• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#SANMARINOGP - ZARCO ET ESPARGARO S'EXPLIQUENT
Paris, le 16 septembre 2019

A Misano, Zarco profite des chutes et Espargaro tire le maximum de la KTM

A Misano, Zarco profite des chutes et Espargaro tire le maximum de la KTM

Johann Zarco efface la déception de sa faute pendant le GP de Grande-Bretagne avec la 11ème place au GP de San Marin. Lucide, le cannois reconnaît avoir profité des chutes devant lui, tandis que son coéquipier Pol Espargaro a reculé de la deuxième place sur la grille à la 7ème position... Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Week-end intense pour KTM à Misano, qui enregistre tout d'abord sa meilleure qualification avec la splendide deuxième place arrachée par Pol Espargaro sur ce tracé pourtant exigeant ! Jamais la marque Orange n'avait atteint ce rang en 51 participations en MotoGP.

Johann Zarco n'est pas en reste avec le 8ème chrono de la séance qualificative, à une demi-seconde de son coéquipier espagnol. Cette performance encourageante est hélas non savourée, puisque le français est contraint de reculer de trois places pour avoir entraîné Oliveira dans sa chute en Grande-Bretagne.

La première partie du GP de San Marin continuera à sourire à Espargaro, mais pas à Zarco : tandis que le n°44 offre une farouche résistance à Rossi, Rins, Morbidelli et Dovizioso, le n°5 sort des points dans les premiers tours. La cause ? Le manque de confiance de Johann avec son pneu arrière médium, avec lequel il avait chuté le matin au warm-up !

"Il m'a fallu six tours avant que je me sente à l'aise avec le médium. Mais c'est toujours préférable d'avoir plus de constance à la fin que d'avoir un meilleur feeling au début puis de perdre le rythme", explique le pilote français qui a retenu la leçon de ses tentatives précédentes de partir en pneu "soft" pour faire illusion quelques tours sur sa RC16...

Six chutes devant Zarco !

Le futur ex-pilote KTM - qui poursuit ses démarches pour être pilote d'essai en 2020 - a "petit à petit" trouvé suffisamment de bonnes sensations pour revenir sur les pilotes devant lui, puis entreprendre de les dépasser. La chute de ses rivaux - à plus ou moins grande distance - lui simplifiera grandement la tâche !

"Quand j'ai été prêt à doubler, les pilotes devant moi sont tombés !", s'amuse Johann qui reconnaît avoir "profité de cet avantage pour gagner des positions". Six pilotes sont effectivement partis à la faute en amont de sa KTM : Franco Bagnaia, Alex Rins, Michele Pirro, Cal Crutchlow, Miguel Oliveira et Takaaki Nakagami. 

Les deux derniers sont courageusement repartis et terminent respectivement 16ème pour le pilote KTM Tech3 et 18ème pour le pensionnaire du team Honda-LCR. De son côté, Johann Zarco a vu l'horizon se dégager d'une demi-douzaine de positions en 45 minutes de course !

"Je n'ai pas pu finir à Silverstone, alors je suis satisfait de voir le drapeau à damier ici", apprécie le français qui accuse tout de même 32,388 sec de retard sur le vainqueur, soit plus d'une seconde au tour... 

L'Orange à moitié pleine ou à moitié pressée ?!

Son coéquipier Pol Espargaro a beau se réjouir de s'être "battu dans le Top 6 ou 7", son écart sur la tête de course est également considérable : "Polito" a franchi la ligne d'arrivée 20,050 sec plus tard que Marc Marquez.

Ce retard important montre l'étendue des progrès restants à accomplir par KTM, qui préfère souligner la 7ème arrivée dans le Top 10 d'Espargaro cette saison. Autrement dit : KTM positivise en décrivant l'Orange à moitié pleine plutôt qu'à moitié pressée !

"C'était un excellent week-end dont nous pouvons être très fiers", estime Pol Espargaro qui tient tête à nombreux de ses rivaux à l'accélération et aux freinages. Mais le pilote espagnol perd du temps en entrée de courbe et en vitesse de passage, points faibles récurrents de la RC16.

"Je perdais beaucoup dans les virages 3, 8 et 10 face à Dovizioso et dans le 11 contre Morbidelli", explique-t-il. "Ce n'était pas beaucoup, seulement deux dixièmes par tour, mais au final cela fait une différence. Mais quand vous terminez une course avec un aussi bon feeling, vous avez juste envie de recommencer tout de suite !"

La demande de Pol Espargaro sera exaucée dès dimanche prochain puisque les MotoGP mettent le cap sur le circuit espagnol d'Alcaniz pour y disputer le GP d'Aragon, 14ème épreuve de la programmation 2019.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment la jeune pilote moto Lucie Boudesseul revient plus forte grâce au confinement

En attendant la reprise des courses (de moto), la jeune pilote Lucie Boudesseul suit ses cours (de première) et s'entraîne pour garder la forme au moyen d'un simulateur d'entraînement moto et d'un programme sportif intense. Présentation.
Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 2 commentaires
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 13 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...