• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS 2008
Paris, le 29 février 2008

Aprilia présente sa machine à gagner le Superbike !

Aprilia présente sa machine à gagner le Superbike !

Dévoilée pour la première fois à ses concessionnaires lors de la convention du groupe Piaggio à Milan, la RSV 4 "Race Machine" annonce la couleur : grâce à son V4 et ses quelques 200 cv, Aprilia entend bien faire sa loi en Mondial SBK dès 2009 !

Imprimer

Annoncé depuis plus d’un an (lire Moto-Net.Com du 14 novembre 2006), le projet d’Aprilia de s’aligner en Mondial Superbike en 2009 s’est vu concrétiser le 22 février dernier, par la présentation de la machine à la convention du groupe Piaggio dont la marque de Noale fait partie depuis 2004.

Forte de son riche palmarès en compétition - 34 titres mondiaux et 280 victoires acquises en GP 125/250, Cross, Enduro, Trial et Supermotard ! -, la marque créée par Alberto Beggio à la sortie de la seconde guerre mondiale, veut maintenant s’attaquer à la catégorie qui a actuellement le vent en poupe : le mondial SBK.

Grâce à la puissance de feu du groupe Piaggio, premier constructeur européen de deux-roues, avec 610 000 unités produites par an, Aprilia a pu développer un concept nouveau -c’est le premier 4 cylindres de l’histoire de la marque - et dont les premières photos laissent transparaître un sérieux penchant pour la course !

RSV 4 Race Machine - Nouveauté 2008 : Aprilia présente sa machine à gagner le Superbike !

Livrée aux regards inquisiteurs et enthousiastes de quelques 1200 concessionnaires du groupe, la belle est apparue dépourvue de tout accastillage routier et dans une robe d’un carbone noir du plus bel effet ! Si rien de nouveau n’a transpiré concernant le V4 incliné à 65 °, la marque qui a remporté les quatre titres mondiaux (pilotes et constructeurs) en GP 125 et 250 cette année, indique que "ce moteur sera le plus révolutionnaire et puissant construit par Aprilia " !

Tablant sur une puissance d’au moins 200 chevaux "dans sa version course ", la RSV 4 sera équipée "de la technologie de contrôle électronique la plus avancée " dont le système de gestion des gaz électronique "ride-by-wire" déjà présent sur le nouveau roadster de la marque, la Shiver 750 (lire Essai Moto-Net.Com du 31 mai 2007).

Précurseur dans bien des domaines - en 1992, Aprilia fut la première marque à adopter un pot catalytique sur ces machines, notamment le Pegaso 125 - l’usine a offert à sa monture un équipement de qualité propre à mettre en valeur le prometteur propulseur de la RSV 4.

Ainsi, l’on peut noter la présence d’une fourche inversée Öhlins, de freins Brembo quatre cylindres à fixation radiale, commandé par un maître cylindre lui-aussi en position radial et d’un embrayage hydraulique : autant d’atours qui devraient se marier à la perfection avec son cadre à double poutre en aluminium et son imposant bras oscillant construit dans le même matériau !

RSV 4 Race Machine - Nouveauté 2008 : Aprilia présente sa machine à gagner le Superbike !

On peut aussi noter la présence d’une seule sortie d’échappement à droite. Mais point de catalyseur visible sur le modèle exposé, c'est une "Race Machine" only !

Quant à l’habillage, la machine paraît effilée au possible et sa partie arrière rappelle celle du concept FV 2 présentée au dernier salon de Milan (lire Moto-Net.Com du 15 novembre 2007) et la finition paraît de très haut niveau.

On remarque le petit dosseret de selle sur lequel se calera le pilote, mais dont le dessin devrait être modifié pour permettre l’installation d’un siège passager : à moins que la nouvelle crème du blason italien ne se déguste qu’en solitaire ?!

Mention spéciale pour le réservoir à la forme travaillée pour épouser au mieux la forme des avants bras du conducteur, ce qui tend à prouver, que la machine a subi de nombreux tests d’aérodynamisme en soufflerie.

Enfin, les carénages minimalistes laissent admirer l’extrême compacité du V4, qu'on imagine équipé d’un arbre d’équilibrage afin de lutter contre les vibrations parasites et copieusement gavé en air par les deux entrées d’air forcées présentes à l’avant de la machine.

RSV 4 Race Machine - Nouveauté 2008 : Aprilia présente sa machine à gagner le Superbike !

Décidément, rien ne semble avoir été laissé au hasard pour tenter de déloger Ducati, Suzuki et autres Yamaha des podiums du mondial Superbike... mais aussi au hit-parade des ventes ?

Car, pour l’inscrire au championnat 2009, Aprilia devra déjà vendre 1000 exemplaires de son bijou et pour ce faire, annonce une mise en commercialisation pour fin 2008. Toutefois, la marque compte jauger sa machine en situation de course en lui faisant participer à quelques manches dès cette saison !

L’occasion peut-être de revoir l’ex-pilote de MotoGP, Alex Hofmann de retour en championnat du monde, sachant que c’est lui qui a participé à tous les tests de la RSV 4, organisés en marge des essais 125 et 250, cet hiver ?

Curieux de connaître les desseins de la marque, Moto-Net.Com est allé interroger Alain Roger, responsable communication d’Aprilia France...

Moto-Net.Com : La RSV 4 semble annoncer le retour d'Aprilia dans la compétition de grosses cylindrées : est-ce un souhait du groupe Piaggio ou une volonté de la marque ?
Alain Roger :
Oui, cela annonce le retour en Superbike dès 2009. C’est la stratégie du groupe, tout comme nous sommes actuellement en pleine réflexion sur un retour en MotoGP dès 2010.

M-N.C. : Comment se placera la RSV 4 dans la gamme Aprilia ? Sera-t'elle la remplaçante de la célèbre RSV 1000, apparue en 1998 ?
A. R :
La RSV 4 va constituer un élargissement de la gamme haute. La RSV 1000 et donc, à travers ce modèle le moteur V2, va perdurer et évoluer fortement.

RSV 4 Race Machine - Nouveauté 2008 : Aprilia présente sa machine à gagner le Superbike !

M-N.C : Aprilia gardera-t'il son partenariat avec Rotax pour la fabrication de moteurs, maintenant que l'usine a conçu et fabrique un V2 de 450, 550 et 750 cc et un V4 de 1000 cc ?
A .R :
Dorénavant tous les nouveaux produits seront dotés de moteurs "maison".

M-N.C : Quel sera la date de mise en commercialisation de cette nouvelle machine ?
A. R :
Celle-ci est prévue pour la fin de l’année 2008.

M-N.C : Quels sont les objectifs de vente du groupe ?
A. R :
A l’heure actuelle, ils ne sont pas encore définis.

M-N.C : Alex Hofmann a été aperçu en train d'effectuer le développement du prototype : un contrat est-il prévu avec l'allemand pour rouler en WSBK en 2009 (ou avec d'autres pilotes) ?
A R :
Alex Hofmann est le pilote de développement de la machine, toutefois les pilotes pour la saison 2009 ne sont pas encore connus.

M-N.C : Quels sont les objectifs de la marque pour son retour en WSBK avec cette toute nouvelle machine ?
A. R :
La première année, se classer parmi les huit premiers au général et si cela est possible obtenir des podiums.

M-N.C : Sur les photos que vous nous avez mises à disposition, il nous semble apercevoir un capteur de débattement de la fourche du côté droit de la machine : pouvez-vous nous en dire plus quant à son utilité ? Plus simplement, peut-on connaître le poids de la RSV 4, ou quelques-unes de ses caractéristiques ?
A. R :
Cette moto est un pur concentré de technologie : je suis désolé, mais je ne peux rien dire de plus, pour l’instant. Il faudra patienter pour connaître toutes les informations la concernant.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Aprilia RSV4, Benelli xxx, BMW HP4 Sport, Ducati 1098R, KTM RC8... le SBK 2009 va vraiment être animé... et les japonais n'auront qu'a bien se tenir...
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Décidement les italiens sont en grande forme. Ducati avait tiré le premier avec sa Desmo, Aprilia emboite le pas... Mamamia ! Je pense que le crénaux est très bon, cela crédibilise Aprilia avec le gros cube (ciao le 50 ou le 125 cm3 d'ado à bouttons !) et si le succès en SBK... voire motoGP se concrétise, Ducati et Aprilia seront l'équivalent des Ferrari et Lambo en 2 roues !!! V

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs, afin de vous permettre la connexion à votre compte utilisateur, de laisser des commentaires sur les articles, de déposer des annonces, de paramétrer vos alertes, de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et d'obtenir les données statistiques qui nous permettent de mieux répondre aux attentes de nos lecteurs.