• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DÉCLARATIONS 24H MOTOS 2017
Le Mans (72), le 17 avril 2017

24H Motos 2017 - Honda Endurance Racing (11ème) : Finir aux portes du top 10 est très encourageant

24H Motos 2017 - Honda Endurance Racing (11ème) : Finir aux portes du top 10 est très encourageant

La nouvelle CBR1000RR officielle n°111 du team Honda Endurance Racing, qui disputait sa toute première course d'endurance, termine modeste 11ème des 24H Motos du Mans après un départ compliqué de Freddy Foray, Julien da Costa et Sébastien Gimbert, mais tant les pilotes que le team manager se disent confiants pour la suite. Déclarations.

Imprimer

Freddy Foray, pilote : "Bon, on a terminé les 24 Heures Motos, c'est le principal. On a pris un très mauvais départ et je n'imagine pas revivre une première heure comme celle-ci, c'était un cauchemar ! Mais le team a bossé dur pour régler les problèmes et ensuite on n'a plus connu aucun souci. On a attaqué et attaqué encore pendant toute la course, sauf qu'en étant aussi loin on savait qu'on ne pouvait pas viser le top 5, ni même le top 10. Donc terminer juste aux portes du top 10 est très encourageant. On avait un bon rythme et dans l'ensemble c'est un bon résultat pour l'équipe, on a beaucoup appris. Rouler sur cette Fireblade n'était pas vraiment un avantage car c'est un nouveau modèle, mais avec cette course on a collecté énormément de données sur lesquelles on va pouvoir travailler. Pour le moment il faut accepter le résultat, on sait que le potentiel est bien là et maintenant il faut commencer à se préparer pour être prêt à Oschersleben".

Julien da Costa, pilote : "Il faut prendre ce qu'il y a eu de positif ce week-end. On a mal commencé mais on a bien fini et on a été capable d'être fort pendant toute la course, une fois que l'équipe a pu résoudre les problèmes du début. On a donc progressé et le point positif c'est que la nouvelle Fireblade marche bien, le moteur, la boîte de vitesses et l'électronique sont excellents, on a juste dû régler quelques menus détails.  Je suis très satisfait de la moto et c'est encourageant pour les prochaines courses, il faut juste que notre bonne étoile veille sur nous ! On sait qu'on peut se battre pour le top 5, notre rythme l'a montré tout le week-end, donc c'est juste une question de temps avant qu'on y arrive. Avec une nouvelle moto ça va demander du travail, mais je suis sûr que grâce à l'implication du team, ça ne sera pas si long que ça".

Sébastien Gimbert, pilote : "La nouvelle Fireblade est bonne, pour moi c'était important de terminer la course et on l'a fait, malheureusement on a connu ces problèmes au départ qui nous ont retardés. Cette course de 24 heures était un grand test pour nous avec de nouvelles personnes dans l'équipe et la nouvelle Fireblade, mais on a terminé et on a beaucoup d'informations qui nous aideront pour le reste de la saison. Tout le monde bosse vraiment bien ensemble, tous les problèmes ont été réglés rapidement et ensuite on n'a pas eu d'autres difficultés. J'étais satisfait de notre rythme mais il nous faut encore gagner une ou deux secondes. La CBR est très confortable et offre beaucoup de potentiel, mais depuis ce week-end je sens qu'on a des informations très utiles pour en tirer parti. J'aimerais remercier l'équipe pour tout leur travail et on reviendra plus forts en Allemagne !"

Jonny Twelvetrees, team manager : "Eh bien, on vient de terminer les 24 heures mais ça semble beaucoup plus long que 24 heures ! Le départ a été dingue et la plupart de nos visages étaient très fermés avec cette série de difficultés, mais j'ai été très impressionné par le team et les pilotes qui se sont tous remis au travail. La nouvelle Fireblade a fait un bon boulot, tout comme chaque membre de l'équipe. On est content de finir juste aux portes du top 10, car si on nous avait dit à 18h qu'on y arriverait je ne pense pas qu'on l'aurait cru ! Je suis vraiment satisfait de notre rythme en course car sans tous les problèmes du départ je crois qu'on aurait pu rouler dans le top 5. C'était la première course pour notre nouvelle moto, bien sûr ce n'était pas ce qu'on voulait mais je crois qu'on a montré qu'on avait un très bon ensemble dont il faut maintenant exploiter tout le potentiel. Un petit problème peut vous arrêter autant qu'un gros, mais l'important c'est que les gars aient pu le diagnostiquer et le régler, car on n'a plus connu de soucis pendant le reste de la course. Je suis content, mais maintenant on a beaucoup de travail avant Oschersleben. Ca n'a rien à voir car c'est une course de 8 heures sur un circuit différent, mais on a maintenant 24 heures de données, ce qui est davantage que ce avec quoi on a commencé. Nous sommes mieux informés maintenant et nous devons en tenir compte afin de se préparer pour Oschersleben".

Classement des 24H Motos du Mans 2017

  1. 94 EWC GMT94 Yamaha (Dunlop) 860 tours
  2. 7 EWC YART - Yamaha (Bridgestone) 860 tours (+19.819)
  3. 11 EWC Team SRC Kawasaki (Pirelli) 848 tours (+12 tours)
  4. 1 EWC Suzuki Endurance Racing Team (Dunlop) 848 (+12 tours)
  5. 5 EWC F.C.C. TSR Honda (Bridgestone) 843 tours (+17 tours)
  6. 4 SST Tati Team Beaujolais Racing (Dunlop) 837 tours (+23 tours)
  7. 96 SST Moto Ain CRT (Dunlop) 834 tours (+26 tours)
  8. 14 EWC Maco Racing Team (Dunlop) 831 tours (+29 tours)
  9. 333 SST Yamaha Viltaïs Experience (Michelin) 829 tours (+31 tours)
  10. 3 SST AM Moto Racing Competition (Dunlop) 824 tours (+36 tours)
  11. 111 EWC Honda Endurance Racing (Dunlop) 822 tours (+38 tours)
  12. 10 EWC EVA RT Webike Trick Star (Dunlop) 821 tours (+39 tours)
  13. 41 EWC Rac 41 (Dunlop) 820 tours (+40 tours)
  14. 57 SST DL Moto Racing (Dunlop) 814 tours (+46 tours)
  15. 26 SST Zuff Racing Team (Dunlop) 811 tours (+49 tours)
  16. 2 EWC Team R2CL - MKS - Partelya (Pirelli) 808 tours (+52 tours)
  17. 18 SST Team 18 Sapeurs Pompiers (Dunlop) 807 tours (+53 tours)
  18. 44 SST No Limits Motor Team (Pirelli) 806 tours (+54 tours)
  19. 37 EWC Space Moto 37 (Pirelli) 805 tours (+55 tours)
  20. 27 SST Creo TRT27 Bazar 2 La Bécane (Dunlop) 803 tours (+57 tours)
  21. 65 EWC Motobox Kremer (Pirelli) 798 tours (+62 tours)
  22. 55 EWC National Motos (Pirelli) 797 tours (+63 tours)
  23. 114 SST Motos Actives Sport 14 (Dunlop) 794 tours (+66 tours)
  24. 56 SST GERT 56 by rs speedbikes (Pirelli) 793 tours (+67 tours)
  25. 45 EXP Metiss JLC Moto (Dunlop) 793 tours (+67 tours)
  26. 51 SST Motostand Endurance (Dunlop) 792 tours (+68 tours)
  27. 40 SST Motard Center fast team racing (Dunlop) 790 tours (+70 tours)
  28. 9 EWC Tecmas - BMW (Pirelli) 785 tours (+75 tours)
  29. 86 SST Pit Lane Endurance (Dunlop) 778 tours (+82 tours)
  30. 19 SST Girls Racing Team (Dunlop) 777 tours (+83 tours)
  31. 21 SST Falcon Racing (Bridgestone) 761 tours (+99 tours)
  32. 212 SST Team Dunlop Motors Events (Dunlop) 744 tours (+116 tours)
  33. 15 SST MB Motors Team (Pirelli) 728 tours (+132 tours)
  34. 30 SST Team No Limit 37 (Bridgestone) 712 tours (+148 tours)
  35. 72 SST Junior Team LMS Suzuki (Dunlop) 692 tours (+168 tours)
  36. 32 EWC Team Rabid Transit (Bridgestone) 688 tours (+172 tours)
  37. 81 STW No Limits Special Team Ducati (Pirelli) 688 tours (+172 tours)

Non classés

  • 8 EWC Bolliger Team Switzerland (Pirelli)
  • 52 EWC EKO IVRacing BMW CSEU (Pirelli)
  • 121 STW Ducati Esprit Racing Team (Bridgestone)
  • 59 SST Interbike by Tovami Racing Team (Pirelli)
  • 35 SST TMC 35 (Dunlop)
  • 24 SST BMRT 3D Maxxess Nevers (Dunlop)
  • 53 SST Mana'au Compétition/Ligue contre le cancer (Dunlop)
  • 99 EWC WSB-Endurance Team (Pirelli)
  • 63 SST LMD63/Ultimate Cup (Michelin)
  • 48 SST Voelpker NRT48 Schubert-Motors by ERC (Dunlop)
  • 6 SST Aprilia Le Mans 2 Roues (Pirelli)
  • 50 EWC Team April Moto Motors Events (Dunlop)
  • 17 EXP TTS Excent (Pirelli)
  • 60 SST Team Racing + Oüi FM (Dunlop)
  • 85 SST Team Racing 85 (Dunlop)
  • 61 EWC Mototech EWC Team (Dunlop)
  • 119 SST Slider Endurance (Dunlop)
  • 33 SST Team 33 Accessoires Louit Moto (Pirelli)
  • 66 SST Racing Team Sarazin (Dunlop)
  • 69 SST Ecurie Chrono Sport (Dunlop)
  • 90 EWC Team LRP Poland (Pirelli)
  • 67 SST Starteam PAM-Racing (Dunlop)

Classement au championnat du monde après les 24H Motos 2017

  1. Suzuki Endurance Racing Team (95 points)
  2. Team SRC Kawasaki (92 points)
  3. GMT94 Yamaha (71 points)
  4. F.C.C. TSR Honda (67 points)
  5. YART - Yamaha (62 points)
  6. Maco Racing Team (54 points)
  7. Eva RT Webike Trick Star (53 points)
  8. Tati Team Beaujolais Racing (48 points)
  9. Moto Ain CRT (48 points)
  10. Yamaha Viltaïs Experience (38 points)
  11. Team 3Art Yam'Avenue (18 points)
  12. Rac 41 (13 points)
  13. Team R2CL - MKS - Partelya (12 points)
  14. AM Moto Racing Competition (11 points)
  15. Voelpker NRT48 Schubert-Motors by ERC (11 points)
  16. Junior Team LMS Suzuki (11 points)
  17. Honda Endurance Racing (10 points)
  18. Racing Team Sarazin (10 points)
  19. Bolliger Team Switzerland (10 points)
  20. Zuff Racing Team (8 points)
  21. Space Moto 37 (8 points)
  22. DL Moto Racing (7 points)
  23. Team 18 Sapeurs Pompiers (4 points)
  24. Team 33 Accessoires - Louit Moto (4 points)
  25. No Limits Motor Team (3 points)
  26. Cottard Motosport (3 points)
  27. Creo TRT27 Bazar 2 La Bécane (1 point)

 

.

Les derniers essais MNC

Essai Triumph Tiger 1200 XRT et XCA 2018 : parés pour l'aventure routière

Vitre électrique, démarrage sans clé, assistant au départ en côte, feux directionnels, régulateur, 3-cylindres de 141 ch. Non, ce n'est pas le descriptif d'une voiture haut de gamme, mais bien celui d'une moto ! Et pas n'importe laquelle : la Tiger 1200 2018 dans ses versions toutes équipées XRT et XCA ! Essais.
Essai Z900RS : la nouvelle néo-rétro Kawasaki Zed, zen et zélée

Kawasaki est de grand retour sur le segment néo-rétro avec une toute nouvelle moto : la Z900RS ! Moto-Net.Com a pu prendre les commandes de cette nouveauté 2018 qui rend hommage à la célèbre Z1 des années 70. Direction Barcelone (Espagne), son soleil et ses jolies routes... Essai.
Duel Yamaha MT-10 SP Vs Kawasaki Z1000R : monstrueuses !

Affûtées par des périphériques haut de gamme, les Kawasaki Z1000R et Yamaha MT-10 SP incarnent la quintessence des roadsters japonais ultra-performants à fort caractère. Leurs 4-cylindres survitaminés et leurs faciès torturés le confirment : ce nouveau duel MNC sera explosif !
Essai Yamaha Xmax 125 : le retour du roi des scooters 125 ?

Détrôné par le Forza 125 en 2015 après 10 années de règne sans partage, le Xmax 125 veut récupérer sa couronne en 2018. Pour ce faire, le scooter Yamaha "made in MBK" reçoit bon nombre d'évolutions que Moto-Net.Com a pu tester : direction Versailles... et son château bien sûr !

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Bilan encore positif pour le marché moto à un mois de la clôture 2017

La cote des motos et scooters auprès des Français ne faiblit pas : 8750 motocycles ont trouvé preneurs en novembre 2017, soit un gain de +1,8% par rapport à novembre 2016. Le marché va terminer l'année de manière positive (+3,4% sur les 11 mois). MNC analyse la situation : bilan complet.
Les Fantic Caballero Scrambler et Flat Track sont prêtes pour 2018

La nouvelle Caballero du constructeur italien Fantic passe du statut de prototype à celui de modèle de série pour 2018 : déclinée en versions Scrambler ou Flat Track, cette séduisante moto est équipée au choix d'un monocylindre Zongshen de 125, 250 ou 449 cc. Explications.
Mike di Meglio en Mondial Supersport 2018 avec le GMT94

C'est désormais officiel : le pilote Mike di Meglio participera au Mondial Supersport 2018 aux couleurs de son team d'endurance, le GMT94, sur "toutes les épreuves qui ne seront pas en concurrence de date avec celles du championnat du monde d'endurance". Explications.
Préparation Triumph Bonneville T120 par Old Empire

Le préparateur moto britannique Old Empire Motorcycles s'est penché sur le cas de la Triumph Bonneville T120, revue et améliorée par le biais de plusieurs habiles transformations. Démonstration.
Johnny Hallyday, 1943-2017

Jean-Philippe Smet, 74 ans, adorait les motos (et les voitures). Anonymes et personnalités du monde de la moto nous confient ce que leur évoque la mort de Johnny, disparu cette nuit.
Essai longue durée : jean moto Helstons Corden Dirty

Mettre le gant sur un jean de moto homologué, élégant et protecteur relève de la gageure... Mais cette perle rare existe et pour ne rien gâcher, sa conception est française : Moto-Net.Com a testé pendant deux ans le pantalon moto Corden Dirty de chez Helstons. Essai longue durée.
Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Face à l'éventuelle baisse de la vitesse sur les routes à 80 km/h qui serait dans les cartons du gouvernement, les associations de défense des conducteurs comme la Fédération française des motards en colère et 40 millions d'automobilistes se mobilisent en lançant des pétitions. Explications.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.