• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BLOUSON BOULDER
Paris, le 8 octobre 2008

BMW lance un blouson universel

BMW lance un blouson universel

Fort d'une ligne de vêtements spécifiques destinés à ses utilisateurs, BMW étend son concept CARE (Programme avancé d'équipement du pilote) dans des équipements plus universels : sobre et élégant, le Boulder se veut surtout polyvalent et technique.

Imprimer

Alors que BMW tente de briser son image élitiste à travers des motos plus généralistes comme les récentes F650GS et F800GS (lire notre Essai Moto-Net.Com du 31 mars 2008) tout en conservant son caractère qualitative et technique, la marque allemande adopte la même stratégie avec sa gamme d'équipements.

Initialement conçue pour les inconditionnels du flat, la ligne de vêtements BMW se distingue facilement et permet aux amoureux de la marque d'afficher leurs préférences. Pour autant, si le constructeur souhaite conserver ce précieux code vestimentaire, il a aussi réalisé l'intérêt de toucher une clientèle plus large, composée d'utilisateurs voulant associer le savoir-faire et la technicité, mais sans pour autant être adeptes de la "BMW touch".

Nouveau blouson BMW Boulder

Ainsi, le blouson Boulder s'adresse à tous les amateurs de polyvalence, à la recherche d'aspects pratiques et sécuritaires et qui sont prêts - tout de même ! - à s'afficher avec un discret logo BMW Motorrad orangé.

Fabriqué en tissu Venturi et Cordura 500, le Boulder se dote d'une doublure amovible thermique étanche et respirante. Il s'utilise été comme hiver, grâce à des glissières qui s'ouvrent sur le devant et dans le dos et au retrait aisé des manches. Un plus original, mais dont l'emploi est à aborder avec circonspection faute de protections aux coudes.

D'autant que l'équipement bavarois est plutôt bien loti dans ce domaine et fait appel à des renforts souples NP propres à la marque aux coudes, aux épaules et dans le dos, qui "absorbent plus progressivement l’impact, ce qui a pour effet de retarder la transmission du choc et de réduire les pics de force dans la phase résiduelle", explique BMW.

Bénéficiant de quatre poches externes - dont les zips ne présentent malheureusement pas de linguets pour faciliter la préhension avec des gants - et d'une poche interne étanche, le blouson "Béhème" se veut convivial et fonctionnel. Le constructeur allemand a donc soigné l'ergonomie, avec des réglages de la largeur des poignets et des manches et l'utilisation d'un matériau réfléchissant sur le dos et les manches.

Disponible du S au 3XL au tarif de 379 euros, le blouson BMW Boulder ne propose qu'un austère coloris unique gris foncé. Plus d'informations et contact sur www.bmw-motorrad.fr.

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Allez Zou, j'ajoute mon caillou à l'édifice.. Bmiste pourtant depuis la nuit des temps, cela ne fait que 2 ans que j'ai opté (boarf.. le temps d'avoir les sous !) pour un ensemble complet "sérieux" ! J'ai donc pris le "Streetguard 2", qu'on achète pas à la légère vu le prix de la chose.. Mais je dois dire que c'est carton plein, au niveau du confort et de la protection , je l'utilise pratiquement par n'importe quelles conditions, hormis la canicule où je mets un "air-flow" (ah oui, j'ai ça aussi, mais je l'ai acheté par morceau et c'est moins cher..). Je me suis pris je ne sais plus combien de fois des pluies d'enfer et jamais rien à redire. Hors canicule, il est agréable sans la doublure hiver, avec une bonne respiration et de larges ouvertures par zip qui vont de la septième côte au bras en passant par les aisselles ! .-) Mais impossible de les ouvrir ou les fermer sans ôter la veste ou demander à un pote effrayé ! MDR Et le long cours par 5° permet de rouler en hiver pendant plusieurs heures avant de penser à se réchauffer, équipé seulement d'un T-shirt et d'un vêtemement "thermo" dessous ! Bref, très satisfait, hormis deux détails plutôt chiants à l'usage: le premier est le zip extérieur de la veste (il y en a deux avec ou sans doublure intérieure, pour l'étanchéité) qui est difficile à joindre en bas pour commencer la fermeture, honte assurée en groupe où tout le monde est prêt avant si on anticipe pas... et le second est l'épaisseur au cou de la "doublure" du col, qui prend trop de place et gêne le déplacement de la tête en frottant sur la boucle de casque.. mais faudrait comparer avec d'autres casques, mais comme c'est un BMW en ce me concerne, je me dis "qu'ils" avaient de quoi traiter ce point un peu mieux ! Mais belle qualité d'ensemble de toute façon, comme les bottes route que je porte avec, dont le gore-tex semble être à l'endroit car elles sont tellement confortable que je les utilise même par temps chaud. Le Gnac'
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Vi mon bon Ben, ils font mieux les vêtements que les motos, comme quoi, BMW devrait se recycler dans le prêt à porter en fait... krrr krrr krrr :-P Sérieusement, j'utilise depuis le début de l'année un ensemble BMW, Rallye 2 il me semble, avec inserts gore-tex et j'ai fait un jour 8 heures sous la pluie (et pas de la pluie de lopette hein, je traversais les pyrénées, ça doit te rappeler des souvenirs non?) et je suis arrivé sec, sauf le t-shirt un peu mouillé sur un côté au niveau du ventre. Je sais pas trop par où l'eau était passée mais c'est la seule fois que l'eau a réussi à sínfiltrer et vu que j'avais pris la flotte pendant 8h non stop j'ai trouvé ça très bien. Toutes les autres fois où j'ai pris la flotte, toujours parfaitement sec. J'ai les bottes Santiago et elles sont aussi superbes niveau étanchéité (mais un peu chaude pour l'été...). Le seul point faible c'est les gants. J'ai des gants BMW de mi-saison en gore-tex mais on dirait qu'il se sont trompés de sens pour mettre le gore-tex: la pluie rentre alors que la sueur ne sort pas... :-(

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les nouvelles Yamaha R1 et R1M 2020 sont prêtes pour la victoire et Euro5

Yamaha profite du passage aux normes Euro5 pour apporter de notables évolutions à sa R1 et sa déclinaison luxe R1M. La plus sensationnelle des Superbike japonaises s'offre également une ligne davantage calquée sur la MotoGP de Rossi. Présentation, explications et vidéo.
Sportive 1 commentaire
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 3 commentaires
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2019

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2019. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
206 vies épargnées grâce aux 80 km/h, selon le ministre de l'intérieur

Le ministère de l'intérieur, en charge de la Sécurité routière, annonce que 206 vies auraient été sauvées grâce à l'abaissement de la vitesse à 80 km/h depuis un an sur le réseau secondaire. Christophe Castaner en appelle à leurs responsabilités les départements qui préparent le retour aux 90 km/h...
Radars 12 commentaires
[Vidéo] Kawasaki fait reparler - le concepteur - de son moteur rotatif 

Kawasaki vient de publier sur sa chaine YouTube une intéressante vidéo. Le motoriste Tsugio Takarabe raconte comment il a tenté de relever pour la firme d'Akashi l'ardu challenge du moteur à piston rotatif... et pourquoi ce projet X-99 a été abandonné. Une source d'inspiration pour les Verts ?
Nouveaux coloris et petites évolutions chez BMW Motorrad pour 2020

BMW présente une ribambelle de nouveaux coloris et quelques évolutions pour la prochaine année. En tout, 21 motos et maxiscooters sont à découvrir dès maintenant sur Moto-Net.Com... et à commander à partir du mois d'août chez les concessionnaires. Présentations.
Nouveautés 2020 2 commentaires
GP 1998 - WSBK 2019 : Melandri arrêtera la compétition à la fin de l'année

Marco Melandri, bientôt 37 ans, vient d'annoncer qu'il raccrochera les gants et le cuir à l'issue de cette saison 2019. Le célèbre n°33 s'apprête à conclure une carrière de plus 20 ans au plus haut niveau, auréolée par un titre en Grand Prix 250 et de nombreuses victoires en 125, 250, MotoGP et World Superbike...
USA - Laguna Seca 1 commentaire

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...