• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
L'HISTOIRE SANS FIN
Paris, le 15 février 2016

Buell ouvre un nouveau chapitre en 2016

Buell ouvre un nouveau chapitre en 2016

En faillite il y a un peu moins d'un an, la marque américaine de motos sportives Erik Buell Racing a bon espoir de redémarrer en 2016 : son nouveau propriétaire assure de nouveau la distribution de pièces et cherche à relancer EBR... Explications.

Imprimer

Déclarée en faillite au printemps dernier (lire MNC du 17 avril 2015 : Erik perd encore la Buell... ), la marque EBR est devenue le 15 janvier 2016 la propriété de Liquid Assets Partners (LPA), une société basée elle aussi dans le Michigan, spécialisée dans la reprise - et la revente - d'actifs d'entreprises en liquidation judicaire.

LPA n'en est pas à son coup d'essai dans le domaine du motocycle : outre les méconnues Cannondale et American Ironhrose, elle s'était déjà porté acquéreur de la prestigieuse marque Indian en 2004 (avant sa reprise de Polaris) et s'était occupé de la liquidation de Buell en 2010 (après sa vente par Harley-Davidson).

"C'est vraiment une opportunité incroyable pour faire redémarrer notre marque de motos sportives américaines", considère Erik Buell. "Je tiens à remercier Bill Melvin Jr., Bill Sr. et l'équipe de Liquid Assets Partners qui s'en sont rendu compte et cherchent à réactiver notre production".

Depuis quelques jours déjà, LPA a mis en ligne un formulaire permettant aux actuels propriétaires de 1190 RS, RX et SX de se réapprovisionner en pièces de rechange. Prochaine étape : relancer la fabrication de motos complètes, ce qui devrait mettre un peu plus de temps...

EBR reprend du service... après-vente

Car LPA n'entend pas se lancer dans le - délicat - business de la production de motos, mais tient plutôt à travailler avec les responsables d'EBR pour trouver un moyen - les moyens financiers ! - de remettre EBR en piste et sur la route...

"Passez-vous le mot ! ", invite LPA dans son communiqué officiel : "ce pourrait être du financement participatif ou un investisseur privé, nous pourrions fournir un financement à la bonne équipe capable de mener à bien cette affaire, ou peut-être qu'un grand constructeur pourrait se porter acquéreur".

Étant donné sa nationalité, sa carrure et son coeur de métier, le nom de Polaris vient naturellement à l'esprit des spécialistes du secteur. Le géant américain cherche justement à focaliser sa marque Victory sur la performance, laissant à Indian le soin de concurrencer Harley-Davidson sur le front de l'authentique.

Polaris aurait-il intérêt à investir dans EBR, une marque rivale de Victory ? À première vue, un tel achat semble contre-productif. Néanmoins, KTM a démontré récemment dans le domaine du tout-terrain que le meilleur moyen de battre ses concurrents - Husaberg et Husqvarna en l'occurrence - est de se les payer...

"Nous espérons que quelqu'un continuera de fabriquer ces motos incroyables et que notre acquisition aura permis (à EBR, NDLR) de poursuivre son chemin", déclare LPA qui a acquis EBR - ses marques et brevets, ses licences d'exploitation, ses équipements et chaînes de montage, ses modèles en cours de développement - pour 2 millions de dollars et cherche accessoirement à réaliser une plus-value.

LPA cherche un repreneur, investisseur, constructeur...

"L'ancienne société avait un grand nombre d'atouts pour réussir", certifie Mister Buell, "et je suis très excité par la possibilité de nous réengager dans une nouvelle société avec un bon propriétaire focalisé sur notre réussite". Sous-entendu, meilleur que le géant indien Hero...

Pour signifier son futur retour aux affaires - proche ou lointain ? -, EBR était présent le week-end dernier au salon de la moto de Chicago (Illinois). La marque souhaite rester en contact avec le grand public et entretient le lien "IRL" comme en ligne, à travers les réseaux sociaux.

En amont du salon américain, après presque dix mois d'un silence radio internet forcé, EBR annonçait : "Erik Buell était un pilote moto. Les pilotes savent que lorsqu'ils tombent, ils doivent immédiatement repartir. Erik repart, et l'équipe EBR se prépare à remonter en selle".

A l'issue du salon, la marque d'East Troy remerciait : "tous nos fidèles pour le soutien qu'ils ont apporté à Erik et son équipe ce week-end au IMS de Chicago ! Nous sommes de retour ! Surveillez les mises à jour sur la page officielle Facebook) et sur www.EBR.com"... ainsi que sur Moto-Net.Com, naturellement : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 21 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...