• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DÉCLARATIONS 24H MOTOS 2017
Le Mans (72), le 18 avril 2017

24H Motos 2017 - RAC41 (13ème) : L'équipe a encore prouvé son professionnalisme et sa volonté de réussir

24H Motos 2017 - RAC41 (13ème) : L'équipe a encore prouvé son professionnalisme et sa volonté de réussir

La Honda du team RAC41 menée par Anthony Violland, Gaëtan Gouget et Axel Aynié (qui remplaçait Cyprien Schmidt, blessé aux qualifs) obtient une belle 13ème place (9ème EWC) à l'arrivée des 24H Motos du Mans. Déclarations.

Imprimer

Ludovic Rezé, team manager : "Je tiens vraiment à remercier tout le staff RAC41, les pilotes Anthony Violland, Gaëtan Gouget et Axel Aynie pour cette course de fou où le RAC41 a encore prouvé son professionnalisme et sa volonté de réussir. Tout s'est bien passé au départ avec Anthony Violland jusqu'au premier virage où le pilote de la 24 chute... Anthony n'a pas eu d'autre choix que de passer sur la moto n°24 et chute à son tour. A la fin de son relais, nous nous apercevons que la platine gauche est endommagée... La moto passe 11 minutes au box puis nous repartons en 54ème position. A cet instant tout fonctionne correctement et nous appliquons la formule de l’endurance "faire des ronds réguliers et ne pas tomber". La remontée commence alors et à minuit nous sommes dans les 20... et dans les 10 EWC. Les chronos s’enchaînent en 1.40, 1.41 et 1.42. Gaëtan Gouget s'amuse même avec des chronos en 1.39 au petit matin. A 15h, nous passons la ligne en 13ème position au scratch, 9  EWC et 1er Honda France" (et notamment devant la Honda National Motos n°55, 22ème à l'arrivée, NDLR).

Axel Aynié, pilote : "Quand on n’est pas dans le milieu de la moto de compétition et celui encore plus particulier des courses d’endurance, pas facile de comprendre ce qui s’est passé pour moi cette semaine... Pourquoi être passé de la Metiss #45 à la Honda du RAC41 ? Quelques explications ! Il faut même remonter à janvier dernier. Après avoir couru les 24H et le Bol avec le LMD63 en 2016, il était presque entendu que je repartais avec cette équipe en 2017. Mais changement de budget et de sponsors pour ce team et les choix ont dû évoluer. J’ai été informé très honnêtement du contexte et me suis donc retrouvé à la recherche d’une nouvelle opportunité. C’est l’équipe Metiss qui m’a accueillie pour les essai pré-Mans fin mars 2017. Nous étions cinq pilotes pour trois places sur la grille de départ... Je suis donc arrivé au Mans le mardi 11 avril sans aucune certitude. Nous n’étions plus que quatre et le team manager m’a attribué le brassard vert (comme prévu), celui du pilote de réserve. Pas suffisant pour me décourager ! J’ai donné ce que j’ai pu sur la piste et en dehors. Et, finalement, à l’issue des derniers chronos du vendredi midi, le team manager m’a officialisé dans le trio de pilotes. C’est à ce moment-là que le RAC41 m’a appelé car un de leur pilote ayant chuté aux essais, il était non partant. Choix cornélien... J’ai préféré, en parfaite entente avec les deux équipes, quitter la #45 avec son équipage très homogène et rejoindre la #41. Et c’est donc dès le vendredi après-midi que je suis allé faire connaissance avec ma nouvelle équipe, tout aussi professionnelle que la 45. La prise en main de la moto s’est effectuée le samedi matin lors du warm-up et vous connaissez la suite : une 13ème place au général. Que ce soit la 45 ou la 41, le choix était le bon. Nos chemins, c’est sûr, se recroiseront. Je vous en dirai plus à ce moment-là... Très content de cette belle semaine et de ces belles rencontres !"

24H Motos 2017 - RAC41 (13ème) : L'équipe a encore prouvé son professionnalisme et sa volonté de réussir

Classement des 24H Motos du Mans 2017

  1. 94 EWC GMT94 Yamaha (Dunlop) 860 tours
  2. 7 EWC YART - Yamaha (Bridgestone) 860 tours (+19.819)
  3. 11 EWC Team SRC Kawasaki (Pirelli) 848 tours (+12 tours)
  4. 1 EWC Suzuki Endurance Racing Team (Dunlop) 848 (+12 tours)
  5. 5 EWC F.C.C. TSR Honda (Bridgestone) 843 tours (+17 tours)
  6. 4 SST Tati Team Beaujolais Racing (Dunlop) 837 tours (+23 tours)
  7. 96 SST Moto Ain CRT (Dunlop) 834 tours (+26 tours)
  8. 14 EWC Maco Racing Team (Dunlop) 831 tours (+29 tours)
  9. 333 SST Yamaha Viltaïs Experience (Michelin) 829 tours (+31 tours)
  10. 3 SST AM Moto Racing Competition (Dunlop) 824 tours (+36 tours)
  11. 111 EWC Honda Endurance Racing (Dunlop) 822 tours (+38 tours)
  12. 10 EWC EVA RT Webike Trick Star (Dunlop) 821 tours (+39 tours)
  13. 41 EWC Rac 41 (Dunlop) 820 tours (+40 tours)
  14. 57 SST DL Moto Racing (Dunlop) 814 tours (+46 tours)
  15. 26 SST Zuff Racing Team (Dunlop) 811 tours (+49 tours)
  16. 2 EWC Team R2CL - MKS - Partelya (Pirelli) 808 tours (+52 tours)
  17. 18 SST Team 18 Sapeurs Pompiers (Dunlop) 807 tours (+53 tours)
  18. 44 SST No Limits Motor Team (Pirelli) 806 tours (+54 tours)
  19. 37 EWC Space Moto 37 (Pirelli) 805 tours (+55 tours)
  20. 27 SST Creo TRT27 Bazar 2 La Bécane (Dunlop) 803 tours (+57 tours)
  21. 65 EWC Motobox Kremer (Pirelli) 798 tours (+62 tours)
  22. 55 EWC National Motos (Pirelli) 797 tours (+63 tours)
  23. 114 SST Motos Actives Sport 14 (Dunlop) 794 tours (+66 tours)
  24. 56 SST GERT 56 by rs speedbikes (Pirelli) 793 tours (+67 tours)
  25. 45 EXP Metiss JLC Moto (Dunlop) 793 tours (+67 tours)
  26. 51 SST Motostand Endurance (Dunlop) 792 tours (+68 tours)
  27. 40 SST Motard Center fast team racing (Dunlop) 790 tours (+70 tours)
  28. 9 EWC Tecmas - BMW (Pirelli) 785 tours (+75 tours)
  29. 86 SST Pit Lane Endurance (Dunlop) 778 tours (+82 tours)
  30. 19 SST Girls Racing Team (Dunlop) 777 tours (+83 tours)
  31. 21 SST Falcon Racing (Bridgestone) 761 tours (+99 tours)
  32. 212 SST Team Dunlop Motors Events (Dunlop) 744 tours (+116 tours)
  33. 15 SST MB Motors Team (Pirelli) 728 tours (+132 tours)
  34. 30 SST Team No Limit 37 (Bridgestone) 712 tours (+148 tours)
  35. 72 SST Junior Team LMS Suzuki (Dunlop) 692 tours (+168 tours)
  36. 32 EWC Team Rabid Transit (Bridgestone) 688 tours (+172 tours)
  37. 81 STW No Limits Special Team Ducati (Pirelli) 688 tours (+172 tours)

Non classés

  • 8 EWC Bolliger Team Switzerland (Pirelli)
  • 52 EWC EKO IVRacing BMW CSEU (Pirelli)
  • 121 STW Ducati Esprit Racing Team (Bridgestone)
  • 59 SST Interbike by Tovami Racing Team (Pirelli)
  • 35 SST TMC 35 (Dunlop)
  • 24 SST BMRT 3D Maxxess Nevers (Dunlop)
  • 53 SST Mana'au Compétition/Ligue contre le cancer (Dunlop)
  • 99 EWC WSB-Endurance Team (Pirelli)
  • 63 SST LMD63/Ultimate Cup (Michelin)
  • 48 SST Voelpker NRT48 Schubert-Motors by ERC (Dunlop)
  • 6 SST Aprilia Le Mans 2 Roues (Pirelli)
  • 50 EWC Team April Moto Motors Events (Dunlop)
  • 17 EXP TTS Excent (Pirelli)
  • 60 SST Team Racing + Oüi FM (Dunlop)
  • 85 SST Team Racing 85 (Dunlop)
  • 61 EWC Mototech EWC Team (Dunlop)
  • 119 SST Slider Endurance (Dunlop)
  • 33 SST Team 33 Accessoires Louit Moto (Pirelli)
  • 66 SST Racing Team Sarazin (Dunlop)
  • 69 SST Ecurie Chrono Sport (Dunlop)
  • 90 EWC Team LRP Poland (Pirelli)
  • 67 SST Starteam PAM-Racing (Dunlop)

Classement au championnat du monde après les 24H Motos 2017

  1. Suzuki Endurance Racing Team (95 points)
  2. Team SRC Kawasaki (92 points)
  3. GMT94 Yamaha (71 points)
  4. F.C.C. TSR Honda (67 points)
  5. YART - Yamaha (62 points)
  6. Maco Racing Team (54 points)
  7. Eva RT Webike Trick Star (53 points)
  8. Tati Team Beaujolais Racing (48 points)
  9. Moto Ain CRT (48 points)
  10. Yamaha Viltaïs Experience (38 points)
  11. Team 3Art Yam'Avenue (18 points)
  12. Rac 41 (13 points)
  13. Team R2CL - MKS - Partelya (12 points)
  14. AM Moto Racing Competition (11 points)
  15. Voelpker NRT48 Schubert-Motors by ERC (11 points)
  16. Junior Team LMS Suzuki (11 points)
  17. Honda Endurance Racing (10 points)
  18. Racing Team Sarazin (10 points)
  19. Bolliger Team Switzerland (10 points)
  20. Zuff Racing Team (8 points)
  21. Space Moto 37 (8 points)
  22. DL Moto Racing (7 points)
  23. Team 18 Sapeurs Pompiers (4 points)
  24. Team 33 Accessoires - Louit Moto (4 points)
  25. No Limits Motor Team (3 points)
  26. Cottard Motosport (3 points)
  27. Creo TRT27 Bazar 2 La Bécane (1 point)

 

.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, cadeaux, réductions, etc.).

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Interview Loris Baz : "Bosser pour revenir jouer avec Rea, Davies et Sykes"

La 31ème saison de World Superbike débute ce week-end à Phillip Island (Australie). La France, absente du championnat l'an passé, vise de nouvelles médailles grâce au - grand ? - retour de notre - grand ! - Loris Baz. Moto-Net.Com s'est entretenu avec le nouveau pilote BMW Althea. Interview.
Essais MotoGP Thaïlande - Jour 3 : Pedrosa met tout le monde d'accord à Buriram

Dani Pedrosa repart de Thaïlande avec le meilleur chrono des premiers essais MotoGP organisés sur le circuit de Buriram. Le pilote Honda-Repsol précède de seulement 86 millièmes la Yamaha-Tech3 de Johann Zarco et les RC213V de Cal Crutchlow et Marc Marquez. Débriefing, déclarations et classements.
Tests d'intersaison 9 commentaires
Emflux One : quand l'Inde se branche sur la moto électrique sportive

Emflux Motors, jeune constructeur de motos électriques basé à Bangalore (Inde), a profité de son salon national Auto Expo Motor Show pour dévoiler sa prometteuse Emflux One, première Superbike à propulsion électrique construite en Inde. Présentation, tarifs et ambitions.
R&D
Toni Bou hors-jeu pendant au moins trois semaines

Le pilote espagnol Toni Bou, 22 fois champion du monde de trial indoor et outdoor, a chuté hier au Mans lors d'une manche du X-Trial. Souffrant d'une triple fracture des vertèbres, l'officiel HRC sera absent pendant "au moins trois semaines", indique son team.
Votre invitation au GP de France Moto 2018

Comme chaque année, Moto-Net.Com a le plaisir d'inviter ses lecteurs au Grand Prix de France MotoGP !
La dénonciation d'un salarié en excès de vitesse serait inapplicable

Selon l'avocat Jean-Baptiste Iosca, président de l'association des Avocats français en droit routier (AFEDR), la loi du 1er janvier 2017 qui oblige l'employeur d'un salarié auteur d'un excès de vitesse à le dénoncer serait juridiquement "inapplicable" et pourrait aboutir à la relaxe après contestation, sans perte de point ni amende.
Radars 9 commentaires
Manif contre les 80 km/h à Nantes le 24 février

La mobilisation commune des motards et des automobilistes contre les 80 km/h se poursuit ce week-end à Nantes, avec une manifestation samedi 24 février à 14h00 au départ du cours Saint-Pierre.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.