• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 16 juin 2013

Course Moto GP Catalogne : Lorenzo passe la deux

Course Moto GP Catalogne : Lorenzo passe la deux

Jorge Lorenzo a signé son premier doublé de la saison MotoGP 2013 en remportant autoritairement le Grand Prix de Catalogne devant Pedrosa et Marquez. Jamais au contact du trio ibérique, Valentino Rossi termine quatrième à Montmelo.

Imprimer

Jorge Lorenzo a signé son premier doublé de la saison MotoGP 2013 en remportant autoritairement le Grand Prix de Catalogne devant Pedrosa et Marquez. Jamais au contact du trio ibérique, Valentino Rossi termine quatrième à Montmelo.

Départ : Très motivé, Jorge Lorenzo réalise le meilleur départ alors que les conditions météo sont, comme prévu, caniculaires : 31°C dans l'air et 52°C au sol ! Il précède Dani Pedrosa, Marc Marquez, Cal Crutchlow et Valentino Rossi qui est parvenu à gagner deux places au départ.

Trop désireux de bien faire à domicile, Alvaro Bautista tente un dépassement osé sur Rossi, qui n'est pas passé loin de se faire de nouveau faucher par l'Espagnol lorsque celui-ci perd l'avant alors qu'il se trouve à son intérieur ! Après son erreur au Mugello, Bautista aurait peut-être pu y réfléchir à deux fois avant d'attaquer Rossi en étant au-dessus de ses pompes... D'autant que sa chute entraîne la sortie de piste de la Ducati Pramac d'Andrea Iannone, contraint de braquer vers les graviers pour éviter la RC213V du n°19.

Mauvaise entame aussi pour Randy de Puniet, qui va "jardiner" dans les graviers catalan à cause de problèmes mécaniques : le Français doit abandonner après être sorti de piste suite à un souci de boîte de vitesses, puis une probable casse moteur.

En tête de la course, Lorenzo applique une cadence très élevée qui lui permet de se tenir à l'abri des deux officiels Honda. A quelques petites longueurs, Crutchlow contient Rossi qui n'est pas tout à fait au contact du Britannique. L'Italien n'aura cependant pas à forcer son talent pour revenir sur le n°35 : le talentueux représentant Tech3 perd l'avant et doit abandonner pour la première fois de la saison, suivi peu après par Nicky Hayden qui figurait dans le Top 10 avec sa Ducati.

Les deux pilotes sont rejoints dans les graviers par le débutant Lukas Pesek. Toutes ces chutes profitent entre autres aux pilotes CRT : Aleix Espargaro apparaît à une flatteuse huitième place devant Colin Edwards, Karel Abraham et Danilo Petrucci, tandis que le remplaçant d'Hiroshi Aoyama, Javier del Amor, est 17ème avec la FTR-Kawasaki du team Avintia.

Au onzième tour, Jorge Lorenzo continue à imprimer son rythme sur Pedrosa et Marquez, tandis que Rossi est esseulé à la quatrième place à plus de 4 secondes de son coéquipier. Comme en essais, le n°46 est en moyenne plus lent de deux à trois dixièmes que le trio ibérique "Lorenzo-Pedrosa-Marquez".

Une fois les pneus plus usés et les réservoirs vidés, cet écart au chrono se réduit sensiblement : à six tours de l'arrivée, Rossi tourne quasiment dans le même rythme que son coéquipier, mais il compte cinq bonnes secondes de retard sur Lorenzo. Derrière, Stefan Bradl a lâché Andrea Dovizioso qui est dans la ligne de mire du rookie Bradley Smith.

A quatre tours de l'arrivée, la régularité de Lorenzo commence à fatiguer ses deux rivaux du HRC : Pedrosa et Marquez décrochent petit à petit, surtout le n°26 qui force visiblement pour contenir son coéquipier. De plus en plus pressant, Marc Marquez est incontestablement plus rapide en entrées de courbes, mais il ne parvient pas à transformer cet avantage en dépassement.

Peut-être aussi garde-t-il une certaine réserve, comme le suggèrent plusieurs tentatives de dépassement avortées ? Décidant de faire fi de cette "sagesse" inhabituelle chez lui, le n°93 tente de passer son coéquipier par l'intérieur et manque de chuter quand sa Honda glisse de l'avant plein angle, puis se redresse brutalement lorsqu'il contre-braque pour récupérer in extremis le contrôle ! Calmé par sa cabriole - et sans doute par l'image de deux RCV Repsol par terre en Espagne ! -, le n°93 reprend sagement sa place derrière son coéquipier.

Arrivée : Jamais inquiété de tout le Grand Prix, Jorge Lorenzo franchit la ligne d'arrivée avec pratiquement deux secondes d'avance sur Pedrosa et Marquez. Valentino Rossi est quatrième à 5,8 sec de Lorenzo, mais loin devant ses poursuivants : Bradl est à 26 secondes du vainqueur et précède Smith, Dovizioso, Espargaro et Edwards qui signe son meilleur résultat en catégorie CRT (9ème).

A noter la performance admirable du débutant Bradley Smith, qui signe son meilleur résultat en MotoGP après avoir subtilisé la sixième place à Dovizioso dans les derniers instants, alors qu'il souffre de méchantes blessures au poignet et à la main (lire notamment MNC du 4 juin 2013). 

Au championnat provisoire, Jorge Lorenzo revient à 7 points de Dani Pedrosa qui conserve l'avantage. Troisième, Marc Marquez est à 30 points de son coéquipier et précède Cal Cruthlow et Valentino Rossi, qui récupère la cinquième place aux dépens d'Andrea Dovizioso.

Rendez-vous demain pour les déclarations des pilotes et notre analyse complète du Grand Prix : restez connectés !

Résultats du Grand Prix MotoGP de Catalogne 2013

  1. Jorge LORENZO Yamaha 43'06.479
  2. Dani PEDROSA Honda +1.763
  3. Marc MARQUEZ Honda +1.826
  4. Valentino ROSSI Yamaha +5.874
  5. Stefan BRADL Honda +26.756
  6. Bradley SMITH Yamaha +32.228
  7. Andrea DOVIZIOSO Ducati +32.692
  8. Aleix ESPARGARO ART +58.615
  9. Colin EDWARDS FTR Kawasaki +1'03.142
  10. Michele PIRRO Ducati +1'09.774
  11. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter +1'24.377
  12. Claudio CORTI FTR Kawasaki +1'33.679
  13. Yonny HERNANDEZ ART +1'45.355
  14. Bryan STARING FTR Honda +1'50.745
  15. Javier DEL AMOR FTR 1 Tour
  16. Lukas PESEK Ioda-Suter 1 Tour

Non classés

  • Hector BARBERA FTR 10 Tours
  • Karel ABRAHAM ART 15 Tours
  • Cal CRUTCHLOW Yamaha 20 Tours
  • Nicky HAYDEN Ducati 20 Tours
  • Andrea IANNONE Ducati 21 Tours
  • Randy DE PUNIET ART 24 Tours
  • Alvaro BAUTISTA Honda 0 Tour
  • Michael LAVERTY PBM 0 Tour

Classement provisoire du championnat MotoGP 2013

  1. Dani PEDROSA Honda 123
  2. Jorge LORENZO Yamaha 116
  3. Marc MARQUEZ Honda 93
  4. Cal CRUTCHLOW Yamaha 71
  5. Valentino ROSSI Yamaha 60
  6. Andrea DOVIZIOSO Ducati 59
  7. Nicky HAYDEN Ducati 45
  8. Stefan BRADL Honda 41
  9. Alvaro BAUTISTA Honda 38
  10. Aleix ESPARGARO ART 36
  11. Bradley SMITH Yamaha 34
  12. Michele PIRRO Ducati 28
  13. Andrea IANNONE Ducati 21
  14. Hector BARBERA FTR 13
  15. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter 13
  16. Randy DE PUNIET ART 11
  17. Colin EDWARDS FTR Kawasaki 10
  18. Ben SPIES Ducati 9
  19. Yonny HERNANDEZ ART 6
  20. Claudio CORTI FTR Kawasaki 4
  21. Michael LAVERTY PBM 3
  22. Bryan STARING FTR Honda 2
  23. Karel ABRAHAM ART 2
  24. Hiroshi AOYAMA FTR 1
  25. Javier DEL AMOR FTR 1

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...