• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 26 août 2012

Course Moto GP en Rép. tchèque : Viva Pedrosa !

Course Moto GP en Rép. tchèque : Viva Pedrosa !

Considéré comme moins "saignant" que Lorenzo, Dani Pedrosa a prouvé qu'il faudrait compter sur lui pour le titre en s'imposant au panache en République tchèque. Vainqueur d'une lutte finale à couper le souffle, l'Espagnol a fait vibrer les tribunes de Brno, tandis que Crutchlow monte sur son premier podium.

Imprimer

Considéré comme moins "saignant" que Lorenzo, Dani Pedrosa a prouvé qu'il faudrait compter sur lui pour le titre en s'imposant au panache en République tchèque. Vainqueur d'une lutte finale à couper le souffle, l'Espagnol a fait vibrer les tribunes de Brno, tandis que Crutchlow monte sur son premier podium.

Départ : Alors que les courses Moto2 et Moto3 se sont déroulées sur le sec, quelques gouttes de pluie s'abattent sur la visière des pilotes MotoGP sur la grille. La piste est cependant encore sèche lorsque Lorenzo bondit de sa pole position et signe le holeshot.

Rea va tester la Honda de Stoner

Jonathan Rea, pilote Honda Ten Kate en mondial Superbike, va prendre le guidon de la MotoGP de Casey Stoner lors des tests post-GP prévus après les courses de Brno et d'Aragon. Reparti en Australie pour se faire opérer à la cheville, Stoner est forfait pour une durée indéterminée mais qui peut aller jusqu'au GP d'Australie en octobre. Le HRC précise que Jonathan Rea remplacera le champion en titre à Misano (16 septembre) et à Aragon (30 septembre) si ce dernier n'est pas rétablit à temps.

Le Majorquin précède Pedrosa, Crutchlow, Dovizioso et Rossi. Le nonuple champion du monde a réalisé un excellent départ, mais sa Ducati lâche d'inquiétantes volutes de fumée…

"C'est peut-être de l'huile dans la boîte à air", commente le team manager des Rouges de Bologne qui se veut confiant quant à la suite de la course.

Ben Spies n'a pas cette chance : victime d'un temporaire problème d'embrayage lors des deux premiers tours, le Texan plonge dans les profondeurs du classement ! Contraint de cravacher, le n°11 ne s'épargne pas et revient rapidement dans le Top 10. L'officiel Yamaha dépasse Randy de Puniet, à qui il subtilise la huitième place.

Tout à leur duel en tête de course, Lorenzo et Pedrosa oublient littéralement leurs poursuivants. Troisième, Crutchlow a déjà presque deux secondes de retard au bout de cinq tours, tandis que Dovizioso et Rossi sont esseulés à plusieurs longueurs. Juste derrière l'officiel Ducati, Stefan Bradl cravache sa Honda et recolle facilement le n°46.

Le rookie allemand dépasse l'expérimenté transalpin… qui vend chèrement sa peau ! Le Docteur oppose une forte résistance au n°6, mais finit par s'incliner : le pilote Honda-LCR tourne en effet trois à quatre dixièmes plus vite. Alvaro Bautista imite Stefan Bradl et double à son tour l'Italien.

A ce moment, Ben Spies perd l'avant et finit dans un bac à graviers… Le Texan ne sera pas récompensé pour sa belle remontée et doit abandonner. Quelle saison noire pour "Speez"… et pour Yamaha, qui briguait naturellement de meilleurs résultats pour son second pilote officiel.

Bien aidé par un moteur qui relance mieux dans les bouts de droits, Dani Pedrosa porte sa première attaque sur Lorenzo à dix tours de l'arrivée. Le protégé d'Alberto Puig s'infiltre très proprement sous le carénage de la M1 dans un long gauche et en ressort en tête. Le n°99 ne réplique pas immédiatement et prend le temps d'observer les trajectoires de son rival.

Visuellement, le "Black Mamba" est plus à son aise dans la partie la plus sinueuse du circuit et semble posséder cette petite marge nécessaire pour attaquer son compatriote... Derrière les deux espagnols, Cal Crutchlow se dirige vers son premier podium en MotoGP à 8,5 sec des leaders à l'entame de l'avant dernier tour. Suivent Dovizioso, Bradl, Bautista, Rossi et de Puniet.

Arrivée : collé aux basques de Pedrosa depuis une dizaine de tour, Jorge Lorenzo attaque l'officiel Honda dans la dernière boucle. Au panache, le n°99 se fraye un chemin à l'intérieur dans un gauche : les deux motos se touchent presque sur l'angle maxi ! Pedrosa n'a cependant pas dit son dernier mot : l'Espagnol tente de piquer Lorenzo au freinage aux abords d'un gauche, mais son adversaire parvient à conserver l'avantage !

Sauf que pour résister à l'attaque, le Majorquin a du sortir de la trajectoire idéale, ce dont profite Pedro : le n°26 se positionne mieux dans le dernier enchaînement et reprend le leadership dans l'enchaînement situé juste avant l'arrivée ! Quel final !

Fair-play, Jorge Lorenzo serre la main de Pedrosa à l'arrivée et ira féliciter les membres du HRC avant de monter sur le podium. Déjà tourné vers la prochaine course à San Marin, "Jorgeuil" conserve la tête du championnat du monde avec treize points d'avance sur Dani Pedrosa (245 contre 232 pts).

Randy de Puniet termine la course à une magnifique huitième position avec sa CRT Aprilia : le Français a franchit la ligne trente secondes derrière la Ducati prototype de Rossi et quatre secondes devant celle d'Abraham ! Le pilote Aspar reprend deux points à son coéquipier Aleix Espargaro, premier pilote CRT au provisoire avec 4 points d'avance sur Randy (45 contre 41 pts).

Résultats du Grand Prix MotoGP de République tchèque 2012

  1. Dani PEDROSA Honda 42'51.570
  2. Jorge LORENZO Yamaha +0.178
  3. Cal CRUTCHLOW Yamaha +12.343
  4. Andrea DOVIZIOSO Yamaha +18.591
  5. Stefan BRADL Honda +25.582
  6. Alvaro BAUTISTA Honda +29.451
  7. Valentino ROSSI Ducati +34.514
  8. Randy DE PUNIET ART +1'04.285
  9. Karel ABRAHAM Ducati +1'08.278
  10. Aleix ESPARGARO ART +1'09.972
  11. Toni ELIAS Ducati +1'10.003
  12. Yonny HERNANDEZ BQR +1'24.040
  13. Colin EDWARDS Suter +1'27.898
  14. Michele PIRRO FTR +1'36.165
  15. James ELLISON ART +1'40.565
  16. Mattia PASINI ART +1'41.226
  17. Danilo PETRUCCI Ioda 1 Tour

Non classés

  • Ivan SILVA BQR 13 Tours
  • Ben SPIES Yamaha 14 Tours

Classement provisoire du championnat MotoGP 2012

  1. Jorge LORENZO Yamaha 245
  2. Dani PEDROSA Honda 232
  3. Casey STONER Honda 186
  4. Andrea DOVIZIOSO Yamaha 150
  5. Cal CRUTCHLOW Yamaha 122
  6. Stefan BRADL Honda 105
  7. Alvaro BAUTISTA Honda 102
  8. Valentino ROSSI Ducati 100
  9. Nicky HAYDEN Ducati 84
  10. Ben SPIES Yamaha 66
  11. Hector BARBERA Ducati 60
  12. Aleix ESPARGARO ART 45
  13. Randy DE PUNIET ART 41
  14. Karel ABRAHAM Ducati 25
  15. Yonny HERNANDEZ BQR 21
  16. Michele PIRRO FTR 18
  17. Colin EDWARDS Suter 17
  18. James ELLISON ART 14
  19. Mattia PASINI ART 13
  20. Ivan SILVA BQR 11
  21. Toni ELIAS Ducati 10
  22. Danilo PETRUCCI Ioda 9
  23. Steve RAPP APR 2

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...