• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
STRATÉGIE ÉQUIPEMENT MOTO
Paris, le 13 novembre 2019

Bihr dévoile d'importants projets sur le front de l'équipement moto

Bihr dévoile d'importants projets sur le front de l'équipement moto

Le groupe Bihr, qui exposait de nombreuses nouveautés d'équipement moto au salon EICMA de Milan, dévoile d'ambitieux projets : le rachat de MotoDirect (propriétaire de RST) et une association avec les motos électriques Energica. Explications.

Imprimer

Le géant de la distribution d'équipements et de pièces motos Bihr (groupe Alcopa), qui distribue 300 marques et 200 000 articles dans 14 000 points de vente, assume son statut de "premier distributeur européen de pièces détachées, d'accessoires, de pneus et d'équipements motos" avec un stand imposant au salon Eicma de Milan (Italie). D'un côté les nouveautés de ses marques (Answer, Arai, Bell, RST, Oakley...) et de l'autre l'outillage pour les professionnels ,comme les équipements d'atelier de l'italien Beta qui a récemment rejoint son énorme portefeuille.

Parmi les faits marquants du salon, citons l'annonce de la collaboration entre le manufacturier britannique RST et le désormais incontournable fabricant français d'airbags électroniques In&Motion, qui fournit déjà ses gilets de protection gonflables sans fil à des équipementiers comme Ixon, Held ou Furygan. 

Le mieux est l'ami du Bihr ?

Ce nouveau partenariat prend une résonance particulière pour Bihr qui a révélé à Milan le rachat à "100%" de son concurrent anglais MotoDirect (distributeur des marques AGV, Arai et Motul au Royaume-Uni), par ailleurs propriétaire des marques Wolf... et RST. En clair : le groupe Bihr détient désormais la marque d'équipement moto RST sur laquelle il fonde de grosses ambitions à l'international.

"L’objectif premier de la transaction est de développer la marque RST à travers le monde", confirme Bihr qui gère la distribution de RST en Europe depuis trois ans. "Les deux équipes réuniront leurs savoir-faire respectifs pour devenir le principal distributeur d’équipements pour pilote en Europe".

Cette association entrera officiellement en vigueur en "janvier 2020" tandis que l’activité "pièces et accessoires" de Bihr sera déployée au Royaume-Uni en s’appuyant sur le "réseau de distribution de MotoDirect" à partir de 2021, prévoit le géant européen. 

Bihr branché sur tous les secteurs !

Car la soif d'expansion de Bihr semble insatiable, comme le soulignent trois autres annonces stratégiques dévoilées à Milan : d'une part, un nouveau partenariat signé avec Showa par GPE (Genuine Parts Europe) va permettre à Bihr de distribuer des éléments de suspensions japonaises - notamment de motocross - et des kits de réparation à destination des ateliers.

 

Autre évolution favorable pour Bihr : son contrat de distribution de la marque Oakley - jusqu'ici restreint à la France - couvre désormais aussi l'Espagne et le Portugal. Une extension célébrée avec de nouveaux masques au design inédit et des "lunettes de soleil MotoGP" (le fabricant californien proposait en 2019 huit montures en série limitée au nom de certains circuits emblématiques des Grands Prix comme Assen, Jerez, Le Mans ou Phillip Island ci-dessus).

Enfin, Bihr était heureux de dévoiler à l'EICMA 2019 son "premier pas vers la coopération éco-durable Energica". Cette formulation peu explicite révèle a priori des accords de distribution à venir entre le distributeur d'origine française et le constructeur italien de motos électriques, par ailleurs fournisseur officiel de la très "branchée" coupe du monde MotoE.

"C'est pour nous un réel honneur d'être partenaires du constructeur italien de motos électriques haute performance", se réjouit le PDG de Bihr Christophe Piron, qui estime que "les solutions de mobilité électrique sont essentielles pour l'avenir du marché des motos". 

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
Dakar 2 commentaires
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 23 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Interviews 1 commentaire
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...