• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TOUS ENSEMBLE
Paris, le 5 décembre 2017

Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Face à l'éventuelle baisse de la vitesse sur les routes à 80 km/h qui serait dans les cartons du gouvernement, les associations de défense des conducteurs comme la Fédération française des motards en colère et 40 millions d'automobilistes se mobilisent en lançant des pétitions. Explications.

Imprimer

Alors que la la limitation de vitesse sur les routes françaises bilatérales (sans séparateur central) pourrait être abaissée à 80 km/h au lieu de 90 (lire MNC Live du 4 décembre 2017), la Fédération française des motards en colère (FFMC) dénonce le "passage en force de cette mesure, véritable serpent de mer de la Direction de la sécurité routière, qui s’appuie sur du vent pour la défendre". 

Seule une expérimentation limitée a été menée sur certaines routes, "sans que les résultats de cette pseudo-expérimentation n’aient été rendus publics !", s'insurge l'association de défense des motards en regrettant que les citoyens soient obligés de "subir une fois de plus les diktats du "tout-vitesse" et du "tout-répressif" que ne cessent de nous asséner nos gouvernements successifs".

"L’expérimentation menée depuis 2015 sur 80 km de routes nationales (RN7, RN151 et RN57) n'a montré aucune réelle amélioration de la sécurité routière sur ces portions", souligne la FFMC en calculant que dans le même temps, "le nombre de véhicules verbalisés par les radars automatiques installés dans ces zones a été pour certains multiplié par 3 !"

Rendez les autoroutes !

Selon la FFMC, cette baisse à 80 km/h ne viserait qu'à améliorer la rentabilité des radars, "déjà mise à mal par un rapport sénatorial qui fustige l’utilisation des fonds récoltés à d’autres fins que des investissements en sécurité routière".

Les motards en colère (et citoyens !) demandent notamment que "l'argent récolté par les radars serve à plus de sécurité pour les usagers (entretien des routes, doublage des glissières de sécurité, etc.)" et que "les autoroutes, réseau le moins accidentogène, soient rendues aux usagers et accessibles gratuitement".

De son côté, l'association 40 millions d'automobilistes rappelle qu'à la question "Faut-il réduire la limitation de vitesse sur le réseau routier ?" posée par Le Parisien en avril 2015, "les Français avaient répondu "non" à 74%"...

"Il s'agit du nouveau chiffon rouge que le gouvernement agite pour masquer son impuissance à régler les vrais problèmes - crise économique, chômage, sécurité", écrivions-nous il y a bientôt quatre ans à propos de cette baisse à 80 km/h soutenue alors par Manuel Valls (mais si, l'ancien premier ministre) et reprise aujourd'hui par le gouvernement d'Edouard Philippe (mais si, le barbu)... L'histoire "en marche", en somme ?!

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Vince 89 , le vieux con que je suis va te répondre...................moi pour la balade du dimanche ça me fait vraiment chier , par contre pour les entreprises qui embauchent des farfelus en tous genre , surtout nerveux et excités......... et de les voir rouler avec du doblo, J7 ,traffic, etc... a ttes berzingue sur routes et autoroutes sans aucune visibilité arrière sans rien respecter , même pas un clignotant dans un rond point (qui coûte au passage 90 euros et 3 points) tous ça, pour être a l'heure a un pt1 de rdv client !!!! moi perso cela ne me dérange pas...................qu'ils descendent même a 70kmh !!! a chacun sa galère nous on va avoir des radars en virage dans tout l'arrière pays Niçois...............Merci !!!! V
Bestof: 
1
en cette période improbable financierement parlant ,le gourvernement serai mal avisé de mettre en oeuvre cette mesure, les radars vont flashé beaucoup plus c est sure mais en faisant le calcul du manque a gagné pour certaine entreprise ( la mienne en autre ) ses fameux -10 km/h ferons perdre un client par jour je multiplie sa par le nombre de collegues et pour la petite pme dans laquelle je travail sa représenterai un manque a gagné de plus de 300000 euros annuel donc des impots en moins pour ses messieurs du gouvernement et je ne parle meme pas des grosse boites , des taxi ,livreur et autres apres sa on s' etonnera encore de voir des entreprises partir a l étranger , mon opinion etant que pour la balade du dimanche cette mesure ne me gene en rien mais au niveau professionnel c est catastrophique sa sent encore le degraissage massif au sein de nos entreprise

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...