• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PROCÈS EN CONTREFAÇON
Paris, le 8 février 2019

Dainese gagne en appel contre Alpinestars pour la protection de son airbag moto en Allemagne

Dainese gagne en appel contre Alpinestars pour la protection de son airbag moto en Allemagne

Au terme d'un long procès en contrefaçon, Dainese annonce avoir obtenu gain de cause contre Alpinestars qui ne peut plus commercialiser en Allemagne ses systèmes d'airbag moto Tech-Air Street (route) et Tech-Air Racing (circuit). Explications.

Imprimer

Dans la procédure qui oppose Dainese à Alpinestars, la cour d'appel de Munich (Allemagne) a confirmé hier la décision de première instance rendue en août 2017. Les deux marques italiennes se disputaient depuis 2015 la paternité juridique de leur airbag électronique, D-Air pour Dainese et Tech-Air pour Alpinestars, en se reprochant mutuellement d'avoir copié les technologies de l'autre.

Selon la décision allemande citée par Dainese, "les blousons airbags Alpinestars Tech-Air Street et Tech-Air Racing fabriqués et distribués par Alpinestars contreviennent à la partie allemande du brevet européen EP 2 412 257 B1 de Dainese" et ne peuvent par conséquent plus être vendus en Allemagne.

Le cœur de la technologie Tech-Air

Alpinestars, qui avait fait appel de la décision de première instance, a déjà un appel en instance devant la cour suprême fédérale allemande sur la validité de ce brevet (EP 2 412 257 B1) détenu par Dainese.

"Cette action n'a jamais impliqué le cœur de la technologie Tech-Air d'Alpinestars", contre-attaque la marque en soulignant que "cet arrêt est limité au territoire allemand. Il est sans effet sur tous les autres territoires au sein de l'Europe ou sur le marché mondial".

"A aucun moment, que ce soit dans le passé ou le présent, il n'y a eu une quelconque action ou violation de brevet impliquant la gestion électrique, l'algorithme, le mécanisme de déploiement ou toute autre pièce employée dans la technologie Tech-Air avancée et totalement unique d'Alpinestars", poursuit la marque à qui développe le Tech-Air.

"À la base, Dainese a allégué des violations fondées sur trois brevets en Allemagne et aucune d'elles ne se réfère à la technologie Tech-Air", assure Alpinestars : "une plainte a été retirée par Dainese le 22 décembre 2016, liée au brevet EP 2 373 188, après la révocation de ce brevet par l'Office européen des brevets. Les deux brevets restants ont été contestés en Allemagne. Le second, EP 2 373 190, concernant uniquement quelques caractéristiques particulières de la vessie d'air utilisée dans le gilet Tech-Air, a été entièrement annulé par la Cour Fédérale Allemande pour les Brevets. Dainese a fait appel à cette décision".

Quand au troisième brevet objet du litige (EP 2 412 257 B1) concernant "l'installation générale d'une construction de vessie d'air gonflable dans une "poche" de vêtement, intégrant des empiècements élastiqués", Alpinestars attend le "jugement écrit" pour prendre une quelconque décision sur ses prochaines étapes.

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...