• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TOUS ENSEMBLE
Paris, le 5 décembre 2017

Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Face à l'éventuelle baisse de la vitesse sur les routes à 80 km/h qui serait dans les cartons du gouvernement, les associations de défense des conducteurs comme la Fédération française des motards en colère et 40 millions d'automobilistes se mobilisent en lançant des pétitions. Explications.

Imprimer

Alors que la la limitation de vitesse sur les routes françaises bilatérales (sans séparateur central) pourrait être abaissée à 80 km/h au lieu de 90 (lire MNC Live du 4 décembre 2017), la Fédération française des motards en colère (FFMC) dénonce le "passage en force de cette mesure, véritable serpent de mer de la Direction de la sécurité routière, qui s’appuie sur du vent pour la défendre". 

Seule une expérimentation limitée a été menée sur certaines routes, "sans que les résultats de cette pseudo-expérimentation n’aient été rendus publics !", s'insurge l'association de défense des motards en regrettant que les citoyens soient obligés de "subir une fois de plus les diktats du "tout-vitesse" et du "tout-répressif" que ne cessent de nous asséner nos gouvernements successifs".

"L’expérimentation menée depuis 2015 sur 80 km de routes nationales (RN7, RN151 et RN57) n'a montré aucune réelle amélioration de la sécurité routière sur ces portions", souligne la FFMC en calculant que dans le même temps, "le nombre de véhicules verbalisés par les radars automatiques installés dans ces zones a été pour certains multiplié par 3 !"

Rendez les autoroutes !

Selon la FFMC, cette baisse à 80 km/h ne viserait qu'à améliorer la rentabilité des radars, "déjà mise à mal par un rapport sénatorial qui fustige l’utilisation des fonds récoltés à d’autres fins que des investissements en sécurité routière".

Les motards en colère (et citoyens !) demandent notamment que "l'argent récolté par les radars serve à plus de sécurité pour les usagers (entretien des routes, doublage des glissières de sécurité, etc.)" et que "les autoroutes, réseau le moins accidentogène, soient rendues aux usagers et accessibles gratuitement".

De son côté, l'association 40 millions d'automobilistes rappelle qu'à la question "Faut-il réduire la limitation de vitesse sur le réseau routier ?" posée par Le Parisien en avril 2015, "les Français avaient répondu "non" à 74%"...

"Il s'agit du nouveau chiffon rouge que le gouvernement agite pour masquer son impuissance à régler les vrais problèmes - crise économique, chômage, sécurité", écrivions-nous il y a bientôt quatre ans à propos de cette baisse à 80 km/h soutenue alors par Manuel Valls (mais si, l'ancien premier ministre) et reprise aujourd'hui par le gouvernement d'Edouard Philippe (mais si, le barbu)... L'histoire "en marche", en somme ?!

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Vince 89 , le vieux con que je suis va te répondre...................moi pour la balade du dimanche ça me fait vraiment chier , par contre pour les entreprises qui embauchent des farfelus en tous genre , surtout nerveux et excités......... et de les voir rouler avec du doblo, J7 ,traffic, etc... a ttes berzingue sur routes et autoroutes sans aucune visibilité arrière sans rien respecter , même pas un clignotant dans un rond point (qui coûte au passage 90 euros et 3 points) tous ça, pour être a l'heure a un pt1 de rdv client !!!! moi perso cela ne me dérange pas...................qu'ils descendent même a 70kmh !!! a chacun sa galère nous on va avoir des radars en virage dans tout l'arrière pays Niçois...............Merci !!!! V
Bestof: 
1
en cette période improbable financierement parlant ,le gourvernement serai mal avisé de mettre en oeuvre cette mesure, les radars vont flashé beaucoup plus c est sure mais en faisant le calcul du manque a gagné pour certaine entreprise ( la mienne en autre ) ses fameux -10 km/h ferons perdre un client par jour je multiplie sa par le nombre de collegues et pour la petite pme dans laquelle je travail sa représenterai un manque a gagné de plus de 300000 euros annuel donc des impots en moins pour ses messieurs du gouvernement et je ne parle meme pas des grosse boites , des taxi ,livreur et autres apres sa on s' etonnera encore de voir des entreprises partir a l étranger , mon opinion etant que pour la balade du dimanche cette mesure ne me gene en rien mais au niveau professionnel c est catastrophique sa sent encore le degraissage massif au sein de nos entreprise

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto 2021 (4/11) : Les meilleures ventes motos et scooters

Fournir le Top 300 des ventes de motos et scooters en France, c’est bien. Trier ces modèles et établir le Top 5 (voire bien plus) de seize catégories, c’est mieux. Or c’est ce que propose MNC à ses lecteurs Premium ! Découvrez les roadsters, trails, néo-rétros, customs, routières, sportives, 125, scooters et deux-roues électriques préférés des Français.
Décembre 2 commentaires
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...