• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ÇA VIENT DE SORTIR
Paris, le 30 décembre 2011

Affronter l'hiver avec une bonne Koove...

Affronter l'hiver avec une bonne Koove...

La Koove propose de tenir à l'abri des intempéries et du froid ceux qui veulent continuer à profiter de leur moto et scooter en hiver. Découverte de ce nouvel équipement moto français, à mi-chemin entre le pantalon de pluie et le tablier de scooter.

Imprimer

Diplômé des Arts appliqués et designer produit de son métier, Jean Nguyen est un spécialiste de la modélisation 3D (objet, mobilier, mode, publicité, jeux-vidéo, etc.). Mais c'est avec une bonne vieille aiguille et du fil qu'il a conçu le prototype de ce qu'est devenu aujourd'hui la "Koove"...

"J'ai réalisé mon premier prototype dans une toile polyester Ripstop Gris avec une enduction PU, un bout de tissu qu'un ami styliste m'avait offert", se souvient le concepteur de ce produit français officiellement lancé le 12 décembre.

Fabriqué en France

"Actuellement j'achète mes matières premières dans le centre de Paris et dans l'ouest de la France, puis je fais faire une transformation de mes toiles avant de couper et fabriquer", précise Jean Nguyen à Moto-Net.Com : " j'ai conçu et fabriqué entièrement la collection 2011 à Paris et c'est avec une certaine fierté que je revendique le 100% made in France !"

"L'histoire de la Koove commence un soir de novembre de 2008, en traversant Paris à scooter", raconte le site officiel de cette inédite couverture pour moto et scooter. "Sa compagne qui portait un simple jean lui fait remarquer qu'il est de plus en plus difficile de supporter le froid, même sur de courtes distances".

Une situation qu'expérimentent en ce moment les motards et scootéristes en France avec l'arrivée - pour de bon - de l'hiver !

À première vue, la Koove s'apparente à un classique tablier de scooter. Mais il n'en est rien car cet équipement se fixe par la taille au pilote (ou au passager) à l'aide de scratchs et se ferme rapidement grâce au même système derrière les cuisses et les mollets.

Premier bon point donc, d'après son concepteur : la Koove ne reste pas sur le véhicule et ne peut être vandalisée ou volée. Le fait qu'elle "ne dénature pas l'esthétisme de leur véhicule"" est davantage discutable, le volume de la Koove étant particulièrement imposant.

Le "pantablier"

Mais cette forme arrondie et ample est justement dictée par la fonction : "son design novateur épouse la silhouette en position assise et garantit une protection maximale (flancs des cuisses, pieds, chevilles, bas du dos et fessier)", assure le créateur.

Dès lors, MNC s'inquiète de savoir si le motard ou scootériste pourra faire quelques emplettes - entre le travail et le domicile - sans devoir nécessairement retirer sa Koove... "Je vous rassure, vous ne serez pas obligés de marcher en canard pour entrer dans la boulangerie !", rétorque immédiatement notre interlocuteur.

"Les scratches latéraux permettent de replier le surplus de volume lorsque vous êtes en position debout ou marche. Avant de l'essayer par vous-mêmes, nous vous invitons à regarder la petite démo sur notre site officiel afin de vous rendre compte de son usage".

Contrairement au pantalon de pluie cette fois, la Koove est "un vêtement qui respire", poursuit Jean Nguyen. Avec elle, les suées dans les embouteillages ne seraient donc plus qu'un mauvais souvenir ? Doublée d'une laine polaire de haute densité à l'intérieur et d'un tissu imperméable à l'extérieur, la Koove se veut néanmoins efficace en cas de grands froids.

Un produit universel

L'un des cobayes, Antoine D, roule déjà "sous couverture" et témoigne : "top, je l'utilise depuis plus d'un an dans des conditions de montagnes et ça protège super bien. La neige s'annonce, mais je suis protégé du froid et de l'eau".

D'une manière générale, "nos clients ont un réel coup de coeur pour la Koove, ils ont l'impression de porter quelque chose d'unique. Ils aiment son côté pratique mais également son design parce qu'ils considèrent la Koove non pas comme une simple protection mais plutôt comme un beau vêtement", rapporte son concepteur.

À mi-chemin entre le pantalon de pluie et le tablier de scooter, ce produit se veut universel : elle s'adresse aussi bien aux pilotes qu'aux passagers, sur motos ou scooters, pour des longs périples ou de petites courses. Enfilée et enlevée en une quinzaine de secondes, elle se plie et se range dans un sac qui trouvera lui-même sa place dans un coffre de scooter ou un top-case de moto.

Mais si la Koove se destine à tous les usages, son tarif (à partir de 240 euros) la limite à une catégorie de clients huppés : "nos premiers acheteurs appartiennent plutôt à la catégorie CSP + : médecins, avocats, psychothérapeutes, publicitaires, restaurateurs", constate Jean Nguyen.

Contraints de rouler dans les conditions les plus dures, les moto-taxis et les coursiers font également partie de la cible : "nous pourrions prochainement équiper une petite flotte d'une dizaine de coursiers début 2012".

En se dotant de protections antichoc, la Koove ajouterait un sacré atout dans son jeu : "j'ai effectivement entendu parler des nanotechnologies, à l'exemple du Zirtex ou le Cordura, et oui j'envisage à moyen terme de sortir une version en Cordura avec des renforts pour les chutes", nous dévoile d'ailleurs le Géo Trouvetou français. Affaire à suivre sur Moto-Net.Com !

"À ce jour, les Kooves sont en vente exclusivement sur la boutique en ligne www.koove.fr", nous précise enfin le père de la Koove qui se décline dans une gamme de couleurs et de matières variées, en trois tailles. Enfin, petit plus final : elle est lavable en machine en mode lavage à froid.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Pneus motos : les nouveautés 2018 Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin

Les constructeurs de motos et scooters n'étaient pas les seuls à exposer leurs nouveautés à l'EICMA de Milan (Italie) : les fabricants de pneus ont aussi profité du plus important salon du deux et trois-roues pour présenter leurs nouvelles gommes 2018. Tour d'horizon des nouveautés 2018 de Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin.
Glenn Irwin, triste vainqueur d'un GP Moto de Macao 2017 endeuillé...

La 51ème édition du GP moto de Macao a malheureusement été endeuillée par l'accident mortel du pilote britannique Daniel Hegarty, 31 ans, pendant le sixième tour de cette célèbre course disputée sur le circuit urbain de Guia (Chine). Glenn Irwin est déclaré vainqueur sur sa Ducati Panigale 1199RS.
Nouveautés 2018 : votez pour votre moto préférée

Le Journal moto du Net vous propose de choisir vos trois nouveautés préférées parmi les motos et scooters 2018 dévoilés au salon EICMA de Milan !
Kawasaki lancera deux motos 125 en Europe fin 2018

Kawasaki se replace sur le segment des motos 125 cc avec deux nouveautés à découvrir fin 2018 : la Z125 et sa variante sportive Ninja 125, fugitivement dévoilées lors du salon EICMA de Milan (Italie). Explications.
Kawasaki rappelle les Z900

Kawasaki procède actuellement au rappel de son roadster Z900 pour un problème de fixation de la biellette d’amortisseur sur le cadre. Explications.
WorldSBK 2018 : Loris Baz sur l'unique S1000RR de BMW Althea

C'est aujourd'hui officiel : Loris Baz pilotera l'an prochain en World Superbike une S1000RR préparée par l'excellent team BMW Althea, l'équipe italienne qui avait mené Carlos Checa et sa Ducati 1098R au titre mondial en 2011. Gaz Baz !
Vitpilen 401 et 701, Svartpilen 401 : les Husqvarna de route arrivent en 2018

Dévoilées au salon Eicma 2014 (!) sous forme de concepts, les Husqvarna Vitpilen et Svartpilen 401 étaient encore présentes cette année à Milan. Cette fois, promis-juré, elles sortent début 2018, accompagnée de leur frangine Vitpilen 701. Moto-Net.Com a même leurs prix...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.