• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 10 janvier 2012

Dakar 2012 - étape 8 : Despres patine mais s'en sort bien

Dakar 2012 - étape 8 : Despres patine mais s'en sort bien

Coup dur pour le leader au général du Dakar 2012 : enlisé dès les premiers kilomètres de la spéciale de la huitième étape, Cyril Despres a perdu un temps précieux pendant que son rival Marc Coma s'envolait vers la victoire...

Imprimer

Coup dur pour le leader au général du Dakar 2012 : enlisé dès les premiers kilomètres de la spéciale de la huitième étape, Cyril Despres a perdu un temps précieux pendant que son rival Marc Coma s'envolait vers la victoire...

Bain de boue !

Premier à prendre le départ de cette huitième étape reliant Copiapo à Antofagasta (Chili), Marc Coma a immédiatement tenté de creuser l'écart sur Despres à qui il doit absolument grappiller du temps, étape après étape, pour espérer lui reprendre les rênes du Dakar.

Concentré sur cet unique objectif, l'Espagnol s'emporte et commet une légère erreur de navigation dans les premiers kilomètres de la très longue spéciale du jour (477 km). Perdant environ une minute, le tenant du titre revient cependant rapidement dans le droit chemin, juste devant ses adversaires.

L'éternel duel "Coma-Despres" est alors relancé jusqu'au km 11, où tout bascule : Cyril Despres aborde à vive allure un rio parfaitement plat et visuellement recouvert de fesh-fesh (couche sable farineuse)... et plonge la tête la première dans une couche d'environ 50 cm de boue (voir la vidéo ci-dessous) !

"Entre la voiture d'ouverture qui est passée il y a deux jours et aujourd'hui, il y a eu un torrent de boue. Ce n'était donc pas signalé par le road-book, et j'ai été le premier à me faire piéger. Je ne pouvais pas l'éviter", raconte le pilote de la KTM n°2.

Complètement "tanké", Cyril tente de redresser sa moto seul, mais sa machine de près de 190 kg est profondément enfouie dans la boue. Malgré tous ses efforts, la situation du leader du rallye n'évolue pas d'un iota et les minutes s'égrènent inéxorablement...

Pendant ce temps-là, Marc Coma - qui a réussi à contourner l'obstacle - envoie du gros gaz en tête de la spéciale, au risque de faire souffrir sa monture : à ce moment, Despres comprend qu'il est peut-être en train de perdre la course moto...

Epaulé par Paulo Goncalves qui s'est sportivement arrêté pour l'aider (avec pour conséquence de s'enliser à son tour !), il parviendra cependant à repartir au bout de dix longues minutes. Recouvert de boue et furieux, Despres franchit la ligne d'arrivée en septième position derrière Coma, Ullevalseter, Faria, Rodrigues, Barreda et Svitko.

"Je vais attendre la décision de l'organisation, parce qu'après le passage d'Ullevalseter, Goncalves et quelques autres, ils ont contourné la course, sinon il y aurait eu 200 véhicules bloqués dans la boue. Alors je ne vois pas pourquoi je serais le seul à payer avec eux", fulmine Cyril Depres.

Pour ne pas risquer de retrouver toute sa caravane plantée dans la boue, l'organisateur a en effet décidé de faire dériver les concurrents au niveau de ce fameux rio. Despres, relégué à la seconde place au général avec presque 10 minutes de retard sur Coma, a donc l'impression d'avoir "essuyé les plâtres" pour tous ses adversaires et demande une compensation.

Correction des chronos

Après délibération, l'ASO accède à sa demande et corrige les chronos dans la soirée, afin que les sept premiers motards de la spéciale ne soit pas défavorisés. La direction de course décide alors de décompter les temps d'arrêts de Coma, Despres, Gonçalves, Rodrigues, Guell, Ullevalseter et Casteu. Au général, Marc Coma reste toutefois en tête, 1'26 devant Cyril Despres.

"J'ai été chanceux de ne pas perdre trop de temps dans la partie boueuse", analyse Coma qui perd cependant une grosse partie des bénéfices de ce "coup de chance" suite à la décision de repêcher Despres. "Ensuite j'ai vu que je pouvais creuser un écart, alors j'ai vraiment attaqué".

"Mais dans la dernière partie j'ai senti que j'avais des problèmes avec mon moteur, alors j'ai calmé un peu le jeu pour être certain d'arriver au bout", relate l'Espagnol qui a entamé la deuxième partie de ce Dakar avec le même moteur sur sa 450 Rallye, tout comme Despres, Helder Rodrigues et David Casteu.

Les deux pilotes Yamaha restent par ailleurs en bagarre pour le podium, Rodrigues conservant sa troisième place au général avec 20'51 d'avance sur Casteu. Pénalisé par sa mésaventure dans la boue, Paulo Gonçalves (Husqvarna) pointe désormais au 5ème rang au général, à 2'19 du Français. Premier représentant Sherco, Frans Verhoeven termine l'étape au 18ème rang.

"Chaleco" out

Blessé au genou samedi suite à une chute dans la 7ème spéciale, Francisco "Chaleco" Lopez n'a pas pu reprendre le départ du Dakar hier matin. Ausculté par les médecins du bivouac pendant la journée de repos, le pilote Aprilia a dû prendre la douloureuse décision d'abandonner le rallye : le Chilien souffre d'une déchirure aux ligaments croisés antérieurs du genou droit.

Pour Aprilia, la perte de son pilote vedette constitue un sérieux revers, d'autant que son coéquipier Alain Duclos a quand à lui connu une sévère dégringolade au classement suite à sa grosse chute samedi avec la seconde RVX 4.5...

Courageusement, malgré une moto privée de ses carénages et de sa selle (!), le Français est tout de même parvenu à rallier Copiapo tard dans la nuit de samedi.

Terminant la spéciale sur une selle de motocross récupérée sur place (et attachée avec deux colliers rislans !), le n°22 a témérairement affronté les dunes dans des conditions épiques.

"Tout est arraché sur la moto mais elle tourne nickel. Pour la selle, un local m'a passé celle de sa motocross, je me suis débrouillé avec et je suis reparti en spéciale à 17h et j'ai tout fait de nuit !", commente ce grand gaillard au sourire contagieux. "Le seul problème était que la moto tienne, mais ça l'a fait ! Les dunes de nuit, tout seul en hors piste, ça a été la guerre et je m'en suis mis une ou deux bonnes. Mais je ne voulais pas abandonner, j'ai trop envie de voir le Pérou !"

Au bivouac, de nombreux pilotes ont félicité Alain Duclos pour son courage et sa ténacité. Et sur un rallye aussi exigeant que le Dakar, de tels compliments ont une sacrée signification ! Reparti avec une Aprilia entièrement réparée durant la journée de repos dimanche, le Français a terminé la huitième étape à la 18ème position et pointe actuellement à la 90ème place au général.

A 7h26 heure locale (11h26 heure de Paris), les 120 motards encore en lice ont commencé à prendre le départ de la neuvième étape qui va de Antofagasta à Iquique (Chili). Cette partie compte une courte liaison de 9 km et une spéciale 556 km divisée en deux par une neutralisation.

Résumé vidéo de l'étape 8 du Dakar 2012 (avant l'ajustement des chronos)

L'enlisement de Cyril Despres en vidéo

Classement de la 8ème étape moto du Dakar 2012

  1. 1 COMA (ESP) KTM 05:03:52 -  -
  2. 6 ULLEVALSETER (NOR) KTM 05:05:47 00:01:55 -
  3. 8 FARIA (PRT) KTM 05:10:52 00:07:00 -
  4. 3 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 05:11:02 00:07:10 -
  5. 23 BARREDA BORT (ESP) HUSQVARNA 05:12:36 00:08:44 -
  6. 32 SVITKO (SVK) KTM 05:13:01 00:09:09 -
  7. 2 DESPRES (FRA) KTM 05:13:06 00:09:14 -
  8. 5 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 05:14:23 00:10:31 -
  9. 14 CASTEU (FRA) YAMAHA 05:15:54 00:12:02 -
  10. 10 VILADOMS (ESP) KTM 05:16:27 00:12:35 -
  11. 21 AUBERT (FRA) KTM 05:17:42 00:13:50 -
  12. 20 FARRES GUELL (ESP) KTM 05:19:15 00:15:23 -
  13. 34 BOTTURI (ITA) KTM 05:19:28 00:15:36 -
  14. 16 PAIN (FRA) YAMAHA 05:21:44 00:17:52 -
  15. 7 GONCALVES (PRT) Husqvarna 05:28:18 00:24:26 -
  16. 25 GOUET (CHL) HONDA 05:32:45 00:28:53 -
  17. 22 DUCLOS (FRA) APRILIA 05:34:44 00:30:52 -
  18. 15 VERHOEVEN (NLD) SHERCO 05:35:22 00:31:30 00:15:00
  19. 12 PELLICER (ESP) HUSQVARNA 05:38:26 00:34:34 -
  20. 17 CZACHOR (POL) KTM 05:38:55 00:35:03 -
  21. 24 STANOVNIK (SVN) KTM 05:42:09 00:38:17 -
  22. 39 GYENES (ROU) KTM 05:44:58 00:41:06 -
  23. 35 CECI (ITA) KTM 05:45:14 00:41:22 00:15:00
  24. 89 NASCIMENTO (BRA) HONDA 05:46:45 00:42:53 -
  25. 28 ZANOL (BRA) KTM 05:47:42 00:43:50 00:15:00
  26. 18 KNUIMAN (NLD) KTM 05:47:49 00:43:57 -
  27. 50 SALVATIERRA (BOL) HONDA 05:51:35 00:47:43 00:15:00
  28. 29 BERGLUND (SWE) HUSABERG 05:52:50 00:48:58 00:15:00
  29. 64 SCHRÖDER (DEU) KTM 05:54:27 00:50:35 00:15:00
  30. 33 BETHYS (FRA) YAMAHA 05:54:53 00:51:01 -
  31. 66 LORMAND (FRA) YAMAHA 05:57:26 00:53:34 -
  32. 42 PROHENS (CHL) HONDA 05:57:29 00:53:37 -
  33. 26 RODRIGUES FILHO (BRA) HUQSVARNA 06:00:41 00:56:49 -
  34. 41 PROHENS (CHL) HONDA (Transformada) 06:02:46 00:58:54 -
  35. 110 BIRCH (NZL) KTM 06:03:20 00:59:28 00:15:00
  36. 82 GUINDANI (FRA) YAMAHA 06:03:33 00:59:41 -
  37. 53 RODRIGUEZ (CHL) HONDA 06:03:54 01:00:02 00:15:00
  38. 67 BALOOSHI (ARE) KTM 06:05:54 01:02:02 -
  39. 144 CURTIS (ZAF) KTM 06:09:25 01:05:33 00:19:00
  40. 145 NUTTALL (AUS) KTM 06:10:41 01:06:49 00:15:00
  41. 68 BARROT (FRA) YAMAHA 06:10:47 01:06:55 -
  42. 46 BIANCHI PRATA (PRT) HUSQUARNA 06:11:53 01:08:01 -
  43. 148 GOMEZ (ARG) YAMAHA 06:12:30 01:08:38 00:04:00
  44. 92 HAMARD (FRA) KTM 06:14:30 01:10:38 -
  45. 154 GAJDOSECH (ARG) YAMAHA 06:15:22 01:11:30 -
  46. 57 WILLEMSEN (NLD) HONDA 06:16:10 01:12:18 -
  47. 49 DABROWSKI (POL) KTM 06:16:12 01:12:20 00:15:00
  48. 43 PISANO (FRA) KTM 06:17:21 01:13:29 00:15:00
  49. 48 LIEFHEBBER (NLD) KTM 06:17:47 01:13:55 -
  50. 40 SERRADORI (FRA) KTM 06:18:02 01:14:10 00:15:00

Classement général moto du Dakar 2012

  1. 1 COMA (ESP) KTM 23:24:18 -  -
  2. 2 DESPRES (FRA) KTM 23:25:44 00:01:26 -
  3. 3 RODRIGUES (PRT) YAMAHA 00:13:19 00:49:01 -
  4. 14 CASTEU (FRA) YAMAHA 00:34:10 01:09:52 -
  5. 7 GONCALVES (PRT) Husqvarna 00:36:29 01:12:11 00:06:00
  6. 10 VILADOMS (ESP) KTM 00:36:45 01:12:27 -
  7. 20 FARRES GUELL (ESP) KTM 00:39:53 01:15:35 -
  8. 32 SVITKO (SVK) KTM 00:42:58 01:18:40 -
  9. 5 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 00:50:49 01:26:31 00:15:00
  10. 6 ULLEVALSETER (NOR) KTM 00:59:28 01:35:10 00:40:00
  11. 16 PAIN (FRA) YAMAHA 01:06:11 01:41:53 -
  12. 34 BOTTURI (ITA) KTM 01:06:16 01:41:58 -
  13. 8 FARIA (PRT) KTM 01:24:09 01:59:51 00:40:00
  14. 25 GOUET (CHL) HONDA 01:40:15 02:15:57 -
  15. 28 ZANOL (BRA) KTM 02:01:28 02:37:10 00:55:00
  16. 17 CZACHOR (POL) KTM 02:09:10 02:44:52 -
  17. 21 AUBERT (FRA) KTM 02:18:29 02:54:11 -
  18. 35 CECI (ITA) KTM 02:34:54 03:10:36 00:15:00
  19. 39 GYENES (ROU) KTM 02:42:48 03:18:30 -
  20. 18 KNUIMAN (NLD) KTM 02:42:53 03:18:35 -
  21. 24 STANOVNIK (SVN) KTM 02:42:54 03:18:36 -
  22. 23 BARREDA BORT (ESP) HUSQVARNA 02:50:22 03:26:04 00:45:00
  23. 26 RODRIGUES FILHO (BRA) HUQSVARNA 02:52:09 03:27:51 -
  24. 15 VERHOEVEN (NLD) SHERCO 03:04:44 03:40:26 00:15:00
  25. 12 PELLICER (ESP) HUSQVARNA 03:17:37 03:53:19 -
  26. 82 GUINDANI (FRA) YAMAHA 03:34:04 04:09:46 -
  27. 33 BETHYS (FRA) YAMAHA 03:35:41 04:11:23 -
  28. 43 PISANO (FRA) KTM 03:39:47 04:15:29 00:15:00
  29. 40 SERRADORI (FRA) KTM 03:52:55 04:28:37 00:15:00
  30. 64 SCHRÖDER (DEU) KTM 03:58:39 04:34:21 01:00:00
  31. 89 NASCIMENTO (BRA) HONDA 04:22:18 04:58:00 -
  32. 144 CURTIS (ZAF) KTM 04:32:42 05:08:24 00:59:00
  33. 42 PROHENS (CHL) HONDA 04:34:54 05:10:36 -
  34. 41 PROHENS (CHL) HONDA (Transformada) 04:39:23 05:15:05 -
  35. 48 LIEFHEBBER (NLD) KTM 04:49:53 05:25:35 -
  36. 49 DABROWSKI (POL) KTM 04:54:37 05:30:19 00:15:00
  37. 66 LORMAND (FRA) YAMAHA 05:04:26 05:40:08 -
  38. 145 NUTTALL (AUS) KTM 05:22:57 05:58:39 00:56:00
  39. 110 BIRCH (NZL) KTM 05:35:06 06:10:48 00:20:00
  40. 53 RODRIGUEZ (CHL) HONDA 05:40:43 06:16:25 00:15:00
  41. 60 WATT (GBR) KTM 06:03:32 06:39:14 -
  42. 183 RODRIGUEZ (ARG) HONDA 06:06:23 06:42:05 -
  43. 67 BALOOSHI (ARE) KTM 06:47:22 07:23:04 -
  44. 29 BERGLUND (SWE) HUSABERG 06:49:23 07:25:05 00:55:00
  45. 51 ARREDONDO (GTM) KTM 06:50:30 07:26:12 00:15:00
  46. 50 SALVATIERRA (BOL) HONDA 06:58:27 07:34:09 00:15:00
  47. 46 BIANCHI PRATA (PRT) HUSQUARNA 06:59:32 07:35:14 -
  48. 57 WILLEMSEN (NLD) HONDA 07:02:11 07:37:53 02:10:00
  49. 71 BUTUZA (ROU) KTM 07:03:30 07:39:12 -
  50. 45 SANZ PLA-GILIBERT (ESP) GAS - GAS 07:06:38 07:42:20 00:55:00

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Horaires et objectifs du GP de Teruel MotoGP 2020

Alors qu'il ne reste que quatre courses à disputer, le championnat du monde MotoGP 2020 est désormais mené par Joan Mir au détriment de Fabio Quartararo... Horaires, enjeux et programme de la 11ème manche de cette bien étrange mais captivante saison : le Grand Prix moto de Teruel, qui réinvestit le circuit d'Aragon (Espagne).
GP de Teruel 2 commentaires
Présentation vidéo du nouveau scooter Honda Forza 750

Tour du propriétaire, tarif et disponibilité du Honda Forza 750 : MNC vous livre ses premières impressions en direct de son lancement presse à Montpellier !
Honda MSX125 Grom : mini moto, maxi succès et gros taro 

Lancé en 2013 - à 3050 euros - et remodelé en 2016, le MSX125 évolue en 2021 : nouveau monocylindre Euro5 à boite 5 rapports, nouvelle plastique à personnaliser et nouveau surnom... à la Grom ? Présentation du best-seller mondial que Honda affiche à... 3950 euros !
Motos 3 commentaires
Suzuki GSX-R1000R 2021 : 70 exemplaires aux couleurs des MotoGP

Condamnée par la norme Euro5, la GSX-R1000R fait de la résistance ! En novembre prochain, 70 exemplaires millésimés 2021 arriveront dans le réseau Suzuki France... et dans la magnifique livrée MotoGP 2020 qui célèbre les 100 ans de la marque. Rins et Mir en assurent la promo en vidéo.
La KTM 890 Adventure (Euro5) remplace aussi la 790, mais à quel prix ?

Deux semaines après avoir dévoilé ses nouvelles 890 Adventure R et Rally, KTM présente la version standard de son trail de "quasi" moyenne cylindrée. La 890 Adventure bénéficie des mêmes mises à jour par rapport à la 790 qu'elle remplace... et engendre une hausse tarifaire que la filiale française promet légère.
Nouveautés 2021 1 commentaire
[Vidéo] Ducati présente le nouveau V4 Granturismo de la Multistrada 2021

En 2021, la Multistrada dit "ciao" au bicylindre et "benvenuto" au 4-cylindres ! Après la sportive Panigale et le roadster Streetfighter, le maxitrail Ducati reçoit sa propre version - à ressorts ? - du V4 surnommé Granturismo au lieu de Stradale... Présentation MNC et vidéo - du boss de - Ducati !
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...