• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
STRATÉGIE ÉQUIPEMENT MOTO
Paris, le 13 novembre 2019

Bihr dévoile d'importants projets sur le front de l'équipement moto

Bihr dévoile d'importants projets sur le front de l'équipement moto

Le groupe Bihr, qui exposait de nombreuses nouveautés d'équipement moto au salon EICMA de Milan, dévoile d'ambitieux projets : le rachat de MotoDirect (propriétaire de RST) et une association avec les motos électriques Energica. Explications.

Imprimer

Le géant de la distribution d'équipements et de pièces motos Bihr (groupe Alcopa), qui distribue 300 marques et 200 000 articles dans 14 000 points de vente, assume son statut de "premier distributeur européen de pièces détachées, d'accessoires, de pneus et d'équipements motos" avec un stand imposant au salon Eicma de Milan (Italie). D'un côté les nouveautés de ses marques (Answer, Arai, Bell, RST, Oakley...) et de l'autre l'outillage pour les professionnels ,comme les équipements d'atelier de l'italien Beta qui a récemment rejoint son énorme portefeuille.

Parmi les faits marquants du salon, citons l'annonce de la collaboration entre le manufacturier britannique RST et le désormais incontournable fabricant français d'airbags électroniques In&Motion, qui fournit déjà ses gilets de protection gonflables sans fil à des équipementiers comme Ixon, Held ou Furygan. 

Le mieux est l'ami du Bihr ?

Ce nouveau partenariat prend une résonance particulière pour Bihr qui a révélé à Milan le rachat à "100%" de son concurrent anglais MotoDirect (distributeur des marques AGV, Arai et Motul au Royaume-Uni), par ailleurs propriétaire des marques Wolf... et RST. En clair : le groupe Bihr détient désormais la marque d'équipement moto RST sur laquelle il fonde de grosses ambitions à l'international.

"L’objectif premier de la transaction est de développer la marque RST à travers le monde", confirme Bihr qui gère la distribution de RST en Europe depuis trois ans. "Les deux équipes réuniront leurs savoir-faire respectifs pour devenir le principal distributeur d’équipements pour pilote en Europe".

Cette association entrera officiellement en vigueur en "janvier 2020" tandis que l’activité "pièces et accessoires" de Bihr sera déployée au Royaume-Uni en s’appuyant sur le "réseau de distribution de MotoDirect" à partir de 2021, prévoit le géant européen. 

Bihr branché sur tous les secteurs !

Car la soif d'expansion de Bihr semble insatiable, comme le soulignent trois autres annonces stratégiques dévoilées à Milan : d'une part, un nouveau partenariat signé avec Showa par GPE (Genuine Parts Europe) va permettre à Bihr de distribuer des éléments de suspensions japonaises - notamment de motocross - et des kits de réparation à destination des ateliers.

 

Autre évolution favorable pour Bihr : son contrat de distribution de la marque Oakley - jusqu'ici restreint à la France - couvre désormais aussi l'Espagne et le Portugal. Une extension célébrée avec de nouveaux masques au design inédit et des "lunettes de soleil MotoGP" (le fabricant californien proposait en 2019 huit montures en série limitée au nom de certains circuits emblématiques des Grands Prix comme Assen, Jerez, Le Mans ou Phillip Island ci-dessus).

Enfin, Bihr était heureux de dévoiler à l'EICMA 2019 son "premier pas vers la coopération éco-durable Energica". Cette formulation peu explicite révèle a priori des accords de distribution à venir entre le distributeur d'origine française et le constructeur italien de motos électriques, par ailleurs fournisseur officiel de la très "branchée" coupe du monde MotoE.

"C'est pour nous un réel honneur d'être partenaires du constructeur italien de motos électriques haute performance", se réjouit le PDG de Bihr Christophe Piron, qui estime que "les solutions de mobilité électrique sont essentielles pour l'avenir du marché des motos". 

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son "EV8" revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 3 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 11 commentaires
Clément Villet au comité exécutif de Yamaha Motor Europe

Le français Clément Villet, directeur de la division deux-roues au siège européen de Yamaha à Amsterdam depuis cinq ans, intègre le comité exécutif de Yamaha Motor Europe. Explications.
De Puniet et Rossi sur la Panigale ERC en endurance mondiale

Deux français et un tchèque sur une italienne dans une équipe allemande : le team ERC Endurance, qui passe sur Ducati pour les 8H de Sepang et le reste de la saison FIM EWC, vient d'annoncer son trio de pilotes.
8H de Sepang 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...