• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 29 avril 2015

Alpinestars et BMW s'associent pour des équipements moto avec airbag

Alpinestars et BMW s'associent pour des équipements moto avec airbag

Après Ducati et Dainese , c'est au tour de BMW et d'Alpinestars d'entamer une collaboration autour d'équipements moto incluant un airbag à gonflage électronique. Et grâce à l'avance technologique du gilet Tech-Air Street d'Alpinestars, l'association germano-italienne dispose d'avantages non négligeables sur le duo 100% italien.

Imprimer

Après Ducati et Dainese, c'est au tour de BMW et d'Alpinestars d'entamer une collaboration autour d'équipements moto incluant un airbag à gonflage électronique. Et grâce à l'avance technologique du gilet Tech-Air Street d'Alpinestars, l'association germano-italienne dispose d'avantages non négligeables sur le duo 100% italien.

Un blouson airbag BMW-Alpinestars à venir dans le courant de l'année 

Le premier équipement issu de cette alliance sera un blouson "développé conjointement" par BMW Motorrad et Alpinestars doté du Tech-Air Street, un gilet airbag très sophistiqué et complètement autonome (sans câble de raccordement ni capteurs sur le deux-roues) mis au point par le manufacturier d'équipements italien (lire encadré ci-dessous).

Décliné en modèles homme et femme, ce blouson BMW-Alpinestars devrait être présenté "plus tard cette année", expliquent les deux partenaires sans plus de précisions.

Cet équipement, dont le prix sera probablement assez élevé dans la mesure où le Tech-Air Street seul vaut déjà 1199,95 €, marque la première étape de cette collaboration, semblable à celle de Dainese avec Ducati et Peugeot

Le point sur l'airbag Alpinestars Air-Tech Street

Dévoilé lors du dernier salon de Milan, l'airbag Air-Tech Street d'Alpinestars est le résultat de 13 ans de recherches et développement, dont 5 en MotoGP sur les combinaisons de Lorenzo, Pedrosa, Marquez, etc. Il se présente sous la forme d'un gilet doté d'un coussin gonflable - qui recouvre les épaules, le thorax et le dos une fois gonflé - et d'un système de déclenchement pyrotechnique situé dans la dorsale.

Ce gilet (d'un poids annoncé de "2 kg") se zippe à l'intérieur d'un blouson Alpinestars. Impossible donc de l'utiliser sur un équipement d'une autre marque, mais il  peut se porter sur route ou en tout-terrain lors de randonnées loisirs (pas en motocross, ni en enduro "engagé").

Principal atout : son indépendance vis-à-vis du véhicule. Le déclenchement du coussin n'est pas activé par un câble, ni par des capteurs à installer sur la moto, mais par des détecteurs directement intégrés. A l'heure actuelle, il s'agit du seul dispositif homologué autonome : seuls les pilotes de course disposaient jusqu'à présent de cette technologie, notamment ceux équipés de la version "Race" des systèmes Alpinestars et Dainese.

Situés sur les épaules et à l'intérieur de la dorsale, ces capteurs mesurent en continu la vitesse et les mouvements et activent le dispositif "en 30 à 60 millisecondes" . Le gonflage complet interviendrait "25 ms" plus tard, soit une durée totale estimée par Alpinestars "inférieure à 80 ms" dans la plupart des cas.

Ce temps de réactivité se situe dans la très bonne moyenne, puisque certaines études sur le temps à ne pas dépasser en cas de choc entre moto et voiture - notamment celles de l'Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux (IFSTTAR) - font état d'un seuil "critique" à 100 ms.

Testé sur 300 000 km, l'Air-Tech Street fonctionne dans une plage de températures comprises entre -10°C à + 50°C et sa batterie tiendrait "25 heures" après l'activation automatique du dispositif dès la fermeture du zip centrale (6 heures de recharge sont ensuite nécessaires).

Annoncé pour le "printemps 2015" dans les magasins européens, ce gilet airbag est facturé 1199,95 € seul (sans blouson).

Réellement novateur et intéressant, ce produit ne souffre que de son incompatibilité avec des équipements "non-Alpinestars" et de son prix élevé... auquel il est conseillé d'ajouter tous les deux ans une inspection facturée 199,95 € pour vérifier son bon fonctionnement !

D'autres équipements du même type devraient ensuite voir le jour comme des vestes, des blousons ou des combinaisons de piste issus du vaste catalogue de vêtements BMW Motorrad (lire notamment notre Reportage MNC chez BMW à Munich).

L'un des gros avantages de ces équipements BMW-Alpinestars tient au caractère totalement autonome du dispositif Air-Tech Street, grâce à ses capteurs de chocs intégrés sur les épaules et à l'intérieur de la dorsale homologuée. Une avancée majeure dans le domaine de la protection "intelligente" que le gilet italien est pour l'instant le seul à offrir.

Car contrairement aux airbags électroniques Dainese ou Bering, il n'est pas nécessaire d'installer sur le deux-roues des capteurs appairés au gilet, ce qui limite son usage à un véhicule dédié. C'est pourquoi la collaboration de Dainese avec Ducati et Peugeot porte sur des modèles bien précis : Multistrada 1200 et Metropolis.

Grâce à l'avance technologique prise par Alpinestars, BMW va donc pouvoir proposer des équipements dont le port ne sera pas limité à une seule moto, permettant au propriétaire de plusieurs deux-roues de rouler protégé quel que soit le véhicule utilisé.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Christophe Guyot (GMT94) : Monter en Superbike avec le meilleur pilote français

La saison 2021 est importante plus "d’un titre" pour le GMT94 : le triple champion du monde d’Endurance vise les sacres en Supersport (équipe et pilote) avant de remonter en Superbike. Le patron Christophe Guyot nous reçoit chez son partenaire Espace Murit et nous livre aussi sa vision du World Supersport, du sport moto en France, etc.
Horaires et objectifs du Grand Prix de France Moto GP 2021

Le championnat du monde MotoGP se poursuit ce week-end sur le circuit du Mans, où Fabio Quartararo et Johann Zarco arrivent respectivement aux 2ème et 5ème places du classement provisoire. Demandez le programme du Grand Prix de France moto !
Kawasaki victime de la pénurie de semi-conducteurs... et de résine en 2021

Dans l’aspiration - l’inspiration ! - de Yamaha Motor Europe et de son patron Eric de Seynes, le directeur général de la filiale européenne de Kawasaki remercie ses clients et concessionnaires pour leur patience, mise à rude épreuve par des pénuries de semi-conducteurs et de résine ainsi que l’incident du Canal de Suez. Explications et excuses.
Contact avec une RS660 "coursifiée" par Aprilia France

Chassez le naturel, il revient au rupteur : Aprilia propose déjà tout le nécessaire pour transformer en bête de piste sa RS660, pourtant censée incarner un habile compromis sport-GT ! Le Journal moto du Net a pris le guidon d'une version "coursifiée" sur le circuit du Mans (72). Contact.
Sportive 2 commentaires
[Teaser vidéo] Une nouvelle moto sportive Yamaha R en approche

La famille des motos sportives Yamaha s’apprête à accueillir un nouveau membre ! Deux indices sont relevés par MNC en visionnant la vidéo bande-annonce qui ne dévoile aucune image du futur modèle 2022 déjà baptisé R7 par de nombreux fans et qui roulera dans une nouvelle catégorie... Supersport ?
Sportive 1 commentaire
Interview Dr Dufour : a priori pour Fabio Quartararo, c’est tout bon !

Moto-Net.Com s’est entretenu avec le chirurgien qui vient d’opérer Fabio Quartararo, qui a réparé Mahias, Baz, De Puniet, Bolley (premier d'une longue liste) et qui a décrit le syndrome de loge d'effort chronique il y a près de 30 ans ! Les nouvelles de notre "diablo-lique" prodige en MotoGP sont rassurantes. Interview MNC du docteur Olivier Dufour.
GP de France 2 commentaires
Les motos suivront-elles la tendance au bridage de la vitesse à 180 km/h ?

Après Volvo, Renault est le deuxième constructeur automobile à volontairement brider ses voitures à 180 km/h en faveur de la sécurité routière et de l'écologie. Alors que le mot "vitesse" est pratiquement devenue une grossièreté, les motos devront-elles aussi limiter leurs performances ? Éclaircissements et perspectives.
Sécurité routière 10 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...