• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RALLYES ROUTIERS
Paris, le 30 avril 2013

7ème rallye de Corse : l'empereur Toniutti s'impose

7ème rallye de Corse : l'empereur Toniutti s'impose

Le pilote Moto-Net.Com Julien Toniutti remporte la troisième épreuve du championnat de France des rallyes en Corse au guidon d'une KTM 500 EXC, au terme d'une course à rebondissements dans un cadre grandiose mais sous une météo exécrable... Récit.

Imprimer

Toniutti, veni, vedi, vici !

Porticcio, An 2013 après JC : septième rallye de Corse ! On s'attend à une très bonne organisation de la part du JMP Racing, maintenant bien rodé pour son épreuve.

Le programme du rallye et le parcours sont différents de l'an dernier : deux grands tours de 112,6 km chacun sont prévus pour l'étape de jour, plus un troisième plus petit de 44,5km. Deux petits tours pour la nuit (ceux de 44,5 km).

Deux spéciales par boucle, soit un total de dix spéciales pour le rallye complet. Un joli programme sportif : les dix spéciales seront prédominantes, mais les routes piégeuses de Corse ne sont pas à négliger !

Pour ce rallye, le champion de France en titre Julien Toniutti, officiel KTM France et pilote Moto-Net.Com, a choisi une KTM 500 EXC qui devrait être particulièrement adaptée aux routes corses...

Mais le "Number One" est un peu soucieux, en raison de la météo pluvieuse annoncée : "un peu bousculé pendant les préparations de dernière minute (pas facile de préparer une moto différente pour chaque rallye, NDLR), je n'ai pas eu le temps ni la dispo matérielle nécessaire pour monter des pneus pluie... Même schéma que pour la Sarthe : s'il pleut, c'est mort !" avouait Julien à la veille du départ...

Mais il peut se passer tellement de choses en rallye que la logique n'est pas toujours respectée...

Certains pilotes montés en pneus pluie ont le sourire, comme Nicolas Pautet, pilote de l'équipe Moto-Net.Com au guidon de sa vieille Husaberg 650 FS ("Crazy Nico" a troqué sa KTM 990 Superduke contre son ancienne Husaberg 650 FS, préparée "Corse" en version "Moon Replica" noire).

Nick Ayrton, leader de la catégorie Classique du championnat 2013, a subi une casse moteur sur sa Suzuki 1100 GSXR pendant les reconnaissances... Après avoir trouvé la pièce, il tombe le moteur et l'ouvre en début de soirée vendredi, veille du départ...

Et quand on aime, on ne compte pas : Nick travaillera sur son moteur jusqu'à 4 heures du matin ! Pas de joints neufs au moment de refermer les carters ? No problem (Nick speaks english) : une petite découpe dans une page de road book imprimée en trop, et roule la galère : la Suzuki 1100 GSXR n°180 sera bien au départ !

Laurent Viatli, présentateur de France3 Corse partenaire du septième rallye de Corse, est au départ au guidon d'une Kawasaki 650 ER (numéro 324). "Je suis plus habitué aux rallyes auto, pour avoir parfois participé à des courses à titre de copilote, mais je fais le rallye de Corse à Porticcio parce que j'aime la moto", explique Laurent à Moto-Net.Com : "j'ai un immense respect pour les motards qui roulent ici, je reste admiratif de leur savoir-faire, maintenant je sais pourquoi j'étais copilote en rallye voiture. C'est eux les stars, pas moi !".

Autres concurrents hors du commun : le team des Galinettes, premier team de rallye entièrement féminin avec Jessica Mangion, une habituée des rallyes, Stéphanie Combes et Sonia Barbot, des petits bouts de femmes qui envoient du lourd, respectivement au guidon de leur KTM 690 Duke, Honda 500 CB et Suzuki 1000 GSXR. Mais non, les rallymen ne sont pas (que) des machos !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.