• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

NOUVEAUTES 2017 KYMCO
Paris, le 24 novembre 2016

Agility City 16+, Like et People S : les scooters 125 cc Kymco passent à Euro4

Agility City 16+, Like et People S : les scooters 125cc Kymco passent à Euro4

Kymco profite des normes Euro4 pour poursuivre le rafraîchissement de sa gamme de scooters 125 cc. MNC fait le point sur les nouveautés 2017 dévoilées cet automne par le constructeur taïwanais : Agility City 16+, Like et People S.

Imprimer

Agility City 16+ 2017 : plus pratique et CBS de série

L'Agility City 16+ n'évolue que par petites touches : seuls ses phares avant à LED le différencient du modèle précédent, profondément revu en 2014. Ce scooter à grandes roues (16 et 14 pouces) adopte l'injection sur son monocylindre de 125 cc, qui sacrifie un poil de puissance et de couple sur l'autel de la dépollution : 8,98 ch contre 9,51 ch et 9 Nm contre 9,8 en 2016. 

Autre évolution dictée par les normes Euro4 : l'introduction d'un freinage couplé CBS, qui répartit l'effort entre son disque avant et arrière. Un dispositif identique au nouveau X-Town 125 dévoilé fin 2015. Cet Agility City 16+ reconduit son pratique vide-poche avec prise 12V, son espace sous selle capable d'accueillir un casque intégral et ses repose-pieds escamotables.

Proposé en gris mat ou en rouge brillant, l'Agility City 16+ est d'ores et déjà disponible dans le réseau Kymco contre 2199 €, soit la bagatelle de 500 € de plus qu'en 2014 !

Like 125 2017 : néo-rétro Euro4

Le Vespa à la sauce taïwanaise monte en gamme avec Euro4 grâce à un design revu, un éclairage entièrement à LED, une nouvelle selle et un freinage combiné CBS. Son nouveau monocylindre refroidi par air - à 4 soupapes contre 2 en 2016 - délivre 12 ch et 10,4 Nm et répond à Euro4 grâce à une injection et à un travail sur la réduction des frictions internes. 

Le châssis est rigidifié et modifié, avec comme principal changement le déplacement du réservoir de 7 litres (1 litre de plus qu'en 2016). Auparavant installé sous le coffre, il migre sous le plancher en 2017 aux bénéfices de la répartition des masses et de la capacité d'emport. Cette amélioration reste toutefois insuffisante pour introduire un casque intégral dans le coffre de ce scooter à roues de 12 pouces.

Côté pratique, le Like 125 (des versions 50cc et 150cc sont aussi prévues, comme en 2016) fait le plein d'aspects intéressants et technologiques, à l'image entre autres de son vide-poche qui dissimule une prise USB, sa clé qui commande aussi l'ouverture de la selle et la trappe à essence ainsi que son instrumentation qui peut afficher des informations en provenance d'un smartphone via une application dédiée. 

People S 125 2017 : ABS dernier cri et design acéré

Lancé en 1999, le People S est l'initiateur et le fer de lance de l'offre grandes roues du constructeur taïwanais. Ce concurrent des Honda SH et Piaggio Liberty reconduit son panachage de jantes en 16 et 14 pouces, afin de concilier stabilité et capacité d'emport à l'image de son proche "cousin" Agility. Son design évolue favorablement pour 2017 avec une ligne générale plus contemporaine, mise en valeur par une instrumentation digitale modernisée, un éclairage à LED et une sellerie en cuir. 

Côté moteur, son nouveau monocylindre de 124,8cc refroidi par air développe 11,5 ch et 10,4 Nm dans le respect d'Euro4. Normes toujours, Le People S reçoit de série un ABS chargé de surveiller l'action de ses disques de 260 mm et 240 mm, en l'occurrence le très efficace système "9.1" à deux canaux de chez Bosch. Que demande le People ?!

Ses aspects pratiques comprennent une prise USB dans le vide-poche, un coffre dont le volume est modulable via une cloison amovible (un casque intégral y entrerait), un crochet d'arrimage au tablier et de nouveaux amortisseurs réglables en précharge sur trois niveaux. Le prix et la disponibilité de ce scooter de 135 kg ne sont pas encore connus.

Pour clore ce dossier sur les scooters 125cc Kymco, rappelons que la marque a récemment lancé son nouveau X-Town 125 avec freinage combiné CBS et monocylindre de 14,3 ch compatible aux normes Euro4. Cet attendu successeur à l'emblématique Dink est disponible en concessions depuis juin dernier, à 3699 €. Par ailleurs, Kymco a aussi profité des salons automnaux pour révéler son "anti T-Max" : le AK 550 ci-dessous, dont le bicylindre de 550cc délivre 53,5 ch (lire notre Présentation de l'AK 550).

.

Les derniers essais MNC

Essai Ducati Monster 797 : du plus et du moins

La nouvelle Ducati Monster 797, plus abordable et moins délurée, fait une pause dans la course à la performance pour retrouver la substantifique moelle de la famille Mostro (l’appellation originelle) et du moteur à air. Premier essai !
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : un super coût !

La Suzuki V-Strom 1000, relancée en 2013 après une suspension de carrière en 2008 à cause des normes Euro3, étrenne en 2017 de menus changements pour renforcer sa polyvalence. Très légèrement restylé et équipé d'un ABS sensible à l'angle, le maxi-trail reçoit aussi une nouvelle bulle plus convaincante. Essai de la version XT.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : en plein dans la mille !

La V-Strom 650, véritable best-seller avec plus 170 000 ventes depuis 2004, profite d’Euro4 pour évoluer techniquement et esthétiquement en 2017 en se calquant sur la V-Strom 1000. Mieux équipé et plus confortable, le trail de moyenne cylindrée Suzuki atteint un rare niveau d’efficacité. Essai de la version baroudeuse XT.
Essai comparatif Kawasaki Z900, Suzuki GSX-S750 et Yamaha MT-09 : Élection du meilleur roadster japonais "maxi-mid-size"

En 2017, Kawasaki muscle encore son best-seller et lance sa Z900 dans les trois pattes de la MT-09, mise à jour par Yamaha. Suzuki reste fidèle à sa cylindrée fétiche "sept-et-demi" avec sa nouvelle GSX-S750. MNC compare ces trois nouveaux roadsters nippons... ni maxi, ni "mid-size" ?
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

GP du Qatar MotoGP - Lorenzo : "Je veux rester positif"

La première course de Jorge Lorenzo sur la Ducati au Qatar se termine par une lointaine onzième place, loin de ses ambitions et de celles de sa nouvelle équipe. Le transfuge Yamaha, déjà pas rassuré par les conditions climatiques changeantes, a subi les exigences de sa nouvelle moto en fin de course. Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Marquez : "Avec le pneu avant dur, j'aurais pu gagner"

Entame laborieuse au Qatar pour le champion MotoGP en titre Marc Marquez, victime d'un changement de pneu avant mal inspiré sur la grille de départ. L'officiel Honda termine déçu par sa quatrième position à 6,7 sec du vainqueur Viñales, mais néanmoins satisfait de marquer des points importants. Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Zarco : "J'ai saisi ma chance..."

Pendant six tours, la star du Grand Prix du Qatar 2017 était Johann Zarco ! Marquez, Dovizioso, Iannone, Viñales et Rossi n'ont vu que la coque arrière de la Yamaha Tech3 du débutant français, lancé dans une échappée inattendue. Impressionnant, même si le rêve s'est brutalement terminé dans les graviers... Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Rossi : "On n'abandonne jamais !"

Belle performance de Valentino Rossi hier au Qatar, qui termine sur le podium dès la première course du championnat du monde MotoGP. Déclarations et analyse MNC.
GP du Qatar MotoGP - Viñales : "Je ne pouvais pas espérer mieux"

Maverick Viñales répond brillamment aux attentes placées sur lui avec sa victoire au Qatar dès sa première course sur la Yamaha officielle. L'espagnol n'a pourtant pas eu la partie facile pendant ce week-end qatari perturbé par les pluies. Déclarations et analyse MNC.
Grand Prix Moto2 du Qatar : un week-end en or pour Morbidelli !

Franco Morbidelli se souviendra longtemps du Grand Prix du Qatar 2017 : pour la première fois placé en pole, le natif de Rome (Italie) s'est adjugé sa première victoire en Grands Prix avec un boulevard d'avance sur Lüthi et Nakagami. Compte rendu et résultats.
Grand Prix Moto3 du Qatar : Honda fait la razzia à Losail !

Honda démarre la saison Moto3 2017 au Qatar avec cinq de ses motos aux avant-postes, emmenées par le vainqueur Joan Mir. Le nouveau moteur du blason ailé, plus puissant, a dicté sa loi sur les KTM et Mahindra à Losail. Compte-rendu et résultats.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.