L'information moto en ligne
 Bienvenue sur le Journal moto du Net
 Mon compte perso  Mon accès pro
EQUIPEMENT  MICHELIN  PNEUS PISTE Paris, 22/3/2012 

Michelin présente ses nouveaux pneus moto hypersport

 

Le Michelin Power Cup est un pneu homologué pour la route, mais le remplaçant du Power One est avant tout destiné à chasser le chrono sur circuit, tout comme son cousin dépourvu de toute sculpture baptisé Power Slick... Explications.

 
Réagissez le premier !
0
Ajouter un commentaire Imprimer cet article Envoyer cet article par email Partager cet article sur votre site S'abonner aux flux RSS Moto-Net.Com Partager cet article sur Twitter Partager
A lire dans cet article :

Michelin Power Cup et Power Slick

Michelin est monté ce matin à la capitale pour présenter à la presse ses deux nouvelles références de sa gamme Hypersport : les Power Cup et les Power Slick, deux pneus moto dédiés à un usage sur circuit uniquement... Quoique !

Le nouveau Power Cup - il porte le même nom que la fameuse "coupe" de marque - est un pneu homologué route qui possède "les 5% de sculptures légaux", nous signale Tommy Maussin, "Business Segment Manager Moto" chez Michelin.

Il est donc possible pour les irréductibles motards qui ne conçoivent pas un instant de prendre le volant d'un 4-roues, même pour se rendre sur un circuit, de circuler avec leur moto chaussée de Power Cup. Il va sans dire qu'en cas de pluie sur le retour, une conduite extrêmement prudente sera exigée !

"Nous proposons même le Power Cup en 180 à l'arrière, car certains de nos clients désirent rouler sur route avec Supersport montée sur jante de 5.5 pouces. Toutefois nous recommandons l'utilisation du 190 pour les 600cc et du 200 pour les 1000cc, car ils offrent les meilleures performances".

Power "Cup", les pneus

Car à l'instar de son prédécesseur Power One (lire notre Essai MNC du 13 mars 2009 : les pneus français plus compétitifs que jamais !), le Power Cup s'adresse en priorité aux motards férus de circuits qui chargent leur moto sur une remorque pour aller taquiner le chrono, voire se lancer en compétition.

"Qu'est-ce qui a changé par rapport au Power One ? Disons plus simplement que ce qui n'a pas été modifié, ce sont les sculptures du pneu !", nous résume le responsable français. Subtilement placées, elles offrent au pilote des bandes de pneu parfaitement lisses : sur les épaules afin d'améliorer le grip en virage et au centre pour maximiser la traction et optimiser la longévité.

En un mot comme en cent : le nouveau pneu moto Michelin reprend la technologie NST (Near Slick Technology ou "slick sans en avoir l'air"), tout comme il conserve la technologie 2CT (Two Coupound Technology ou "bigomme")...

Sans entrer dans les détails - la concurrence lit également Moto-Net.Com... -, Michelin assure que les mélanges ont été améliorés : "La gomme est issue des mélanges hypercollant utilisés en compétition", précise Tommy Maussin.

Transfert de technologie

"Les véhicules 2-roues sont de plus en plus proches des véhicules de compétition", remarque Michelin. Et inversement, puisque les Superbike abandonnent progressivement les 16.5 pouces, taille proposée sur l'ancien Power One mais abandonné sur le Power Cup. Tout cela facilite grandement les transferts d'innovations...

En général, les avancées effectuées en termes de profils, d'architectures ou de mélanges sur les pneus de compétition apparaissent deux ou trois ans plus tard dans le commerce. "Sauf lorsqu'on dispose d'une astuce et qu'on ne connaît pas sa remplaçante", confie à Moto-Net.Com le directeur adjoint de la compétition Michelin, Nicolas Goubert : dans ce cas, nous attendons encore un peu !"

"Nous veillons toutefois à diminuer le temps de chauffe des pneus du commerce par rapport à ceux de course, car même les pilotes amateurs ne mettent pas sous contrainte les pneumatiques aussi fort et aussi vite que Sébastien Gimbert ou Erwan Nigon", poursuit notre interlocuteur.

Décliné dans trois dimensions pour l'arrière (et une à l'avant, voir page suivante), le Power Cup propose "huit nouvelles gommes, trois à l'avant et cinq à l'arrière, qui permettent aux pilotes de choisir le pneu le mieux adapté aux conditions de piste".

Fort heureusement, le manufacturier français a pensé à réaménager son site (anciennement www.michelinpowerone.com, désormais www.michelin-power.com) qui permet à ses clients de trouver le pneu correspondant à ses besoins.

Très complet et pointu, cet outil va jusqu'à prendre en compte le niveau d'abrasivité du circuit (23 recensés rien qu'en France) ! Impossible désormais d'hésiter entre les différents modèles de pneus Michelin ou de se tromper de type de Power Cup, du plus tendre (A) au plus dur (C).

Les carcasses du Power Cup différent également de celles du Power One. "Sur le pneu avant, l'angle des nappes est plus ouvert, ce qui accroît la rigidité de la carcasse et la stabilité du pneu. La moto est ainsi plus stable au freinage et son pilote peut tenir plus aisément sa trajectoire sur l'angle", décrivent les ingénieurs de Clermont-Ferrand (du centre de technologies Michelin de Ladoux, plus précisément).

Notons également qu'une variante plus performante également est proposée, mais "n'est cependant homologuée route qu'en indice de vitesse V, c'est-à-dire pour des vitesses inférieures à 240 km/h". Un comble, non ?

Plus vite que le Power One... et la concurrence

À l'arrière en revanche, la carcasse a été assouplie : "en lui permettant de se déformer un peu plus, nous avons augmenté de 8% la surface de contact", élément déterminant alors que les motos les plus sportives crachent désormais 200 chevaux !

En outre, Michelin affirme avoir dû adapter son nouveau pneu hypersport aux nouvelles technologies embarquées sur les Superbike. Les systèmes de contrôle de traction, notamment, se répandent furieusement et "il faut veiller à ce que le pneu réagisse correctement aux différentes marques, que ce soit Yamaha, MV Agusta, etc.".

Au final, qu'apporte le nouveau Power Cup ? "Un temps au tour amélioré par rapport à son prédécesseur Power One Compétition, jurent les Clermontois, croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais le payer cher !

D'après un autre test effectué en interne avec des pilotes de haut niveau (Bertrand Stey, notamment), "le Power Cup tourne 1,5 seconde plus vite que deux de nos principaux concurrents", nous précise même Tommy Maussin au moyen d'un graphique hautement confidentiel où apparaissent trois courbes : bleue pour Michelin, jaune et rouge pour "les autres"...

L'écart se serait d'ailleurs maintenu sur les 15 tours du comparatif (19 secondes d'avance), soit la durée d'une course : "nous cherchons à être meilleurs que nos concurrents en termes de performance et de pérennité de cette dernière, tout en proposant une longévité équivalente".

Parallèlement, Michelin a convié 120 Italiens - l'Italie est le plus gros marché en ce qui concerne ce type de pneus et Pirelli y est largement dominateur - sur le tracé du Mugello, afin de leur faire découvrir leur nouveau produit.

"Engagés dans divers championnats, coupes ou trophées, ils connaissaient tous leur rythme sur ce tracé... et 35% d'entre eux ont amélioré leur chrono grâce au Power Cup", se félicite le Bibendum, désireux de piller les parts de marché des "Diables" transalpins.

La Fête du Slick

Pour ceux que les performances du Power Cup ne satisferaient pas pleinement, Michelin propose le Power Slick, qui n'est " rien moins que le pneu le plus performant de la gamme Michelin sur circuit : maniabilité, stabilité, progressivité au freinage et facilité de réglage", décrivent les ingénieurs de la marque française.

Et ce n'est pas tout : "par rapport à ses prédécesseurs, le Michelin Power Slick se distingue aussi par une meilleure prise en main. Doté d'un bon grip en courbe, il assure un bon retour d'informations et se positionne comme un pneu aussi sécurisant que performant".

Utilisant trois nappes au lieu de quatre ordinairement, le Power Slick augmente encore la surface de contact avec la piste : "le pneu gagne ainsi en grip et son usure diminue car la contrainte est répartie sur une plus grande surface", analyse Michelin.

Adapté à l'immense majorité des Supersport et Superbike du marché, "le Power Slick propose une nouvelle dimension : le 20/69", avertit le pnematicien auvergnat. Plus large et plus grand en diamètre, il offrirait - encore ! - une empreinte au sol plus importante.

Le pneu avant, lui, comporte quatre nappes - "deux nappes carcasse Rayonne et deux nappes sommet Aramide", précise Michelin - qui lui permettraient de garder sa stabilité en virage. "Une combinaison appropriée des rigidités sommet et flancs permet de combiner une bonne stabilité au freinage, une bonne maniabilité et grande facilité de prise en main", ajoute le manufacturier.

Intégrant les technologies 2CT et SCT (Synthetic Component Technology), le pneu arrière dispose de cinq nouvelles gommes lui permettant de se décliner dans trois versions plus ou moins tendres (A, B ou C). L'avant se contente de deux nouvelles gommes (A ou B).

Enfin, en complément du Power Cup, du Power Slick - mais aussi du Power One Street qui demeure en première ligne pour les pistards-routards -, "une troisième gamme, Michelin Power Rain, sera disponible à partir de mai 2012 pour répondre aux besoins des motards sur piste détrempée", conclut le manufacturier clermontois.


Page suivante : Dimensions et pressions préconisées
Dimensions et pressions préconisées 
A lire dans cet article :

Matthieu BRETILLE - © WWW.MOTO-NET.COM
Reproduction intégrale interdite sans autorisation préalable (reproduction partielle : cliquez ici)
Réagissez le premier !
0
Ajouter un commentaire Imprimer cet article Envoyer cet article par email Partager cet article sur votre site S'abonner aux flux RSS Moto-Net.Com Partager cet article sur Twitter Partager
 
Pour en savoir plus...

 
PNEU S20 EQUIPEMENT
Essai pneu : le Bridgestone S20 met la gomme à Portimao !

20/03/2012 - Le remplaçant du BT-016 Pro, pneu Hypersport de la gamme Bridgestone, est arrivé sur le marché cet hiver. Dénommé S20, ce nouveau pneu pour motos performantes s'est offert un lancement officiel sur le sublime tracé de Portimao. Essai pneu Moto-Net.Com ! Lire la suite
Veste moto et vêtements Aprilia

28/03/2012 - Fans d'Aprilia, affichez les couleurs de votre marque favorite sur votre équipement moto ou sur vos vêtements ! Le constructeur italien propose à cet effet une veste textile typée "touring" annoncée comme 100% étanche... Lire la suite
MOTO-NET FLASH
Recevez gratuitement l'actualité moto par email

+ offres spéciales de nos partenaires moto

ABONNEMENT PREMIUM
Consultez l'intégralité de nos articles depuis 1999 et économisez avec votre Carte Premium

Commander | En savoir plus

 

 

Vous avez quelque chose (d'intéressant) à déclarer ?

Parce que la liberté d'expression ne s'use que si l'on ne s'en sert pas, Moto-Net.Com vous donne la parole. Pour poster un commentaire, vous devez avoir un Espace personnel sur Moto-Net.Com.

Soyez courtois, constructifs et argumentez vos commentaires !
Ceci n'est pas le Forum de Moto-Net, mais un espace réservé aux commentaires de nos articles : la rédaction se réserve le droit de supprimer tout ou partie des messages personnels, anonymes, injurieux ou s'éloignant du sujet de l'article. Merci de votre compréhension !

 
 
 
Vous avez déjà un Espace perso Moto-Net.Com ?
 
  
  
 
 
 
Vous n'avez pas encore d'Espace personnel ?

L'espace personnel Moto-Net.Com vous permet de :
Faire des économies avec la Carte Premium MNC !
Commenter nos articles
Recevoir automatiquement les annonces qui vous intéressent
Gérer vos dépôts d'annonces (modification, stats de consultation, etc.)
Gérer vos abonnements aux newsletters

Créez votre compte Moto-Net.Com

  Titre précédent Titre suivant
 _

MOTO-NET FLASH : RESTEZ CONNECTÉS !

L'info moto par email
+ offres spéciales de nos partenaires moto
ABONNEMENT PREMIUM
Consultez l'intégralité de nos articles depuis 1999 et faites des économies avec votre Carte Premium

Commander | En savoir plus

 OCCASIONS MOTOS Vendre une moto
Annonce Moto-Net : HONDA 450 CRF 2011 d'occasion 3290 €
HONDA 450 CRF 2011 d'occasion (3290 €)
Annonce Moto-Net : HONDA 1000 CB1000R ABS 10699 €
HONDA 1000 CB1000R ABS (10699 €)
Annonce Moto-Net : YAMAHA 500 T MAX 500 3990 €
YAMAHA 500 T MAX 500 (3990 €)
 RECHERCHE OCCASIONS
Marque
Modèle
Catégorie
Cylindrée
Mise en circulation entre et
Région
Budget mini (€) euros
Budget maxi (€) euros
Vendeur      IndifférentParticulier Pro
Uniquement les annonces avec photo
Uniquement les occasions sous garantie
Toutes les occasions
Annonces du jour
 Passer une annonce
 Forfaits professionnels
A LIRE DANS CETTE RUBRIQUE
Veste en cuir pour motardes Segura Lady Havana Veste en cuir pour motardes Segura Lady Havana
Gants moto chauffants Esquad Mancof et Manchester Gants moto chauffants Esquad Mancof et Manchester
Zoom sur les casques AGV Winter test de Rossi et Iannone Zoom sur les casques AGV Winter test de Rossi et Iannone
(1 commentaire)
Chaussures de moto en cuir Helstons City Chaussures de moto en cuir Helstons City
(3 commentaires)
Honda X Spidi : des équipements touring et adventure Spidi pour Honda Honda X Spidi : des équipements touring et adventure Spidi pour Honda
Tous les articles Equipement
Vous êtes actuellement 127 lecteurs simultanés
LE FIL ACTU

Un marché du motocycle plus ou moins stable en janvier 2016
Le repli du marché moto en France en janvier 2016 est négligeable (-0,1%), mais cache une hausse de +4,2% des 125 cc et un recul de -1,7% des gros cubes. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le marché moto et scooter dans notre bilan mensuel MNC ! (1 commentaire)

World Superbike : Aprilia reste dans la course en 2016
Depuis sa sortie en 2009, la RSV4 a permis à Aprilia de remporter quatre titres constructeur en WSBK. En 2016 pourtant, la Superbike de Noale ne devait pas s'aligner... Jusqu'à cet accord de dernière minute avec le team IodaRacing et deux bons pilotes ! (1 commentaire)

WSBK 2016 : derniers préparatifs avant l'Australie
Trois équipes du World Superbike ont conclu hier à Aragon les derniers essais sur le sol européen : le team officiel Kawasaki, la nouvelle équipe BMW Milwaukee et l'équipe Kawasaki Pedercini s'estiment tous - naturellement ! - prêts pour Phillip Island... (1 commentaire)

Antoine Coulon (Kawasaki) : nous avons manqué de Versys 650 et 1000
Avec 11 483 immatriculations, Kawasaki affiche une baisse de -1,9% sur le marché moto français. Antoine Coulon, responsable marketing et presse Kawasaki France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2015 et dévoile ses objectifs pour 2016. Interview. (10 commentaires)

WSBK 2016 : Sylvain Guintoli passe chez Bering
Sponsorisé par les casques Shark depuis quinze ans, Sylvain Guintoli change de combinaison en 2016, quittant Axo pour s'équiper chez Bering. Un transfert logique puisque les deux marques françaises font partie du même groupe. Explications.

Essai Scout Sixty : une Indian dans la ville
Ressuscitée avec les motos Chief et Roadmaster, la marque Indian connaît un vif succès avec sa performante Scout. Le constructeur de Springfield entend poursuivre son essor avec un modèle plus ''light'' mais pas moins savoureux : la Scout Sixty. Essai ! (39 commentaires)

Essai Yamaha XSR 900 : la MT-09 met 3-pattes dans le rétro
Après la XSR700 imaginée en collaboration avec le designer japonais Shinya Kimura sur base de MT-07, Yamaha étoffe sa gamme Faster Sons avec une moto plus musclée : la XSR900, conçue à partir du roadster MT-09 et de son turbulent 3-cylindres... Essai ! (25 commentaires)

Nathanaëlle Heinrich (BMW) : la R nineT est le maxiroadster le plus vendu en France
Avec 12 456 immatriculations, BMW affiche une hausse de +7% sur le marché moto français. Nathanaëlle Heinrich, chef des ventes BMW Motorrad France, établit pour MNC le bilan 2015 de la marque allemande et dévoile ses objectifs pour 2016. Interview. (54 commentaires)

Dominique Li Pat Yuen (Suzuki) : la GSX-S1000 nous a donné satisfaction
Avec 9961 immatriculations, Suzuki affiche une baisse de -4,2% sur le marché moto français. Dominique Li Pat Yuen, responsable marketing et communication Suzuki France, établit pour MNC son bilan 2015 et dévoile ses objectifs pour 2016. Interview. (5 commentaires)

World Superbike : le Ninja Sykes domine les essais de Jerez
Au guidon de sa ZX-10R 2016, Sykes signe les meilleurs temps des deux jours de test WSBK à Jerez (Espagne). Il précède les Ducati officielles et les deux Honda tandis que sur sa R1, Guintoli termine 8ème derrière le champion 2015 Rea. Explications.

>> Toute l'actualité moto 
 Suivez Moto-Net.Com sur Suivez Moto-Net.Com sur Twitter

L'information moto en ligne
 Bienvenue sur le Journal moto du Net
 Mon compte perso  Mon accès pro
16 ans d'information moto : toute l'actualité moto depuis 1999 !
 24 Heures Motos 2015
 Assurance moto
 Balades et Evénements
 Bol d'Or 2015
 Business
 Criminalité
 Culture
 Découverte
 Emploi
 Endurance
 Environnement
 Equipement
 Essais et Tests
 Guides pratiques
 Jeu moto GP Challenge
 La vidéo du vendredi
 Lobbying
 Marché moto 2015
 Marché moto 2016
 Moto GP 2015
 Moto GP 2016
 Nouveautés 2016
 Occasions moto
 People
 Permis moto
 Portraits
 Pratique
 Presse et Multimédia
 Rallyes routiers 2016
 R&D
 Sécurité routière
 Sport
 Tout-terrain
 Voyages moto
 WSBK 2016
Annonces occasions Actualité Essais Equipement Annuaire des pros Agenda Forums Bons plans Contact Mon compte