• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 9 janvier 2016

Dakar moto - étape 7 : Méo fait sensation ! (MAJ)

Dakar moto - étape 7 : Méo fait sensation ! (MAJ)

Antoine Méo signe une fantastique première victoire d'étape au Dakar lors de la septième journée, marquée par une annulation de la deuxième partie à cause des orages. En tête à chaque point de contrôle, le français s'offre un succès probant sur sa KTM officielle devant les Honda de Kevin Benavides et du tricolore…

Imprimer

Antoine Méo signe une fantastique première victoire d'étape au Dakar lors de la septième journée, marquée par une annulation de la deuxième partie à cause des orages. En tête à chaque point de contrôle, le français s'offre un succès probant sur sa KTM officielle devant les Honda de Kevin Benavides et du tricolore Mickael Metge. Rodrigues revient fort au provisoire grâce à une belle 4ème place sur sa Yamaha.

Méo in, Walkner out

Pour son premier Dakar, Antoine Méo ne déçoit pas. Mieux : le quintuple champion du monde d'enduro impressionne ! Dans le coup depuis le départ à Buenos Aires, le français joue placé à chaque étape, surprenant ses rivaux par sa constance. Modeste, il affirme pourtant chaque jour prendre ses marques, comme si ses performances répétées dans le Top 5 étaient le fruit du hasard...

Mais au Dakar, le hasard n'a pas sa place : Méo semble posséder tous les atouts requis pour devenir un futur grand de la discipline. L'ancien crack de l'enduro le prouve avec une victoire nette et sans bavure sur la 7ème étape entre Uyuni et Salta (Bolivie), un succès qui le propulse à la 5ème place au provisoire.

Seul petit bémol pour le tricolore : l'interruption de la course à l'entame de sa deuxième partie chronométrée à cause de la météo l'empêchera d'enfoncer le clou. De violents orages provoquant une impressionnante montée des eaux dans un rio ont contraint les organisateurs a stopper la course.

"La première partie était très difficile, on ne voyait pas bien le relief parce qu'on avait le soleil dans les yeux", commente Méo. "Après la neutralisation, j'ai trouvé ça très sympa à rouler, j'ai eu la chance de rattraper deux pilotes et comme c'était fluide et il n'y avait  pas de poussière... Impeccable !"

"J'ai bien roulé, je n'ai pas fait d'erreurs, j'ai bien navigué à la fin. Je me sentais beaucoup mieux qu'hier, alors j'ai un peu attaqué. Je suis satisfait. Je découvre le Dakar, c'est encore compliqué de juger. Je voulais être dans les 10, et pour l'instant je suis encore mieux. J'essaie d'être consistant et de ne pas trop me fatiguer. Je vais  essayer de continuer de rouler comme je roule. Physiquement je me sens bien, mais je sais qu'après on va attaquer la semaine la plus difficile. Je vais rester tranquille et on verra bien".

Solidarité au Dakar : des valeurs et des hommes...

Vainqueur pour la troisième fois hier, Toby Price signe le cinquième temps derrière Méo, Benavides, Metge et Rodrigues. Au provisoire, l'australien reprend la tête à Paulo Gonçalves, 31ème de la journée. L'officiel Honda termine la spéciale à plus de 13 minutes du leader, mais la quasi-totalité (10'53) lui sera recréditée car Gonçalves s'est arrêté près de 11 minutes pour secourir Matthias Walkner, lourdement tombé en début d'étape.

Premier à arriver sur les lieux, Gonçalves s'est immédiatement porté au secours de son concurrent KTM, prenant le risque de perdre le rallye qu'il mène avec sa Honda officielle. Le pilote HRC n'a repris sa course qu'après l'arrivée d'un autre pilote : un telle solidarité force le respect envers Gonçalves, d'autant que Walkner n'est autre que le porteur d'eau de Toby Price, l'un de ses plus sérieux rivaux du clan KTM.

"Hier je gagne, aujourd'hui je ne sais pas où je suis exactement car les pilotes qui se sont arrêtés auprès de Matthias vont être recrédités du temps perdu. C'est une bonne chose de prendre soin les uns des autres", affirme Toby Price à l'arrivée, touché par l'initiative de Gonçalves.

Une fois que Gonçalves sera officiellement recrédité du temps passé près de Walkner, sa position devrait remonter de la 31ème à la 2ème place de l'étape. Lorsque cette modification sera effective, l'officiel Honda devrait conserver sa première place au provisoire : les classements ci-dessous seront donc remis à jour dès demain.

A noter qu'Adrien Van Beveren a lui aussi vu sa performance reconsidérée hier après que la direction de course lui a recrédité le temps que le français a passé au secours d'un concurrent. Le double vainqueur du Touquet est ainsi passé du 16ème au 9ème rang de l'étape d'hier et pointe actuellement à la 13ème place au provisoire.

Enfin, Joan Barreda Bort ne s'est pas présenté au départ de cette 7ème étape ce matin... Victime d'une casse moteur hier, l'officiel Honda avait courageusement rejoint l'arrivée de l'étape 6 avec 5 heures de retard, tracté à la corde par un de ses équipiers.

Tous ses espoirs de victoire anéantis, l'espagnol a semble-t-il préféré jeter l'éponge... Restez connectés pour découvrir les classements définitifs et le résumé vidéo ! 

Résultats et classement de l'étape 7 du Dakar moto 2016 (avant la modification de Gonçalves) 

  1. MEO (FRA) KTM 02:27:27 - -
  2. BENAVIDES (ARG) HONDA 02:29:20 00:01:53 -
  3. METGE (FRA) HONDA 02:31:18 00:03:51 -
  4. RODRIGUES (PRT) YAMAHA 02:31:55 00:04:28 -
  5. PRICE (AUS) KTM 02:32:00 00:04:33 -
  6. CERVANTES MONTERO (ESP) KTM 02:33:00 00:05:33 -
  7. FARRES GUELL (ESP) KTM 02:33:28 00:06:01 -
  8. SVITKO (SVK) KTM 02:33:30 00:06:03 -
  9. BRABEC (USA) HONDA 02:33:44 00:06:17 -
  10. MONLEON (ESP) KTM 02:33:44 00:06:17 -
  11. PAIN (FRA) KTM 02:33:45 00:06:18 -
  12. DUCLOS (FRA) SHERCO TVS 02:33:46 00:06:19 -
  13. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 02:33:51 00:06:24 -
  14. VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 02:34:01 00:06:34 -
  15. METGE (FRA) HONDA 02:34:11 00:06:44 -
  16. SANZ (ESP) KTM 02:34:30 00:07:03 -
  17. BOTTURI (ITA) YAMAHA 02:35:16 00:07:49 -
  18. VERHOEVEN (NLD) YAMAHA 02:35:42 00:08:15 -
  19. PATRAO (PRT) KTM 02:35:53 00:08:26 -
  20. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 02:35:55 00:08:28 -
  21. GYENES (ROU) KTM 02:37:07 00:09:40 -
  22. CERUTTI (ITA) HUSQVARNA 02:37:11 00:09:44 -
  23. DUPLESSIS (ARG) KTM 02:38:03 00:10:36 -
  24. VAN PELT (NLD) HUQSVARNA 02:38:24 00:10:57 -
  25. PIATEK (POL) KTM 02:38:33 00:11:06 -
  26. KLYMCIW (CZE) HUSQVARNA 02:38:36 00:11:09 -
  27. BLYTHE (USA) KTM 02:39:08 00:11:41 -
  28. VOGELS (NLD) KTM 02:39:30 00:12:03 -
  29. QUINTANILLA (CHL) HUSQVARNA 02:39:31 00:12:04 -
  30. CECI (ITA) HONDA 02:40:04 00:12:37 -
  31. GONCALVES (PRT) HONDA 02:40:24 00:12:57 -
  32. GIMENO GARCÍA (ESP) KTM 02:40:39 00:13:12 -
  33. VAYSSADE (FRA) SHERCO TVS 02:40:53 00:13:26 -
  34. ARANA (ESP) HUSQVARNA 02:41:08 00:13:41 -
  35. CASTEU (FRA) KTM 02:41:09 00:13:42 -
  36. VILADOMS (ESP) KTM 02:41:36 00:14:09 -
  37. SOLA TARRADELLAS (ESP) YAMAHA 02:41:54 00:14:27 -
  38. SALVATIERRA (BOL) KTM 02:42:51 00:15:24 -
  39. ENGEL (CZE) KTM 02:43:43 00:16:16 -
  40. MINAUDIER (FRA) KTM 02:44:31 00:17:04 -
  41. PABISKA (CZE) KTM 02:45:04 00:17:37 -
  42. CABRERA (CHL) KAWASAKI 02:45:09 00:17:42 -
  43. CARDONA VAGNONI (VEN) KTM 02:47:07 00:19:40 -
  44. DA COSTA (FRA) YAMAHA 02:47:38 00:20:11 -
  45. SMITH (USA) HUSQVARNA 02:47:41 00:20:14 -
  46. VAN GERVEN (NLD) KTM 02:48:28 00:21:01 -
  47. FUENTES (BOL) KTM 02:49:37 00:22:10 -
  48. METELLI (ITA) KTM 02:51:44 00:24:17 -
  49. GOMEZ (ARG) YAMAHA 02:52:33 00:25:06 -
  50. LUCCHESE (ITA) YAMAHA 02:52:56 00:25:29 -

Classement provisoire Dakar moto 2016 (avant la modification de Gonçalves)

  1. PRICE (AUS) KTM 22:55:42 - -
  2. SVITKO (SVK) KTM 23:01:54 00:06:12 00:01:00
  3. GONCALVES (PRT) HONDA 23:03:31 00:07:49 -
  4. BENAVIDES (ARG) HONDA 23:13:31 00:17:49 -
  5. MEO (FRA) KTM 23:13:36 00:17:54 -
  6. RODRIGUES (PRT) YAMAHA 23:15:14 00:19:32 -
  7. QUINTANILLA (CHL) HUSQVARNA 23:17:48 00:22:06 00:01:00
  8. FARRES GUELL (ESP) KTM 23:22:27 00:26:45 -
  9. DUCLOS (FRA) SHERCO TVS 23:23:02 00:27:20 -
  10. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 23:24:15 00:28:33 00:02:00
  11. BRABEC (USA) HONDA 23:30:37 00:34:55 00:02:30
  12. BOTTURI (ITA) YAMAHA 23:32:07 00:36:25 00:03:00
  13. VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 23:34:22 00:38:40 -
  14. ARANA (ESP) HUSQVARNA 23:35:04 00:39:22 00:01:00
  15. SANZ (ESP) KTM 23:37:06 00:41:24 -
  16. METGE (FRA) HONDA 23:42:56 00:47:14 00:17:00
  17. VILADOMS (ESP) KTM 23:46:29 00:50:47 00:01:00
  18. CERVANTES MONTERO (ESP) KTM 23:48:29 00:52:47 00:01:00
  19. METGE (FRA) HONDA 23:55:56 01:00:14 -
  20. GYENES (ROU) KTM 23:57:16 01:01:34 -
  21. CASTEU (FRA) KTM 23:57:35 01:01:53 -
  22. PAIN (FRA) KTM 23:58:10 01:02:28 -
  23. MONLEON (ESP) KTM 24:00:59 01:05:17 -
  24. KLYMCIW (CZE) HUSQVARNA 24:01:17 01:05:35 00:01:00
  25. PATRAO (PRT) KTM 24:05:39 01:09:57 00:01:00
  26. VERHOEVEN (NLD) YAMAHA 24:06:54 01:11:12 00:02:00
  27. CERUTTI (ITA) HUSQVARNA 24:08:38 01:12:56 -
  28. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 24:08:45 01:13:03 00:02:00
  29. PIATEK (POL) KTM 24:13:13 01:17:31 00:01:00
  30. VAN PELT (NLD) HUQSVARNA 24:25:39 01:29:57 00:02:00
  31. DUPLESSIS (ARG) KTM 24:33:27 01:37:45 -
  32. GIMENO GARCÍA (ESP) KTM 24:39:34 01:43:52 00:01:00
  33. SALVATIERRA (BOL) KTM 24:42:33 01:46:51 -
  34. BLYTHE (USA) KTM 24:47:45 01:52:03 00:08:00
  35. SOLA TARRADELLAS (ESP) YAMAHA 24:52:33 01:56:51 -
  36. VAYSSADE (FRA) SHERCO TVS 24:57:35 02:01:53 00:01:00
  37. VOGELS (NLD) KTM 25:02:13 02:06:31 00:14:30
  38. PABISKA (CZE) KTM 25:04:21 02:08:39 00:01:00
  39. CABRERA (CHL) KAWASAKI 25:06:48 02:11:06 -
  40. ENGEL (CZE) KTM 25:14:07 02:18:25 00:05:00
  41. CARDONA VAGNONI (VEN) KTM 25:40:47 02:45:05 -
  42. DA COSTA (FRA) YAMAHA 25:59:29 03:03:47 00:04:00
  43. RODRIGUEZ (ARG) KTM 26:08:22 03:12:40 -
  44. VAN GERVEN (NLD) KTM 26:12:00 03:16:18 00:02:00
  45. FUENTES (BOL) KTM 26:21:45 03:26:03 00:00:30
  46. VAN DEN GOORBERGH (NLD) KTM 26:23:42 03:28:00 -
  47. SMITH (USA) HUSQVARNA 26:27:21 03:31:39 00:01:00
  48. BIANCHI PRATA (PRT) HONDA 26:30:27 03:34:45 00:14:00
  49. RIOS (PER) KTM 26:40:21 03:44:39 -
  50. KOZAC (ARG) YAMAHA 26:54:29 03:58:47 00:01:00
 

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 1 commentaire
Consultant MotoGP, pilote MotoE et EWC : saison 2019 chargée pour Randy de Puniet !

Le français Randy de Puniet s'apprête à vivre une saison bien remplie : outre la moto électrique du team LCR en MotoE, l'ancien pilote de Grands Prix commentera le MotoGP sur Canal+... et restera finalement pilote en championnat du monde d'endurance EWC ! Chez qui ? Mystère... Interview vidéo.
Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 14 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 3 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 3 commentaires
Interview Jules Danilo (PTR Honda) : Je veux me prouver que je peux encore être compétitif

La saison 2019 du World Supersport qui débute dans deux semaines comptera quatre pilotes français : le champion Mahias, le patron Cluzel, l'espoir Perolari... et le débutant Danilo ! Moto-Net.Com a contacté notre "deuxième" Jules (n°95) avant qu'il ne décolle pour l'Australie. Interview.
Interview Jules Cluzel (GMT94) : On va passer une super saison 2019 tous ensemble !

A trois semaines du début du championnat du monde Supersport 2019 en Australie, le Journal moto du Net a interrogé l'un des prétendants au titre, le français Jules Cluzel. Pour MNC, le n°16 revient sur sa saison 2018 de folie, sa signature au GMT94, ses enthousiasmants tests hivernaux, sa R6 avec sélecteur à droite, ses objectifs, sa vision de la course, son jeune coéquipier Corentin Perolari, son team manager Christophe Guyot... Interview.
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 5 commentaires
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 3 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...