• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DAKAR MOTO 2017 - ETAPE 7
Paris, le 10 janvier 2017

Dakar moto 2017 : compte rendu, déclarations et classements de l'étape 7

Dakar moto 2017 : compte rendu, déclarations et classements de l'étape 7

Le team officiel Honda, lourdement pénalisé sur la quatrième étape suite à un ravitaillement non conforme, signe son premier doublé sur le Dakar moto 2017 grâce à Ricky Brabec et Paulo Goncalves. Les deux pilotes HRC ont réalisé un superbe sprint devant Sam Sunderland (KTM) lors de la septième étape, qui marque la deuxième partie du rallye.

Imprimer

Sam Sunderland ouvrait la 7ème journée du Dakar moto, dont le tracé avait été passablement modifié et raccourci en raison des pluies diluviennes tombées sur la Bolivie. Des trombes d'eau déjà à l'origine de l'amputation de l'étape 5 remportée par le britannique, puis de l'annulation de la sixième étape prévue samedi. De 322 km à l'origine, la septième spéciale s'est finalement disputée sur seulement 161 km, soit un véritable sprint à parcourir dans le sable.

Sur le papier, rien de bien méchant pour des rallye-men expérimentés, mais la réalité sur le terrain est tout autre... D'une part, car cette journée est au format "marathon", c'est-à-dire sans assistance le soir au bivouac : les motards doivent ménager leur monture pour éviter de "mécaniquer" toute la soirée en réparant une erreur d'optimisme. Le français Adrien van Beveren (Yamaha) en a par exemple fait les frais : bien parti, le nordiste a chuté sans gravité en bas d'une dune mais a tordu son guidon dans l'opération.

Le triple vainqueur du Touquet a réparé comme il le pouvait pour rejoindre l'arrivée au neuvième rang, à 10'52 du leader. Fort heureusement, le n°6 conserve sa troisième place au provisoire mais son retard sur l'homme de tête passe à 22'16. Le leader du classement, justement, reste Sam Sunderland sur KTM : le britannique est parvenu à limiter les dégâts après s'être perdu au km 38. La navigation a encore joué le premier rôle durant la journée et l'officiel KTM a été le premier à en faire les frais...

Le n°14 n'était ainsi pas mécontent d'apercevoir les Honda de Paulo Goncalves et Ricky Brabec, lancées à fond de cale sur la bonne piste ! Au final, le jeune américain l'emporte avec 1'44 d'avance sur son expérimenté coéquipier portugais : une victoire à l'arrachée digne d'une course de vitesse ! Brabec remporte sa première victoire sur un Dakar dès sa deuxième participation (9ème en 2016) et devient le sixième vainqueur différent en autant d'étapes disputées ! Sunderland finit la journée à la 4ème place à 4'43, devant Joan Barreda et son porteur d'eau Michael Metge. 

Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna) est 11ème de l'étape et 7ème au général, à 1,02'37 du leader. Son compatriote Xavier de Soultrait, initialement 5ème de la journée malgré une chute, rétrograde finalement à la 14ème position suite à une pénalité de 6 minutes reçue pour s'être présenté en retard au départ de la spéciale. Son coéquipier Helder Rodrigues est aussi pénalisé pour le même motif. De Soultrait est sixième au provisoire à 44'33 du leader sur sa Yamaha. 

Au classement de l'étape, le vicomte précède Stefan Svitko, qui a reçu la semaine dernière une pénalité d'une heure pour ravitaillement non conforme à l'instar des pilotes Honda. Le slovaque, brillant deuxième l'an passé sur sa KTM, pointe à une lointaine 18ème position au provisoire, à presque deux heures du leader (1,57'26) ... 

Au classement général provisoire, Sam Sunderland mène toujours devant la Husqvarna de Pablo Quintanilla, seulement 8ème à 10'28 à l'arrivée. Le chilien, troisième en 2016, a laissé filer de précieuses minutes sur cette étape, ce qui ne va pas favoriser son objectif pas complètement assumé de victoire finale (voir les déclarations ci-dessous). 

Retour vers l'Argentine via un itinéraire "bis"

La huitième journée de course prévue ce mardi forme une boucle de retour vers l'Argentine. D'une longueur initiale de 892 km dont 492 de spéciale, elle se déroulera finalement sur un parcours de nouveau modifié et amputé en raison de la boue formée par les orages, qui rend certaines pistes impraticables et le franchissement d'un rio totalement impossible.

"Les conséquences des précipitations de ces derniers jours ont contraint la direction de course à modifier le parcours de l'étape 8 : la montée des eaux dans un rio que devaient traverser les concurrents entraîne ainsi la neutralisation de la première partie de la spéciale du jour à CP1, soit au km 174", précise l'organisateur.

"Les concurrents rejoindront ensuite le départ de la seconde partie de la spéciale, situé à la frontière bolivo-argentine, par une nouvelle liaison de 176 km. Suite à ces modifications, la spéciale initiale est réduite de 73 km. Après une première liaison de 49 km, les concurrents se lanceront donc dans une spéciale de 171 km avant la neutralisation de 176 km. La seconde partie de 246 km reste inchangée", explique ASO.

"A l'issue de celle-ci, les concurrents auront 350 km à boucler pour rejoindre le bivouac de Salta. Pour les camions, la spéciale du jour s'arrêtera à CP1. Tous les concurrents rejoindront ensuite Salta en liaison. A noter que le classement à CP1 donnera l'ordre de départ pour l'étape 9 de Super Belem"

  • Nouveau : suivez la course en quasi direct sur le MNC Live !

Dakar moto - étape  7 : les déclarations

Ricky Brabec - Honda : "Je voulais faire mieux que la semaine dernière, qui a été dure pour moi et pour toute l'équipe car nous avons fait une erreur (ravitaillement hors zone autorisée, NDLR). Il reste une belle semaine, qui peut nous apporter de bonnes choses. J'étais assez proche (de la victoire, NDLR) le premier jour, j'avais même eu ma chance sur la deuxième étape… Je suis vraiment fier de moi. Actuellement je suis autour de la 20ème place, alors j'aimerais bien me rapprocher du Top 10. Même si mon objectif de départ, c'était de viser le Top 5. On verra bien comment cela se passe".

Paulo Goncalves - Honda : "Ce n'était pas une étape longue mais elle était très difficile, il y avait beaucoup de navigation, surtout à partir du km 90. J'ai essayé d'attaquer pour rejoindre Sam Sunderland dès le début, mais il fallait être très attentif au road-book. Je l'ai rattrapé après 6 ou 7 kilomètres. Je voulais aussi préserver ma moto, parce que nous sommes dans une étape marathon. Et là c'est parfait puisqu'elle est en bon état, j'ai juste besoin d'un ravitaillement d'essence. Je vais continuer à me battre pour me refaire, après la pénalité que j'ai prise il y a deux jours. Le but, c'est de faire le mieux possible tous les jours et essayer de grimper dans le classement. Mais pour progresser, il va aussi falloir que je compte sur les erreurs des autres".

Sam Sunderland - KTM : "Plutôt heureux, parce que c'était beaucoup plus difficile que ce que j'attendais. J'étais content en apprenant que la spéciale était réduite, parce que je devais ouvrir la piste, mais en fait c'était très dur. Il y avait beaucoup de végétation, ce qui empêchait de voir clairement la piste. C'était aussi un pilotage très physique dans toute cette boue, ça rend la course intéressante. Il se peut que j'aie fait quelques erreurs de navigation, mais à ce que je peux voir, les minutes passent et je pense que les autres ont aussi fait des fautes aussi".

Pablo Quintanilla - Husqvarna : "C'était une étape courte mais aussi très intense, difficile, notamment parce qu'il faisait très froid quand nous sommes partis ce matin. J'ai essayé de rester concentré sur mon road-book, et aussi de préserver ma moto puisque nous sommes en étape marathon ce soir. Mais je suis content de ce résultat, et c'est très bien de garder cette position. Bien sûr, j'ai envie de gagner cette course, mais je veux surtout ne pas trop y penser, je dois avant tout garder mon calme. Je ferai tout ce que je peux pour y arriver, mais nous verrons bien"

 Dakar moto - étape 7 : le résumé vidéo (moto à 1min56)

Résumé de l'Étape 7 - Auto/Moto - (La Paz... par Dakar

Le point surla première semaine du Dakar moto en vidéo

Étape 7 - Dakar Explore - Dakar 2017 par Dakar

Résultats et classements de l'étape 7 du Dakar moto 2017

  1. BRABEC (USA) HONDA 02:02:05 - -
  2. GONCALVES (PRT) HONDA 02:03:49 00:01:44 -
  3. SUNDERLAND (GBR) KTM 02:06:48 00:04:43 -
  4. BARREDA BORT (ESP) HONDA 02:08:56 00:06:51 -
  5. METGE (FRA) HONDA 02:10:26 00:08:21 -
  6. SMITH (AUS) KTM 02:11:44 00:09:39 -
  7. WALKNER (AUT) KTM 02:12:04 00:09:59 -
  8. QUINTANILLA (CHL) HUSQVARNA 02:12:33 00:10:28 -
  9. VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 02:12:57 00:10:52 -
  10. FARRES GUELL (ESP) KTM 02:14:27 00:12:22 -
  11. RENET (FRA) HUSQVARNA 02:14:40 00:12:35 -
  12. METGE (FRA) SHERCO TVS 02:15:10 00:13:05 -
  13. TOMICZEK (POL) KTM 02:15:12 00:13:07 -
  14. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 02:15:15 00:13:10 00:06:00
  15. SVITKO (SVK) KTM 02:15:31 00:13:26 -
  16. CAIMI (ARG) HONDA 02:18:21 00:16:16 -
  17. DUPLESSIS (ARG) KTM 02:18:29 00:16:24 00:01:00
  18. RODRIGUES (PRT) HERO SPEEDBRAIN 02:19:46 00:17:41 -
  19. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 02:20:26 00:18:21 -
  20. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 02:20:44 00:18:39 00:08:00
  21. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 02:20:46 00:18:41 -
  22. SALVATIERRA (BOL) KTM 02:21:36 00:19:31 00:02:00
  23. SANZ (ESP) KTM 02:24:03 00:21:58 -
  24. CERVANTES MONTERO (ESP) KTM 02:25:09 00:23:04 -
  25. CROSBIE (BWA) KTM 02:26:55 00:24:50 -
  26. CORNEJO FLORIMO (CHL) KTM 02:26:56 00:24:51 -
  27. PATRAO (PRT) KTM 02:27:33 00:25:28 -
  28. GYENES (ROU) KTM 02:28:45 00:26:40 -
  29. SOLA TERRADELLAS (ESP) YAMAHA 02:29:28 00:27:23 -
  30. TRIISA (EST) HUSQVARNA 02:29:29 00:27:24 -
  31. CARDONA VAGNONI (VEN) KTM 02:29:52 00:27:47 -
  32. FUENTES (BOL) KTM 02:30:14 00:28:09 -
  33. ESPANA MUNOZ (AND) KTM 02:30:48 00:28:43 00:06:00
  34. RODRIGUES (PRT) YAMAHA 02:31:19 00:29:14 00:05:00
  35. GIMENO GARCÍA (ESP) KTM 02:31:30 00:29:25 00:01:00
  36. KLYMCIW (CZE) HUSQVARNA 02:34:11 00:32:06 -
  37. OLIVERAS CARRERAS (ESP) KTM 02:34:35 00:32:30 00:01:00
  38. CHUNCHUNGUPPE SHIVASHANKAR (IND) HERO SPEEDBRAIN 02:35:14 00:33:09 -
  39. LUCCHESE (ITA) YAMAHA 02:35:16 00:33:11 -
  40. ROMERO (ESP) YAMAHA 02:35:30 00:33:25 -
  41. VERKADE (NLD) KTM 02:35:35 00:33:30 -
  42. MINAUDIER (FRA) KTM 02:35:49 00:33:44 -
  43. REIS (PRT) KTM 02:36:29 00:34:24 -
  44. ENGEL (CZE) KTM 02:36:54 00:34:49 -
  45. IVANIUTIN (RUS) HUSQVARNA 02:38:35 00:36:30 -
  46. AGAZZI (ITA) HONDA 02:39:02 00:36:57 -
  47. BIANCHI PRATA (PRT) HONDA 02:39:23 00:37:18 00:01:00
  48. RODRIGUEZ (ARG) KTM 02:39:31 00:37:26 -
  49. MANCA (ITA) KTM 02:39:50 00:37:45 -
  50. POSKITT (GBR) KTM 02:40:07 00:38:02 -
  51. MARTINS (BRA) YAMAHA 02:40:57 00:38:52 -
  52. HART (AUS) HUSQVARNA 02:45:29 00:43:24 00:01:00
  53. MARCIC (SVN) KTM 02:47:57 00:45:52 00:05:00
  54. VAN PELT (NLD) HUSQVARNA 02:48:13 00:46:08 -
  55. RUOSO (ITA) KTM 02:49:18 00:47:13 -
  56. ONTIVEROS (ARG) BETA 02:49:31 00:47:26 -
  57. PABISKA (CZE) KTM 02:50:19 00:48:14 -
  58. CARBONERO (ARG) KAWASAKI 02:51:11 00:49:06 -
  59. VLCEK (CZE) HUSQVARNA 02:51:40 00:49:35 -
  60. HUNT (GBR) HUSQVARNA 02:54:37 00:52:32 -
  61. METELLI (ITA) KTM 02:55:20 00:53:15 -
  62. CABRERA (CHL) KAWASAKI 02:55:59 00:53:54 00:15:00
  63. PAYEN (FRA) KTM 02:58:19 00:56:14 -
  64. PASCUAL (ARG) KTM 02:58:23 00:56:18 -
  65. OLIVEIRA (PRT) YAMAHA 03:01:19 00:59:14 -
  66. MENARD (FRA) KTM 03:02:24 01:00:19 -
  67. STASIACZEK (POL) KTM 03:02:41 01:00:36 -
  68. MOTA (PRT) YAMAHA 03:03:31 01:01:26 00:02:00
  69. MEERU (EST) HUSQVARNA 03:03:57 01:01:52 -
  70. MORENO KRISTIANSEN (COL) KTM 03:03:57 01:01:52 -
  71. DESI (HUN) KTM 03:04:54 01:02:49 00:05:00
  72. DIOCLEZIANO (ITA) KTM 03:05:32 01:03:27 -
  73. ANGUIANO REIG (ESP) KTM 03:05:59 01:03:54 -
  74. SOUSA JR. (PRT) KTM 03:06:54 01:04:49 -
  75. HEMBERT (FRA) YAMAHA 03:08:13 01:06:08 -
  76. GULDMAN GONZALEZ (CHL) KAWASAKI 03:10:49 01:08:44 -
  77. FLITER (BRA) HONDA 03:11:23 01:09:18 -
  78. CHOLLET (FRA) YAMAHA 03:12:20 01:10:15 -
  79. KAZAMA (JPN) YAMAHA 03:12:46 01:10:41 -
  80. GARCIA MERINO (ESP) YAMAHA 03:15:00 01:12:55 00:07:00
  81. GRACIDA GARZA (MEX) HUSQVARNA 03:17:01 01:14:56 -
  82. CAVELIUS (FRA) KTM 03:17:07 01:15:02 -
  83. SARMIENTO CERON (COL) KTM 03:17:48 01:15:43 -
  84. VELLUTINO (PER) KTM 03:19:07 01:17:02 -
  85. VACHERAND (FRA) KTM 03:22:20 01:20:15 -
  86. CANDIA (PRY) KTM 03:22:51 01:20:46 -
  87. DELIEGE (FRA) KTM 03:22:51 01:20:46 -
  88. URQUIA (ARG) YAMAHA 03:23:56 01:21:51 -
  89. SAGHMEISTER (SRB) KTM 03:27:59 01:25:54 -
  90. NIFONTOVA (RUS) HUSQVARNA 03:31:27 01:29:22 -
  91. MONIN (FRA) KTM 03:31:37 01:29:32 -
  92. BUTUZA (ROU) KTM 03:34:39 01:32:34 -
  93. ECHEVESTE (ARG) KTM 03:35:21 01:33:16 -
  94. REINIKE (CHL) KTM 03:39:06 01:37:01 -
  95. VANDERWEYEN (BEL) KTM 03:40:51 01:38:46 -
  96. KOZAC (ARG) KTM 03:42:47 01:40:42 -
  97. LHOTSKY (CZE) KTM 04:02:14 02:00:09 -
  98. WATSON (GBR) KTM 04:05:36 02:03:31 -
  99. BOS (NLD) HUSQVARNA 04:14:54 02:12:49 -
  100. MORAT (FRA) KTM 04:21:31 02:19:26 -
  101. PICCO (ITA) YAMAHA 04:24:21 02:22:16 -
  102. COMOGLIO (FRA) KTM 04:27:17 02:25:12 -
  103. LAZARD (URY) KTM 04:29:25 02:27:20 -
  104. ALRUBAIAN (KWT) KTM 04:30:41 02:28:36 -
  105. EVANS (ZAF) KTM 04:32:04 02:29:59 -
  106. ROMERO FONT (ESP) KTM 04:34:53 02:32:48 -
  107. BURROUGHS (GBR) KTM 04:35:39 02:33:34 -
  108. OLIVETTO (ITA) KTM 04:39:48 02:37:43 -
  109. ROQUESALANE (FRA) KTM 04:52:42 02:50:37 -
  110. NOGALES COPA (BOL) KTM 05:31:24 03:29:19 -

Classements provisoire du Dakar moto 2017

  1. SUNDERLAND (GBR) KTM 17:28:53 - -
  2. QUINTANILLA (CHL) HUSQVARNA 17:46:38 00:17:45 -
  3. VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 17:51:09 00:22:16 -
  4. FARRES GUELL (ESP) KTM 17:57:29 00:28:36 -
  5. WALKNER (AUT) KTM 18:03:10 00:34:17 00:05:00
  6. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 18:13:26 00:44:33 00:07:00
  7. RENET (FRA) HUSQVARNA 18:31:30 01:02:37 -
  8. GONCALVES (PRT) HONDA 18:34:15 01:05:22 00:48:20
  9. BARREDA BORT (ESP) HONDA 18:43:40 01:14:47 01:01:00
  10. DUPLESSIS (ARG) KTM 18:45:29 01:16:36 -
  11. RODRIGUES (PRT) HERO SPEEDBRAIN 18:52:11 01:23:18 -
  12. CAIMI (ARG) HONDA 19:07:36 01:38:43 01:05:00
  13. BRABEC (USA) HONDA 19:13:37 01:44:44 01:00:00
  14. SMITH (AUS) KTM 19:15:48 01:46:55 00:25:00
  15. RODRIGUES (PRT) YAMAHA 19:17:02 01:48:09 00:00:27
  16. SALVATIERRA (BOL) KTM 19:21:02 01:52:09 00:02:00
  17. METGE (FRA) HONDA 19:21:56 01:53:03 01:11:30
  18. SVITKO (SVK) KTM 19:26:19 01:57:26 01:00:00
  19. KLYMCIW (CZE) HUSQVARNA 19:32:38 02:03:45 -
  20. PATRAO (PRT) KTM 19:34:52 02:05:59 -
  21. OLIVERAS CARRERAS (ESP) KTM 19:41:41 02:12:48 00:01:00
  22. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 19:43:41 02:14:48 00:15:00
  23. CERVANTES MONTERO (ESP) KTM 19:44:24 02:15:31 -
  24. ESPANA MUNOZ (AND) KTM 19:48:01 02:19:08 00:06:00
  25. SANZ (ESP) KTM 19:54:23 02:25:30 -
  26. GIMENO GARCÍA (ESP) KTM 20:18:17 02:49:24 00:36:00
  27. MINAUDIER (FRA) KTM 20:29:37 03:00:44 -
  28. GYENES (ROU) KTM 20:33:16 03:04:23 01:00:00
  29. REIS (PRT) KTM 20:34:17 03:05:24 -
  30. SOLA TERRADELLAS (ESP) YAMAHA 20:42:16 03:13:23 -
  31. ENGEL (CZE) KTM 20:45:44 03:16:51 -
  32. IVANIUTIN (RUS) HUSQVARNA 20:49:12 03:20:19 -
  33. TRIISA (EST) HUSQVARNA 20:57:11 03:28:18 -
  34. CARDONA VAGNONI (VEN) KTM 21:01:40 03:32:47 -
  35. CORNEJO FLORIMO (CHL) KTM 21:04:27 03:35:34 -
  36. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 21:07:32 03:38:39 -
  37. RUOSO (ITA) KTM 21:09:16 03:40:23 -
  38. ROMERO (ESP) YAMAHA 21:13:59 03:45:06 -
  39. FUENTES (BOL) KTM 21:16:23 03:47:30 -
  40. TOMICZEK (POL) KTM 21:23:58 03:55:05 00:06:00
  41. METGE (FRA) SHERCO TVS 21:29:35 04:00:42 00:20:00
  42. CROSBIE (BWA) KTM 21:30:38 04:01:45 -
  43. CABRERA (CHL) KAWASAKI 21:48:56 04:20:03 00:15:00
  44. POSKITT (GBR) KTM 21:49:26 04:20:33 -
  45. AGAZZI (ITA) HONDA 21:52:18 04:23:25 -
  46. KOZAC (ARG) KTM 22:01:58 04:33:05 00:05:00
  47. VERKADE (NLD) KTM 22:03:53 04:35:00 00:00:30
  48. RODRIGUEZ (ARG) KTM 22:16:40 04:47:47 -
  49. MANCA (ITA) KTM 22:20:51 04:51:58 -
  50. VAN PELT (NLD) HUSQVARNA 22:23:48 04:54:55 -
  51. PABISKA (CZE) KTM 22:40:00 05:11:07 -
  52. OLIVEIRA (PRT) YAMAHA 22:40:57 05:12:04 -
  53. MOTA (PRT) YAMAHA 22:44:02 05:15:09 00:02:00
  54. SOUSA JR. (PRT) KTM 22:49:21 05:20:28 -
  55. NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 22:50:12 05:21:19 00:08:00
  56. BIANCHI PRATA (PRT) HONDA 23:04:37 05:35:44 00:43:26
  57. PASCUAL (ARG) KTM 23:06:12 05:37:19 00:05:00
  58. MEERU (EST) HUSQVARNA 23:07:42 05:38:49 -
  59. MARTINS (BRA) YAMAHA 23:09:20 05:40:27 01:00:00
  60. HUNT (GBR) HUSQVARNA 23:13:33 05:44:40 -
  61. LUCCHESE (ITA) YAMAHA 23:16:58 05:48:05 -
  62. HART (AUS) HUSQVARNA 23:18:50 05:49:57 00:17:00
  63. FLITER (BRA) HONDA 23:19:59 05:51:06 00:02:30
  64. ONTIVEROS (ARG) BETA 23:40:25 06:11:32 -
  65. CANDIA (PRY) KTM 23:49:22 06:20:29 00:31:00
  66. MARCIC (SVN) KTM 23:55:48 06:26:55 00:18:00
  67. CHUNCHUNGUPPE SHIVASHANKAR (IND) HERO SPEEDBRAIN 23:59:11 06:30:18 01:20:00
  68. DESI (HUN) KTM 24:07:05 06:38:12 00:05:00
  69. PAYEN (FRA) KTM 24:21:53 06:53:00 -
  70. ANGUIANO REIG (ESP) KTM 24:37:46 07:08:53 -
  71. ECHEVESTE (ARG) KTM 24:42:48 07:13:55 00:10:00
  72. METELLI (ITA) KTM 24:45:09 07:16:16 01:00:00
  73. DIOCLEZIANO (ITA) KTM 24:57:44 07:28:51 01:00:00
  74. GULDMAN GONZALEZ (CHL) KAWASAKI 25:07:04 07:38:11 -
  75. GRACIDA GARZA (MEX) HUSQVARNA 25:41:20 08:12:27 -
  76. CHOLLET (FRA) YAMAHA 25:42:13 08:13:20 01:00:00
  77. CAVELIUS (FRA) KTM 26:03:49 08:34:56 -
  78. VANDERWEYEN (BEL) KTM 26:05:37 08:36:44 -
  79. VLCEK (CZE) HUSQVARNA 26:18:26 08:49:33 01:00:00
  80. BUTUZA (ROU) KTM 26:18:32 08:49:39 01:04:00
  81. STASIACZEK (POL) KTM 26:21:59 08:53:06 02:00:00
  82. CARBONERO (ARG) KAWASAKI 26:32:06 09:03:13 00:01:00
  83. LAZARD (URY) KTM 26:37:01 09:08:08 -
  84. MENARD (FRA) KTM 26:43:53 09:15:00 -
  85. NIFONTOVA (RUS) HUSQVARNA 26:51:23 09:22:30 -
  86. LHOTSKY (CZE) KTM 27:28:31 09:59:38 00:02:00
  87. MORENO KRISTIANSEN (COL) KTM 27:35:40 10:06:47 02:00:00
  88. SAGHMEISTER (SRB) KTM 27:49:30 10:20:37 00:01:00
  89. MONIN (FRA) KTM 27:55:18 10:26:25 01:00:00
  90. SARMIENTO CERON (COL) KTM 27:56:19 10:27:26 00:01:00
  91. KAZAMA (JPN) YAMAHA 28:08:56 10:40:03 03:00:00
  92. VELLUTINO (PER) KTM 28:10:40 10:41:47 02:00:00
  93. WATSON (GBR) KTM 28:24:01 10:55:08 00:05:00
  94. BOS (NLD) HUSQVARNA 28:26:31 10:57:38 00:24:30
  95. GARCIA MERINO (ESP) YAMAHA 29:08:53 11:40:00 01:07:00
  96. URQUIA (ARG) YAMAHA 29:11:45 11:42:52 -
  97. ROMERO FONT (ESP) KTM 29:15:33 11:46:40 -
  98. BURROUGHS (GBR) KTM 30:22:15 12:53:22 00:01:00
  99. PICCO (ITA) YAMAHA 30:35:46 13:06:53 01:01:00
  100. REINIKE (CHL) KTM 30:44:52 13:15:59 02:00:00
  101. COMOGLIO (FRA) KTM 30:46:22 13:17:29 02:00:00
  102. EVANS (ZAF) KTM 30:52:13 13:23:20 01:00:00
  103. MORAT (FRA) KTM 31:48:25 14:19:32 02:00:00
  104. ALRUBAIAN (KWT) KTM 32:19:01 14:50:08 04:00:00
  105. NOGALES COPA (BOL) KTM 32:34:10 15:05:17 -
  106. OLIVETTO (ITA) KTM 34:37:04 17:08:11 00:01:00
  107. VACHERAND (FRA) KTM 39:08:00 21:39:07 14:00:00
  108. DELIEGE (FRA) KTM 39:08:46 21:39:53 14:00:30
  109. HEMBERT (FRA) YAMAHA 40:36:01 23:07:08 12:00:00
  110. ROQUESALANE (FRA) KTM 41:55:26 24:26:33 15:05:00

.

Les derniers essais MNC

Essai Triumph Tiger 1200 XRT et XCA 2018 : parés pour l'aventure routière

Vitre électrique, démarrage sans clé, assistant au départ en côte, feux directionnels, régulateur, 3-cylindres de 141 ch. Non, ce n'est pas le descriptif d'une voiture haut de gamme, mais bien celui d'une moto ! Et pas n'importe laquelle : la Tiger 1200 2018 dans ses versions toutes équipées XRT et XCA ! Essais.
Essai Z900RS : la nouvelle néo-rétro Kawasaki Zed, zen et zélée

Kawasaki est de grand retour sur le segment néo-rétro avec une toute nouvelle moto : la Z900RS ! Moto-Net.Com a pu prendre les commandes de cette nouveauté 2018 qui rend hommage à la célèbre Z1 des années 70. Direction Barcelone (Espagne), son soleil et ses jolies routes... Essai.
Duel Yamaha MT-10 SP Vs Kawasaki Z1000R : monstrueuses !

Affûtées par des périphériques haut de gamme, les Kawasaki Z1000R et Yamaha MT-10 SP incarnent la quintessence des roadsters japonais ultra-performants à fort caractère. Leurs 4-cylindres survitaminés et leurs faciès torturés le confirment : ce nouveau duel MNC sera explosif !
Essai Yamaha Xmax 125 : le retour du roi des scooters 125 ?

Détrôné par le Forza 125 en 2015 après 10 années de règne sans partage, le Xmax 125 veut récupérer sa couronne en 2018. Pour ce faire, le scooter Yamaha "made in MBK" reçoit bon nombre d'évolutions que Moto-Net.Com a pu tester : direction Versailles... et son château bien sûr !

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Mike di Meglio en Mondial Supersport 2018 avec le GMT94

C'est désormais officiel : le pilote Mike di Meglio participera au Mondial Supersport 2018 aux couleurs de son team d'endurance, le GMT94, sur "toutes les épreuves qui ne seront pas en concurrence de date avec celles du championnat du monde d'endurance". Explications.
Préparation Triumph Bonneville T120 par Old Empire

Le préparateur moto britannique Old Empire Motorcycles s'est penché sur le cas de la Triumph Bonneville T120, revue et améliorée par le biais de plusieurs habiles transformations. Démonstration.
Johnny Hallyday, 1943-2017

Jean-Philippe Smet, 74 ans, adorait les motos (et les voitures). Anonymes et personnalités du monde de la moto nous confient ce que leur évoque la mort de Johnny, disparu cette nuit.
Essai longue durée : jean moto Helstons Corden Dirty

Mettre le gant sur un jean de moto homologué, élégant et protecteur relève de la gageure... Mais cette perle rare existe et pour ne rien gâcher, sa conception est française : Moto-Net.Com a testé pendant deux ans le pantalon moto Corden Dirty de chez Helstons. Essai longue durée.
Top 100 des meilleures ventes motos et scooters (11 mois 2017)

Moto-Net.Com propose à ses abonnés Premium le top 100 des meilleures ventes (novembre et cumul 11 mois 2017) avec les graphiques du marché 125 et grosses cylindrées, en attendant notre analyse complète du marché de la moto en novembre 2017.
[Vidéo] Guintoli s'éclate en MotoGP et doit décliner le WorldSBK

En apprenant que la - trop - jeune recrue du team Suzuki Grillini ne pourrait participer aux cinq premières épreuves du World Superbike 2018, MNC a immédiatement contacté Sylvain Guintoli... Le patron du team italien avait fait de même, mais Guinters est trop occupé pour assurer l'intérim aux côtés de Roberto Rolfo... Explications.
Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Face à l'éventuelle baisse de la vitesse sur les routes à 80 km/h qui serait dans les cartons du gouvernement, les associations de défense des conducteurs comme la Fédération française des motards en colère et 40 millions d'automobilistes se mobilisent en lançant des pétitions. Explications.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.