• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DISCOURS DE MUNICH
Paris, le 24 avril 2008

Augmentation des ventes et Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

Augmentation des ventes et Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

Le directeur général de la branche moto de BMW, Hendrik von Kuenheim, vient de dévoiler, lors d'une allocution à Munich, les prétentions du groupe bavarois : 50% de ventes en plus d'ici 2012 et le titre en World Superbike à moyen terme ! Explications.

Imprimer

C'est au cours d'une assemblée générale ouverte à la presse que Hendrik von Kuenheim, directeur général de BMW Motorrad, a donné le 16 avril dernier les grandes orientations à venir concernant l'activité moto du constructeur allemand : augmenter les ventes de 50% pour 2012 et devenir champion du monde Superbike "à moyen terme" avec la nouvelle BMW S1000RR.

Augmentation des ventes, arrivée en Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

Augmentation des ventes, arrivée en Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

Et contrairement à ce que l'image de marque de la vénérable enseigne bavaroise laissait transparaître jusqu'à présent, il semblerait que BMW soit bien décidée à revenir sur l'image élitiste qui lui colle encore aux pneus, tout en affichant une confiance en l'avenir remarquable !

Ainsi, fi de la récession économique et de la baisse du pouvoir d'achat : le constructeur à l'hélice annonce vouloir étendre sa gamme pour "ratisser" plus large au sein de la population motarde !

Augmentation des ventes, arrivée en Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW"Pour atteindre cet objectif, nous donnerons à BMW Motorrad un air encore plus sportif et plus dynamique et nous nous attaquerons de manière ciblée à des segments de marché sur lesquels BMW Motorrad n’était pas encore présent à ce jour", prévient le big boss.

Ancien président de BMW Espagne, Hendrik von Kuenheim fut auparavant un acteur clé dans le développement de la marque au Canada : il ne s'agit donc pas, a priori, d'un adepte des promesses en l'air...

C'est pourquoi son objectif de vendre 150 000 motos (soit 50% de plus qu'actuellement !) d'ici 2012 est à prendre plutôt au sérieux, même si le pari peut sembler présomptueux !

"Au vu du développement peu homogène des marchés de la moto, c'est un objectif bien ambitieux", admet Hendrik von Kuenheim, mais "ce faisant, nous continuons à miser fortement sur les modèles au coeur de notre gamme dans les segments grand tourisme, sportivo-GT et trail".

Renchérissant sur les motorisations historiques d'une marque qui fut la première a adopter l'ABS sur une moto (la K1 en 1988), BMW souhaite continuer à surfer sur le succès du fameux Boxer " encore promis à un long avenir chez BMW Motorrad", mais entend tisser de nouvelles perspectives grâce à des segments encore inusités...

Les modèles HP2 et la gamme F seraient donc un avant-goût des dernières idées du manufacturier allemand. Car selon son dirigeant, pour les "modèles appartenant aux segments du grand tourisme et du grand tourisme sportif, nous touchons aux limites de la croissance.

Désormais, le premier constructeur a avoir équipé une moto d'une fourche télescopique (1935, quand même !) se tourne vers trois créneaux jugés porteurs : les trails sportifs, l'enduro et l'hypersport.

Pour les trails sportifs, BMW pourra compter sur des R 1200 GS et des GS Adventure "profondément revues en 2008", mais aussi sur l'HP2 Sport et les F650GS et F800GS lancées en mars dernier.

Augmentation des ventes, arrivée en Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

Pour l'enduro, la BMW G 450 X (lire Moto-Net.Com du 5 octobre 2007) et le rachat d'Husqvarna en 2007 permettraient, selon BMW, de répondre à des demandes non satisfaites par l'offre actuelle du constructeur (et donc d'acquérir de nouveaux acheteurs), augmentant ainsi le volume de ventes off road de près de 30%. Par la même occasion, BMW s'infiltre dans la créneau du supermotard léger et sportif, où le constructeur n'avait pas réellement d'offre alléchante.

Enfin, résolument optimiste sur les perspectives d'avenir de la marque, Hendrik von Kuenheim annonce le troisième pilier de la stratégie BMW : l'arrivée d'une toute nouvelle hypersport !

Augmentation des ventes, arrivée en Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

Augmentation des ventes, arrivée en Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

Certes, la réputation des automobiles de la marque n'est plus à faire et l'expérience de BMW en endurance moto a su démontrer les possibilités du groupe (lire notre Dossier spécial 24H du Mans Moto 2008, notre Dossier spécial Bol d'Or 2007 et notre Dossier spécial 24H Moto du Mans 2007).

Mais quand même : de là à imaginer une future reine du Superbike sortant des ateliers d'outre-Rhin, il y a un pas... que BMW n'hésite pas à franchir !

"Nous savons bien évidemment combien le défi que nous relevons est grand", reconnaît le constructeur allemand : "les Japonais, surtout, ont environ 20 ans d’avance en expérience dans cette catégorie. Mais cela nous stimule rien que d’y penser", s'enthousiasme la marque, qui est d'ailleurs l'une des seules à proposer des moteurs mono, bi et quatre cylindres dans sa gamme.

Augmentation des ventes, arrivée en Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

Surprise par des confrères anglais de MCN cet hiver, la machine à faire plier les japonais (et les italiens !) semblait bénéficier d'un développement assez poussé et de performances intéressantes : motorisée par un quatre cylindres en ligne inédit, surtout au niveau de la culasse, la machine est annoncée comme ultra compacte !

Un grand pas en avant par rapport à la production actuelle du constructeur. Car si la K1200S partage le même type de motorisation, son poids élevé et sa conception plus orientée vers le sport tourisme la destinent davantage à se mesurer à des ZZR 1400 qu'à la dernière GSX-R 1000 !

C'est pourquoi la première hypersportive BMW sera "une moto qui excelle sur la route tout autant que sur circuit de par sa facilité de conduite, le déploiement de sa puissance et son ergonomie", promet Hendrik von Kuenheim.

Augmentation des ventes, arrivée en Mondial Superbike : les objectifs ambitieux de BMW

La machine (baptisée S 1000 RR) devrait être équipée d'un châssis plus traditionnel qu'à l'accoutumée (le Duolever est abandonné pour des raisons d'encombrement), mais surtout d'un contrôle de traction spécifique.

Le look est annoncé comme original - "comme vous en avez l'habitude chez BMW Motorrad", prévient le big boss (en clair : on aime ou on n'aime pas), même si les premières photos présentées à la presse révèlent des formes finalement assez consensuelles et proches du fleuron des hyperspotives japonaises.

Le directeur général précise toutefois que la S 1000 RR n'en est encore qu'au stade du prototype et que sa physionomie n'est pas encore complètement finalisée : la moto "affichera néanmoins sans aucune équivoque l’appartenance de la moto à la marque BMW". Les fans peuvent dormir tranquilles !

Pour se conformer au règlement de la catégorie Superbike, BMW annonce déjà qu'elle aura construit (et vendu !) 1000 unités de série avant la fin 2009, pour une commercialisation prévue dans l'année.

Actuellement aux mains de différents pilotes essayeurs, la machine réalisée en partenariat avec Alpha-Technik devrait connaître ses premiers tests de puissance dans les semaines qui viennent. Reste à connaître les noms des pilotes approchés pour faire briller la marque : le jeune allemand Max Neukirchner, qui court actuellement au sein de l'écurie Alstare, aurait refusé l'offre du constructeur...

En tout état de cause, si BMW se donne les moyens de ses ambitions, ce pari audacieux pourrait bien venir bousculer la hiérarchie établie : "pour la première année en championnat du monde de Superbike, nous visons plusieurs places dans le top 10 tout en réduisant petit à petit l’écart avec les équipes de pointe. À partir de la deuxième année, nous voulons revenir sur les top teams et conquérir les premiers podiums. À moyen terme, nous visons bien sûr la couronne mondiale", prévoit le DG de BMW Motorrad !

L'inscription de BMW en World Superbike (après celle de KTM et l'annonce du retour d'Aprilia pour 2009) confirme l'essor pris par ce championnat. Et si Michelin ou Bridgestone répond favorablement à l'appel d'offres de manufacturier unique pour les saisons 2010, 2011 et 2012, l'affront serait complet total pour le MotoGP en mal de constructeurs et de sponsors...

BMW sera-t-elle à la hauteur des meilleurs mondiaux dès son apparition en WSBK ? Les conséquents volumes de ventes annoncés seront-ils réalisés ? Pour le savoir, un seul réflexe : restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Le pari est effectivement fort ambitieux... et risqué !!! Les optimistes diront que ce serait "bien fait" si BMW parvenait à aller botter quelques culs japonais surtout (ou ritals) sur leur propre terrain, histoire de faire taire une bonne fois pour toute la fameuse phrase assassine "béhème sait pas faire des VRAIES motos" (sic), et je dois reconnaitre que rien que pour ça, l'histoire ne manque pas d'intérêt.. Mais d'un autre coté, arriver "avec la gueule ouverte" à ce point (quoique ce soit une vertu motarde assez affirmée... arf !) et viser podiums et couronne à terme, sans compter un attendu succès commercial (ils annoncent une clientèle composée à 90% "de conquête" !) est franchement risqué ! Car s'ils se pointent avec une "moto qui ressemble aux autres" sans faire des étincelles, l'éclat de rire sera planétaire et on les renverra à leurs routières ! Perso, je suis plutôt rassuré d'entendre que le flat et les "top sucess" de la marque sont promus à un bel avenir, car le glissement de la marque vers le "généralisme" n'est pas que rassurant pour un "vieux" client comme moi... Et d'ailleurs c'est à ce titre que je regrette tout de même que, technologiquement, la moto ne soit pas "plus BMW" que ça.. Et enfin, je pense que, pas plus que les autres machines "top gun" du marché, ce genre de brêle ne devrait se ballader sur la route... mais bon... mes 112 cv é la roue arrière me paraissent bien suffisant sur ma R 1200 S (full en Suisse..), et avec justement telelever et tout le barzouf maison, on peut les passer en toute décontraction... Mais l'affaire ne manque pas de piquant tout de même, à suivre donc :-) Le Gnac'

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Harley-Davidson Sport Glide 2021 : cruiser ou bagger, pourquoi choisir ?

Grâce à sa tête de fourche et ses valises démontables en un tournemain, la Sport Glide concentre une polyvalence aussi appréciable qu'appréciée : cette moto "deux-en-un" est la meilleure vente de Harley-Davidson en France ! MNC a brièvement testé cette référence de la gamme Softail, par ailleurs accessible aux permis A2. Essai.
Custom 1 commentaire
Royal Enfield Twin 650 : Euro 5 et 5 coloris pour l’Interceptor et la Continental GT

Leader mondial des motos de moyenne cylindrée (entre 250 et 750 cc), Royal Enfield a - provisoirement - stoppé son monocylindre 500 mais compte sur la mise à jour de son bicylindre 650 (Euro5) pour perpétuer son succès. Ses Interceptor 650 et Continental GT 650 bénéficient en outre de cinq nouveaux coloris chacun.
Manifestations FFMC contre le projet de contrôle technique moto pour 2022

La Fédération française des motards en colère (FFMC) appelle les motards à manifester contre le contrôle technique pour les motos et les scooters qui pourrait être mis en place au 1er janvier 2022, conformément à la réglementation européenne. Explications.
Sécurité routière 2 commentaires
Nouvelle KTM 1290 Super Duke RR : 500 exemplaires à 24 899 euros !

KTM lance une version aussi bestiale qu'exclusive de son maxi-roadster : la 1290 Super Duke RR, qui annonce un rapport poids-puissance de 1 : 1 grâce à son poids abaissé de 9 kg. 500 exemplaires seulement seront distribués en Europe, au prix "monstrueux" de 24 899 euros ! Présentation.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en mars 2021

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en mars 2021. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques et les 100 meilleures ventes de motos et scooters en France par modèles.
Essai vidéo Harley-Davidson Street Bob 114

La Harley-Davidson Street Bob reçoit pour 2021 la version "114" (1868 cc) du gros twin Milwaukee-Eight, avec à la clé un gain significatif de performances. MNC est passé à son - grand ! - guidon sur les routes de Camargue : essai vidéo complet.
Essai vidéo Harley-Davidson Sport Glide 2021

Pourquoi la Sport Glide est-elle devenue la meilleure vente de motos de Harley-Davidson en France ? Réponses dans notre essai vidéo sur les routes de Camargue, en complément de notre test complet à lire sur MNC ! 

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...