• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COMPARO
Paris, le 25 novembre 2010

Comparo CB1300S, Bandit 1250 et XJR1300 : que valent ces derniers sumos ?

Comparo CB1300S, Bandit 1250 et XJR1300 : que valent ces derniers sumos ?

Loin des ''maxi'' roadsters 1000 cc de plus en plus sportifs et exigeants, Moto-Net.Com vous propose un combat opposant les trois derniers véritables gros roadsters japonais : Honda CB1300S, Suzuki Bandit 1250 et Yamaha XJR1300... Essai comparatif !

Imprimer

Trois Sumos réunis sur le Dohyo

Installées côte à côte, les trois gros roadsters ont fière allure. Mais en tournant autour d'eux, de notables différences de gabarits sautent aux yeux. À l'image des Rikishi - le "vrai" nom des Sumotoris au Japon -, la CB, la XJR et la Bandit concourent dans la même discipline mais n'appartiennent pas tout à fait à la même division.

Ainsi pourrait-on comparer la XJR 1300 au "Yokozuna", rang le plus élevé chez les Sumos. Yamaha n'a d'ailleurs pas hésité à orner son roadster d'une plaque de n°1 qui évoque la grande époque de la XJR 1200 et de sa Coupe (dont la seconde saison 1997 fut remportée par le regretté Bruno Bonhuil), mais aussi les succès d'Agostini, de Roberts, de Rossi ou de Lorenzo - voire de Spies - au guidon de Yamaha de piste !

De l'avis de toute la rédaction, la décoration est très réussie. Elle accorde à la XJR une prestance supplémentaire que l'on ne trouve pas sur l'autre coloris disponible au catalogue 2011 : le noir uni conviendra toutefois mieux aux motards plus réservés.

Jantes trois bâtons dorées et étriers assortis, combinés d'amortisseurs Öhlins tout aussi tape à l'oeil, bras oscillant en aluminium et moteur aux nombreuses pièces polies, supports de clignotants, compteurs et rétroviseurs chromés : la Yamaha attire invariablement les premiers regards, qu'ils soient issus de motards aux aguets ou de simples badauds.

Très vite cependant, l'attention glisse vers la Honda, elle aussi soigneusement apprêtée : jantes de la même couleur or, carters moteur et couvre-culasse rutilants, bras oscillant en alu et double amortisseur Showa avec ressorts rouges pour s'accorder à la peinture bi-ton rouge / blanc pailleté - de toute beauté - de l'habillage.

On fait volontiers abstraction de la présence sur le dosseret d'un simple autocollant rouge alors que le réservoir et le semi-carénage sont intégralement peints et vernis. Au final, la Honda rivalise avec la Yamaha en termes de finition et de look : elle mérite amplement son statut de lutteur "Ozeki", n°2 dans la hiérarchie Sumo...

Si l'on devait poursuivre la métaphore, la Suzuki appartiendrait sans doute à la famille des Maegashira" (à ce stade, la rédaction vous conseille la lecture du Guide des débutants sur le site officiel de l'Association japonaise de sumo, afin de savourer toute la subtilité des comparaisons)...

En effet, la Suzuki impressionne moins à l'arrêt : plus modernes - notamment au niveau de l'optique, du réservoir et du feu arrière -, ses lignes jurent avec celles plus "Old School" de la Honda et de la Yamaha. En outre, vue de l'arrière, la 1250 ressemble à s'y méprendre à une Bandit 650 : une injure pour ce type de motos qui jouent les gros bras !

Du point de vue de la finition également - malgré un certain effort d'intégration du bloc compteur et de ses câbles -, la Suz' se fait distancer par ses deux concurrentes. De nombreux fils électriques, gaines et cosses apparentes traînent sur l'ensemble de la moto et les soudures sont moins soignées. La rançon du prix plancher, sans doute...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèles français d'origine (Pot Devil livré de série sur la Suzuki)
  • Pneus : Dunlop Sportmax D220 (CB1300S), Dunlop Sportmax D218 (Bandit 1250) et Dunlop Sportmax D252 (XJR1300)
  • Parcours : 450 km
  • Routes : Route, autoroute, ville
  • Consos : de 6,6 l/100 km avec la Honda, de 6,9 l/100 km avec la Suzuki et 7,1 l/100km avec la Yamaha
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS HONDA CB1300S

 
  • Homogénéité de la machine
  • Look et finition
  • Freinage C-ABS
 
 
 

POINTS FORTS SUZUKI BANDIT 1250

 
  • Tarif imbattable
  • Moteur plein partout
  • Performances sur bon revêtement
 
 
 

POINTS FORTS YAMAHA XJR1300

 
  • Dernier "vrai" gros roadster
  • Confort suspensions/selle
  • Partie-cycle
 
 
 

POINTS FAIBLES HONDA CB1300S

 
  • Pas de version "naked"
  • Béquille centrale en option
  • Tarif
 
 
 

POINTS FAIBLES SUZUKI BANDIT 1250

 
  • Look (de la 650...)
  • Suspensions sèches
  • Finition
 
 
 

POINTS FAIBLES YAMAHA XJR1300

 
  • Poids et inertie
  • Pas d'ABS
  • Vibrations moteur
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !