• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 29 août 2012

Baisse de l'essence : l'État fait le plein... de mécontents !

Baisse de l'essence : l'État fait le plein... de mécontents !

Comme promis durant la campagne présidentielle de François Hollande, le gouvernement Ayrault a annoncé une baisse du prix des carburants allant jusqu'à 6 centimes d'euros par litre, applicable dès aujourd'hui et pour une durée minimale de trois mois (lire notamment MNC du 15 août 2012 ).

Imprimer

Comme promis durant la campagne présidentielle de François Hollande, le gouvernement Ayrault a annoncé une baisse du prix des carburants allant jusqu'à 6 centimes d'euros par litre, applicable dès aujourd'hui et pour une durée minimale de trois mois (lire notamment MNC du 15 août 2012).

Cette petite baisse sera prise en charge à parts égales entre l'État et les entreprises pétrolières, ce qui représente pour l'Etat un effort "d'environ 300 millions d'euros", estime le ministre de l'économie et des finances, Pierre Moscovici, qui a précisé que cette mesure mise en place pour une durée de trois mois serait suivie par "un mécanisme plus pérenne".

"Les prix baisseront jusqu'à 6 centimes à la pompe, 3 centimes pour les pétroliers et 3 centimes pour l'Etat. C'est un effort substantiel : concrètement, c'est un euro et demi de moins pour un plein de 25 litres", a-t-il assuré.

Et le blocage des prix, alors ?

Premier constat : la baisse sur laquelle ont tant communiqué les socialistes se révèle bien plus modeste qu'attendue. Alors que le litre de SP95 dépasse les 1,65 € en moyenne et que celui du gasoil frôle les 1,50 €, beaucoup espéraient un coup de pouce plus conséquent de la part du nouveau gouvernement.

Jugeant la mesure "insuffisante", l'association de consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) estime que cette baisse ne représente au mieux que "douze euros d'économies par mois" pour un consommateur qui en dépense "plus de 200".

Alors qu'il avait déclaré pendant sa campagne vouloir "bloquer les prix des carburants", François Hollande a finalement fait machine arrière et s'est contenté de piocher sur le pactole empoché par l'État grâce à ses taxes sur "l'or noir". D'après le ministère de l'environnement, la part de la TIPCE (taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques) et de la TVA sur un litre de carburant atteignait en effet entre 49,2% (diesel) et 57,2% (SP95) en 2011.

Cette "baisse" abondamment médiatisée apparaît donc assez mesurée - pour ne pas dire anecdotique -, d'autant que cet "effort d'environ 300 millions d'euros" devra bien être comblé d'une manière ou d'une autre par les citoyens... D'où un certain sentiment de ras-le-bol pour le consommateur, qui en a assez d'être "pompé" par des gouvernements de gauche comme de droite assurant ne pas pouvoir fournir plus d'efforts !

"Nous demandons la mise en oeuvre d’une "TICPE flottante", comme l’avait évoqué François Hollande lors des élections présidentielles. Elle empêcherait ainsi l’Etat de faire plus de profits au détriment du consommateur", a ainsi déclaré dans ce sens, Didier Bollecker, président de l’Automobile Club Association (ACA). "Lors d'une augmentation du prix du pétrole, la baisse de la TICPE compenserait la hausse et ne pénaliserait plus le consommateur. L’Etat conserverait tout de même un niveau de recettes satisfaisant", assure-t-il.

Des baisses inégales selon les stations

En outre, Pierre Moscovici n'a pas précisé si le montant de la baisse concernait à la fois le prix du gasoil et celui de l'essence. Une omission de taille, dans la mesure où le diesel représente 80% des ventes de carburants en France !

Enfin, il apparaît que la baisse ne sera pas de 6 centimes d'euros dans toutes les stations : certains distributeurs ont déjà fait savoir qu'ils n'étaient pas en mesure de prendre à leur charge une baisse de 3 centimes !

Chez Total, "l'effort" se limiterait plutôt à 2 centimes et de 1 à 3 centimes chez Leclerc et Système U, tandis que les rares stations encore détenues par des indépendants ont déjà prévenu que leurs diminutions serait calquées sur celles accordées par leurs fournisseurs. Et pas un centime de plus...

Conclusion : pour faire de vraies économies, le plus simple consiste encore et toujours à privilégier la moto ou le scooter dans vos déplacements quotidiens, notamment en ville où un deux-roues se faufile facilement entre les monospaces diesel et autres berlines dépassant les 150 ch, qui font du sur-place avec la clim' à fond...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
Essai KTM 390 Duke : le permis A2 avec classe et sans bridage

La KTM 390 Duke lancée en 2013 évolue en même temps que sa petite soeur 125, avec laquelle elle partage beaucoup : look, partie cycle, équipements... Côté motorisation, le roadster KTM destiné aux permis A2 se plie à la norme Euro 4 mais ne se dégonfle pas. Essai !
Essai 125 Duke : grosse mise à jour pour la petite KTM

Au début des années 10 (2010...), KTM avait redynamisé le secteur des motos 125 cc en lâchant la très "fraiche" 125 Duke. En 2017, la marque autrichienne revoit son best-seller avec l'intention de redéfinir les standards de la catégorie. Attention les enfants - et concurrents -, ça va secouer !
Essai Aprilia Tuono V4 1100 Factory 2017 : Euro4, et alors ?!

Bon gré mal gré, certaines motos sacrifient un peu de performances ou de caractère mécanique sur l’autel des normes Euro4 en vigueur depuis début 2017. D’autres s’en accommodent au contraire sans dommage, comme cette turbulente et sophistiquée Aprilia Tuono V4 1100 Factory. Test... bien arrosé !

Guide pratique Nouveautés moto 2017 : prix, fiches techniques et dates de disponibilité

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Valentino Rossi se remet rapidement de sa chute en motocross

Valentino Rossi, transféré à l'hôpital de Rimini (Italie) mercredi dernier suite à une chute en motocross, a pu quitter les services hospitaliers vendredi soir suite à l'évolution favorable de son traumatisme thoracique et abdominal jugé "mineur". Le nonuple champion du monde poursuit sa convalescence à son domicile, ses douleurs liées à de légères lésions hépatiques et rénales ayant nettement diminuées.
Vidéo : la communication entre motos et voitures imaginée par Bosch et Ducati 

Nouvelle avancée dans les Systèmes de transport intelligents (STI) : Bosch développe avec Ducati un système de détection et d'alertes en temps réel entre voitures et motos. Ce dispositif prend la forme d'échanges entre des véhicules situés à proximité directe qui renseignent chaque conducteur sur la position, la vitesse et le sens de circulation de la voiture ou de la moto dont il s'approche. Explications et vidéo.
Prototype BMW Concept Link : le scooter électrique du futur

BMW profite comme chaque année de "son" concours d'élégance à Villa d'Este (Italie), dont elle est organisatrice depuis 1995, pour présenter un nouvel exercice de style qui révèle - ou pas.. - ses pistes de développement. Cette édition 2017 met en avant un étonnant scooter électrique connecté, le Concept Link.
Déclarations des pilotes World Superbike à Donington Park

La sixième épreuve du World SBK 2017 s'est disputée ce week-end à Donington Park, en Grande-Bretagne. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses britanniques.
Royal Enfield ouvre sa filiale de distribution au Brésil

La vertigineuse croissance de Royal Enfield se poursuit à Sao Paulo (Brésil), où la marque indienne d'origine britannique ouvre sa deuxième filiale de distribution directe - en dehors de l'Inde - après celle implantée en Amérique du nord. Royal Enfield propose trois de ses motos monocylindres dans ce pays décrit comme le "quatrième marché mondial du deux-roues" : l'inoxydable Bullet 500, la Classic 500 et le récent Café racer Continental GT.
WSSP Grande-Bretagne : Mahias et Cluzel font le show derrière Sofuoglu

Interrompue dans son troisième tour à cause de la casse moteur d'un concurrent, la course de Supersport à Donington Park s'est résumée à 13 tours... que Kenan Sofuoglu a survolé sur sa Kawasaki ! Heureusement, Mahias et Cluzel se sont battus jusqu'au bout pour la deuxième place.
Chute sur l'autoroute : le motard, simple victime du vilain automobiliste ?

La vidéo d'un motard américain a dépassé le million de vues sur YouTube en quatre jours seulement... Il a en effet filmé son impressionnante chute sur l'autoroute et sur le coffre d'une voiture (!) qui lui coupe indélicatement la route... Mais est-ce aussi simple ?
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.