• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Puerto Asis (Colombie), le 13 mai 2013

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Après un petit déjeuner au resto où j'ai passé la nuit suspendu dans mon hamac, je me remets en selle pour Riobamba où je vais faire un tour au marché, puis pour la petite commune de Candelaria où je teste le terrain de foot.

Imprimer

Après un petit déjeuner au resto où j'ai passé la nuit suspendu dans mon hamac, je me remets en selle pour Riobamba où je vais faire un tour au marché, puis pour la petite commune de Candelaria où je teste le terrain de foot.

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Le lendemain, je me rends dans l'immense hacienda de plusieurs centaines d'hectares où démarre la randonnée pour aller voir le volcan de l'Altar. Le proprio qui emmène régulièrement les touristes me permet de laisser la moto en sécurité sous l'appentis. Allez hop, en route pour une petite rando de deux jours.

Une petite randonnée de 2 jours

Départ à 2900 m d'altitude sur un chemin boueux qui le restera durant les quatre premières heures de marche. Une montée vraiment pénible, mais une fois dans les alpages, quels paysages !

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Le refuge est en vue et j'approche de la limite de l'hacienda où il est permis de camper. Je dois maintenant être proche des 4000 m. Je traverse la rivière puis la vallée humide jusqu'au pied de la cascade. Il me reste moins d'une heure de marche mais je dois faire vite car il est déjà 17h.

A 18h je suis à 4200 m d'altitude au bord de la lagune qui a fait son lit dans le cratère des Altares. Magnifique ! L'endroit est trop beau et par chance je trouve un endroit pour camper. Une petite nuit à écouter les craquements des glaciers, en solo dans mon volcan.

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Qu'est ce que j'ai pu me geler... Une des nuits les plus froides que j'ai passées dehors, mais au réveil quelle vue ! Je reste là à contempler le paysage pendant au moins deux heures avant de me décider à redescendre. Au début je pensais poursuivre un peu plus loin mais le temps est bouché, c'est plus prudent de faire demi tour.

Je me tape la descente en quatre heures dans cette boue où je manque plusieurs fois de m'étaler. En milieu d'après-midi, je récupère ma moto et retrouve les copains au goûter un peu plus tard. Ce soir je dormirai à Banos.

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

La suite du voyage me fait quitter la vallée de volcans pour la lagune Quillotoa, au creux du cratère du volcan du même nom. J'arrive en fin de matinée au village, à 3900 m, sous la pluie puis la grêle... Aucune visibilité : je vais m'abriter dans un resto en espérant que ça se dégage.

A 14h, je me décide à faire le tour du cratère par le chemin des crêtes. Heureusement, au bout d'une heure le ciel se dégage enfin. Mais pas le temps de traîner : la lagune fait 2 km de diamètre et 250 m de profondeur, il faut apparemment compter sept heures pour parcourir les 14 km de chemins qui en font le tour.

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

En accélérant un peu je terminer en 3h50, merci l'acclimatation ! Je passe ensuite une soirée tranquille avec les proprios de l'hôtel, à la bougie faute d'électricité dans tout le village.

Tentative de vol

La journée suivante ne sera pas aussi sympathique... Après Quillotoa, j'ai pris une chouette piste vers Isinlivi et je poursuis ensuite vers le parc du Cotopaxi. L'idée est de passer une nuit au refuge car pour tenter le sommet le guide est obligatoire... Et moi, tenter un sommet avec un mec que je ne connais pas, ça ne me branche pas !

Mais le garde à l'entrée du parc me dit qu'il est interdit de rentrer avec une moto. Seule une voiture ou un 4X4 a le droit de parcourir les 29 km de route asphaltée pour atteindre le parking au pied du volcan. Il me propose de revenir le lendemain en taxi...

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Un peu déçu, je quitte Cotopaxi Land : ça ne m'intéresse plus du tout d'y aller et je me rends à Quito. Je trouve rapidement un hôtel et je réserve une chambre. 5 minutes plus tard, quand je vais chercher la moto, un policier tourne autour...

Il me tend directement des DVD gravés et me demande si ce sont les miens. J'aperçois alors son collègue en train de fouiller un type louche... Puis ça fait tilt ! Le vendeur de DVD a été pris en train d'essayer de piquer dans mes affaires. La corde qui tient le sac à dos en place sur la moto a déjà été coupée et la police est intervenue juste à temps.

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Le lendemain, le temps est toujours bouché. C'est toujours la saison des pluies ici en Equateur. Je décide de reprendre la route de l'est en passant par Papallacta. Vers 16h, je cherche un endroit pour pique-niquer et là, coup de bol : j'arrive aux chutes de San Rafael. Les plus hautes d'Equateur, environ 160 m.

A 17h je reprends la route, mais pas pour longtemps. Il se remet à pleuvoir, je trouve un abri et m'arrête. 5 minutes plus tard, un autre motard fait pareil. Il va lui aussi à Lumbaki. On finit la route ensemble et au moment de se séparer je lui demande s'il connaît un endroit pour camper.

Directement il m'invite chez lui, à manger puis à dormir. Au cours de la soirée, le père m'explique qu'il est arrivé ici dans les années 80 avant que la route existe. A l'époque il fallait une demi-journée de barque, la piste n'a été ouverte qu'en 1995 et asphaltée récemment.

Amérique latine à moto (17) : arrivée en Colombie

Max, le petit-déjeuner est servi ! Il est 7h, je saute du lit et descends rejoindre les autres. L'occasion de se dire au revoir et de repartir.

En moins de deux heures je suis au poste frontière de La Punta. L'entrée en Colombie se passe sans soucis, sauf que les douaniers ne sont pas là. Je dois aller déclarer la moto à Puerto Asis, la prochaine ville à quatre heures de piste où j'arrive vers 17h.

Le temps de faire les papiers et d'aller manger un bout en ville et hop, première nuit en Colombie. A suivre : restez connectés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...