• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2013
Paris, le 23 janvier 2014

Candice Robert : mettre l'accessibilité de Ducati en avant

Candice Robert : mettre l'accessibilité de Ducati en avant

Avec 3644 immatriculations en 2013, Ducati affiche une baisse de -16,5% sur le marché moto français. Candice Robert, directrice marketing et communication, établit pour MNC le bilan 2013 de Ducati et nous dévoile ses objectifs pour 2014. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2013 ?
Candice Robert, directrice marketing et communication :
Au-delà des difficultés qu'il affiche, il est significatif d'un mode de consommation en mutation, avec de nouveaux segments de cylindrées 300-400 cc qui reflètent une consommation plus "raisonnable". Il y a aussi les femmes qui sont de plus en plus nombreuses à rouler en gros cube (les chiffres consolidés de 2013 montreront si leur part dans les permis motos délivrés est encore en augmentation). Enfin, il y a les ventes de cyclomoteurs qui souffrent et laissent penser que les adultes de demain seront de moins en moins motards, ou tout au moins plus difficiles à convertir à la pratique de la moto. Heureusement, personne ne reste insensible au sentiment de liberté que procure la moto, et grâce à cela, certains se convertissent, même sur le tard.

MNC : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
C. R. :
Nos ventes sont en retrait en France. Nous ne sommes donc pas satisfaits mais nous estimons avoir limité la chute au sein d'un marché où seules les nouveautés s'en sortent très bien. A l'échelle internationale, nous progressons grâce à la conquête de nouveaux marchés émergents, où de plus en plus de Ducati sillonnent les rues et circuits. Bangkok est la ville au monde où le plus de Ducati se vendent ! Notre développement multiculturel est en route !

MNC : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Diavel, Multistrada 1200 et Hypermotard/strada ?
C. R. :
Si l'on résonne par famille de modèles, nos meilleures ventes restent les Monster, puis les Diavel et les Panigale. Le Diavel a créé un véritable segment (les Sport Cruisers) et confirme son installation à long terme avec des ventes importantes pour sa troisième année de vie. L'Hypermotard/Hyperstrada affiche aussi de beaux volumes pour son année de lancement avec plus de 500 unités vendues et une part de marché de plus de 26% sur le segment Supermoto de 500 cc et plus. Enfin les Multistrada sont en très léger recul mais notre part de marché sur les Dual de 500 cc et plus continue de progresser !

MNC : En comparaison, les performances de votre gamme Monster (696, 796 et 1100) semblent en retrait. Comment l'expliquez-vous ?
C. R. :
C'est exact sur le marché des véhicules neufs, bien que près de 1000 nouveaux Monster aient été vendus cette année. Sur le marché de l'occasion, le Monster continue d'afficher un vrai dynamisme et des ventes en hausse de +9% ! Cela démontre un grand intérêt pour cette icône indémodable de Ducati. En revanche, ses modèles ayant à présent quelques années, ils perdent un peu d'intérêt sur le marché du roadster neuf, en particulier pour la grosse cylindrée 1100 cc qui vient de laisser place à la troisième génération de Monster : le Monster 1200, très attendu...

MNC : Comment s'est comporté le marché de l'occasion ? Quelle importance a-t-il eu cette année au sein de votre réseau ?
C. R. :
On constate un report des ventes de véhicules neufs sur des occasions. C'est indéniable en ce contexte économique compliqué, en particulier pour une marque premium dont la majorité des modèles sont disponibles sur le marché de l'occasion. Lorsqu'on considère le cumul de nos ventes neuves et occasions, nos performances sont meilleures que la moyenne du marché (neuf et d'occasion). C'est un bon indicateur sur l'attractivité de notre marque. La part de l'activité occasion chez nos distributeurs est elle aussi en progression. C'est pourquoi nous leur fournirons de nouveaux outils en 2014 pour les accompagner, comme un site internet de revente de leurs véhicules d'occasion. Cela bénéficiera aussi aux clients qui auront plus facilement accès à des Ducati d'occasion parfaitement contrôlées avant de passer entre de nouvelles mains.

MNC : D'après vous, vos nouveautés 2013 (Hypermotard et Hyperstrada, mais aussi Panigale R et Multistrada Granturismo) ont-elles réussi leur première année ?
C. R. :
Hormis l'Hypermotard et l'Hyperstrada, dont j'ai parlé ci-dessus qui sont des nouveaux modèles, la 1199 Panigale R et la Multistrada 1200 Granturismo sont de nouvelles versions, qui n'en restent pas moins très importantes. Nous sommes dans nos objectifs, qui étaient relativement raisonnables. Par exemple, une trentaine d'heureux Ducatistes ont acquis en 2013 le modèle d'exception qu'est la 1199 Panigale R !

MNC : Quelle a été la bonne surprise 2013 ?
C. R. :
La victoire de Bruno Langlois à Pikes Peak en Multistrada !

MNC : Quelle a été la moins bonne ?
C. R. :
Nos mauvais résultats en championnats internationaux.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2013 dans le monde du deux-roues ?
C. R. :
L'arrivée de la machine avec le meilleur rapport poids-puissance de l'histoire de la moto de série… la 1199 Superleggera ! OK, ce n'est pas très objectif, mais je pense que cela montre que la moto reste une affaire de rêve, de passion et d'innovation. Chez Ducati, nous ne mettrons jamais cela de côté, même si le contexte économique essaie de vous faire prendre d'autres directions !

MNC : Comment vos nouveautés 2014 (Monster 1200/S et Panigale Superleggera) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
C. R. :
Très bien. La 1199 Superleggera a donc démontré que, plus que jamais, Ducati est une marque motivée par l'exceptionnel, la technologie et la passion. L'ensemble des concessionnaires et la communauté motarde apprécie que nous prenions de tels risques. Nous l'avons vu à travers l'enthousiasme généré au Salon de la Moto à Paris, même si seulement quelques privilégiés ont pu se l'offrir.

Le nouveau Monster 1200, c'est une nouvelle génération de Monster, donc un grand événement pour nos partenaires avec qui nous allons l'essayer en février à Valence. On compte les jours ! A la vue du nombre de personnes qui se déplacent en ce moment dans les concessions pour découvrir en avant-première le Monster 1200, on peut aussi parler de bon accueil des motards en général.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2014 ?
C. R. :
Rester une marque premium et conviviale. Nous développons des motos d'exception pour des motards exceptionnels, qui ont de l'audace. Cela passe par leur personnalité, pas par leur portefeuille ni leur niveau de pilotage. C'est pourquoi nous continuerons aussi de mettre "l'accessibilité" de Ducati en avant. Nous aurons un nouveau partenaire financier d'ici quelques mois, qui nous permettra d'aller dans ce sens. Il y a aussi un gros accent mis sur la "technologie Ducati redéfinie" qui apporte, à ceux qui le souhaitent, des assistances technologiques pour plus de confort de pilotage et de sécurité.

Enfin, nous voulons aider les nouveaux motards à pousser les portes de nos concessions. Nous nous sommes rendus compte qu'un tas de jeunes permis ne se pensent pas capables de conduire un Twin de Bologne. Je suis bien placée pour leur dire que certaines Ducati comme un Monster d'entrée de gamme sont parfaites pour débuter !

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2014 ?
C. R. :
La World Ducati Week du 18 au 20 juillet 2014, notre grand rassemblement Ducati qui se déroule tous les deux ans à Misano sur la côte adriatique. Avec plus de 50 000 Ducatistes et fans qui se déplacent des quatre coins du monde, c'est un moment de fête, de partage et de roulage complètement exceptionnel auquel il faut aller au moins une fois dans sa vie.

En avril, toutes nos nouveautés seront disponibles chez les concessionnaires Ducati. Il y a aussi le Moto GP au Mans en mai et le WSBK en octobre où nos teams officiels seront présents, le centre d'essai itinérant Ducati Desmoriding Tour, nos nombreuses journées de roulage... Notre agenda est trop fourni pour tout citer ici, mais rendez-vous sur ducati.fr pour connaitre toutes les informations !

MNC : Pour conclure, qu'a commandé Ducati West Europe au Père Noël cette année ?
C. R. :
Des températures clémentes et pas de neige. On a été gâtés ! Merci Papa Noël !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Aston Martin passe la vitesse supérieure avec sa moto AMB 001 Pro 

Trois ans après sa première moto AMB 001 inspirée de son hypercar Valkyrie, Aston Martin propose une seconde version - beaucoup - plus puissante : l’AMB 001 Pro développe 225 chevaux. Le constructeur d’auto anglais et son partenaire français Brough Superior (!) ont revu l’aérodynamisme en conséquence... Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...