• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHOISIR UN 125
Paris, le 27 janvier 2009

Comment bien choisir sa moto ou son scooter 125 ?

Comment bien choisir sa moto ou son scooter 125 ?

Lassés des bouchons ou du métro, automobilistes et usagers des transports se tournent vers la 125. Sur quels critères baser son achat ? Le scooter est-il la panacée en ville ? Quelles sont les règles de bases ? Toutes les réponses dans ce guide pratique !

Imprimer

Deux-roues électriques : pour citadins branchés ?

Dernier type de motorisation possible : l'électrique ! Véritable fantasme des consommateurs les plus écolos, la motorisation électrique peine encore à se développer, tant en deux-roues comme qu'en automobile. Energie propre et peu onéreuse, la fée électricité fait débat - principalement en raison de l'autonomie encore faible des batteries - et se rencontre essentiellement sur des scooters. En moto, les récentes Quantya Strada 48 V et Zéro Motorcyle X proposent des déclinaisons off-road originales, tout comme l'E-Tricks du fabricant français Scorpa.

Moto ou scooter 125 : guide pratique pour bien choisir sa 125

Certes, son excellent rendement énergétique, son silence de fonctionnement et son couple conséquent emballent les utilisateurs. Mais l'électrique suscite un enthousiasme modéré de la part de constructeurs, pas forcément souriants à l'idée de jeter aux orties leur longue expérience du bon vieux moteur à essence... En outre, l'électrique se heurte à une équivalence énergétique bridant les modèles les moins puissants à 45 km/h et à des soucis de poids, d'encombrement et de coûts de batteries, ainsi qu'à leur capacité et à leur recyclage.

Pour l'instant réservés à des citadins prêts à débourser un budget largement supérieur et à sacrifier la performance sur l'autel de l'écologie, les deux-roues électriques tendent malgré tout à représenter une solution d'avenir, notamment sur des trajets assez courts. L'e-Solex 2.0 (lire Moto-Net.Com du 11 décembre 2008) en est un parfait représentant, avec son autonomie de 25 à 40 km et sa vitesse maxi de 35 km/h. Plus performant, l'EVT 4000e permet une vitesse de 45 km/h et une autonomie de 40 à 45 km.

Moto ou scooter 125 : guide pratique pour bien choisir sa 125

Rencontré lors du salon de Paris 2007 et aux JPMS 2008, le distributeur français Sweet'Elec propose des scooters assemblés en Chine aux performances encore limitées (lire notre Essai Moto-Net.Com du 30 septembre 2007). Mais le futur e-max et d'autres évolutions pourraient s'avérer bien plus convaincantes à l'avenir (lire Moto-Net.Com du 30 janvier 2008). Très attendu, l'américain Vectrix est également disponible depuis cette année et se veut l'équivalent d'un 125 cc.

Son moteur de 20 kW lui octroie des reprises canons, une vitesse de pointe de 100 km/h et une autonomie pouvant aller jusqu'à 75 km (à 45 / 50 km/h de moyenne). Néanmoins, son coût prohibitif de 8 990 € et son poids à sec de 230 kg (soit une centaine de kilos de plus que ses concurrents thermiques !) demande un porte-monnaie à la hauteur de ses convictions !

L'électrique se révèle donc pour l'instant plutôt onéreux et relativement contraignant. Mais il n'empêche que vu la rapidité à laquelle évoluent le poids et les capacités des batteries (souvenez-vous de la taille et de l'autonomie de vos premiers téléphones portables !), ce type de motorisation est potentiellement appelé à supplanter le moteur à explosion, au moins en milieu urbain.

Quant au scooter hybride, il "pourrait" débarquer cette été sous la forme d'un MP3... C'est ce que nous a prudemment annoncé Jean-Philippe Dauviau responsable Marketing de Piaggio France lors de la présentation du Gilera Nexus 125 ie (lire Moto-Net.Com du 19 décembre 2008)...

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Bonjour Uncle_fepster avec du retard, si comme je le suppose tu n'as pas le permis gros cube, la 125 est un bon apprentissage, sinon cela aurait été une 250cm3. Tant qu'à acheter une moto neuve ou d'occase, autant acheter une qui est suffisamment performante et fiable pour avoir envie de la garder. Dans les customs les plus cossus mais performants, je te conseille la Daelim daystar (monocylindre), la Honda shadow (moteur du varadero) et la Hyosung aquila (bicylindres en V). En moins cossus mais plus légers et ne déméritant pas en performances, tu la Kawa eliminator, les Daelim VT et Solution (très polyvalente) et les anciennes Suzuki Gn et Yamaha Sr qui se sont très bien vendues à l'époque. Dans les roadsters (un peu plus faciles au quotidien ou polyvalents), je te conseille la MZ rt 125 (excellente allemande que j'ai en 2de moto), la derniere MH (motor hispania) et la prochaine Yamaha roadster toutes 2 pourvues du moteur yamaha de la sportive YZF, la Daelim roadwin (dimension généreuse), la dernière Honda CBF, la Yamaha YBR, et sa copie la Sym xs un peu moins bien qd même. J'ai vu aussi la dernière Megelli roadster s avec un moteur sym aussi, aux airs de petite ducati. J'ai dû en oublier. Voilà à +

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !