• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Alès (30), le 3 octobre 2013

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à Alès

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à Alès

Les concurrents du Dark Dog Moto Tour 2013 (DDMT) - à ne pas confondre avec le Denis Bouan Moto Tour (DBMT ) - ont pris possession du Pôle mécanique d'Alès (30), dernière étape avant Toulon (83), après avoir quitté ce matin Boulazac (24) et la spéciale de Coursac , dont la reconnaissance était interdite à moto.

Imprimer

Les concurrents du Dark Dog Moto Tour 2013 (DDMT) - à ne pas confondre avec le Denis Bouan Moto Tour (DBMT) - ont pris possession du Pôle mécanique d'Alès (30), dernière étape avant Toulon (83), après avoir quitté ce matin Boulazac (24) et la spéciale de Coursac, dont la reconnaissance était interdite à moto.

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à AlèsEt c'est tout naturellement "Denis le Terrible" (Yamaha R6 YMF Delétang n°1) qui s'est emparé du meilleur temps à Coursac en 1'05.35 devant Julien Toniutti (KTM Superduke Moto-Net.Com n°3) en 1'06.53 et Florent Derrien (KTM Duke ASM ACO n°230) en 1'07.44.

Toujours à Coursac, deux Triumph Street Triple intègrent le Top 5 avec la n°15 de Cédric Louvel du team Ch'tis Normands (1'07.98) et la n°8 de Bruno Schiltz du Central Team (1'08.10), toujours troisième au général à 1'02.24 de Denis Bouan.

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à Alès

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à Alès

Les deux Triple devancent l'Aprilia Tuono Jourdan Moto n°80 du newcomer Laurent Filleton, remarquable de régularité pour sa première participation (1'08.21), et la Yamaha YZF Quaddy n°229 de Sébastien Lagut (1'08.68). Michel Braut (Triumph Daytona n°12), Etienne Godart (Ducati Multistrada Puissance Rouge 24 n°116) et Maxime Mettra (MV Agusta Brutale Helit Moto n°14) ferment le Top 10.

A noter aussi qu'en raison de leurs chutes dans la spéciale de Coursac, Barbara Collet (Yamaha Tmax YMF Team Delétang n°405) retombe à la neuvième et dernière position du classement Scooters et Anthony dos Santos (Yamaha MT-09 Best of Bike n°48) abandonne sa belle sixième place au général.

Les concurrents quittent ensuite les magnifiques paysages du Périgord pour apprécier ceux des monts d'Aubrac et de Lozère. La route est longue, mais le parcours est superbe ! Une pause de 15 mn en milieu de parcours, dans le village de Cayrols, permet de se poser un peu le temps d'un sandwich...

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à Alès

Le Denis Bouan Moto Tour, il se poursuit avec la spéciale sur la piste rallye d'Alès pour la deuxième et dernière spéciale du jour, la spéciale de nuit ayant été annulée. On y on retrouve... Allez tiens, au hasard : Denis Bouan qui s'impose sur ses terres - son école de pilotage moto, DB Sport, est basée sur le Pôle mécanique - en 1'33.52 devant Julien Toniutti (1'37.17), Bruno Schiltz (1'41.07), Laurent Filleton (1'45.65) et Sébastien Lagut (1'46.98).

"C'est plutôt Sébastien Lagut qui m'inquiète"

Le pilote Yamaha signe ainsi sa 10ème victoire (pour ne pas dire 11, lire MNC du 2 octobre 2013 : nouvelle édition du Denis Bouan Moto Tour) sur les 12 déjà disputées (hors base chrono), portant son avance au championnat à 38,87 secondes sur Julien Toniutti et à plus d'une minute sur Bruno Schiltz, le pilote Central Team qui revient de loin : après sa chute hier en liaison, il a réussi à changer sa fourche en une vingtaine de minutes sur le bord de la route grâce à son équipe managée par Thierry Boyer !

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à Alès

"Denis c'est son métier, moi j'ai tous mes soucis de magasin, de gestion et autres qui me prennent énormément de temps, mais voir qu'on se dispute les temps des spéciales à coups de dixièmes, ça me rassure", explique Julien Toniutti qui gère un magasin de moto près de Lyon : "c'est plutôt Sebastien Lagut (5ème scratch, NDLR) qui m'inquiète, c'est un ancien crossman qui a la moto qui va bien pour la spéciale de Mercoirol, j'ai une trentaine de secondes d'avance qui risquent bien de fondre comme neige au soleil"...

En Side-car, l'équipage Hervé Laur / Marie-Laure Ferrieu domine toujours la catégorie au guidon de son attelage KTM RC8R n°501 devant Christophe Boudier et Vincent Marty (Voxan VX10 n°503), Bruno Magain et Eric Bulot (Suzuki GSX-R n°505), Olivier Dahan et Eurydic Lhomme (Honda CBR Challenge 24 n°500) et Pascal Lemonnier et Thierry Cardonnel (Suzuki n°504).

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à Alès

DDMT 2013 - Etape 5 : le Denis Bouan Moto Tour arrive à Alès

Classement général après la 5ème étape

  1. BOUAN Denis YAMAHA R6 YMF Delétang n°1 Multicylindre 22:00.19
  2. Julien KTM Superduke Moto-Net.Com n°3 Multicylindre 22:39.06 (+38.87)
  3. SCHILTZ Bruno TRIUMPH Street Triple Central Team n°8 Multicylindre 23:02.43 (+1:02.24)
  4. DERRIEN Florent KTM Duke ASM ACO n°230 Sports 23:08.98 (+1:08.79)
  5. LAGUT Sébastien Yamaha YZF Quaddy n°229 Sports 23:10.96 1:10.77
  6. METTRA Maxime MV AGUSTA Brutale Helit Moto n°14 Multicylindre 23:36.88 1:36.69
  7. BRAUT Michel TRIUMPH Daytona n°12 Multicylindre 23:43.42 (+1:43.23)
  8. PONCET Jérémy KTM Super Duke ZZ Riders n°10 Multicylindre 23:45.88 (+1:45.69)
  9. FILLETON Laurent APRILIA Tuono n°80 Multicylindre 23:53.45 (+1:53.26)
  10. CURTAT Patrick BMW HP2 MC2A n°127 Multicylindre 23:57.13 (+1:56.94)

Alerte sécurité : du pas joli-joli dans les paddocks...

Julien Toniutti la main dans le sac Julien Toniutti la main dans le sac... 
Mise à jour du 4 octobre, 10h10. Pris sur le vif ce matin par notre équipe MNC Advanced Security Team, ce cliché montre clairement Julien Toniutti (à gauche) profitant d'une immobilisation au circuit d'Alès pour tenter de s'emparer de la moto de Denis Bouan... Heureusement, grâce à notre unité MNC Advanced Delation Unit, Julien Toniutti a pu être rapidement menotté à la barrière de sécurité et confronté à sa victime, pendant que les forces de l'ordre tapaient leur rapport sur leurs smartphones.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Réactions des pilotes MotoGP au renversant Grand Prix de Thaïlande 2022

Imaginez... Vous passez un week-end entier à régler méticuleusement votre moto sur le sec, tout en attendant fébrilement la pluie, mais cette garce n’apparaît que le dimanche après-midi ! En inondant la piste, l’eau a non seulement redistribué les cartes à Buriram, elle relance le championnat MotoGP avant Phillip Island, Sepang et Valence... Déclarations.
Nouvelle S1000RR 2023 : dans l’inspiration de la M1000RR et innovante

La BMW S1000RR 2023 évolue après sa révision complète de 2019 et profite des avancées de son aînée M1000RR : les ailettes, notamment, sont de sortie. Un peu plus puissante et toujours aussi légère, la Superbike BMW profite aussi d’assistances inédites contrôlant les glisses de l’arrière. Du jamais vu !
Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
Pratique 2 commentaires
Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...