• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#SANMARINOGP - ZARCO ET ESPARGARO S'EXPLIQUENT
Paris, le 16 septembre 2019

A Misano, Zarco profite des chutes et Espargaro tire le maximum de la KTM

A Misano, Zarco profite des chutes et Espargaro tire le maximum de la KTM

Johann Zarco efface la déception de sa faute pendant le GP de Grande-Bretagne avec la 11ème place au GP de San Marin. Lucide, le cannois reconnaît avoir profité des chutes devant lui, tandis que son coéquipier Pol Espargaro a reculé de la deuxième place sur la grille à la 7ème position... Déclarations et analyse MNC.

Imprimer

Week-end intense pour KTM à Misano, qui enregistre tout d'abord sa meilleure qualification avec la splendide deuxième place arrachée par Pol Espargaro sur ce tracé pourtant exigeant ! Jamais la marque Orange n'avait atteint ce rang en 51 participations en MotoGP.

Johann Zarco n'est pas en reste avec le 8ème chrono de la séance qualificative, à une demi-seconde de son coéquipier espagnol. Cette performance encourageante est hélas non savourée, puisque le français est contraint de reculer de trois places pour avoir entraîné Oliveira dans sa chute en Grande-Bretagne.

La première partie du GP de San Marin continuera à sourire à Espargaro, mais pas à Zarco : tandis que le n°44 offre une farouche résistance à Rossi, Rins, Morbidelli et Dovizioso, le n°5 sort des points dans les premiers tours. La cause ? Le manque de confiance de Johann avec son pneu arrière médium, avec lequel il avait chuté le matin au warm-up !

"Il m'a fallu six tours avant que je me sente à l'aise avec le médium. Mais c'est toujours préférable d'avoir plus de constance à la fin que d'avoir un meilleur feeling au début puis de perdre le rythme", explique le pilote français qui a retenu la leçon de ses tentatives précédentes de partir en pneu "soft" pour faire illusion quelques tours sur sa RC16...

Six chutes devant Zarco !

Le futur ex-pilote KTM - qui poursuit ses démarches pour être pilote d'essai en 2020 - a "petit à petit" trouvé suffisamment de bonnes sensations pour revenir sur les pilotes devant lui, puis entreprendre de les dépasser. La chute de ses rivaux - à plus ou moins grande distance - lui simplifiera grandement la tâche !

"Quand j'ai été prêt à doubler, les pilotes devant moi sont tombés !", s'amuse Johann qui reconnaît avoir "profité de cet avantage pour gagner des positions". Six pilotes sont effectivement partis à la faute en amont de sa KTM : Franco Bagnaia, Alex Rins, Michele Pirro, Cal Crutchlow, Miguel Oliveira et Takaaki Nakagami. 

Les deux derniers sont courageusement repartis et terminent respectivement 16ème pour le pilote KTM Tech3 et 18ème pour le pensionnaire du team Honda-LCR. De son côté, Johann Zarco a vu l'horizon se dégager d'une demi-douzaine de positions en 45 minutes de course !

"Je n'ai pas pu finir à Silverstone, alors je suis satisfait de voir le drapeau à damier ici", apprécie le français qui accuse tout de même 32,388 sec de retard sur le vainqueur, soit plus d'une seconde au tour... 

L'Orange à moitié pleine ou à moitié pressée ?!

Son coéquipier Pol Espargaro a beau se réjouir de s'être "battu dans le Top 6 ou 7", son écart sur la tête de course est également considérable : "Polito" a franchi la ligne d'arrivée 20,050 sec plus tard que Marc Marquez.

Ce retard important montre l'étendue des progrès restants à accomplir par KTM, qui préfère souligner la 7ème arrivée dans le Top 10 d'Espargaro cette saison. Autrement dit : KTM positivise en décrivant l'Orange à moitié pleine plutôt qu'à moitié pressée !

"C'était un excellent week-end dont nous pouvons être très fiers", estime Pol Espargaro qui tient tête à nombreux de ses rivaux à l'accélération et aux freinages. Mais le pilote espagnol perd du temps en entrée de courbe et en vitesse de passage, points faibles récurrents de la RC16.

"Je perdais beaucoup dans les virages 3, 8 et 10 face à Dovizioso et dans le 11 contre Morbidelli", explique-t-il. "Ce n'était pas beaucoup, seulement deux dixièmes par tour, mais au final cela fait une différence. Mais quand vous terminez une course avec un aussi bon feeling, vous avez juste envie de recommencer tout de suite !"

La demande de Pol Espargaro sera exaucée dès dimanche prochain puisque les MotoGP mettent le cap sur le circuit espagnol d'Alcaniz pour y disputer le GP d'Aragon, 14ème épreuve de la programmation 2019.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Le patron de l'équipe Pramac est ravi d'annoncer la signature du double champion de Moto2 Johann Zarco pour la saison MotoGP 2021, aux côtés de Jorge Martin. Paolo Campinoti peut être fier aussi, puisque Pecco Bagnaia rejoint son actuel coéquipier Jack Miller dans le team officiel Ducati !
MotoGP 2020 12 commentaires
Africa Twin 1100 Vs V-Strom 1050 XT : maxitrail Honda ou Suzuki, lequel est le plus fort ?

Deux grandes nouveautés 2020 s'affrontent sur Moto-Net.Com : l'Africa Twin 1100 et la V-Strom 1050 XT, toutes deux certifiées Euro5 moto, modernisées et affichées au même prix de 14 599 euros. Faut-il craquer pour le maxitrail Honda ou Suzuki ? Réponse dans ce nouveau duel MNC...
Trail 1 commentaire
Contrôle technique moto : pas avant 2022, rappelle le gouvernement !

Le sénateur de la Moselle (57), Jean-Louis Masson, prône la mise en place du contrôle technique pour traquer les motos "mal réglées" ou sans échappement génératrices de nuisances environnementales ou sonores. Réponse de l'exécutif : on verra ça en 2022 ! Décryptage.
Sécurité routière 3 commentaires
Antoine Coulon (Kawasaki) : il y aura des motos suralimentées Euro 5 en 2021

Bimota lance cette semaine sa Tesi H2, une inédite moto sportive à moteur de Ninja suralimentée. Chez Kawasaki justement, cette motorisation exclusive passera l'homologation Euro5 pour rester au catalogue en 2021... sur quels modèles ? Le responsable marketing de Kawasaki France entretient le suspense.
Hanspeter Bolliger (Kawasaki n°8) reçoit le trophée Anthony Delhalle aux 12H d'Estoril

Depuis 2017 et la tragique disparition d'Anthony Delhalle (SERT), un pilote ou un team voit sa force de caractère récompensée à l'issue de chaque épreuve du championnat du monde d'endurance moto. La finale 2020 disputée ce week-end à Estoril a salué le patron du Bolliger Team Switzerland...
Qianjang s'associe avec MV Agusta et lance de nouvelles motos Benelli 

2021 serait-elle l'année de la véritable montée en puissance des constructeurs chinois de motos ? Toujours est-il que le groupe Qianjiang (QJ-Motor) fait feu de tout bois avec un partenariat avec MV Agusta et une salve de nouveautés lancées par sa marque italienne Benelli, dont une inédite moto routière à 3-cylindres ! Explications.
Les pilotes s'expliquent après le GP de Catalogne MotoGP

Troisième victoire de Fabio Quartararo, troisième Marseillaise et troisième vague d'émotion pour le jeune mais très bon 20 français hier à Barcelone pour le GP de Catalogne ! Le futur remplaçant de Rossi reprend par la même occasion la tête du championnat du monde et pose - n'ayons pas peur de l'écrire ! - une sérieuse option pour le titre 2020... Déclarations des pilotes.
GP de Catalogne 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...