• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES 2018
Villecomtal (12), le 16 juillet 2018

Bruno Schiltz vainqueur du 15ème Rallye du Dourdou

Bruno Schiltz vainqueur du 15ème Rallye du Dourdou

Après une baston d’anthologie, la quinzième édition du rallye du Dourdou, troisième manche du championnat 2018, est remportée par le champion de France en titre Bruno Schiltz, au guidon de son Aprilia 1100 Tuono du JMP Racing. Compte rendu.

Imprimer

3, 2, 1... Zéro !

Vendredi soir, la quinzième édition du rallye du Dourdou est lancée comme sur la plupart des autres rallyes routiers par deux motos ouvreuses, les motos "00" et "0".

Cette année, celle qui ouvre le bal n'a jamais si bien porté son numéro : pour la première fois, une moto électrique apparaît en rallye et c'est une Zero prêtée par le magasin Probike à Rodez (12), pilotée par un membre du club organisateur, le MCV (Moto Club de Villecomtal), Joël Fau, qui précède les concurrents en tant que "00".

Bruno Schiltz vainqueur du 15ème Rallye du Dourdou 2018

Il est suivi par son frère Christian Fau, également du MCV, qui porte le numéro "0" sur le tout dernier modèle d'Aprilia Tuono V4 1100 Factory (la moto de l'année en rallye routier ?) prêtée par le concessionnaire Aprilia de Rodez, Centre Deux Roues.

Dès la première spéciale, Bruno Schiltz ouvre le feu au guidon de son Aprilia 1100 Tuono et s'offre le meilleur temps. Il devance d'un peu plus de 7 dixièmes la KTM 690 Duke CTM83 de Romain Cauquil. Troisième chrono pour l'Aprilia 1000 Tuono de Julien Toniutti, plus de 5 secondes derrière !

Bruno Schiltz vainqueur du 15ème Rallye du Dourdou 2018

A la deuxième spéciale chrono, St Félix de Lunel, c'est Romain Cauquil qui prend le dessus en claquant la meilleure pendule plus de 9 dixièmes devant Bruno Schiltz et près de deux secondes devant l'Husqvarna 701 de Luc Breban.

Après la première boucle de course, les pénalités horaires commencent à tomber... Une légère pluie s'est installée et le tracé est plutôt technique avec pas mal de gravillons. En outre, la navigation n'est pas des plus faciles et les "jardinages" (chercher sa route) vont bon train !

A la fin de cette première étape, plus de 50% des participants écopent de pénalités pour retard aux contrôles horaires (et certains pointent aussi en avance !). Au deuxième passage chrono à Golinhac, le champion de France en titre Bruno Schiltz remet les pendules à l'heure et recolle 1,31 seconde au deuxième, Julien Toniutti.

Bruno Schiltz vainqueur du 15ème Rallye du Dourdou 2018

"Je n'arrive pas à me mettre dans la course", avoue alors Julien Toniutti à MNC... A croire qu'entre son récent record au TT, la victoire au dernier rallye de l'Ain et ses projets sur le Dakar, Julien à parfois quelques petits soucis à se recentrer ?

A la dernière spéciale de cette première étape, Saint Félix de Lunel, Luc Breban (Husqvarna 701) décroche le pompon ! Cette fois Julien Toniutti n'est qu'a 3 centièmes derrière et Bruno Schiltz à près de 8 dixièmes.

Bruno Schiltz remporte donc cette première étape avec plus de 6 secondes sur Romain Cauquil et 5 secondes de plus sur Luc Breban. Julien Toniutti accuse près d'une seconde de retard sur Luc Breban.

L'arrivée du dernier concurrent, vers 2h30 du matin, implique une courte nuit pour les pilotes qui reprendront le départ à 10 heures demain matin.

.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !