une poignée d’intersections nous mène donc au départ de la base chrono, inhabituelle elle aussi avec sa vitesse moyenne limitée à 30 km/h !

Spéciale de Val de Reuil

S’enchaîne ensuite la fameuse spéciale de Val-de-Reuil, celle au goût de Tourist Trophy avec ses grands bout droits suivant des intersections à 90°... Et c’est donc Fred Fiorentino au guidon de sa KTM 990 qui décroche la timbale avec un superbe temps de 1’37.11, régalant les spectateurs par son pilotage tout en glisse et véritablement impressionnant !

Frédéric Fiorentino Assistance...
 Fred Fiorentino  Denis Bouan

Fred colle donc un peu plus de huit dixièmes à Denis Bouan sur sa Honda CBR 1000 (1’37.95) tandis que l’espagnol Alex Busquets prend la troisième place en 1’42.18.

Robert Doron, Paris Nord Moto Assistance...
 Robert Doron  Assistance au parc

Dans le team Paris Nord Moto Aprilia, c'est tout simplement Robert Doron, the big boss, qui décroche la première place des Classiques Promotion aux commandes de sa Honda 900 Bol d’Or. Jehan d’Orgeix (Aprilia RSV4 Factory) score 1’46.94, un huitième temps qu’il remonte en sixième position grâce à la base chrono (le barème appliqué en base chrono est d’une seconde de pénalité pour 10 secondes d’erreur, soit un dixième pour une seconde).

Quant à vot’ Marcus, suite à une erreur d’appréciation d’une chicane artificielle en boudins gonflables disposés dans une ligne droite, il se permet, pensant avoir loupé une intersection devant un barrage de la route, d’effectuer un demi tour dans la spéciale avant de reprendre la bonne direction sous les acclamations du public... Bilan : 2’09.51, malgré une bonne base chrono (18ème).

Mais les jeux sont loin d’être faits ! La grande aventure ne fait que commencer, avec aujourd'hui un gros morceau : 548 km de liaison vers le circuit de Magny-Cours... Restez connectés !

.

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

GP du Japon - Lorenzo (6ème) : "Quelqu'un doit dire à Zarco de se calmer"

Jorge Lorenzo, sixième du Grand Prix du Japon 2017, est très remonté contre Johann Zarco suite à un accrochage survenu dans les premiers tours sous le déluge japonais. L'officiel Ducati - 7ème au provisoire derrière... Zarco, justement ! - va porter l'affaire devant la commission de sécurité. Le pilote Tech3 estime pour sa part qu'il s'agit d'un simple fait de course. Déclarations et analyse MNC.
GP du Japon - Rossi (chute et abandon) : "Je n'avais aucun grip"

C'en est officiellement terminé des espoirs de titre de champion du monde MotoGP 2017 pour Valentino Rossi, contraint à l'abandon suite un high side durant le Grand Prix du Japon. L'officiel Yamaha s'est relevé sans blessure supplémentaire sur sa jambe fracturée, mais la tête pleine de questions quant aux soucis de motricité de sa M1 officielle. Déclarations et analyse MNC.
GP du Japon - Dovizioso (1er) : "Nous nous battrons jusqu'à la fin"

Andrea Dovizioso gagne du galon avec sa splendide victoire signée sur le mouillé au GP du Japon 2017, au terme d'une bataille d'anthologie face à Marc Marquez. Le pilote Ducati, de nouveau victorieux face à son déterminé rival comme en Autriche, réduit à seulement 11 points l'écart sur le leader du championnat. Déclarations et analyse MNC.
Vente aux enchères : 14 motos rares à Drouot

La maison de ventes Leclere organise ce week-end à l'Hôtel Drouot une vente aux enchères de 14 motos, ou plus exactement de 13 motos et une mobylette puisqu'une célèbre "Bleue" sera proposée aux côtés des 900 Bol d'Or, 500 H1 et autres GT 750... Demandez le programme... et préparez vos chéquiers !
GP du Japon - Marquez (2ème) : "Une course incroyable"

Marc Marquez ne baisse jamais sa garde et ne rend jamais les armes, quitte à parfois - souvent ?! - se laisser emporter par sa fougue. Mais sa pugnacité et son adresse extraordinaires n'ont pas fait trembler Andrea Dovizioso au GP du Japon 2017 : l'italien, second au championnat, a déjoué l'ultime attaque du tenant du titre pour imposer sa Ducati sur les terres de Honda ! Déclarations et analyse MNC.
Interview Éric de Seynes : MBK s'arrête mais l'usine avance !

Neuf ans après sa première visite, Moto-Net.Com est retourné à l'usine MBK de Saint-Quentin (02) en compagnie d'Éric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation. MNC s'est entretenu avec lui sur la fin des 50 cc 2-temps Yamaha et l'arrêt de MBK, sur l'usine et sa mutation, sur la mobilité urbaine et ses opportunités... Interview.
Compte rendu et résultats du GP du Japon MotoGP 2017

Le titre MotoGP 2017 se jouera sans doute entre Marc Marquez et Andrea Dovizioso, vainqueur du GP du Japon après avoir battu son rival espagnol dans le dernier tour sur le mouillé ! "DesmoDovi" décroche son cinquième succès sur le circuit de Honda, tandis que le team officiel Yamaha prend l'eau avec la chute de Rossi et la 9ème place de Viñales... Compte rendu et résultats.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.