• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 septembre 2013

Course Moto GP à Misano : Lorenzo impérial à San Marin

Course Moto GP à Misano : Lorenzo impérial à San Marin

Tout le monde s'attendait une victoire de Marc Marquez à Misano, mais c'est de nouveau Jorge Lorenzo qui s'est imposé sur la côte adriatique avec une très large avance. Le champion en titre signe remporte le Grand Prix de San Marin pour la troisième fois consécutive et se relance au championnat grâce à ce deuxième succès d'affilée.

Imprimer

Tout le monde s'attendait une victoire de Marc Marquez à Misano, mais c'est de nouveau Jorge Lorenzo qui s'est imposé sur la côte adriatique avec une très large avance. Le champion en titre signe remporte le Grand Prix de San Marin pour la troisième fois consécutive et se relance au championnat grâce à ce deuxième succès d'affilée.

Game over pour Ben Spies ?

Selon des confessions du team manager de Pramac Racing, Francesco Guidotti, à nos confrères de MCN, la première saison de Ben Spies sur une Ducati pourrait s'arrêter là...

Souffrant de complications liées à une blessure à l'épaule contractée en 2012, le Texan n'a disputé que deux courses depuis le début de la saison. Contraint de régulièrement repousser son retour afin de poursuivre sa rééducation, le n°11 s'est ensuite de nouveau blessé mi-août à Indianapolis.

"Apparemment il ne reviendra pas cette année et nous cherchons un remplaçant", a confié le boss du team Pramac, qui a régulièrement fait appel à Michele Pirro pour remplacer l'Américain, et à Alex Angelis pour la course de Laguna Seca.

"Nous cherchons quelqu’un pour le reste de la saison, mais nous devons attendre d’en savoir plus sur sa situation. Quand je parle avec lui, sa frustration est évidente et il veut vraiment revenir", assure Francesco Guidotti, qui pense néanmoins que Ducati ne souhaite pas "rompre son contrat avec Ben".

Départ : Jorge Lorenzo prend le meilleur départ sous un ciel légèrement couvert et une température de l'air moyennement élevée (24°C). Le champion du monde en titre précède Dani Pedrosa, qui s'est brillamment élancé de la deuxième ligne.

Marc Marquez suit comme son ombre son coéquipier, tandis que Rossi double Aleix Espargaro qui est parvenu à le surprendre dans les premiers mètres. Hélas pour le pilote CRT, son excellent départ est jugé non conforme par la direction de course qui lui inflige un passage par la voie des stands pour départ volé.

Comme à son habitude, Jorge Lorenzo applique un rythme de folie dès son premier tour en collant plus d'une seconde à Pedrosa ! A quelques longueurs, Marc Marquez est aux prises d'un Valentino Rossi des grands jours, qui s'accroche aux basques du leader du championnat.  Au tour suivant, Lorenzo porte son avance à un peu plus de 2 secondes sur le n°26 : ha-llu-ci-nant ! Andrea Iannone chute et abandonne, tandis que Randy de Puniet est 20ème.

Trsè - trop - agressif sur un freinage, Marc Marquez se rate en tentant de recoller son coéquipier et se fait dépasser par Rossi. La foule est en délire : l'enfant du pays est troisième ! Une seconde et demie derrière les quatre hommes de tête, Cal Crutchlow et Stefan Brald se battent comme des chiffonniers, avec Alvaro Bautista en embuscade.

Huitième, Nicky Hayden est le premier pilote Ducati à 13,658 sec du leader : l'Américain s'est fait prendre quasiment 2 secondes au tour sur la Yamaha M1 du champion du monde en titre. La loose... Chiffonné par sa grosse chute en essais, Karel Abraham est contraint de rentrer aux stands et de déclarer forfait.

Au neuvième tour, Jorge Lorenzo compte 2,6 sec d'avance sur Pedrosa et 3,2 sec de Rossi. Jusqu'ici assez "prudent", Marc Marquez accélère la cadence et revient peu à peu sur la star transalpine. Le débutant, clairement plus rapide en entrée de courbes, taxe le n°46 qui lui résiste une première fois avant de céder.

Poursuivant son effort, Marc Marquez recolle petit à petit Dani Pedrosa en laissant derrière lui Valentino Rossi : le Docteur a bravement tenté de rester dans son sillage, mais l'officiel HRC est désormais le pilote le plus rapide en piste - plus rapide même, que Jorge Lorenzo.

Fidèle à sa technique du "je-passe-donc-tu-ne-suis-plus", Marc Marquez double Dani Pedrosa dans un trou de souris lors d'un changement d'angle. Le n°93 a vu que Lorenzo avait remis un coup de collier (presque 3 secondes d'avance à 9 tours de l'arrivée) et qu'il lui fallait accélérer pour conserver une chance de gagner. Rapide mais trop hésitant, Pedrosa cherche l'ouverture sur son coéquipier, pendant que Valentino Rossi perd définitivement le contact suite un petit tout-droit...

Prenant son courage à deux mains, Dani Pedrosa retarde son freinage dans le 22ème tour pour se glisser sous - voire "contre" ! - les carénages de Marquez. Son coéquipier réagit immédiatement et le repasse quelques virages plus loin en le frôlant d'aussi près : la tension des dirigeants HRC monte subitement de trois crans ! Le n°93 met fin à leurs souffrances en s'échappant progressivement : à trois tours de l'arrivée, il a pris 8 dixièmes d'avance sur Pedrosa, ce qui le place à 3,6 sec de Lorenzo !

Arrivée : Jamais inquiété de toute la course, Jorge Lorenzo passe sous le drapeau à damier en patron, faisant de la plus belle des manières honneur à son statut de champion du monde. Maintenu à 3,379 sec du Majorquin, Marc Marquez précède Dani Pedrosa, tandis que Valentino Rossi finit quatrième à 15 secondes de son vainqueur de coéquipier.

Colin Edwards profite du revers d'Aleix Espargaro pour terminer la course premier pilote CRT, devant ce même Espargaro qui a réussi une superbe remontée après son passage par la voie des stands. Loin de son rythme habituel, Randy de Puniet pointe avant-dernier à une décevante 17ème position...

Au championnat, Lorenzo revient à égalité de points avec Pedrosa (219) : étant donné qu'il a remporté plus de victoires (5 contre 2), le Majorquin lui subtilise la deuxième place. Marc Marquez conserve de son côté le leadership avec 253 points, tandis que Valentino Rossi est quatrième avec 169 points.

Résultats du Grand Prix MotoGP de San Marin 2013

  1. Jorge LORENZO Yamaha 44'05.522
  2. Marc MARQUEZ Honda +3.379
  3. Dani PEDROSA Honda +7.368
  4. Valentino ROSSI Yamaha +15.062
  5. Stefan BRADL Honda +22.355
  6. Cal CRUTCHLOW Yamaha +22.599
  7. Alvaro BAUTISTA Honda +31.059
  8. Andrea DOVIZIOSO Ducati +42.702
  9. Nicky HAYDEN Ducati +44.858
  10. Michele PIRRO Ducati +47.818
  11. Bradley SMITH Yamaha +48.011
  12. Colin EDWARDS FTR Kawasaki +1'03.154
  13. Aleix ESPARGARO ART +1'07.600
  14. Hiroshi AOYAMA FTR +1'15.528
  15. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter +1'17.907
  16. Claudio CORTI FTR Kawasaki +1'29.655
  17. Randy DE PUNIET ART +1'33.990
  18. Michael LAVERTY PBM +1'36.860

Non classés

  • Bryan STARING FTR Honda 4 Tours
  • Hector BARBERA FTR 7 Tours
  • Yonny HERNANDEZ ART 19 Tours
  • Karel ABRAHAM ART 21 Tours
  • Andrea IANNONE Ducati 25 Tours
  • Lukas PESEK Ioda-Suter 25 Tours

Classement provisoire du championnat MotoGP 2013

  1. Marc MARQUEZ Honda 253
  2. Jorge LORENZO Yamaha 219
  3. Dani PEDROSA Honda 219
  4. Valentino ROSSI Yamaha 169
  5. Cal CRUTCHLOW Yamaha 146
  6. Stefan BRADL Honda 124
  7. Alvaro BAUTISTA Honda 112
  8. Andrea DOVIZIOSO Ducati 104
  9. Nicky HAYDEN Ducati 95
  10. Bradley SMITH Yamaha 71
  11. Aleix ESPARGARO ART 71
  12. Michele PIRRO Ducati 50
  13. Andrea IANNONE Ducati 41
  14. Colin EDWARDS FTR Kawasaki 31
  15. Hector BARBERA FTR 27
  16. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter 23
  17. Randy DE PUNIET ART 20
  18. Ben SPIES Ducati 9
  19. Claudio CORTI FTR Kawasaki 7
  20. Yonny HERNANDEZ ART 7
  21. Hiroshi AOYAMA FTR 6
  22. Alex DE ANGELIS Ducati 5
  23. Karel ABRAHAM ART 5
  24. Michael LAVERTY PBM 3
  25. Bryan STARING FTR Honda 2
  26. Javier DEL AMOR FTR 1

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...