• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
San Antonio (Argentine), le 11 mars 2013

Amérique latine à moto (10) : retour à l'essentiel en Argentine

Amérique latine à moto (10) : retour à l'essentiel en Argentine

Ah, la Bolivie aura vraiment été un super trip... et j'espère que l'Argentine sera à la hauteur ! A la frontière, je fais la connaissance de Julio. Il y a au moins deux heures de queue, alors on a le temps de papoter. Il est bolivien mais travaille en Argentine, à Buenos Aires, et ce soir il compte faire une halte dans sa famille à La Quiaca.

Imprimer

Ah, la Bolivie aura vraiment été un super trip... et j'espère que l'Argentine sera à la hauteur ! A la frontière, je fais la connaissance de Julio. Il y a au moins deux heures de queue, alors on a le temps de papoter. Il est bolivien mais travaille en Argentine, à Buenos Aires, et ce soir il compte faire une halte dans sa famille à La Quiaca.

De fil en aiguille on sympathise et il m'invite chez lui. Je suis reçu comme un roi, il me raconte ses aventures en tant que clandestin aux Etats-Unis, comment il a passé la frontière mexicaine et échappé aux autorités. C'est énorme !

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Le lendemain je reprends ma route vers Pumamarca. Sincèrement, c'est joli mais je me sens vraiment mieux dans les coins paumés. Je suis ensuite allé à San Antonio via la mythique route 40 qui descend jusqu'à Ushuaia. Au bout de 60 km, je passe le village puis croise rapidement deux personnes sur une petite moto chargée à mort qui me font signe. Ce sont deux Français qui ont acheté une moto à Santiago et remontent tambour battant vers la Colombie.

On se marre bien et on décide de camper au village. On veillera tard ce soir là à Santiago, car forcément on avait pas mal de trucs à se dire. Le lendemain on traîne encore pas mal et il est près de 14h lorsque je les conduis à la station-service. Pas de bol : pénurie d'essence ! Ils sont quasiment à sec, le camion n'arrive pas avant quelques heures et la prochaine station est à 150 km. Heureusement j'ai fait le plein la veille, on se partage mon réservoir et chacun reprend la route de son côté. Avec un peu de chance on se recroisera plus au Nord.

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

 

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

De mon côté je prends la magnifique route de l'Abra de l'Acay, avec un col à 4900 m. La piste monte rapidement avant de redescendre vers Cachi. Passé le col, la piste devient un peu plus périlleuse avec un bon ravin mais rien de bien compliqué comparé à la Bolivie.

Vers 17h, je tombe sur une bergerie. Direct je demande s'ils vendent du fromage et me voilà reparti avec 1,5k g de fromage de chèvre, de quoi tenir 10 jours. En attendant, je n'ai pas mangé depuis midi et cette pause fromagère tombe bien. J'arrive donc en fin d'après-midi à Cachi, charmante petite ville où je rencontre un groupe d'enduriste de Buenos Aires. Deuxième soirée avec des motards, cool !

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

J'arrive à en motiver deux pour aller à Salta en passant par Cafayate. Là encore, c'est du bon ripio et ça roule fort. Dans le sinueux je bataille pour garder le rythme. Faut dire que je roule chargé... En revanche, à chaque ligne droite je prends le large. Mais gaffe quand même au trafic et aux bacs à sable, ça surprend !

Je me marre comme un gamin avec ma bécane. Moto de voyage, d'enduro, à mon retour je n'ai plus qu'à l'essayer sur circuit et je lui aurai tout fait faire ! Mais promis, je changerai les pneus...

A Salta, j'ai rencontré Chloé et Gauthier qui vivent ici depuis près d'un an. On est entré en contact par mail après mon premier voyage et ils m'ont dit de passer. A 22h je sonne chez eux : ouais salut, c'est Max ! Je viens d'arriver à Salta, vous m'aviez dit de passer alors me voilà !

Je pensais rester une nuit... je suis resté trois jours. J'ai rencontré Romuald et son pote passionné de moto, qui me suivent aussi sur le blog. A votre avis, on a parlé de quoi toute la soirée ?

- Au fait Max tu connais Royal Enfield ?
- Ouais je vois à quoi ça ressemble.
- Tu veux essayer ?

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

On est donc parti deux jours tous les trois (Chloé, Gauthier et moi) en Royal Enfield, tout d'abord en direction de Cachi puis on est revenu sur la piste de l'Abra del Acay racheter du fromage dans la fameuse bergerie.

Au départ on avait prévu de dormir à San Antonio, mais on a pas mal traîné en route, il se fait tard et entre nous, on mourait tous d'envie de dormir là, dans cette bergerie, après avoir acheté 4 kg de fromage ! J'adore ces moments imprévus, loin de tout. On est complètement déconnecté et on revient à l'essentiel.

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Le lendemain, on reprend notre ascension où j'étais passé quelques jours auparavant avec la Versys dans l'autre sens (malheureusement impossible de retrouver les photos)... On passe les gués et les quelques ornières. La sortie de route est interdite ici car on est à flanc de montagne !

Mais on roule pépère car l'intérêt est de se faire plaisir et de profiter du paysage. On passe le col à près de 4900 m et on redescend vers San Antonio, puis vers Salta, dans un décor de western à base de cactus et de roches multicolores sur une route viroleuse à souhait.

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

C'était une sacrée virée de près de 400 km sur les routes et pistes de la région de Salta qui est vraiment splendide. Mais pour moi, c'est déjà la fin de mon trip en Argentine !

Pour aller au Chili, il y a deux routes : celle qui passe par le paso de Jama, jolie mais toute goudronnée et assez fréquentée, et celle qui passe par le paso Sico tout en ripio. A votre avis, j'ai pris laquelle ?

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Je suis donc repassé pour la troisième fois à San Antonio et j'ai planté ma tente à l'abri derrière une maison abandonnée à 50 km de la frontière.

Dernière journée avant San Pedro de Atacama. Je passe la douane sans problème avec mon fromage clandestin. On m'a dit que c'était totalement interdit, mais mon estomac a ses raisons que la raison ignore ! Les paysages sont les mêmes que dans le sud de la Bolivie. Toutes ces lagunes et ces salars, c'est splendide.

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

Aujourd'hui je n'ai que 200 km à faire alors je prends mon temps. Je savoure ces derniers instants avant d'arriver à la ville. Je me répète, mais traverser ces paysages volcaniques c'est tout simplement fabuleux. Alors plutôt qu'un long discours, une bonne photo fait souvent l'affaire.

A l'heure où vous lirez ces quelques lignes, j'aurai déjà repris la route pour Lima. Et après un passage éclair au Chili, direction le Pérou !

Amérique latine à moto (10) : arrivée en Argentine

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 1 commentaire
Essai Honda NT1100 2022 : la tête de l'exploit

Combien peut valoir une moto routière confortable mais dynamique, rigoureuse mais pas ennuyeuse, sophistiquée mais évidente à piloter ? Pour Honda, la réponse est 13 999 euros et prend le visage - qui ne plaira pas à tout le monde - de la nouvelle NT1100. Essai de cette déclinaison GT de l'Africa Twin qui a littéralement "tout compris".
Routière 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
La Suzuki Katana un peu plus moderne et bien plus classe en 2022

Étroitement dérivée de la GSX-S1000, la Katana 2022 disposera d’un 4-cylindres de dernière génération plus propre, plus costaud et plus sophistiqué, tandis que sa partie cycle et ses lignes ne bougent pas. Les deux nouveaux coloris en revanche se veulent plus "premium". Découverte.
Roadster 4 commentaires
Honda refait "Forza" avec son nouveau scooter ADV350

Honda ajoute un nouveau scooter dans sa gamme 2022 avec l'ADV350, qui associe le look baroudeur apprécié du X-ADV 750 et le moteur du Forza 350. Présentation.
Scooters 3 commentaires
Les Yamaha MT-09 et MT-09 SP accessibles aux permis moto A2 en 2022

Yamaha change de stratégie avec sa MT-09, jusqu'ici réservée aux motards détenteurs du permis A : les nouveaux permis A2 ont désormais accès au plus turbulent des roadsters japonais, grâce au bridage inédit de son 3-cylindres à 47,5 ch (35 kW) ! Explications.
Deux nouveaux coloris 2022 pour la Ténéré 700... et un prototype de Raid !

La saga Ténéré se poursuit en 2022 à travers deux nouveaux coloris : Bleu "Icon" pour le modèle standard et Blanc "Heritage" - tranché de rouge bien sûr - pour la Rally Edition. Mais ce n’est pas tout ! Yamaha travaille sur une Ténéré 700 Raid plus baroudeuse... Ambiance de la brousse.
La Yamaha MT-10 SP à suspensions électroniques repart pour un tour 

La patronne est de retour. La MT-10 SP qui chapeaute la gamme des roadsters MT chez Yamaha profite pour 2022 des mêmes évolutions que la MT-10 "tout court". Elle intègre la dernière génération de suspensions semi-actives Öhlins, conserve ses durits de freins tressés et se pare d’un sabot moteur. Présentation.
Roadster 3 commentaires
La Versys 650 continue son bonhomme de route en 2022

L’un des trails - routiers - préférés des motards français évolue en 2022 : la Versys 650 conserve l’essentiel de sa mécanique largement éprouvée et se concentre sur la cosmétique et l’électronique : la petite Kawasaki reçoit une nouvelle tête et une nouvelle bulle, ainsi qu’un écran couleur et un antipatinage. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...