• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PROMOTION 2018
Paris, le 23 novembre 2017

[Vidéo] MV Agusta et ses dirigeants voient grand... dans la cour des petits

[Vidéo] MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

Les dirigeants italiens - et russes, désormais ! - de MV Agusta viennent d'achever leur vaste plan de restructuration. D'après eux, la firme de Varese, petite par la taille mais grande par le talent et les ambitions, s'éloigne des turbulences et doit redécoller. Vidéo.

Imprimer

Il y a encore deux ans, MV Agusta et son partenaire AMG Mercedes continuaient de viser haut, très haut. Ce duo italo-italien nourrissait de grandes ambitions dont celle, ultime et à peine voilée, de concurrencer Ducati, récemment passé sous giron germanique (rachat par Volkswagen, via Audi).

Très vite cependant, l'usine de Varese a dû se rendre à l'évidence : viser le statut de généraliste moto à l'instar de son voisin de Bologne était impossible. En proie à de graves problèmes financiers, la petite compagnie a dû réagir pour tenter de ne pas s'écraser.

Vidéo : MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

"Nous avons sérieusement revu notre stratégie", expliquait en mai 2016 à Moto-Net.Com le grand patron Giovanni Castiglioni. "Jusqu'alors, l'objectif était d'investir de nouveaux segments pour atteindre 12000 unités, puis 13000 et viser les 15000 en 2020. Mais notre véritable marché est un marché de niche et nos clients exigent le top du top".

Fort de ce constat et parallèlement renforcé par l'entrée du fonds d'investissement russe Comsar - "auf wiedersen" AMG - dans son capital, MV Agusta a pu affronter la tourmente et s'est fixé un nouveau cap, tout aussi élevé : "devenir le Ferrari de la moto" !

"Nous ne sommes pas allemands, encore moins japonais"

Dans sa toute récente vidéo promotionnelle ci-dessous, très bien tournée (au sens propre, mais peut-être encore mieux au sens figuré !), le petit constructeur rappelle qu'il est d'origine italienne : c'est d'ailleurs pour lui une immense fierté, bien que "beaucoup considèrent cela comme un défaut"...

Sur un air de Johann Strauss fils - An der schönen blauen Donau, popularisé par Stanley Kubrik et son Odyssée de l'Espace -, MV Agusta envoie valser ses concurrents les plus grands et prend à contrepied les arguments favoris de ses détracteurs.

Vidéo : MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

Selon les responsables italiens - et russes ! -, ce sont justement les équipes réduites de l'entreprise, sa passion pour la moto - et non pour le tableur Excel ! -, ses soudures et peintures faites à la main, son goût pour la difficulté, son authenticité et ses 75 titres mondiaux qui doivent lui assurer le succès commercial - et justifier les prix - de leurs motos, notamment de leurs déclinaisons RR, comme "Réellement Rentables" ?

Notons au passage que d'un point de vue sportif aussi, la bataille doit s'intensifier en 2018 en World Superbike en compagnie d'une nouvelle recrue : Jordi Torres ! Le facétieux espagnol aura la lourde tâche d'améliorer les excellents résultats atteints par Leon Camier, neuvième du championnat WorldSBK 2017.

Vidéo : MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

Rappelons que le pilote anglais et l'unique F4 RC ont inscrit 168 points cette année, postant MV Agusta au sixième rang du classement constructeur. Honda et ses deux Fireblade étaient battus (113 points), BMW et ses deux S000RR n'étaient pas très loin (187), tout comme Aprilia et ses trois RSV4 (213).

Le Top 3 composé de Kawasaki (599 points sur 650 !), Ducati (520) et Yamaha (320) sera en revanche impossible à aller chercher et le 38ème sacre mondial du constructeur MV Agusta devra attendre... Un bon point pour les propriétaires des modèles RC (Reparto Corse) qui portent le n°37, toujours d'actualité donc.

Déclarations des grands patrons

Vidéo : MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

Giovanni Castiglioni, président de MV Agusta :
"Je suis très satisfait d'avoir achevé avec succès le plan de restructuration et de repositionnement très complexe d'une marque que je crois être une véritable icône du"Made in Italy" dans le monde. Nous continuerons à travailler avec détermination pour atteindre tous nos objectifs".

Timur Sardarov, nouveau vice-président de MV Agusta
"Notre investissement dans MV Agusta est basé sur une vision à long terme, avec comme double objectif de soutenir et de développer cette marque de moto emblématique. MV Agusta est une entreprise unique qui nous a permis d'intégrer une large famille qui inclut les ouvriers, les actionnaires et nos clients qui partagent notre passion pour ses produits de renommée mondiale en termes de qualité, de design et de performance".

MV Agusta 2018 : la vidéo officielle

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha Tracer 900 et Tracer 900 GT 2018 : la voie de la sagesse

Inclassable, la Yamaha Tracer 900 ? Cette moto routière sportive dérivée du tempétueux roadster MT-09 mélange les genres... avec succès : 35 000 ventes en Europe depuis sa sortie fin 2014, dont 7000 en France ! Sa première évolution tend vers davantage de rigueur en plus d'introduire une inédite déclinaison voyageuse, la Tracer 900 GT.  Essais. 
Routière 44 commentaires
Duel Africa Twin Adventure Sports Vs Tiger 800 XCA 2018

L'inédite Honda Africa Twin Adventure Sports et la Triumph Tiger 800 XCA enfilent en 2018 leur plus belle tenue de baroudeuse pour séduire les amateurs de trails efficaces et bien calibrés... Les opposer donne lieu à un nouvel essai comparatif très serré tant ces deux motos sont séduisantes ! Duel MNC complet.
Tous les Duels 16 commentaires
Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Test des Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie...

En 2018, Kawasaki lance deux nouvelles motos compatibles avec le permis A2 : la Z900 70 kW et la Ninja 400. Moto-Net.Com a pu les tester en compagnie des cinq autres modèles que les Verts proposent aux nouveaux motards français : Z650, Ninja 650, Vulcan S, Versys 650 et Versys-X 300.
Tous les Tests 2 commentaires
Essai Honda CB1000R 2018 : changement d'univers

Dix ans après avoir défrayé la chronique, la CB1000R se cherche un nouveau style : rangeant au placard ses influences modernes, elle pointe une roue vers la tendance rétro. Rétro, mais pas trop, puisque le roadster Honda reçoit un déballage électronique en phase avec l’augmentation de puissance et son poids revu à la baisse. Un bombe grande classe en sorte ! Essai.
Roadster 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP des Amériques - Qualifs : Marquez passe la six, en ralentissant Viñales

Propriété privée : prière de rester derrière. Tel est le message délivré par Marc Marquez à Austin : l'officiel Honda signe sa sixième position consécutive au GP des Amériques 2018, collant quatre dixièmes à Maverick Viñales après l'avoir gêné pendant les qualifications…
Essais 6 commentaires
WorldSBK Pays-Bas (1) : Rea aussi fort que Fogarty, le "King" d'Assen

Privé ce matin de Superpole par le surprenant Alex Lowes, Jonathan Rea a livré une course parfaite ce midi et remporté sa 12ème victoire à Assen : autant que "King Foggy" ! Même Michael van der Mark, pourtant porté pas son public, n'a pas pu rivaliser. Loris Baz pour sa part, enregistre son meilleur résultat de la saison...
Yamaha célèbre les 20 ans de la R1 aux 24H Motos du Mans 2018

Vingt ans déjà que Yamaha a lancé sa moto hypersportive YZF-R1 ! La filiale française profite de la tenue ce week-end des 24 Heures Motos du Mans pour fêter dignement cet anniversaire. Au programme : victoire (?), exposition, parade et jeu-concours !
Rebondissement aux 24H Motos : la Yamaha n°7 arrache la pole position à la Kawasaki n°11 !

La course n'a pas encore commencé que déjà un premier rebondissement anime les 24H Motos : suite au forfait de Takuya Fujita, malade, c'est le temps du pilote remplaçant Max Neukirchner qui est pris en compte... Et celui-ci étant plus rapide, la moyenne des chronos fait passer la Yamaha n°7 devant la Kawasaki n°11 !
TT2018 : Anstey forfait, McGuinness et Hutchinson incertains...

L'édition 2018 du Tourist Trophy s'annonce moins réjouissante que prévu, en raison du probable forfait de trois têtes d'affiche : Bruce Anstey doit se (re)battre contre le cancer tandis que John McGuinness et Ian Hutchinson sont à genoux... Ambiance.
Marché moto et scooter : les 125 dérapent, les gros cubes tiennent bon

Très agité d'un point de vue météo, le mois de mars 2018 a logiquement perturbé le marché moto et scooter : pour la première fois de l'année, les ventes de 125 cc ont reculé (-4,2%) et celle des grosses cylindrées se sont tassées (+0,6%). Moto-Net.Com vous explique pourquoi dans son nouveau bilan mensuel en 7 pages complètes.
Horaires du GP des Amériques MotoGP 2018 à Austin

Horaires et programme du GP des Amériques MotoGP à Austin (USA), troisième manche de la saison 2018 à suivre naturellement sur MNC et MNC Live !
03/19 - GP des Amériques 12 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.