• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP FIGHT CLUB
Paris, le 29 janvier 2009

Casey Stoner prêt à reconquérir le titre de champion du monde !

Casey Stoner prêt à reconquérir le titre de champion du monde !

Farouche adversaire de Rossi dans la lutte pour le titre suprême l'an dernier, Stoner peut se targuer d'être l'un des rares à avoir fait trébucher l'octuple champion du monde. Confiant et reposé, le pilote Ducati aborde 2009 le couteau entre les dents !

Imprimer

Après un premier titre mondial acquis de main de maître à Motegi (lire Moto-Net.Com du 24 septembre 2007), Casey Stoner et son équipe ont bien évidemment abordé la saison 2008 avec la même boulimie de succès qui a fait la réputation du pilote australien.

Casey Stoner prêt à reconquérir le titre

Victorieux dès la première course en nocturne dans le désert du Qatar (lire Moto-Net.Com du 10 mars 2008), le pilote Ducati semblait en mesure de rééditer son exploit et nombreux étaient ceux qui entrevoyaient déjà une nouvelle saison marqué du sceau du jeune pilote australien.

Las ! Pour Casey Stoner et pour Ducati, la partie ne se poursuit pas sur un mode aussi simple et après une courte période d'acclimatation à ses pneumatiques, Valentino Rossi revient rapidement à son plus haut niveau, allant même jusqu'à déstabiliser le champion en titre lors d'une course au suspens haletant à Laguna Seca (lire Moto-Net.Com du 21 juillet 2008) !

Casey Stoner prêt à reconquérir le titre

Empêtré dans les soucis de mise au point de sa GP8, Casey Stoner n'est alors plus en mesure de lutter contre l'incroyable régularité et l'opiniâtreté de son adversaire : après deux résultats blancs consécutifs (Brno et San Marin), le n°1 doit définitivement se résoudre à laisser filer un Rossi particulièrement motivé à l'idée de renouer avec son statut de champion du monde !

Après avoir soigné son poignet gauche, puis analysé et enfin digéré cette défaite, l'officiel Ducati fait de nouveau montre de détermination et semble avoir recouvré cette incroyable confiance en lui et cette soif de victoires que d'aucuns comparent au quintuple champion du monde 500 Mike Doohan. "Pour battre Valentino, nous n'aurons pas besoin de beaucoup plus qu'à la fin de la saison dernière", indique Stoner : "si tout se déroule normalement, nous savons que nous sommes assez rapides pour gagner !"

Casey Stoner prêt à reconquérir le titre

Des propos que Claudio Domenicali, CEO de Ducati Corse et Ducati Motor Holding Product Director, n'hésite pas à corroborer : "nous aurions réussi s'il n'y avait pas eu Valentino Rossi sur notre chemin ! Il a été incroyablement fort et nous devons le saluer pour ça. Casey Stoner est encore jeune, il a un énorme potentiel de progression, lui et le team sauront tirer les leçons de l'année dernière", prévient le dirigeant.

La concurrence "australo-italienne" s'annonce donc particulièrement rude pour Valentino Rossi, qui devra en outre se méfier d'un Dani Pedrosa sérieusement décidé à coiffer sa première couronne en catégorie reine, mais aussi de Jorge Lorenzo, son propre coéquipier, dont les brillants résultats lors de sa première saison en catégorie reine ne laissent planer aucun doute sur ses prétentions !

Casey Stoner prêt à reconquérir le titre

"Nous ne sommes pas seuls à pouvoir gagner", reconnaît Casey Stoner : "Dani Pedrosa en est capable, Jorge Lorenzo en est capable et il y a probablement un ou deux autres pilotes qui peuvent atteindre ce niveau", prévoit l'australien. Son nouveau coéquipier, le champion du monde 2006 Nicky Hayden pourrait profiter de son passage à la puissante Ducati pour revenir lutter aux avant-postes... Quant à Andrea Dovisiozio, il devrait en toute logique s'illustrer au guidon de sa Honda RCV212 officielle.

Après s'être brillamment imposé - face à l'officiel Ferrari Felipe Massa et le pilote d'essai du cheval cabré Luca Badoer - lors d'une course de kart sur glace organisée lors du Wrooom, le traditionnel rendez-vous promotionnel du sponsor commun de Ducati et de Ferrari à la station de ski italienne de Madonna di Campiglio, Stoner s'est en outre déclaré optimiste quant à la nouvelle réglementation du pneu unique qui, selon lui, devrait enjoindre pilotes et teams à se concentrer davantage sur les réglages des 800.

"La règle du pneu unique nous forcera à travailler beaucoup plus sur les réglages plutôt que de simplement choisir le set de pneus qui fonctionne le mieux. Ce sera très bien pour nous, parce que nous avons toujours très bien travaillé dans ce domaine et avions peut-être des pneus plus durs que les autres à certains moments", note le vice-champion du monde qui reste quand même sur onze podiums et six victoires en 2008, dont trois d'affilée !

Autant de raisons qui désignent le pilote Ducati en tête des concurrents capables de détrôner à nouveau le "Roi Rossi", bien que l'italien - qui fêtera ses 30 ans le 16 février - devrait en toute logique vendre chèrement sa peau ! Plus d'informations lors des essais de Sepang le 5 février, où Casey Stoner reprendra le guidon pour la première fois depuis son opération de novembre dernier...

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Ce qui me fait plaisir c'est qu'il y a toujours de la baston sur la piste des Coms Moto-Net ! Mais là, je dois dire qu'il y a le peloton de pilotes d'usines issus d'une carrière faite à la poignée de gaz, emmenés par Gamellix et Mouille Colle qui s'envolent loin devant (pas besoin de faire l'aspi ... ils sont propres sur leurs trajectoires, ressortent le plus vite du virage, plantent des freinages venus d'un autre monde...) et le groupe de 2 motorisés par des cervelets à injections indirectes, largués depuis la grille de départ, qui tentent malgré tout de s'accrocher, ressortent le plus vite possible à la poussette du bac à gravier malencontreusement traversé en raison d'une monte pneumatique mal adaptée (trops froids, pas assez chauffés les gommes) et qui à leur égo de champion en herbe voit déjà arrivé le groupe de tête qui va leur prendre un tour .... Quelle va être leur réaction ???? Tenter le blocage sur la trajectoire ou en milieu de piste avec freinage intempestif ou vont-ils se garer sur le côté afin de ne pas attraper le rhume qui risquerait de les aliter lors de la prochaine épreuves ? ... Gamellix stp ne mets pas tes 2 mains aux fesses de Jicé en le doublant ... fait lui un V tranquillou en wheeling ... Merci. T'as passé le Drapeau à damier et la plus haute marche du podium !
Bestof: 
1
Lectures: 
0
La notion de dépassements limites, lorsque la course est lancée reste très contestable. A part se donner des coups de pieds dans le carénage, ou éperonner volontairement son adversaire comme lors de l'épisode Capirossi/Harada, tout est permis quand on joue LA place. Pour le reste, il y a un règlement, des commissaires de pistes et un Directeur de course pour le faire appliquer. Les drapeaux bleus et noirs ont été créés pour juger des ces infractions, et à ma connaissance, ils n'ont pas été présentés à Rossi lors de ses duels avec Gibernau et Stoner. A ce rythme là, il aurait aussi fallu sanctionner Dovizioso, lors de son dépassement sur Rossi en début de saison, ou mettre un drapeau noir à tous les pilotes de la première ligne, lors de chaque départ, pour utilisation abusive de la piste au premier virage, ou encore punir Pedrosa, losqu'il a éperonné Hayden l'année de son titre... La course reste la course, et c'est tant mieux parce que c'est cela qui nous fait tous vibrer. Si l'on devait assister à une procession de pilotes selon l'ordre établi lors des essais chronos, on serait dans ce cas passionnés de F1. L'obsession de tout pilote qui se respecte, est d'enfumer le mec qui se trouve devant lui et d'empêcher celui qui suit de passer devant, et Stoner le fait également à merveille. Pour Laguna Seca, c'est Rossi, qui se jour là, avait les plus grosses "Corones", et ce sera peut être demain au tour de Stoner. C'est ce qui caractérise ce sport: un jour, une âme de héros, et le lendemain l'instinct de conservation qui prend le dessus. Au milieu de tout ça, l'égo surdimensionné de tous ces pilotes, fait qu'il est difficile d'admettre que les jours sans, on puisse tomber sur plus fort que soi. C'est arrivé parfois à Doohan face à Crivillé, à Roberts face à Sheene, à Rayney face à Schwantz et j'en oublie de nombreux. A ma connaissance, je n'ai jamais entendu un seul de ces protagonistes se plaindre après course, de dépassements limites, et pourtant de la bagarre il y en a eu à foison. Serait ce la marque des très grands ? Si oui, Stoner a du chemin à faire en matière de fairplay, ce qui ne remet nullement en question ses qualités de pilote exceptionnel. Pour cette raison, je pense qu'il ne faut pas se tromper de dossier en incriminant Rossi à Laguna ou ailleurs. Il fait le métier, tout simplement, et si efficacement que ce doit en être parfois décourageant pour les autres, je l'admets. Nous devrions nous contenter de nous extasier devant leurs prouesses, et éviter de juger le pourquoi du comment, confortablement enfoncés dans nos canapés les jours de Grand Prix. La saison 2009 s'annonce fabuleuse avec tous les changements intervenus à la mi saison: manufacturier unique, Dovizioso au HRC, Lorenzo à la même enseigne que Rossi chez Yam, Pedrosa le dos au mur, Hayden(enfin libéré du joug Puig) chez Ducati, Stoner revanchard et Rossi qui devrait faire des merveilles en essais, de par ses talents de metteur au point. Franchement, je m'en régale à l'avance, et je ne souhaite qu'une chose: voir des GP comme Laguna chaque Dimanche, avec 6 pilotes qui s'attaquent du premier au dernier tour, et passent à 3 de front dans Corks Creek. A ce moment là, on n'entendra plus parler de dépassements litigieux ! I have a dream...

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs, afin de vous permettre la connexion à votre compte utilisateur, de laisser des commentaires sur les articles, de déposer des annonces, de paramétrer vos alertes, de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et d'obtenir les données statistiques qui nous permettent de mieux répondre aux attentes de nos lecteurs.