• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PROMOTION 2018
Paris, le 23 novembre 2017

[Vidéo] MV Agusta et ses dirigeants voient grand... dans la cour des petits

[Vidéo] MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

Les dirigeants italiens - et russes, désormais ! - de MV Agusta viennent d'achever leur vaste plan de restructuration. D'après eux, la firme de Varese, petite par la taille mais grande par le talent et les ambitions, s'éloigne des turbulences et doit redécoller. Vidéo.

Imprimer

Il y a encore deux ans, MV Agusta et son partenaire AMG Mercedes continuaient de viser haut, très haut. Ce duo italo-italien nourrissait de grandes ambitions dont celle, ultime et à peine voilée, de concurrencer Ducati, récemment passé sous giron germanique (rachat par Volkswagen, via Audi).

Très vite cependant, l'usine de Varese a dû se rendre à l'évidence : viser le statut de généraliste moto à l'instar de son voisin de Bologne était impossible. En proie à de graves problèmes financiers, la petite compagnie a dû réagir pour tenter de ne pas s'écraser.

Vidéo : MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

"Nous avons sérieusement revu notre stratégie", expliquait en mai 2016 à Moto-Net.Com le grand patron Giovanni Castiglioni. "Jusqu'alors, l'objectif était d'investir de nouveaux segments pour atteindre 12000 unités, puis 13000 et viser les 15000 en 2020. Mais notre véritable marché est un marché de niche et nos clients exigent le top du top".

Fort de ce constat et parallèlement renforcé par l'entrée du fonds d'investissement russe Comsar - "auf wiedersen" AMG - dans son capital, MV Agusta a pu affronter la tourmente et s'est fixé un nouveau cap, tout aussi élevé : "devenir le Ferrari de la moto" !

"Nous ne sommes pas allemands, encore moins japonais"

Dans sa toute récente vidéo promotionnelle ci-dessous, très bien tournée (au sens propre, mais peut-être encore mieux au sens figuré !), le petit constructeur rappelle qu'il est d'origine italienne : c'est d'ailleurs pour lui une immense fierté, bien que "beaucoup considèrent cela comme un défaut"...

Sur un air de Johann Strauss fils - An der schönen blauen Donau, popularisé par Stanley Kubrik et son Odyssée de l'Espace -, MV Agusta envoie valser ses concurrents les plus grands et prend à contrepied les arguments favoris de ses détracteurs.

Vidéo : MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

Selon les responsables italiens - et russes ! -, ce sont justement les équipes réduites de l'entreprise, sa passion pour la moto - et non pour le tableur Excel ! -, ses soudures et peintures faites à la main, son goût pour la difficulté, son authenticité et ses 75 titres mondiaux qui doivent lui assurer le succès commercial - et justifier les prix - de leurs motos, notamment de leurs déclinaisons RR, comme "Réellement Rentables" ?

Notons au passage que d'un point de vue sportif aussi, la bataille doit s'intensifier en 2018 en World Superbike en compagnie d'une nouvelle recrue : Jordi Torres ! Le facétieux espagnol aura la lourde tâche d'améliorer les excellents résultats atteints par Leon Camier, neuvième du championnat WorldSBK 2017.

Vidéo : MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

Rappelons que le pilote anglais et l'unique F4 RC ont inscrit 168 points cette année, postant MV Agusta au sixième rang du classement constructeur. Honda et ses deux Fireblade étaient battus (113 points), BMW et ses deux S000RR n'étaient pas très loin (187), tout comme Aprilia et ses trois RSV4 (213).

Le Top 3 composé de Kawasaki (599 points sur 650 !), Ducati (520) et Yamaha (320) sera en revanche impossible à aller chercher et le 38ème sacre mondial du constructeur MV Agusta devra attendre... Un bon point pour les propriétaires des modèles RC (Reparto Corse) qui portent le n°37, toujours d'actualité donc.

Déclarations des grands patrons

Vidéo : MV Agusta et ses dirigeants voient grand dans la cour des petits

Giovanni Castiglioni, président de MV Agusta :
"Je suis très satisfait d'avoir achevé avec succès le plan de restructuration et de repositionnement très complexe d'une marque que je crois être une véritable icône du"Made in Italy" dans le monde. Nous continuerons à travailler avec détermination pour atteindre tous nos objectifs".

Timur Sardarov, nouveau vice-président de MV Agusta
"Notre investissement dans MV Agusta est basé sur une vision à long terme, avec comme double objectif de soutenir et de développer cette marque de moto emblématique. MV Agusta est une entreprise unique qui nous a permis d'intégrer une large famille qui inclut les ouvriers, les actionnaires et nos clients qui partagent notre passion pour ses produits de renommée mondiale en termes de qualité, de design et de performance".

MV Agusta 2018 : la vidéo officielle

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Jonas Folger tire un trait sur sa saison 2018

Jonas Folger, coéquipier de Johann Zarco chez Tech3, prend la difficile décision de renoncer à sa saison MotoGP 2018 en raison de problèmes de santé qui le suivent depuis les dernières courses 2017. Le pilote allemand avait subi toute une batterie d'analyses médicales l'an passé suite à une grosse baisse d'énergie dans un premier temps imputée à un virus...
MotoGP 2018 16 commentaires
Vitesse à 80 km/h : le député Thierry Benoit écrit au premier ministre

Préoccupé par la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire qu'il juge "discriminatoire" vis-à-vis des Français ruraux, le député Thierry Benoit a écrit au premier ministre et demandé à Claude Ghosn, PDG du groupe Renault, ce qu'il envisageait en termes de progrès technologiques.
Radars 2 commentaires
Motards et automobilistes s'unissent contre la limitation de vitesse à 80 km/h

Une fois n'est pas coutume, automobilistes et motards s'associent pour lutter contre la limitation de vitesse à 80 km/h décidée unilatéralement par le gouvernement ! Des actions conjointes sont à prévoir avec 40 millions d'automobilistes et la Fédération française des motards en colère (FFMC). Explications.
Radars 17 commentaires
Marché moto 2017 (4/12) : Meilleures ventes motos et scooters

Dossier spécial marché moto 2017 : quels sont les top modèles 2017 ? Forza 125 ? Mash Seventy ? Tmax 530 ? MT-07 ? Z900 ? Tracer 900 ? R1200RT ? Ninja 650 ? GSX-R1000 ? Le Journal moto du Net analyse en détail les meilleures ventes de motos et scooters.
Marché moto 2017 (5/12) : Classement des constructeurs

Dossier spécial marché moto 2017 : le  Journal moto du Net vous présente le classement des constructeurs moto et scooter en 2017. Yamaha est-il toujours n°1 en France ? BMW domine-t-il de nouveau Honda et Kawasaki ? Harley cruise-t-il pendant que Triumph triomphe et que Ducati et KTM s'arsouillent ?
Quelles sont les motos les plus chères du monde ?

Certains constructeurs de motos s'affranchissent de toute considération budgétaire dans le but - pas toujours atteint - d'introduire de nouvelles références technologiques ou stylistiques. MNC dresse la liste non exhaustive de ces machines à fantasmes hors de prix...
Culture 5 commentaires
La Royal Enfield Himalayan arrive dans les concessions françaises

Le petit trail Royal Enfield Himalayan dévoilé en 2016, accessible aux permis A2, débarque enfin dans les concessions françaises en deux coloris, avec un prix de lancement valable jusqu'au 31 mars 2018. Explications.
Nouveautés 2018 23 commentaires
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.