• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI CASQUE XR-1100
Paris, le 28 septembre 2010

Casque Shoei XR-1100 : essai longue durée

Casque Shoei XR-1100 : essai longue durée

Sorti il y a tout juste un an, le casque Shoei XR-1100 nous a accompagnés sur de nombreux roulages. Comment s'en tire la nouvelle référence Shoei en matière de Touring sportif ? Moto-Net.Com dresse le bilan complet de ce casque intégral : essai !

Imprimer

En juillet 2009, Shoei présentait son tout nouveau casque de "Touring Sportif", le Shoei XR-1100, remplaçant du XR-1000. Globalement très satisfait des services de l'ancien modèle (lire notre Eessai MNC du 3 juillet 2009 : Shoei XR-1000, un casque à toute épreuve) et alléché par la présentation du nouveau (lire MNC du 3 juillet 2009 : Shoei présente son nouveau XR-1100 ), Moto-Net.Com n'a donc pas hésité une seconde et s'est procuré dès sa sortie en septembre 2009 un exemplaire du XR-1100.

Douze mois et des milliers de kilomètres de roulage plus tard par tous les temps, le Journal moto du Net peut désormais vous livrer le bilan complet de ce casque.

De nets progrès

Premier constat lorsqu'on découvre le XR-1100 : il est esthétiquement mieux réussi que le XR-1000. Le spoiler - l'aileron qui sur la partie arrière du crâne -, notamment, est désormais intégré au casque, ce qui lui donne un caractère plus abouti.

Les deux rangées d'aération sur le sommet du casque ajoutent au 1100 la touche de technicité qui faisait un peu défaut sur le 1000. Côté coloris en revanche, on peut déclarer l'égalité parfaite : du simple Matt Black à la déco spéciale Moto-Net.Com en passant par le gris métal, tous les goûts sont représentés !

Très facile à enfiler et équipé d'une boucle double D au fonctionnement à la fois simple et rassurant, le XR-1100 bénéficie du tout dernier mécanisme de visière signé Shoei : ce nouveau système baptisé QRSA (Quick Release Self Ajusting) qui cumule trois gros avantages par rapport à l'ancien.

En premier lieu, on apprécie que les platines de fixation de l'écran - attention, c'est désormais un CW-1 ! - n'aient plus besoin d'être savamment réglées pour parfaire la jonction entre la visière et les joints du casque. Montées sur ressorts, elles collent automatiquement l'écran au casque en position fermée.

Deuxième point grandement amélioré par rapport au XR-1000 : la vision ! La nouvelle visière reçoit un pin-lock - ce deuxième écran interne qui évite la buée par temps frais ou humide - bien plus grand. On jouit dans le XR-1100 d'un champ de vision nettement amélioré sur les côtés, mais également sur le dessus, ce qui est bien pratique lors des sorties sur circuit "nez dans la bulle" et les yeux rivés au loin !

Enfin, lors de sorties trop arrosées - d'eau, bien sûr ! -, le prédécesseur XR-1000 avait montré ses limites en termes d'étanchéité : la pluie pouvait s'infiltrer derrière l'écran puis se loger sous le pin-lock. Cet incident ne s'était produit que quelques fois avec le 1000, mais pas une seule avec le 1100.

Le petit écran antibuée a tendance à vieillir un peu rapidement (de fines rayures et de petites marques apparaissent vite), mais cela n'entrave pas la qualité de la vision. On pourra aussi préférer se passer du pin-lock... et découvrir un nouveau progrès par rapport à l'ancien.

En effet, le nouveau casque Shoei dispose d'une aération au niveau du menton bien plus efficace que celle du XR-1000 ! Avec le 1100, il est désormais possible de rouler visière fermée à basse vitesse (30-40 km/h) sans que la respiration ne vienne déposer une fine couche d'humidité sous son nez.

De même, l'aération du haut du crâne déjà efficace sur l'ancien modèle l'est encore plus sur le nouveau. Par fortes chaleurs, l'ouverture des deux aérations frontales et de la dernière rangée derrière permet de se rafraîchir considérablement.

Quelques lacunes

Alors, parfait ce nouveau XR-1100 ? Pas tout à fait. On note tout d'abord que si le système de visière reste aussi pratique et facile à utiliser sur route, il perd en agrément au moment d'ôter la visière pour la nettoyer ou la remplacer par une visière fumée ou iridium.

L'opération, qui prenait quelques secondes seulement sur les anciens Shoei, peut se prolonger sur les nouveaux en raison d'un ergot plus ou moins docile selon les jours... Les efforts à produire pour (dés-)enclencher le système sont plus importants et l'on hésitera à deux fois avant de changer de visière.

À manipuler, le XR-1100 ne semble pas aussi léger que le XR-1000 : une différence d'une centaine de grammes (soit 10% environ) existe entre les deux modèles... en faveur de l'ancien : le contrecoup sans doute de l'intégration du spoiler.

Comme toujours chez Shoei, on privilégie des surfaces intérieures endurantes plutôt que douces. Il existe sur le marché des casques plus agréables au toucher, mais les responsables de la marque restent campés sur leurs positions : les Shoei sont faits pour durer cinq ans !

Conditions de l'essai et bilan

  • Un an de roulage
  • Sur route et sur circuit
  • Par tous les temps
  • Problèmes techniques rencontrés : RAS

Points forts

  • Écran et Pin Lock au top
  • Aérations efficaces
  • Finition
  • Confort

Points faibles

  • Démontage de l'écran délicat
  • Poids en hausse
  • Sifflements à vive allure

Parfaitement profilé, le XR-1100 aide à supporter les longs trajets et/ou les hautes vitesses. On regrettera toutefois que le niveau sonore ne soit pas un soupçon plus bas, surtout lorsque les aérations sont ouvertes. Petit truc à destination des lecteurs de MNC, qui comme chacun sait ont un peu de plus de chance que les autres : mieux vaut laisser les extracteurs de la première rangée fermés, car ils sont plus bruyants que ceux de derrière et pas plus efficaces !

Autre astuce à connaître également : il arrivait à notre casque d'essai de se mettre à siffler légèrement... Au bout de plusieurs tentatives, MNC a fini par trouver une manipulation - une pression en haut à gauche de l'écran - qui stoppait instantanément le sifflement. Un défaut pardonnable donc, mais c'est bon à savoir !

Enfin, on aurait apprécié que Shoei ne se contente pas de livrer son XR-1100 avec une simple housse mais adjoigne également un sac de transport plus costaud pour protéger son joli casque à 419 € en noir, 449 € en uni ou 519 € en "graphic".

Notons par ailleurs que la mentonnière livrée avec le casque a mieux vieilli que sur le X-Spirit II... alors que c'est la même ! Shoei offre également un jeu de pièces de rechange qui, vu la qualité et la robustesse des pièces montées, devrait rester sagement dans le plat à clés de votre commode d'entrée !

Au final, Moto-Net.Com ne peut que recommander l'achat de ce nouveau XR-1100 : à moins d'avoir une forme de tête incompatible avec Shoei, les acquéreurs devraient être satisfaits de leur nouveau casque. Quant aux utilisateurs déjà satisfaits de leur XR-1000, ils pourront le moment venu passer au 1100 les yeux fermés : c'est le même en mieux !

Fiche technique Shoei XR-1100

  • Coque en AIM+ : Fibre de verre organique, fibres organiques multi composite et de haute performance
  • Double calotin polystyrène à multi-densités
  • Éléments EPS de différents niveaux d’absorption de choc
  • Ecran CW-1 Pinlock antibuée
  • Jugulaire avec boucle double D
  • 5 différentes coques : 1) XXS-S, 2) M, 3) L et 4) XL-XXL et 5) XXXL
  • Mousses de joues amovibles et lavables
  • Bonnet démontable et lavable
  • Cache jugulaire amovible et lavable
  • Tail Fin 3
  • Spoiler intégré
  • Poids : 1,450 gr (+ /-50 gr) en taille M
  • Tarifs : noir 419 €, uni métal ou mat 449 €, déco 519 €

Accessoires :

  • 10 écrans différents en teintes individuelles
  • Cache-nez
  • Mousses de joues disponibles en 6 épaisseurs
  • Mentonnière livrée avec le casque
  • Housse de protection originale Shoei

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel 790 Adventure Vs Ténéré 700 : Moto-Net.Com prend les paris, d'accord ? 

Invaincu sur le (Paris) Dakar depuis 18 ans, KTM lance cette année une nouvelle moto typée trail : la 790 Adventure. En face d'elle se dresse une autre grande nouveauté : la Ténéré 700 avec laquelle Yamaha compte s'imposer commercialement. MNC teste ces deux montures et livre son pronostic.
Tous les Duels 4 commentaires
Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 17 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 13 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Prix des nouveaux Yamaha Tmax 560 et Tech Max 2020

Le nouveau Tmax 560, maxiscooter préféré des Français avec environ 5000 ventes par an, sera vendu au prix de 11 999 euros à partir du 19 décembre 2019 (en hausse de 500 euros).
Scooters 1 commentaire
Officiel : Alex Marquez sur la Honda officielle de Lorenzo en 2020

Fin du suspens concernant l'attribution du plus convoité des guidons de MotoGP pour l'an prochain : le HRC choisit comme pressenti le champion du monde Moto2, Alex Marquez, pour succéder à Jorge Lorenzo sur la RC213V officielle. L'arrivée de l'espagnol forme un inédit duo de "Marquez" chez Honda-Repsol, au détriment par ricochet de Johann Zarco... Explications. 
GP de Valence 2020 58 commentaires
GP de Moto Macao 2019 : mini victoire pour Rutter après un gros carambolage

Auteur de la pole position au guidon de sa BMW S1000RR, Peter Hickman était le grand favori du 53ème Grand Prix moto de Macao. Malheureusement, deux drapeaux rouges successifs ont réduit la course à un seul tour (!). Michael Rutter rafle la mise sur sa Honda RC213V-S... et paye sa tournée !
Décès de Luigi Termignoni, expert italien de l'échappement moto 

Termignoni, la célèbre marque de pots d'échappement est orpheline : son fondateur, Luigi, vient de nous quitter à l'âge de 75 ans. Passionné de moto et de compétition - et de jolies mélodies ! -, l'entrepreneur italien avait su mener sa petite entreprise jusqu'au plus haut niveau.
Zéro alcool au volant ou au guidon ? Matignon redit non !

L'actuel taux d'alcoolémie légal de 0,5 g/l au volant ou au guidon pourrait-il passer à zéro ? Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume s'y est déclaré favorable, mais le premier ministre Édouard Philippe et ses services estiment que cette mesure ne serait ni utile et ni réaliste. Explications.
Bilans statistiques 3 commentaires
Compte rendu et résultat du GP de Valence MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez termine par un cavalier seul au GP de Valence sa totale suprématie sur la saison MotoGP 2019, durant laquelle l'ogre du HRC a dévoré 10 pole, 17 podiums et 12 victoires ! Quartararo et Miller complètent le podium de cette finale marquée par plusieurs chutes dont celle de Zarco, et le dernier Grand Prix de Lorenzo... Résumé, classements et meilleurs moments en vidéos.
Course 21 commentaires
Quartararo boucle une première saison MotoGP très prometteuse... et le bon 20 français s'améliore avec l'âge !

Comme à Sepang, Fabio Quartararo est parti de la pole position hier à Valence. Et cette fois, le débutant français a réussi à suivre jusqu'au bout l'espagnol champion du monde, Marc Marquez ! "El Diablo" confirme ainsi son statut de deuxième meilleur pilote en MotoGP... actuellement. Explications.
Analyses 6 commentaires
Marché moto et scooter en octobre 2019 : la vie en rose

Les ventes de motos et de scooters continuent de grimper en France et les 125 cc, moins vaillantes qu'en début d'année, sont relayées par les gros cubes. Selon l'analyse mensuelle du Journal moto du Net, octobre 2019 avec sa hausse de +11,9% s'inscrit globalement dans la lignée des trois premiers trimestres 2019. Bilan complet.
EICMA 2019 : la Streetfighter V4 plus belle que les RS660 et Superveloce 800

Quelle surprise... Pour la dixième fois en quinze ans, Ducati gagne le prix de la plus belle moto du salon EICMA, cette fois grâce à sa Streetfighter V4 (S). Deux sportives italiennes accompagnent le roadster de Bologne sur le podium 2019 : l'Aprilia RS660 et la MV Agusta Superveloce 800.
Eicma Milan 3 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...