• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FORZ-AKASHI
Paris, le 13 novembre 2019

Bimota reçoit le soutien officiel de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Bimota reçoit le soutien officiel de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Kawasaki Motors Europe participe doublement à la renaissance de Bimota, la célèbre marque italienne de motos : financièrement comme l'annonçait la rumeur, mais aussi technologiquement comme on a pu le voir au salon EICMA de Milan avec l'inédite Tesi H2... Explications.

Imprimer

MV Agusta, Cagiva, Benelli, Moto Morini, Paton, SWM, FB Mondial, Laverda, Malaguti, Italjet, Lambreta mais aussi Ducati, Aprilia, Gilera ou Moto Guzzi... Les marques de motos italiennes ont des histoires aussi tortueuses, escarpées et étourdissantes que le tracé du Mugello !

Bimota ne fait certainement pas exception : créée en 1966 par messieurs Bianchi, Morri et Tamburini (Bi-Mo-Ta !), la société produit sa première moto en 1973 et connaît le succès en compétition au début des années 80 (titre en GP350 puis en TTF1, l'ancêtre du Superbike).

Mais la marque italienne périclite rapidement suite au départ de Tamburini chez Cagiva/Ducati... Dans les années 90, la trop grande originalité du train avant Tesi et l'échec commercial de la V-Due (500 cc 2-temps de compétition... et de route !) plongent Bimota vers la banqueroute.

À l'aube du nouveau millénaire, l'usine de Rimini est donc contrainte de mettre la clé sous la porte... ou plutôt de la dissimuler sous le pot de fleurs à côté ! Car Roberto Commini (géant de l'industrie pharmaceutique) a remis le contact en 2003, sans jamais parvenir à véritablement redémarrer la machine.

Au guidon depuis 2013 - et depuis la Suisse -, Marco Chiancianesi et Daniele Longoni ont tenté de relancer la marque en l'engageant en World Superbike. Hélas, malgré de bonnes performances sur piste avec sa BB3, le petit constructeur n'a pas pu boucler sa première saison 2014, éteignant de nouveau son moteur - de S1000RR à l'époque.

Cinq ans plus tard, Bimota est - encore - de retour avec un concept inédit : une Tesi H2 qui, comme son nom l'indique, se compose d'une partie cycle "maison" très originale car à double bras oscillant (avant et arrière, d'où les deux amortisseurs !) et d'un groupe propulseur Kawasaki très gonflé car suralimenté...

Tesi H2 : le meilleur de l'Italie et du Japon ?

Mêlant astucieusement design et originalité transalpines d'une part, performance et fiabilité nippones de l'autre, cette moto ne ressemble à nulle autre. "Heureusement", penseront à la fois ses détracteurs rebutés par l'aspect monstrueux de la bête à deux roues... et ses potentiels acheteurs désireux de posséder une machine unique ou presque.

Très abouti (il roule, voir la vidéo plus bas !), le "concept" de Tesi H2 donnera naissance à un modèle commercial qu'on imagine assemblé soigneusement... et facilement puisqu'une grande partie des composants existe déjà : outre le 4-cylindres compressé, la future Bimota chipe par exemple à la Ninja H2 son instrumentation et ses commodos. Pratique !

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

En complément du luxueux accastillage (Öhlins et Brembo), la belle italo-japonaise recevra sans doute un habillage et des ailettes en - véritable - carbone, ainsi que des jantes forgées (Marchesini, "per favore" ?). De quoi légitimer un tarif sans doute stratosphérique, à l'image de ceux des récentes "Serie Oro" que MV Agusta aurait vendues en un rien de temps...

La Tesi H2 dévoilée lors du salon EICMA de Milan vient concrétiser une opération menée dans la plus grande discrétion au printemps dernier : le 16 avril 2019, Kawasaki Motors Europe et Bimota (SA) se sont associés pour créer la société "Italian Motorcycle Investment" qui reprendra le nom de Bimota (SPA) à réception des fonds italiens.

La rumeur de "rachat" était donc bien fondée, mais inexacte puisque les japonais n'entrent qu'à 49,9% dans le capital de la nouvelle compagnie, laissant ainsi les commandes à Marco Chiancianesi, l'actuel dirigeant... "Athlète, manager, philanthrope, entrepreneur, musicien et plus encore", annonce-t-il sur son site officiel !

L'homme d'affaires italien et la firme d'Akashi partagent des objectifs ambitieux : "Italian Motorcycle Investment prévoit de produire et de mettre en vente 200 Bimota en 2020"... Bonnes affaires à suivre ? Restez connectés !

Bimota Tesi H2 : la vidéo officielle

Bimota Tesi H2 : la galerie photos

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

Officiel : Bimota reçoit le soutien de Kawasaki et dévoile la Tesi H2

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 3 commentaires
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Voxan repousse d'un an sa tentative de record du monde en moto électrique

L'ancien constructeur de motos françaises Voxan, réorienté vers la mobilité électrique depuis son rachat par Venturi en 2010, dévoile une version avancée de son prototype Wattman avec lequel Max Biaggi tentera de dépasser les 330 km/h en juillet 2021, un an après l'échéance initiale. Un nouveau retard dans l'épopée Voxan...  Explications.
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Très apprécié des utilisateurs de motos routières, le régulateur de vitesse intègre une nouvelle fonction : il s'adapte désormais à la vitesse du véhicule qui les précède ! Annoncé dès 2018 par KTM, le dispositif ACC développé par Bosch est finalement lancé en premier par BMW.
R&D
Andrea Dovizioso se casse la clavicule pendant une course de motocross...

Andrea Doviziosio s'est fracturé la clavicule gauche lors de la manche d'ouverture d'un championnat régional italien de motocross sur le circuit de Monte Coralli de Faneza. Le pilote officiel Ducati s'est immédiatement fait opérer à Modène, en espérant éviter les complications pour le démarrage de la saison MotoGP... Explications.
Tout-terrain 3 commentaires
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...